Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 25 minutes, Connorfra a dit :

Si les combats sont avérée a l'aéroport de Donetsk ce sera un symbole fort vue que c'est la ligne de démarcation de 2014 et la pu les combats de 2014 ont réellement été de "vrais combats"

Souvenir lointain des "cyborgs" de 2014...

Je ne comprends absolument pas ce qu'il se passe. J'ai très envie d'y voir le fameux "lâchage" tant évoqué par girkin à longueur de "doomposting" sur son compte Telegram, laissant entendre que Moscou avait décidé de laisser tomber l'est, l'oblast de Luhansk et une grande partie de celui de Donestk étant devenus trop chers à protéger, dans l'espoir sans doute de n'avoir à sécuriser à terme qu'un corridor d'accès terrestre à la Crimée plus aisément défendable. De ce point de vue la destruction de Mariupol, devenue une quasi ville morte hantée par des survivants hagards, a presque du sens: il n'y a désormais plus rien à y sauver pour les ukrainiens et plus rien à y protéger pour les russes. De fait c'est un objectif au fond assez peu attirant pour les deux parties, au-delà de l'aspect hub logistique.

Et de toutes façons, géographiquement le territoire ukrainien à l'est est enclavé, donc ce n'est même pas une position depuis laquelle les forces armées ukrainiennes pourraient menacer qui que ce soit en russie "métropolitaine". Même si les ukrainiens allaient jusqu'à la mer, protéger le littoral de la mer d'Azov serait très compliqué comme on l'a vu au début de la guerre, bien qu'il couperait l'accès terrestre à la Crimée pour les russes.

Toute la question est de savoir quelle largeur le corridor d'accès terrestre à la Crimée devra avoir pour réellement être tenable. Est-ce que Kherson devra être conservée, la centrale de Zaporijjia, etc... Et quels moyens les russes sont prêts à mettre dans le maintien de ce corridor terrestre. Vont-ils devoir construire une sorte de "ligne Maginov" (:ph34r:) sur son pourtour pour empêcher physiquement les intrusions dans ce périmètre? Ou bien dédier des moyens de débarquement rapide devant franchir la mer d'Azov pour renforcer ce dispositif au cas où les ukrainiens voudraient le couper? D'où le besoin de pousser absolument vers le nord jusqu'au Dniepr, frontière naturelle?

il y a 2 minutes, bubzy a dit :

Et au delà...!

Non ça c'est illusoire par contre. Ça donnerait du crédit aux délires poutiniens selon lesquels l'Ukraine allait attaquer la russie ce qui justifiait "l'opération militaire spéciale"...

Et c'est de ce point de vue que la question criméenne et le spectre du référendum à Kherson et dans les territoires occupés, peuvent faire basculer une partie de l'opinion russe et créer le précédent justifiant une mobilisation plus forte voire le recours à un essai nucléaire de dernier avertissement sur le sol russe (ne justifiant pas une escalade côté occidental mais démontrant la détermination de poutine). En effet il faudra, en cas de lâchage du Donbass, démontrer à la population russe que le besoin de se battre pour quelque chose de plus grand, est encore là.

poutine en a encore un peu sous la quille, mais de moins en moins.

Link to comment
Share on other sites

Severodonetsk, ça se confirme

 

 

Et là on réentre dans l'oblast de Louhansk. Donc ça ne correspond pas à leur annonce de se recentrer sur le Donbass => Il a véritablement un écroulement russe, pas une retraite sur le Donbass.

Bon l'aéroport de Donestsk, c'est pas confirmé

 

  • Like 2
  • Thanks 1
  • Confused 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Patrick a dit :

poutine en a encore un peu sous la quille, mais de moins en moins.

Loin de moi d'être anxiogène mais c'est typiquement ce qui me fait le plus peur; à savoir quelle sera sa réaction quand il sera dos au mur.

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Stinger a dit :

Loin de moi d'être anxiogène mais c'est typiquement ce qui me fait le plus peur; à savoir quelle sera sa réaction quand il sera dos au mur.

