Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a une heure, rendbo a dit :

je ne dévalorise pas, je réagis à une assertion romantique que je trouve factuellement fausse (C'est Zelenski qui a commis l'erreur. Il aurait du se rendre d'entrée de jeu. Il ne savait pas que c'était impossible de battre la Russie, alors il est en train de le faire.)

Car tu ne dois pas connaître cette phrase de Marc Twain:

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, mgtstrategy a dit :

ouais, on montre tjs les bons cotés et les bonnes nouvelles.... Ca doit pas etre aussi rose que ça et c'est une petite avancée dans l'enorme prise de territoire russe, faut pas oublier (sans negliger non plus la percée UKR)

En attendant ça reste une percée de dix kilomètres en plein dans le dispositif ennemi, que les Russes semblent incapables d'endiguer et qui menace leurs arrières sur Koupiansk et Izioum.

Je rappelle qu'en trois heures c'est un quart de la distance séparant Koupiansk du front qui a été franchie. On est passé de 40km à environ 30, et les Ukrainiens n'ont pas l'air d'encore rencontrer beaucoup de résistance. Pourtant Koupiansk est déjà à portée d'artillerie.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, pascal said:

Certes çà aide ... et la déconfiture des Russes sert les intérêts de beaucoup de monde mais le problème n'est pas là.

tu veux nous en dire plus sur le fil geopolotique ? Je maitrise moins tous ces aspects, j'aimerai bien en savoir plus. Ya tjs des gagnants ds une guerre... (exp: USA en 39-45 ou meme 18)

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, mgtstrategy a dit :

tu veux nous en dire plus sur le fil geopolotique ? Je maitrise moins tous ces aspects, j'aimerai bien en savoir plus. Ya tjs des gagnants ds une guerre... (exp: USA en 39-45 ou meme 18)

Y'a beaucoup de conflits où tu n'as que des perdants. L'exemple typique c'est la guerre romano-persanne où la Perse, l'Arménie et l'Empire romain d'Orient se sont épuisés, et résultat quand le califat Rashîdun apparaît à la fin l'empire perse s'effondre en quelques mois et l'Empire romain d'Orient perd l'Égypte, l'Afrique et la Syrie.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Heorl a dit :

En attendant ça reste une percée de dix kilomètres en plein dans le dispositif ennemi, que les Russes semblent incapables d'endiguer et qui menace leurs arrières sur Koupiansk et Izioum.

Je rappelle qu'en trois heures c'est un quart de la distance séparant Koupiansk du front qui a été franchie. On est passé de 40km à environ 30, et les Ukrainiens n'ont pas l'air d'encore rencontrer beaucoup de résistance. Pourtant Koupiansk est déjà à portée d'artillerie.

Sauf que si il n'y a personne derrière pour tenir le terrain et devant pour soutenir les chars, ça se finira en doigt de gant à la merci de la moindre contre-attaque russe.

Par contre, on peut dire qu'ils ont tapé au bon endroit.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Just now, Ciders said:

Sauf que si il n'y a personne derrière pour tenir le terrain et devant pour soutenir les chars, ça se finira en doigt de gant à la merci de la moindre contre-attaque russe.

 

c'est effectivement ma crainte, faut pas prendre les russes pr des debiles.

Et ils ont 1/5 du territoire urk. Donc ca va, la prise de guerre est sympa.

Comme la guerre de 1878 contre la Prusse, on a perdu l'alsace lorraine

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, CortoMaltese a dit :

Oui enfin à un moment donné, tu peux aussi donner la moitié du pays en signe de bonne volonté, peut-être que les Russes, grands seigneurs, t'en seront reconnaissant. Honnêtement, il n'y a pas eu un seul signe sérieux de la volonté russe de négocier depuis le 24 février. Alors les ukrainiens ont bien raison de partir du principe que la meilleure chance qu'ils ont d'être en paix, c'est de la gagner sur le terrain. 

