Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Exportation du Rafale: prospects et clients potentiels


pascal
 Share

Recommended Posts

il y a 6 minutes, ARPA a dit :

Enfin, je trouve que ce blog est souvent désagréable à lire. Même si par accident il a parfois de bonnes infos, j'ai arrêté de le lire.

Désagréable à lire, tombe juste aussi souvent qu'une pendule en panne, et pour couronner le tout, impossible à contredire le reste du temps sous peine de modération => Blacklisté de mon coté . . . :rolleyes:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le principe même de publier des rumeurs, des "selon les milieux bien informés ..." conduit évidemment à des approximations et des anticipations non suivies d'effet. Le meilleur exemple étant le cas de la Suisse. 

Mais si on ne peut plus lire et commenter "avions légendaires" ou Meta défense, ou autres publications, et qu'il faut attendre un communiqué de presse de Dassault, on va finir par s'ennuyer :biggrin:.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Tant que le gouvernement serbe n'aura pas réglé le problème kosovar et surtout celui de son alignement sur Moscou, toute vente semble plus que délicate, même sans avoir les Croates sur le dos.

Il serait intéressant en revanche de savoir si les difficultés d'approvisionnement en pièces détachées pour les avions russes sont avérées et/si elles vont avoir un impact sur de futurs contrats d'acquisition.

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Alberas a dit :

Mais si on ne peut plus lire et commenter "avions légendaires" ou Meta défense, ou autres publications, et qu'il faut attendre un communiqué de presse de Dassault, on va finir par s'ennuyer :biggrin:.

A chacun son ratio qualité/quantité :tongue:

Y'a les Ch'tis a Miami pour s'occuper dans le même genre 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, Alberas a dit :

Mais si on ne peut plus lire et commenter "avions légendaires" . . . on va finir par s'ennuyer :biggrin:.

Ah mais tu peux tout à fait lire "Avions Légendaires" . . .

Commenter c'est déjà plus difficile, surtout si tu "ne caresse pas l'auteur dans le sens du poil" ! :tongue:

Après, c'est sûr que se faire striker ses commentaires est une manière comme une autre de ne pas s'ennuyer ! :biggrin:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Kelkin a dit :

Il faut une horloge qui marche et qui soit bien réglée pour savoir si on est au moment où l'horloge cassée indique la bonne heure...

Peut importe :biggrin: Une horloge qui donne la bonne heure deux fois sur 86400 donne la mauvaise 86398 fois.

Avoir raison pour de mauvaises raisons, c'est avoir tort. La chance n'est pas une compétence.

Link to comment
Share on other sites

Le 17/10/2022 à 09:51, ARPA a dit :

Même une horloge cassée donne la bonne heure 2 fois par jour.

Il faut reconnaître qu'il y a de plus en plus d'articles qui évoquent un intérêt serbe pour le Rafale. Mais je ne m'avancerai pas à annoncer une commande rapide.

Enfin, je trouve que ce blog est souvent désagréable à lire. Même si par accident il a parfois de bonnes infos, j'ai arrêté de le lire.

 :blink: Même celle-ci ?

spacer.png

Edited by gargouille
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Alberas a dit :

J'espère qu'ils se basent sur une autre source que "avions legendaires" car j'ai l'impression que c'est une reprise en grec de l'article de blog en question...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Alberas a dit :

Le RAFALE est en approche en Serbie ! Un virage "slave discret" vers l'Ouest, mais avec des conditions...

dpoint | 18/10/2022 10:00

3
ACTIONS
FacebookTwitterEmailMore
Vers un troisième succès à l'exportation du Rafale dans les Balkans - La France et la Serbie sont proches d'un accord d'achat de Rafale F4. Les médias français, ainsi que des agences de presse internationales telles que Reuters, rapportent que d'ici la fin de l'année, la Serbie signera un contrat d'achat de chasseurs Rafale de configuration F4. Selon les sources françaises, en cas de réalisation d'un tel projet, la Serbie acquerra pour la première fois depuis plusieurs décennies des avions de combat de fabrication occidentale et après 110 ans d'avions français, puisqu'en 1913 elle utilisait opérationnellement deux Blériot XI, un Deperdussin TT et un Farman HF.20.


