Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a une heure, herciv a dit :

Eux non.

Tu as d'un côté les USophiles, de l'autre les sinophiles et entre deux un magma plus ou moins leadé par l'Inde qui refuse de s'aligner sur l'un des deux premiers cités. ET dans ce magma un pôle mulsulman qui pourrait émerger.

Euh quoi ?

Il n'y a pas de sinophiles, l'influence chinoise se limitant au crédit et au commerce (et une fois à la merci des banques chinoises, le problème est réglé). Le soft power est très limité (malgré les instituts Confucius). Quant à l'Inde, elle ne dirige pas grand chose malgré l'agitation périodique de la momie du tiers-mondisme non aligné qui n'a jamais existé autrement que dans l'esprit de quelques pacifistes.

Et les musulmans... émerger comment ? Même les monarchies du Golfe qui ont pourtant des intérêts communs se regardent en chiens de faïence.

Il y a 1 heure, Akhilleus a dit :

Toujours le même problème : compréhension de l'histoire

Collectionneur a bien complété : des ukrainiens, des biélorusses, des russes, des tadjiks, des ouzbeks tous membres d'un seul pays : l'Union soviétique

Tant que ce point ne sera pas enregistré, on ne quittera pas la situation actuelle ou tout le passif de l'Union Soviétique est déposé sur les épaules de la Russie

Quelqu'un pour me rappeler la "nationalité" des leaders russes de 45 à 2020 ?

Staline était Géorgien

Brejnev Ukrainien

Krutschev, russo-Ukrainien (né en Russie de parents Ukrainiens)

Andropov russe

Chernenko russe d'extrême orient

Gorbatchev russe du Caucase

fin du HS pour moi mais y'en a des cours d'histoire qui ont visiblement été perdus en route

Pour préciser quelque peu.

Staline qui tout Géorgien qu'il était, a attaqué la conception léniniste des nationalités et a placé le curseur très en faveur des Russes dès 1944.

Brejnev issu d'un père natif de la région de Koursk et qui a migré en Ukraine pour échapper à la crise agraire du début du XXè siècle en Russie.

Monsieur K., c'est assez proche de Brejnev, il faut également trouver les racines familiales du côté de Koursk.

Et oui, on trouvera des Kazakhs, des Caréliens, des Ouzbeks, des Arméniens et même quelques Baltes à bon niveau dans la nomenklatura, au Politburo ou au Soviet Suprême. Mais le pouvoir suprême, sauf pour Staline, a toujours été aux mains des Russes.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, nemo a dit :

Goabtachev était à moitié ukrainien si ma mémoire me fait pas défaut.

Père russe, mère issue d'une famille du nord-est de l'Ukraine oui.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Ciders a dit :

Euh quoi ?

Il n'y a pas de sinophiles, l'influence chinoise se limitant au crédit et au commerce (et une fois à la merci des banques chinoises, le problème est réglé). Le soft power est très limité (malgré les instituts Confucius). Quant à l'Inde, elle ne dirige pas grand chose malgré l'agitation périodique de la momie du tiers-mondisme non aligné qui n'a jamais existé autrement que dans l'esprit de quelques pacifistes.

Et les musulmans... émerger comment ? Même les monarchies du Golfe qui ont pourtant des intérêts communs se regardent en chiens de faïence.

Je reformule. D'un côté il y a les pays sous influence chinoise (notamment commerciale) et de l'autre ceux sous influence US et entre deux le grand magma dans lequel l'Inde montre le chemin.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, herciv a dit :

 

La corrélation me semble assez douteuse. Les Ukrainiens ne manquent probablement pas d'hommes, ils manquent d'hommes formés et équipés, ce qui est assez différent. Une très large part des hommes normalement soumis à la mobilisation générale n'ont pas été intégrés sous les drapeaux jusqu'à présent. J'ignore le pourquoi de cette loi, mais ce n'est certainement pas du fait d'un manque d'hommes disponibles.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Ciders a dit :

Il n'y a pas de sinophiles, l'influence chinoise se limitant au crédit et au commerce (et une fois à la merci des banques chinoises, le problème est réglé). Le soft power est très limité (malgré les instituts Confucius).

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Chine-Xi-se-rendra-au-Kazakhstan-le-14-septembre-ministere--41697008/

Chine-Xi se rendra au Kazakhstan le 14 septembre-ministère

05/09/2022 | 13:29

NOURSOULTAN, 5 septembre (Reuters) - Le président chinois Xi Jinping se rendra au Kazakhstan le 14 septembre pour son premier voyage à l'étranger depuis le début de la pandémie de COVID-19, a déclaré lundi le ministère kazakh des Affaires étrangères.

Xi rencontrera le président kazakh Kassim-Jomart Tokaïev et signera un certain nombre de documents bilatéraux, a déclaré lors d'un point de presse le porte-parole du ministère kazakh, Aïbek Smadiarov.