Ce que je me tue à dire, c'est que si battre les russes sur une bataille est plus que possible puisqu'il l'on déjà fait deux fois (Kiev et contrôle de la baie d'Odessa), je les vois mal repousser entièrement les russes sans que ceux-ci réagissent. J'espère donc pour eux qu'ils ont une autre stratégie de sortie de guerre que la reconquête de tous les territoires ... Le souci étant que le plan officiel de leur parrain américain n'est pas une sortie de guerre mais le maintien de la faiblesse russe, faiblesse venant de la tenue de l'opération actuelle. Autrement dit, le statu quo actuel meurtrier convient très bien aux américains. 

  • Confused 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, mgtstrategy a dit :

c'est effectivement ma crainte, faut pas prendre les russes pr des debiles.

Et ils ont 1/5 du territoire urk. Donc ca va, la prise de guerre est sympa.

Comme la guerre de 1878 contre la Prusse, on a perdu l'alsace lorraine

La question n'est pas tant de savoir s'ils vont réagir (ils le feront... enfin j'espère pour eux) mais quand, avec quoi et au détriment de quelles autres opérations.

Si les Russes ont des réserves actionnables disons dans les quinze jours, çà devrait aller mais les Ukrainiens pourraient avoir le temps de prendre du terrain et éventuellement quelques points stratégiques. Mais si ils sont limités dans la quantité et la qualité de ces réserves, ça pourrait créer de nouvelles tensions dans leur ORBAT et sur leurs arrières. Côté ukrainien, le problème est similaire : si ils réussissent à progresser avec des moyens limités et à se renforcer ensuite pour tenir la zone, ce sera une réussite... sauf si ils doivent piocher des troupes ailleurs. Et pendant ce temps, on parle moins de Kherson où ça continue de se battre.

Un sacré poker menteur en perspective.

il y a 4 minutes, Deres a dit :

Ce que je me tue à dire, c'est que si battre les russes sur une bataille est plus que possible puisqu'il l'on déjà fait deux fois (Kiev et contrôle de la baie d'Odessa), je les vois mal repousser entièrement les russes sans que ceux-ci réagissent. J'espère donc pour eux qu'ils ont une autre stratégie de sortie de guerre que la reconquête de tous les territoires ... Le souci étant que le plan officiel de leur parrain américain n'est pas une sortie de guerre mais le maintien de la faiblesse russe, faiblesse venant de la tenue de l'opération actuelle. Autrement dit, le statu quo actuel meurtrier convient très bien aux américains. 

Les Russes étaient déjà faibles avant, mais nous l'ignorions parce que l'Europe se complaisait dans une faiblesse stratégique avouée... et que Potemkine n'était pas russe pour rien.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Deres a dit :

Ce que je me tue à dire, c'est que si battre les russes sur une bataille est plus que possible puisqu'il l'on déjà fait deux fois (Kiev et contrôle de la baie d'Odessa), je les vois mal repousser entièrement les russes sans que ceux-ci réagissent. J'espère donc pour eux qu'ils ont une autre stratégie de sortie de guerre que la reconquête de tous les territoires ... Le souci étant que le plan officiel de leur parrain américain n'est pas une sortie de guerre mais le maintien de la faiblesse russe, faiblesse venant de la tenue de l'opération actuelle. Autrement dit, le statu quo actuel meurtrier convient très bien aux américains. 

Sauf que tu sembles oublier l'essentiel...

C'est que si les Ukrainiens ramènent les Russes à la frontière, c'est que ceux-ci auront été vaincus et rendus incapables de résister. Partant, qu'ils auront beau gesticuler et menacer tout ce qu'ils veulent, ils ne pourront rien faire à part manger leur chapeau, qu'ils auront bien mérité à mon humble avis.

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Ciders a dit :

Si les Russes ont des réserves actionnables disons dans les quinze jours, çà devrait aller mais les Ukrainiens pourraient avoir le temps de prendre du terrain et éventuellement quelques points stratégiques. Mais si ils sont limités dans la quantité et la qualité de ces réserves, ça pourrait créer de nouvelles tensions dans leur ORBAT et sur leurs arrières. Côté ukrainien, le problème est similaire : si ils réussissent à progresser avec des moyens limités et à se renforcer ensuite pour tenir la zone, ce sera une réussite... sauf si ils doivent piocher des troupes ailleurs. Et pendant ce temps, on parle moins de Kherson où ça continue de se battre.