Pour l'instant , il a encore la possibilité de faire des choses pour éviter la défaite se retirer , l'utilisation d'armes nucléaires entrainerai une réaction de l’Otan et il le sait , de toutes manière je pense que la situation doit être monitorée de tous les côtés

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Stinger a dit :

Loin de moi d'être anxiogène mais c'est typiquement ce qui me fait le plus peur; à savoir quelle sera sa réaction quand il sera dos au mur.

Excepté la Corée Du nord qui a un dictateur incontrôlable et un état major tout aussi cinglé. Le cas Russe est radicalement différent, Poutine ne pourrait pas donner l'ordre d'utiliser des bombes nucléaires de faibles puissances étant donné que le territoire russe n'est pas menacé.

Et même si il l'ordonne , il y a de fortes chances que son état major siffle la fin du game pour lui car ces mecs là, ils ont des millions,  des intérêts au près des oligarches russes , des familles qui bénéficient de ses intérêts et ils ne voudront pas suivre aveuglément leur leader au cas ou il se transformerait en jusqu'au boutiste pour rétablir son honneur et sa fierté....

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Claudio Lopez a dit :

Excepté la Corée Du nord qui a un dictateur incontrôlable et un état major tout aussi cinglé. Le cas Russe est radicalement différent, Poutine ne pourrait pas donner l'ordre d'utiliser des bombes nucléaires de faibles puissances étant donné que le territoire russe n'est pas menacé.

Et même si il l'ordonne , il y a de fortes chances que son état major siffle la fin du game pour lui car ces mecs là, ils ont des millions,  des intérêts au près des oligarches russes , des familles qui bénéficient de ses intérêts et ils ne voudront pas suivre aveuglément leur leader au cas ou il se transforme en jusqu'au boutisme pour rétablir son honneur et sa fierté....

Jusqu'au boutiste, peut-être... mais c'est pas une question d'honneur ou de fierté.

Je pense que comme tout dictateur qui se respecte, il doit avoir en tête l'image de Mussolini pendu à un croc de boucher ou de Ceaucescu gisant au sol après une rafale de Kalach.

Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Stinger a dit :

Loin de moi d'être anxiogène mais c'est typiquement ce qui me fait le plus peur; à savoir quelle sera sa réaction quand il sera dos au mur.

un glock makarov dans la bouche . (nul ne sait qui tiendra le pistolet ... )

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Si les ukrainiens sont déjà dans le secteur Severodonetsk/Lysychansk, c'est à ne plus rien y comprendre.

Que les russes se retirent sans combattre d'Izyum/Koupiansk peut s'entendre (risque avéré d'encerclement), mais Severodonetsk/Lysychansk ont été acquis par les russes au prix de très lourdes pertes,des combats acharnés, ça n'a aucun sens d'abandonner aussi vite ce secteur...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

2 minutes ago, Am39Exocet said:

Pour l'instant , il a encore la possibilité de faire des choses pour éviter la défaite se retirer , l'utilisation d'armes nucléaires entrainerai une réaction de l’Otan et il le sait , de toutes manière je pense que la situation doit être monitorée de tous les côtés

L'état major russe semble avoir décider de "couper ses pertes", comme il l'avait fait dans la région de Kiev, suite à la percée ukrainienne en retirant volontairement ses troupes d'Izum et d'autres villes (on verra demain jusqu'où cela va). Comme à l'époque, la manœuvre est exécutée rapidement, avant d'être sous pression des forces ukrainiennes. Au vue des chiffres annoncés par le MoD russe lui même (2000 hommes retirés d'Izum), le dispositif était beaucoup plus light que on l'imaginait sur cette zone, peut-être déjà dépouillé de ses unités (pour les envoyer où ?).

Il y a quelque-chose que l'on ne sait pas encore à mon avis. Changement de pied stratégique comme le suggère certains contributeurs ? Quelque-chose qui se passe à Moscou (à mon avis le désabusement des blogueurs mili russe donnent le ton de l'ambiance des militaires de carrière) ??

Je ne vois pas trop la logique d'une escalade nuk ou autre dans ce contexte. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Rivelo a dit :

'état major russe semble avoir décider de "couper ses pertes", comme il l'avait fait dans la région de Kiev, suite à la percée ukrainienne en retirant volontairement ses troupes d'Izum et d'autres villes (on verra demain jusqu'où cela va).