Le Kazakhstan entretient des liens étroits avec la Chine, lui fournissant des minéraux, des métaux et de l'énergie.

Pékin n'a pas encore confirmé la visite. (Reportage Tamara Vaal, rédigé par Olzhas Auyezov; version française Dagmarah Mackos, édité par Sophie Louet)

Link to comment
Share on other sites

@hercivEn gros deux camps et un groupe d'opportunistes ou trop insignifiants pour servir autrement qu'au coup par coup. On n'en est pas à la révolution géostratégique multipolaire que certains imaginent, AMHA.

Pour le Kazakhstan, la porte était déjà regardée avec intérêt par la Chine et l'affaiblissement russe va sûrement lui permettre de la pousser un tout petit peu.

Révélation

MAIS CONCRETEMENT C'EST PAS LE BON SUJET, VIENDEZ AILLEURS LES GENS. :excl:

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Ciders a dit :

@hercivEn gros deux camps et un groupe d'opportunistes ou trop insignifiants pour servir autrement qu'au coup par coup. On n'en est pas à la révolution géostratégique multipolaire que certains imaginent, AMHA.

Pour le Kazakhstan, la porte était déjà regardée avec intérêt par la Chine et l'affaiblissement russe va sûrement lui permettre de la pousser un tout petit peu.

  Révéler le contenu masqué

MAIS CONCRETEMENT C'EST PAS LE BON SUJET, VIENDEZ AILLEURS LES GENS. :excl:

 

C'est un peu trop systématique pour être ignoré. La Chine et la Russie ont des liens avec beaucoup de producteur de matière premières dans le monde. Côté US les producteurs sont le Canada, l'Australie et les US. Nous on ne produit que des soldats. 

il y a 49 minutes, Ciders a dit :

et un groupe d'opportunistes ou trop insignifiants pour servir autrement qu'au coup par coup

Prenons par exemple l'Indonésie. Elle est quoi pour toi dans ce modèle ? 

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, CortoMaltese a dit :

La corrélation me semble assez douteuse. Les Ukrainiens ne manquent probablement pas d'hommes, ils manquent d'hommes formés et équipés, ce qui est assez différent. Une très large part des hommes normalement soumis à la mobilisation générale n'ont pas été intégrés sous les drapeaux jusqu'à présent. J'ignore le pourquoi de cette loi, mais ce n'est certainement pas du fait d'un manque d'hommes disponibles.

Probablement pour éviter un problème démographique après le conflit. Au cas où elles ne souhaitent pas rentrer au pays.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, herciv a dit :

C'est un peu trop systématique pour être ignoré. La Chine et la Russie ont des liens avec beaucoup de producteur de matière premières dans le monde. Côté US les producteurs sont le canada, l'australie et les US. Nous on ne produit que des soldats.

Dit comme ça, on a l'impression que l'Europe n'a aucun lien d'aucune sorte avec qui que ce soit. Cela me paraît un peu réducteur.

Et surtout, l'idée que Chinois et Russes sont en mesure de bloquer le transit de ressources me semble très exagéré. La Russie peut éventuellement se mettre hors circuit de l'économie mondiale, pas la Chine.

il y a 4 minutes, herciv a dit :

Prenons par exemple l'Indonésie. Elle est quoi pour toi dans ce modèle ? 

Ils n'ont pas choisi de camp, ils restent en dehors et on ne vient pas vraiment chercher leur appui. Ils sont sûrement en revanche contents de la hausse du prix des matières premières, un peu moins par celles de l'énergie et des ressources alimentaires.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, CortoMaltese a dit :

Euh, l'affaire des Mistral devient une affaire justement du fait de l'invasion de la Crimée. Et même avant ça, tu as la Géorgie en 2008. Je ne dirai pas que ce qui se passe aujourd'hui était complètement "cousu de fil blanc", car c'est assez facile de refaire l'histoire à postériori en prétendant que tout était couru d'avance, mais il y a avait quand même des signes négatifs côté russe depuis longtemps et pas mal de monde pointait déjà du doigt la dangerosité de faciliter les efforts de réarmement de la Russie. 

On peut quand même dire que globalement l'idée de "on va essayer d'intégrer la Russie comme un pays normal et avec le doux commerce et un peu de bonne volonté mutuelle tout se passera bien" a échoué faute d'avoir compris que du côté de Moscou, c'était pas vraiment le projet. 

Le souci est surtout que pendant que naïvement en Europe, certains avaient de beaux projets de "vivrensemble" avec la Russie, les anglo-saxons sont resté sur la même ligne que pendant la guerre froide. Donc la politique occidentale n'était pas unifié du tout sur ce sujet et suivant les interlocuteurs soufflait en permanence le chaud et le froid. Cela ne pouvait donc que mal finir quel que soit les actions russes car si ils faisaient preuve de trop de bonnes volonté face à certains interlocuteurs, ils se faisaient laminés par d'autres en retour qui profitaient de ces faiblesses.

