Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

A prendre avec d'énormes pincettes mais d'après Oleksiy Arestovytch conseillé du président ukrainien, ils ont fait tellement de prisonniers qu'ils ne savent pas quoi en faire. C'est triste pour les pow ukrainiens mais il n'est pas dans l'intérêt de l'offensive de faire pour l'instant des échanges.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Connorfra a dit :

A prendre avec d'énormes pincettes mais d'après Oleksiy Arestovytch conseillé du président ukrainien, ils ont fait tellement de prisonniers qu'ils ne savent pas quoi en faire. C'est triste pour les pow ukrainiens mais il n'est pas dans l'intérêt de l'offensive de faire pour l'instant des échanges.

Les deux mon colonel : on a un problème local parce qu'accommoder quelques centaines de prisonniers d'un coup quand on n'a que peu de gardes, c'est embêtant, et si ça peut faire un peu de propagande à peu de frais, c'est tout bénéfice.

Kupiansk tombée ou pas encore ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, CortoMaltese a dit :

 

3) A l'inverse, on voit bien à Kherson (qui n'est très vraisemblablement pas une diversion en dépit de ce que certains prétendent) que lorsque les russes ont assez d'hommes (de bonne qualité si possible) et des fortifications solides, il est très dur et couteux de leur reprendre du terrain. L'offensive de Kherson, s'il est trop tôt pour la qualifier d'échec, reste assez modeste en dépit des moyens considérables qu'y consacrent les ukrainiens (ne serait-ce que par la quantité des précieuses munitions pour MLRS utilisée). 

 

Je continue de penser que c'est une diversion. Pas dans le sens où on fait croire qu'on va aller là alors qu'on y va pas du tout (comme les allié faisant croire à un débarquement ailleurs en 44), mais dans le sens où ils communiquent beaucoup sur une contre offensive, ils y vont avec des moyens non négligeables, ça a forcé les russes à déployer des moyens provenant d'ailleurs, et ils attaquent encore plus fort ailleurs. 

Le tempo de l'attaque semble aller dans ce sens car, et corrigez moi si je me trompe, mais les attaques de préparation, notamment avec les himars que tu cites, ont été faites majoritairement dans cette région du Sud. Puis, les contre offensives de l'est et du nord ont été déclenchées plusieurs jours après celle lancée à Kherson.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

S'ils prennent kupiansk et arrivent a la tenir j'ai l'impression qu'ils posent quand même un énorme probleme de ravitaillement à tout le front nord, d'izium à sieverodonesk. Plus de possibilités de transferts depuis Belgorod par le rail -> Belgorod perd beaucoup d'intérêt comme base arrière.

Faire ça juste avant l'hiver, quand on voit les capacités d'adaptation logistiques russes en cas de surprise (Kiev) c'est carrément malin. Ça va mettre un beau boxon sur un large partie du front.

Maintenant faut qu'ils arrivent a tenir les positions et ça... Les russes risquent d'être un peu énervés sur le sujet 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, bubzy a dit :

Je continue de penser que c'est une diversion. Pas dans le sens où on fait croire qu'on va aller là alors qu'on y va pas du tout (comme les allié faisant croire à un débarquement ailleurs en 44), mais dans le sens où ils communiquent beaucoup sur une contre offensive, ils y vont avec des moyens non négligeables, ça a forcé les russes à déployer des moyens provenant d'ailleurs, et ils attaquent encore plus fort ailleurs. 

Le tempo de l'attaque semble aller dans ce sens car, et corrigez moi si je me trompe, mais les attaques de préparation, notamment avec les himars que tu cites, ont été faites majoritairement dans cette région du Sud. Puis, les contre offensives de l'est et du nord ont été déclenchées plusieurs jours après celle lancée à Kherson.

Je suis même a penser que les objectifs de l'offensive réels est de faire paniquer les russes et les obliger à rameuter des colonnes de renforts en urgences de grosses colonnes bien visibles bien serrées et après de laisser parler la reine des batailles et d'en détruire un maximum avant d'être immobilisé par la raspoutitsa. Si les ukrainiens la joue fine est ont bien des objectifs précis ils auront des bonnes positions de défense pour l'hiver les russes seront obligés de patauger dans la merde sans bonnes positions jusqu'au printemps sans possibilité de bouger correctement avec leurs véhicules.

Les russes n'ont pour ainsi dire que le choix de tomber dans le piège, leur seul autre possibilité étant la retraite ( je n'y crois pas sans au moins essayer de casser l'offensive) soit que l'offensive ukr aille trop loin par excès de confiance.

Edited by collectionneur
orthographe
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Ciders a dit :

Les deux mon colonel : on a un problème local parce qu'accommoder quelques centaines de prisonniers d'un coup quand on n'a que peu de gardes, c'est embêtant, et si ça peut faire un peu de propagande à peu de frais, c'est tout bénéfice.