Cet argument est intéressant , mais bordel il laissent tout sur place, le matériel lourd et compagnie, ils vont se battre avec quoi , déjà qu'ils ont du mal faire sortir du formol les T62

Edited by Am39Exocet
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Dwarfene a dit :
Il semble qu'ils aient laissé un paquet de matériel lourd en partant, une partie n'est peut être pas utilisable sans réparation.

Faudrait en récupérer pour la FORAD :biggrin:

  • Haha 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Gran Capitan a dit :

Loin de moi l'idée de voir aussi loin, mais je me demande quels seraient les objectif ukr en cas d'effondrement russe vis à vis des territoires perdus avant le début du conflit en février.

 

Vous en pensez quoi?

Les Ukrainiens sont très clairs et je pense que ce n'est pas du baratin, ils veulent tout reprendre, y compris la Crimée.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Ce qu'on voit passé sur Twitter est surréaliste. La vidéo avec des dizaines d'automoteurs d'artillerie abandonnés, chars, et autres BMP / MT-LB ... Plus des dizaines de camions crachés dans tous les sens.

Les Ukr avaient des panzerdivisions ou quoi ? Paradoxalement peu de vidéos de prisonniers (bon les règles de la convention de Genève sont mieux respectés sur twitter et tant mieux).
 

 

 

Et Lysytchansk / Sievierodonets si je n'avais pas vu des vidéos géoloc je n'en croirais pas mes yeux.

EDIT : bon à postériori je me demande si je ne me fais pas intox sur ce dernier point, on a effectivement pas de datation sur les vidéos.

Edited by Berezech
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Gran Capitan a dit :

Vous en pensez quoi?

Ils ne se risqueront pas a aller au dela de leurs frontières , il reprendront leur territoire , chasseront les traitres et surtout les criminels de guerre , ils feront sauter le pont sur la mer D’Azov et mineront la frontière depuis Khoshary jusqu’à Kholodne plus un grillage de 5 mts de haut histoire de et j'oublie la Crimée recupereé a 100% , Sébastopol deviendra un port de plaisance

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Berezech a dit :

Ce qu'on voit passé sur Twitter est surréaliste. La vidéo avec des dizaines d'automoteurs d'artillerie abandonnés, chars, et autres BMP / MT-LB ... Plus des dizaines de camions crachés dans tous les sens.

Les Ukr avaient des panzerdivisions ou quoi ? Paradoxalement peu de vidéos de prisonniers (bon les règles de la convention de Genève sont mieux respectés sur twitter et tant mieux).
 

 

 

Et Lysytchansk / Sievierodonets si je n'avais pas vu des vidéos géoloc je n'en croirais pas mes yeux.

L'impression que ça donne c'est que la troupe s'est débandée dans un mouvement de panique, sans coordination. Sinon, au minimum, on détruit son matériel.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Dwarfene a dit :

Il semble qu'ils aient laissé un paquet de matériel lourd en partant, une partie n'est peut être pas utilisable sans réparation.

Oryx et son équipe vont devoir gérer leurs temps de repos...

C'est le remake de la bataille des ardennes:biggrin:  les Russes rentrent chez eux à pied par manque d'essence:combatc: 

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La seule fois où le nuke a été utilisé lors d'une guerre, c'était pour son impact psychologique. L'histoire a montré que les pires atrocités ont pu naître de successions de mauvaises décisions. J'espère que l'idée ce n'est pas de se replier pour avoir le champ libre et doucher l'euphorie Ukr. Comment VVP va t-il pouvoir justifier cette débandade face à des Ukr considérés comme des nazis ? «Les nazis sont à nos portes» (ie. la Crimée) ? Si ça ne concorde pas avec une action interne à Moscou, est-ce que ça ne risque pas de dégénérer ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Dwarfene a dit :

Il semble qu'ils aient laissé un paquet de matériel lourd en partant, une partie n'est peut être pas utilisable sans réparation.

Oryx et son équipe vont devoir gérer leurs temps de repos...

Il y a bien une certaine variable entre matériels existants et disponibles.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    De Mersuay
    Newest Member
    De Mersuay
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...