Je ne suis pas stratège, mais au-delà du gain territorial, une confirmation de cette percée mettrait surtout des axes logistiques russes majeurs à portée de canon ukrainiens non?

Dès lors, les conséquences sur l'avenir des combats dans le Donbass seront significatives.

Attendons donc les confirmations.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Frappe sur la base de Saki en Crimée le mois dernier : on se demandait s'il s'agissait d'une action de forces spéciales ou d'une de missiles. Le haut commandement ukr vient de confirmer qu'il s'agissait de missiles. 

"...Le commandant en chef affirme que des missiles ont été utilisés pour frapper des aérodromes russes en Crimée en août Un article co-écrit par CiC Zaluzhnyi mentionne "une série de frappes de missiles réussies sur les bases aériennes ennemies basées en Crimée, en premier lieu l'aérodrome de Saki"..."

Le général Valeriy Zaluzhnyi est commandant en chef des forces armées de l’Ukraine, membre du Conseil de sécurité et de défense nationales de l’UkraineLe lieutenant-général Mykhailo Zabrodskyi est premier vice-président de la Commission de la sécurité nationale, de la défense et du renseignement de la Verkhovna Rada d’Ukraine

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Traduction automatique :

OUI!!
Le voilà!
La vidéo dans le tweet lié montre un dispositif de réglage de fusée d'artillerie inductive portable amélioré (EPIAFS) entre les mains des Ukrainiens. EPIAFS est utilisé pour entrer les coordonnées GPS cibles dans les projectiles d'artillerie M982 Excalibur, les obus de mortier M395 et les fusées M1156 PGK.
Et il semble que cet EPIAFS soit connecté à un système de pose de mortier universel léger de précision (PLUMSS) - mais je n'en suis pas sûr, car je n'ai jamais pu voir l'un des rares PLUMSS dans la vraie vie.
Quoi qu'il en soit, c'est génial de voir l'Ukraine obtenir le meilleur de l'armée américaine.

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Banzinou a dit :

La Russie semble laisser beaucoup de matériel dans son retrait à Kharkiv

 

 

L'Ukraine retrouve même ses vieux serviteurs...

 

C'est là qu'on voit qu'on est revenu à une (petite) guerre de mouvement : on a beaucoup de pertes photographiées de près. Au plus fort de la guerre d'attrition au Donbass, les pertes constatées c'était plus que des bouillies de pixel sur l'écran d'un Stugna-P ou d'un drone. 

Link to comment
Share on other sites

Bin à mon avis ils vont servir à autre chose que transporter des cigarettes maintenant...

"...Les gardes-frontières ukrainiens ont capturé 3 drones utilisés pour la contrebande de cigarettes en Pologne Les passeurs ont réussi à s'échapper en laissant les drones et les cigarettes derrière eux alors qu'ils voyaient approcher les forces de l'ordre la nuit dernière..."

 

 

  • Like 1
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ciders a dit :

Par contre, on peut dire qu'ils ont tapé au bon endroit.

Je trouve également que les ukrainiens ont réussi à ouvrir plusieurs fronts et peut-être un troisième dans le sud-est. C'est quand même une preuve qu'il peuvent rebondir. Je ne sais pas si çà restera des gains longtemps mais faut bien avouer que çà a de la gueule pour l'instant. 

J'arrive pas à importer la video mais elle est sympa.

https://www.msn.com/fr-fr/video/actualite/des-artisans-de-zaporijjia-réparent-des-canons-anti-aériens-pour-l-armée-ukrainienne/vi-AA11ypOe?ocid=msedgntp&cvid=7566d56b36f2444cc924201dfa0b0d70&category=foryou

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

...à voir quelle portion de ses gains va rogner l'actuelle contre-offensive ukr...

https://www.lemonde.fr/international/live/2022/09/07/guerre-en-ukraine-en-direct-les-dernieres-informations-et-les-reponses-a-vos-questions_6140494_3210.html

Le parti de Vladimir Poutine propose un référendum d’annexion de territoires ukrainiens le 4 novembre

Le parti de Vladimir Poutine, Russie unie, a proposé mercredi d’organiser le 4 novembre prochain des référendums dans les territoires ukrainiens occupés par les forces russes pour les rattacher à la Russie.