Par Stergios D. Theofanidis

Cela constituera un revers majeur pour la société russe United Aircraft Corporation, qui est responsable de la fabrication, de la commercialisation et de l'exportation des avions de conception russe dans le monde entier. La Serbie, qui se tourne de plus en plus vers l'Occident pour l'achat de chasseurs, dont le plus représentatif est l'achat récent de neuf hélicoptères H145 et de deux avions de transport C-295M auprès d'Airbus, dispose à ce jour de chasseurs MiG-29 Fulcrum A en service qui ont été acquis il y a plus de 30 ans.

C'est-à-dire depuis l'ère yougoslave, peu avant l'effondrement de l'URSS en 1990-1991. Les médias français rapportent que l'option Rafale pour remplacer le Fulcrum A sera annoncée avant la fin de 2022, le contrat devant être signé au cours du premier semestre de 2023.


Bien que rien ne soit acquis pour l'instant, les Français, dans le cas de la Serbie, n'ont pas à faire face à la concurrence américaine, alors que les pilotes serbes qui ont volé avec le Rafale l'été dernier dans le cadre d'une évaluation de ses capacités et de ses performances l'auraient classé premier et avec une marge significative par rapport aux Su-30 Flanker -C et Su-35 Flanker -E russes qu'ils ont également évalués.

C'est d'ailleurs ce que rapportent également les publications serbes, qui confirment en outre l'intention d'acheter un total de 12 avions Rafale F4. Le seul problème, toujours selon les publications françaises, est le délai de livraison des nouveaux chasseurs. Les Serbes demandent le début du processus de livraison en 2027, tandis que les Français ne peuvent garantir les livraisons de Rafale F4 avant janvier 2029.

Enfin, il convient de noter que le fabricant du chasseur, Dassault Aviation, se prépare à ouvrir une deuxième ligne d'assemblage (parallèle) sur son site de Mérignac, près de Bordeaux, dans le sud de la France, afin de répondre à l'augmentation des commandes d'exportation du F4. La plus importante étant bien sûr celle des Émirats arabes unis (EAU) pour 80 unités.


Le cas serbe présente toutefois un intérêt géopolitique particulier, étant donné que la Serbie a pour politique de garder ses distances tant avec Moscou qu'avec Washington, tout comme la Yougoslavie unie l'a fait dans le passé...

Une coopération avec la France dans le secteur des avions de combat marquerait un glissement subtil vers Dismas pour Belgrade, mais sans discuter de la possibilité de maintenir les relations avec Moscou. Des pays comme l'Inde et l'Égypte appartiennent à la même catégorie...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Alberas a dit :

J'avais oublié l'article de Libé. Notez que je comprends les réticences de certains sur ce client, mais je serais très content pour notre team Rafale s'il peut se concrétiser.

https://www.liberation.fr/international/europe/en-serbie-la-negociation-de-rafale-francais-desarme-les-pro-europeens-20221012_AESXOWEDORFVLKCE7RMBM7CJEU/

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je note qu'on parle sans arrêt de pays qui "se retrouvent pieds et poings liés" quand ils achètent américains, mais que si on vend à la Serbie, c'est nous qui seront comptables des mauvaises actions serbes commises avec nos appareils. Deux poids deux mesures.

Sans nier cet aspect, il ne faudrait donc pas oublier que la Serbie en achetant des Rafale va devoir s'orienter plus sur notre ligne et moins sur la ligne russe (rétorsions, MCO, tout ça...)

 

Autre chose et plus pragmatiquement, si c'est une compétition entre appareils français et russe, et compte tenu du contexte actuel, les Serbes ont-ils vraiment le choix ?

Edited by Delbareth
clarifications
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

spacer.png

(geetha.mil.gr, 21oct.)

Visite du chef d'état-major général serbe au 114 BC
Le jeudi 20 octobre 2022, lors de sa visite officielle en Grèce, le chef d'état-major général des forces armées de Serbie, le général Milan Mojsilović, a visité la 114e escadre de combat (BC) à Tanagra, où il a été reçu par le directeur de la branche des opérations de l'état-major général, le lieutenant général (I) Antonios Panidis, en tant que représentant du chef d'état-major général, le général Konstantinos Floros.

Au cours de sa visite, il a été informé de la mission et du travail du 114 AM et a visité les installations du 332e escadron, auquel les 6 premiers RAFALE F3R de l'armée de l'air ont été affectés.

Edited by fraisedesbois
  • Thanks 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,911
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Simon Hahn
    Newest Member
    Simon Hahn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...