Kupiansk tombée ou pas encore ?

Les Ukrainiens sont dans le centre ville. Ici photo de soldats devant ce qui semble être la mairie ou équivalent https://t.me/operativnoZSU/40817

Les russes tiennent très probablement encore la rive est, surtout que les ponts sont coupés. A voir si les Ukrainiens essayeront de les déloger ou si ils se contenteront de neutraliser le hub ferroviaire (qui est rive est également) via bombardement 

 

 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, bubzy a dit :

Je continue de penser que c'est une diversion. Pas dans le sens où on fait croire qu'on va aller là alors qu'on y va pas du tout (comme les allié faisant croire à un débarquement ailleurs en 44), mais dans le sens où ils communiquent beaucoup sur une contre offensive, ils y vont avec des moyens non négligeables, ça a forcé les russes à déployer des moyens provenant d'ailleurs, et ils attaquent encore plus fort ailleurs. 

Le tempo de l'attaque semble aller dans ce sens car, et corrigez moi si je me trompe, mais les attaques de préparation, notamment avec les himars que tu cites, ont été faites majoritairement dans cette région du Sud. Puis, les contre offensives de l'est et du nord ont été déclenchées plusieurs jours après celle lancée à Kherson.

Sans être une diversion, la stratégie n'est pas forcement la même.

Les UKR ne progressent pas ou peu dans le sud, mais comment vont les RU dans cette zone ? ils tiennent mais l’automne approche, ils sont logistiquement isolé, pas hermétiquement mais ça doit poser beaucoup de problèmes.

Les UKR peuvent aussi être en pause OP avant de se remettre à pousser, après travail de sape a coup d'himars, d'escalibur et autres artilleries efficientes. La situation UKR dans le sud me semble plus enviable que celle des RU.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Dwarfene a dit :

Sans être une diversion, la stratégie n'est pas forcement la même.

Les UKR ne progressent pas ou peu dans le sud, mais comment vont les RU dans cette zone ? ils tiennent mais l’automne approche, ils sont logistiquement isolé, pas hermétiquement mais ça doit poser beaucoup de problèmes.

Les UKR peuvent aussi être en pause OP avant de se remettre à pousser, après travail de sape a coup d'himars, d'escalibur et autres artilleries efficientes. La situation UKR dans le sud me semble plus enviable que celle des RU.

Oui à tout ceux qui veulent voir un ralentissement à l'avancée ukrainienne je leur rappelle la nécessité de sécurisé les gains, de préparer avant chaque poussé le terrain (technique Otan du pas un pas sans appui et sans préparation) et je rappelle que les russes mise à par l'offensive initiale de fin février ont mis 6 mois à grignoter le terrain donc bon un ralentissement ukrainiens n'est pas en soit un signe de faiblesse ou d'arrêt de l'offensive, simplement que sur ce point du front l'effet de sideration des russes est passé et que maintenant si ils ne veulent pas être détruit ou capturés bien va falloir ce battre.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Connorfra a dit :
il y a 31 minutes, Dwarfene a dit :

Sans être une diversion, la stratégie n'est pas forcement la même.

Les UKR ne progressent pas ou peu dans le sud, mais comment vont les RU dans cette zone ? ils tiennent mais l’automne approche, ils sont logistiquement isolé, pas hermétiquement mais ça doit poser beaucoup de problèmes.

Les UKR peuvent aussi être en pause OP avant de se remettre à pousser, après travail de sape a coup d'himars, d'escalibur et autres artilleries efficientes. La situation UKR dans le sud me semble plus enviable que celle des RU.

Expand  

Oui à tout ceux qui veulent voir un ralentissement à l'avancée ukrainienne je leur rappelle la nécessité de sécurisé les gains, de préparer avant chaque poussé le terrain

Il est tout à fait possible qu'ils aient eux même été surpris de la vitesse de leur avancée, si l'objectif était bien kupiansk (pour couper le ravitaillement par rail) ils prévoyaient peut être quelques semaines de combat. Ils sont a l'objectif, il n'est pas forcément nécessaire de pousser plus loin non plus. Par contre clairement il faut sécuriser et ils n'ont pas beaucoup de temps.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

A priori les russes ont décidé de ne défendre que la rive est de l'Oskol.

Ils seraient en large infériorité numérique sur des positions pas préparées.

Les force mécanisé envoyé à Yziyum pourrait servir a organiser une retraite en bon ordre.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, CortoMaltese a dit :

Le blogueur pro-russe @romanov_92 vient de poster un message affirmant que Izium est en cours d'évacuation par les russes.

https://t.me/romanov_92/27255

Le type est fiable mais ça reste à prendre avec des pincettes 

Les Ukrainiens ont-ils pris Oskil ou Bakhtyn ? Ce sont les principales routes pour une évacuation.