  • Confused 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Fanch a dit :

Probablement pour éviter un problème démographique après le conflit. Au cas où elles ne souhaitent pas rentrer au pays.

Exactement, comme il y a plusieurs millions d'entre elles qui se sont réfugiées en Europe de l'Est, on peut craindre que certaines trouvent dans ces pays d'accueil une terre d'avenir. Quand il faudra reconstruire et repeupler ...

N'oublions pas que l'Ukraine a eu une démographie fameusement négative, passant de plus de 52 millions d'habitant en 1991 à moins de 45 mio en 2021, certes le "détachement" de la Crimée et du Donbass ont cahngé les statistiques

Clairon

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Banzinou a dit :

Le front semble pas mal bouger vers Kherson.

Deux véhicules ukrainiens détruits (Un Husky et un BRDM-2), mais filmés....par des ukrainiens.

 

Oui. Les ukrainiens auraient pris (ou repris) Bezimenne au sud est de Sukhyi Stavok. D'ailleurs on remarque que l'OPSEC semble nettement plus relaché maintenant que les premières avancées ukrainiennes sont confirmées. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

 

c'est un peu le bazar, mais donc finalement c'est nato qui fait la guerre en Ukraine, pas des pays appartenant à nato qui file gracieusement équipements instruction et informations ???

Edited by rendbo
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, herciv a dit :

 

Encore un lien pourri posté par herciv ; espérons que celui-ci est plus proche de la réalité :

https://news.yahoo.com/women-military-register-may-banned-114300071.html

extrait :

"...À ce jour, la liste mise à jour contient 14 spécialités et professions, y compris: la technologie alimentaire, la médecine, les soins infirmiers et la pharmacologie, la médecine vétérinaire, la comptabilité et la fiscalité, la psychologie, le travail social et la sécurité sociale, et d’autres.Cependant, on ne sait toujours pas comment il sera déterminé si une femme appartient à cette liste – sur la base d’un diplôme d’études supérieures ou d’une expérience de travail réelle...."

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Cela traduit quand même un demi-échec pour le moment car ils ont semble-t-il essayé d'obliquer vers l'ouest après Kostroma pour couper la route vers Davidy Brid et prendre la ville à revers, ce qui a échoué. En plus, cette route coupe la tête de pont russe en deux jusqu'au fleuve et au barrage. C'est donc probablement leur objectif opérationnel comme axe de pénétration dans le dispositif russe. Ils tentent maintenant de contourner vers l'ouest Kostroma qu'ils n'ont pas réussi pas à conserver. Mais pour le moment, cela les éloigne de la route. Le risque est donc de "consommer" leurs force dans des combats ne leur donnant pas d'avantages tactiques. Si ils restent en rase campagne sans aucune route, si le temps se dégrade, ils perdront leur mobilité.

Edited by Deres
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, rendbo a dit :

c'est un peu le bazar, mais pour donc finalement c'est nato qui fait la guerre en Ukraine, pas des pays appartenant à nato qui file gracieusement équipements instruction et informations ???

On est un peu HS mais "l'OTAN" en tant qu'entité autonome, ça n'existe pas. Même quand une initiative est chapeautée par l'OTAN, ça reste dans l'absolu de multiples pays qui font un truc ensemble. Bref, on peut parler d'OTAN par facilité de langage ou parce que quelque chose est décidée à travers ce cadre. En l'occurrence, je ne sais pas si cette initiative est organisé à travers l'OTAN, où si l'auteur du Tweet utilise le mot OTAN par facilité de langage, mais je ne vois pas très bien ce que ça change dans l'absolu.  

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Deres a dit :

Cela traduit quand même un demi-échec pour le moment car ils ont semble-t-il essayé d'obliquer vers l'ouest après Kostroma pour couper la route vers Davidy Brid, ce qui a échoué. Ils tentent maintenant de contourner vers l'ouest Kostroma qu'ils n'ont pas réussi pas à conserver.

Oui, il semble que l'objectif (ou un des objectifs) initial des ukrainiens était d'isoler Davydiv Brid en coupant la route qui y mène via la prise de Bruskyns'ke. 

Link to comment
Share on other sites

"...séquences de combats mécanisés intenses de marines ukrainiens utilisant des chars et des BMC Kirpi IMV donnés par la Turquie contre les forces russes pendant l'offensive #Kherson en cours. Un véhicule russe, peut-être un BMP, est détruit par des tirs de chars ukrainiens à bout portant..."

 

 

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Métal_Hurlant a dit :

"...séquences de combats mécanisés intenses de marines ukrainiens utilisant des chars et des BMC Kirpi IMV donnés par la Turquie contre les forces russes pendant l'offensive #Kherson en cours. Un véhicule russe, peut-être un BMP, est détruit par des tirs de chars ukrainiens à bout portant..."

 

 

La tourelle du BMP/BMD à 0:25 :blink:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...