Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Le 10/09/2022 à 10:38, jojo (lo savoyârd) a dit :

Sinon quid de Ramzan Kadyrov et d'Alexandre Loukachenko et de leurs fanfaronnades en ces temps difficiles ... ? Z'ont coupé leurs micros ? Silence radio, c'était pas trop leur habitude ... VP perdrait-il de son influence ? De petites diversions au nord donneraient peut-être un peu d'oxygène en ce tempo difficile ...

Apparemment, Kadyrov s'est exprimé très récemment et de manière critique sur la stratégie militaire russe :

https://www.huffingtonpost.fr/international/article/la-guerre-en-ukraine-est-elle-sur-le-point-de-basculer_207615.html
https://www.swissinfo.ch/eng/russian-nationalists-rage-after-stunning-setback-in-ukraine/47892236

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ciders a dit :

Ils sont vexés. Salement.

La moitié de Belgorod a été privée d'électricité hier ou avant-hier (ou avant-avant-hier) ; j'ignore pendant combien de temps mais ça faisait apparemment de très beaux arcs.

il y a 6 minutes, JeanPierre a dit :

Le retraité ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Clairon a dit :

Premiers bruissements d'un fort recul vers Kherson ? Il semblerait que les russes aient "raccourci" le front à Kherson, pour que le front soit à portée de l'artillerie placée de l'autre côté du Dniper.

spacer.png

Clairon

J'ai vu passer ça aussi, j'ai l'impression que la rumeur vient de ce twittos polonais 

Ca reste très spéculatif à ce stade. 

 

Link to comment
Share on other sites

Une guerre par proxy à qui on peut faire porter le chapeau, possible selon le Jerusalem Post . L'article  publié à 16h40 " Russia is losing in Ukraine - who will it blame? " se conclut en anticipant une réaction sur les villes    "Si la Russie estime qu'elle perd trop de matériel, elle pourrait répondre par de nouvelles attaques contre les villes ukrainiennes. La question est de savoir si les puissances de l'OTAN ont équipé l'Ukraine des armes et des défenses adéquates pour arrêter toute réaction russe.   Quelle est la valeur de la defense anti missiles Ukrainienne aujourd'hui, pas si clair contre des vagues de missiles.

Extrait  : La Russie participe cette semaine à l'Organisation de coopération de Shanghai aux côtés d'autres régimes autoritaires. Elle ne voudra pas être perçue comme perdante en Ukraine. Toutefois, si Moscou peut rejeter la responsabilité de l'échec sur ses partenaires séparatistes ukrainiens et prétendre qu'elle mène la guerre avec ces mandataires, elle pourra peut-être sauver la face. Moscou a été réticent à engager un grand nombre de troupes et d'avions en Ukraine, préférant mener une opération avec une main attachée dans le dos. Cela s'explique par le fait que la Russie veut mener cette guerre en utilisant d'autres personnes. Elle espère détruire l'Ukraine sans avoir à sacrifier des Russes ordinaires, et risquer de remettre en question le leadership du président Vladimir Poutine. En bref, la Russie veut une guerre facile dans laquelle les autres paient le prix de ses politiques".

Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

https://www.jpost.com/international/article-716886

 

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

 Strikes on Ukraine's energy infrastructure: what is known so far

The Russian Armed Forces launched missile strikes at the largest thermal power plants in eastern and central Ukraine around 8 p.m:

Kharkov CHPP-5 and Zmiiv CHPP in Kharkov region, Pavlograd CHPP-3 in Dnipropetrovsk region,
Kremenchuk TPP in Poltava region.

The launches were carried out from the Black Sea and the Caspian Sea.

The surge and the dramatic energy shortage resulted in a shortage of generating capacity. The transfer of additional capacity along the 750 kV and 330 kV power transmission lines did not eliminate the malfunctions in the grid.

The frequency drop at the substations caused the protection to kick in, disconnecting first large consumers and then entire regions.

 The power system collapse spread to the networks of Kharkiv, Sumy, Dnipropetrovsk, Zaporizhzhya and Odessa regions. It also affected the AFU-controlled areas of Donetsk Region, Kyiv Region and the capital of the country.

Two Ukrainian nuclear power plants, Khmelnytsky and South Ukraine, began shutting down power units due to the inability to transmit the generated electricity to the grid.

 The accident was localized through disconnection of the western and central regions of Ukraine from the eastern and southern regions. Electric trains stopped almost all over the country, and in Poltava several trolleybuses caught fire right on the streets.

The situation was complicated by the stoppage on the night of September 11 of the last working unit of the Zaporizhzhia NPP, which was caused by regular strikes on the site by the Ukrainian Armed Forces. Prior to that, Ukrainian power engineers disconnected 750 kV and 330 kV power lines from the plant. All of this led to a significant decrease in the stability of the country's energy system.

Later, work began to restore power supply to local segments of the Ukrainian energy system. Reserve capacities are being connected, energy is being redistributed from HPPs on the Dnieper River and power transmission lines in the western part of the country.

Is it enough to put the country's power system out of operation? Definitely not: to do this, at least the 750/330kV power autotransformers in the western and central parts of Ukraine, as well as - on the Dnieper.