« Donetsk, Louhansk et de nombreuses autres villes russes vont enfin retrouver leur port d’attache. Et le monde russe, aujourd’hui divisé par des frontières formelles, retrouvera son intégrité », a déclaré, selon le parti, le secrétaire du conseil général de Russie unie, Andreï Tourtchak, alors que la Russie célèbre le 4 novembre la Journée de l’unité nationale.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Ciders a dit :

La résilience. Une fois de plus.

J'ai beaucoup craché sur l'Ukraine avant le conflit. Mais je me dois de le dire : les Ukrainiens, notamment les civils, en ont. Et c'est peut-être aussi une leçon à venir de cette guerre.

 

C'est aussi ça d'avoir un peuple qui se considère comme en guerre depuis 8 ans. Forcément, le conditionnement mental (couplé au renouveau nationaliste) n'est pas le même qu'un occidental pour qui l'éventualité de vivre un jour une guerre dans son pays semble totalement incongrue. C'est d'ailleurs ce qui ressort de pas mal de témoignages ukrainiens à propos de l'invasion du 24 février : "oui on a été surpris, évidemment, mais en même temps on savait que c'était une possibilité, ça faisait parti du domaine du commensurable, et on le savait" (je résume à grand trait la teneur moyenne des discours) 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Pour les contre offensives, ce qui se passe en terme de combats ne peut pas être comparé à des précédents, comme la bataille de Kiev ou autre. 

Arrêter une offensive est une chose, mais là c'est une offensive qui vise à avancer sur un terrain sur lequel l'adversaire est bien positionné. Peut être à part à Kharkov dans une certaine mesure, l'inversement des rôles est inédit.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, CortoMaltese a dit :

C'est aussi ça d'avoir un peuple qui se considère comme en guerre depuis 8 ans. Forcément, le conditionnement mental (couplé au renouveau nationaliste) n'est pas le même qu'un occidental pour qui l'éventualité de vivre un jour une guerre dans son pays semble totalement incongrue. C'est d'ailleurs ce qui ressort de pas mal de témoignages ukrainiens à propos de l'invasion du 24 février : "oui on a été surpris, évidemment, mais en même temps on savait que c'était une possibilité, ça faisait parti du domaine du commensurable, et on le savait" (je résume à grand trait la teneur moyenne des discours) 

Certes. Mais il était loin d'être gagné de voir des villageois de la région de Kiev (supposée à l'abri) aller tenter des cartons sur des véhicules russes isolés ou des mères de famille fabriquer à la chaîne des cocktails Molotov dans des abris. Beaucoup auraient simplement pu se contenter de se planquer... et ça a été l'inverse.

Pour les Occidentaux, je ne sais pas. Mais pour le cas particulier de la France, je n'ai aucune illusion. :rolleyes:

il y a 2 minutes, bubzy a dit :

Pour les contre offensives, ce qui se passe en terme de combats ne peut pas être comparé à des précédents, comme la bataille de Kiev ou autre. 

Arrêter une offensive est une chose, mais là c'est une offensive qui vise à avancer sur un terrain sur lequel l'adversaire est bien positionné. Peut être à part à Kharkov dans une certaine mesure, l'inversement des rôles est inédit.

D'où l'intérêt de voir ce qui se passe à la longue.

A priori, les Ukrainiens ont tapé là où il le fallait et progressent. Mais on ne sait pas si les Russes vont réagir, avec quoi et où, si les troupes visées se débandent ou résistent. Ça peut se jouer à un chef d'unité pugnace ou à un bombardement heureux, comme ça peut virer au sauve-qui-peut. Mais on peut dire deux choses ce soir :

  • les Ukrainiens savaient où frapper
  • les Russes sont visiblement surpris de s'être fait frapper là
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    De Mersuay
    Newest Member
    De Mersuay
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...