Link to comment
Share on other sites

2 minutes ago, Heorl said:

Les Ukrainiens ont-ils pris Oskil ou Bakhtyn ? Ce sont les principales routes pour une évacuation.

Non. Les Russes on rameuté des éléments mécanisé de l'est vers Yzium.

Probablement pour assurer une retraite en bon ordre.

C'est la rive ouest de Kupiansk qui est occupée. Le gros de l'attaque a lieu ici... Alors que la ville était peu défendu.

Yzium c'est un gros morceau par contre.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, olivier lsb a dit :

 

 

Désolé pour la musique, mais ça montre un détail intéressant concernant l'ouverture de l'itinéraire. Vraiment pas une route qui saute aux yeux, désir d'éviter les mines ? 

 

Après tout, pourquoi se faire chier avec des chenilles, des roues pour rouler sur autoroute c'est tout de même plus optimal ! :wink:

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

bonjour , ce message semble intéressant  pondu vers 09h39, avec toutes le réserves évidentes et traduction peut être approximée :

 

Российские хуенкоры визжат, что ВСУ начали штурм Лимана и уже взяли Изюм.

Также пропагандист Романов заявлял, что россияне отступают в «‎ЛНР», но вскоре эту строчку он удалил. Видимо, орки оказались в котле и отступать некуда.

Готовим попкорн и ждем хороших новостей

ТРУХА ️Украина | Прислать новость

 

Russian huenkors are screaming that the APU has launched an assault on the Estuary and has already taken (Raisins) Yzium.

The propagandist Romanov also claimed that the Russians were retreating to the "LNR", but he soon deleted this line. Apparently, the Orcs were in a cauldron and there was nowhere to retreat.

Cooking popcorn and waiting for good news

 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Et du côté de Kherson, il y aurait consolidation du franchissement de l'Inhulets avec la prise de Blahodativka, sur la rivière au sud. Si le plan est d'abraser toutes les troupes russes restées sur la rive droite du Dniepr en leur interdisant la retraite pour pouvoir, au final, reprendre Kherson sans trop de destructions, le gain territorial n'est pas l'essentiel à court terme : c'est une bataille d'usure d'abord, où les ukrainiens vont débusquer l'ennemi pour l'obliger à consommer ses réserves sans pouvoir les reconstituer, avant une action décisive quand le fruit sera mur, peut-être dans 40 jours (chiffre au hasard...).

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, Boule75 said:

Et du côté de Kherson, il y aurait consolidation du franchissement de l'Inhulets avec la prise de Blahodativka, sur la rivière au sud. Si le plan est d'abraser toutes les troupes russes restées sur la rive droite du Dniepr en leur interdisant la retraite pour pouvoir, au final, reprendre Kherson sans trop de destructions, le gain territorial n'est pas l'essentiel à court terme : c'est une bataille d'usure d'abord, où les ukrainiens vont débusquer l'ennemi pour l'obliger à consommer ses réserves sans pouvoir les reconstituer, avant une action décisive quand le fruit sera mur, peut-être dans 40 jours (chiffre au hasard...).

Justement les russes ne consomment pas de réserves à Izyum mais se replient.

Concernant Kherson le coût de l'offensive semble énorme ... Je ne sais pas trop pour quel gain mais le saillant ressemble plus à une killbox.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, g4lly a dit :

Justement les russes ne consomment pas de réserves à Izyum mais se replient.

Je parlais du sud, de Kherson où les opérations ne sont pas stoppées même si c'est moins spectaculaire.

Du côté d'Izium, il y a des rumeurs de repli russe revenant à se jeter dans des embuscades car les voies de repli seraient sous le feu.

Link to comment
Share on other sites

Finalement la prise de Kupiansk était annoncée comme importante pour les Uk car coupant les voies de ravitaillement vers Izyum mais visiblement ils n'en auront même pas l’utilité puisque tout laisse à penser qu'zyum va tomber rapidement voire est déjà tombée.

D'où ma question pour ceux qui sont plus expert que moi  la nouvelle configuration du front, si elle est consolidée, permettra t-elle aux ukrainiens de menacer plus facilement les troupes russes qui tentent de percer du côté de Bakmuth voire reprendre la zone Severodonetsk, Lysischank's?  Ou de rendre au moins plus facile la défense de cette zone.

Si j'ai bien compris Les twittos ukr comme warmonitor parlent d'ailleurs de l'importance de la résistance acharnée des  uk à Bakmut comme d'un élément qui a bien usé les forces russes ces dernières semaines

Je remets une carte de mackay pour visulaiser les lieux

FcQQSGuXkAAzOYo?format=jpg&name=4096x409

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...