However, this measure is a good signal for hotheads making loud statements against the background of the AFU's success in the Kharkiv region.

Therefore, the impact on the enemy's critical infrastructure must continue. And not only on substations and thermal power plants, but also on bridges across the Dnieper.
#Poltava #dismantling #Russia #Ukraine #Kharkov
@rybar

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, CortoMaltese a dit :

Ca reste très spéculatif à ce stade. 

Si c'est lié à la difficulté approvisionner les tubes rive droite, il y a une certaine logique. 

il y a 1 minute, casoucasou a dit :

Effectivement. A mon avis ce n’est qu’un début

Ils ont déjà attaqué le réseau électrique et le réseau télécom., en mars il me semble. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 43 minutes, CortoMaltese a dit :

J'ai vu passer ça aussi, j'ai l'impression que la rumeur vient de ce twittos polonais 

Ca reste très spéculatif à ce stade.

Oui.

C'est cohérent avec deux choses vues depuis hier :

  • l'EM ukrainien aurait signalé que des unités russes reculaient à Kherson, sans plus de détails. Ex :

     
  • Et ça expliquerait le pourquoi de bombardements à "Sofiivka"
 
Edit : si je comprend bien, le fameux Defmon3 (attention, il y a plusieurs quasi-homonymes qui seraient des parasites) obtient certaines de ses données par une communication du GSUA (état-major ukrainien ?) qu'il croise avec FIRMs (le système de suivi des feux de la Nasa) pour éviter de se trop faire enfumer.
Edited by Boule75
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Clairon a dit :

Premiers bruissements d'un fort recul vers Kherson ? Il semblerait que les russes aient "raccourci" le front à Kherson, pour que le front soit à portée de l'artillerie placée de l'autre côté du Dniper.

Ca les forcerait à placer leurs tubes dans une bande étroite rive gauche. Si ils n'ont pas une bulle AA étanche aux drones ils vont se prendre de la contre-batterie préventive à coup de 155 avant même d'avoir tiré.

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, hadriel a dit :

Ca les forcerait à placer leurs tubes dans une bande étroite rive gauche. Si ils n'ont pas une bulle AA étanche aux drones ils vont se prendre de la contre-batterie préventive à coup de 155 avant même d'avoir tiré.

Oui, après c'est cohérent par le fait qu'il ne semble plus possible d'amener du matos lourd  à l'ouest du Dniepr.

On ressert le dispositif et on se retranche pour être plus efficace, pas dit que ça marche

Link to comment
Share on other sites

D'après l'ISW, les Ukrainiens auraient repris hier Bilohorivka (là où ils ont tendu une embuscade à deux BTG russes en juin). Il est donc possible que l'on puisse voir deux-trois trucs bouger dans le secteur de Lysischansk dans les prochains jours si les Ukrainiens refont le chemin inverse de leur défaite en juin.

Bilohorivka est à 5km à peine de Lysischansk.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ou stratégiquement vu la pénurie de piétons, se retirer de la tête de pont de Kherson, verrouiller les deux flancs, à gauche sur le Dniepr, à droite sur l'Oskil, et concentrer les forces aux centres pour résister aux attaques Ukr et imposer un pat opérationnel. Le temps de ... faire quelque chose.

Un énorme bémol à ça : les Ukr sont déjà sur la rive gauche de l'Oskil. Donc peut être une ligne de recueil sur la (petite) rivière Krasna, ou sur l'Aïdar (mais ça commence à faire loin à l'est). Bref wait and see, l'exploitation Ukr du côté de Lyman peut pas mal changer la donne.

Edited by Berezech
  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Berezech a dit :

Ou stratégiquement vu la pénurie de piétons, se retirer de la tête de pont de Kherson, verrouiller les deux flancs, à gauche sur le Dniepr, à droite sur l'Oskip, et concentrer les forces aux centres pour résister aux attaques Ukr et imposer un pat opérationnel. Le temps de ... faire quelque chose.

Certes, ça sent les envies de retraite à Kherson. Outre le fait que ça ne puisse pas être simple (à la nage ?), quel symbole ce serait, là encore ! L'idée est peut-être d'assurer la continuité territoriale Crimée - Dombass via Marioupol.

Je sens se poursuivre, voire s'amplifier, des jeux bien dangereux autour des centrales nucléaires... :combatc:

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Berezech a dit :

Ou stratégiquement vu la pénurie de piétons, se retirer de la tête de pont de Kherson, verrouiller les deux flancs, à gauche sur le Dniepr, à droite sur l'Oskip, et concentrer les forces aux centres pour résister aux attaques Ukr et imposer un pat opérationnel. Le temps de ... faire quelque chose.

C'est vraiment ce qui me semble le plus rationnel côté russe, et le retrait complet de l'oblast de Kharkiv combiné au rétrécissement possible du dispositif russe à Kherson me laisse à penser le commandement russe à la même idée en tête 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Berezech a dit :

Ou stratégiquement vu la pénurie de piétons, se retirer de la tête de pont de Kherson, verrouiller les deux flancs, à gauche sur le Dniepr, à droite sur l'Oskip, et concentrer les forces aux centres pour résister aux attaques Ukr et imposer un pat opérationnel. Le temps de ... faire quelque chose.

Franchement ça pourrait être catastrophique si mal exécuté. Imagine donc un peu que les Russes doivent traverser Kherson à la nage ou en barque en laissant sur place la quasi-totalité de leur matériel lourd, tu aurais l'équivalent de trois-quatre brigades réduites à l'état d'unités d'infanterie légère sans en avoir les compétences, et encore c'est s'ils arrivent à tous se sauver. Bref, difficilement de quoi verrouiller le front de Zaporijjia jusqu'à Siversk. On rappelle quand même qu'entre 15 et 25% de toute l'armée russe en Ukraine est coincée à Kherson, c'est énorme. Que seulement la moitié de ces hommes soit capturée ou tuée et le IIIe corps ne pourra servir que de mauvais bouche-trou, pas de solution miracle.

Les Russes ne peuvent pas abandonner Kherson sans subir des pertes énormes, leurs tentatives d'évacuation pourraient tourner à la catastrophe si les Ukrainiens en profitent pour percer les lignes et décapiter la 58e armée "sur les plages" façon weekend à Zuydcoote. En restant sur place, ils peuvent espérer tenir un peu plus longtemps au moins.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Paschi a dit :

Pour rappel, les trous c'est dans l'emmental pas dans le gruyère, de bleu, de bleu ! :wink:

Il y a quelques mois, j'ai acheté en promotion du vrai gruyère (donc à trous) fabriqué en Suisse, et bin ça cassait pas trois pattes.

 

De toute façons, le fromage gruyère c'est comme la farine, c'est automatique français comme la farine est toujours de blé.

:smile:

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Les russes vont devoir faire des choix dans les prochains jours pour éviter une déconvenue qui peut-être globale.

Ils ont déjà concédé l'abandon des zones autour de Kharkiv et je ne conçois pas que les responsables militaires russes n'aient pas conscience du risque et du piège que peut représenter la poche autour de Kherson. Alors bien entendu, il y a un gros problème politique d'un pouvoir qui doit être bien malade de la situation, craignant l'échec et l'humiliation qui impose une pression sur l'armée avec sans doute des tensions importantes qui amènent à des erreurs globales qui sont exploitées par l'adversaire.

Poutine a les yeux plus gros que le ventre, n'a pas les moyens de ses ambitions et c'est une situation qui peut l'amener à concéder une défaite plus grande encore que s'il avait été raisonnable, la folie des grandeurs, l'illusion de ses envies.

Ce qui est également à noter, je ne sais pas si c'est un signe annonciateur, mais quand les russes se sont désengagés des zones concernées par la reconquête ukrainienne, ils ont annoncés vouloir renforcer le front de Donestk et pas forcément celui de Lougansk. Soit ils préparent déjà les esprits à un effondrement du territoire de Lougansk qu'ils savent "vide" de forces défensives, soit ils veulent faire croire encore qu'ils sont dans une phase de conquêtes. En tout cas ça montre bien un déni d'une situation qu'ils ne veulent pas assumer, celle ou les ukrainiens sont devenus ceux qui ont l'initiative et mènent les attaques quand les russes défendent et reculent.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Heorl a dit :

Franchement ça pourrait être catastrophique si mal exécuté. Imagine donc un peu que les Russes doivent traverser Kherson à la nage ou en barque en laissant sur place la quasi-totalité de leur matériel lourd, tu aurais l'équivalent de trois-quatre brigades réduites à l'état d'unités d'infanterie légère sans en avoir les compétences, et encore c'est s'ils arrivent à tous se sauver. Bref, difficilement de quoi verrouiller le front de Zaporijjia jusqu'à Siversk. On rappelle quand même qu'entre 15 et 25% de toute l'armée russe en Ukraine est coincée à Kherson, c'est énorme. Que seulement la moitié de ces hommes soit capturée ou tuée et le IIIe corps ne pourra servir que de mauvais bouche-trou, pas de solution miracle.

Les Russes ne peuvent pas abandonner Kherson sans subir des pertes énormes, leurs tentatives d'évacuation pourraient tourner à la catastrophe si les Ukrainiens en profitent pour percer les lignes et décapiter la 58e armée "sur les plages" façon weekend à Zuydcoote. En restant sur place, ils peuvent espérer tenir un peu plus longtemps au moins.

Je partage ton analyse ... Mais bon, quand t'es dans la poche de Dunkerque, tu sauves les hommes, tu penses au matos plus tard. A la rigueur ça c'est pas trop grave les russes ont encore du matos en réserve. Et il vaut mieux le faire tôt que tard, sans doute simultanément à un autre choc pour éviter d'avoir à gérer l'émotion et le narratif d'un 2e choc opérationnel dans 1-2 mois.

En vrai on est ok : la seule décision rationnelle pour les russes c'est de se casser d'Ukraine en passant par pertes et profits. Mais je conçois que ça ne soit pas encore acceptable à plusieurs égards en interne. Les russes ont leur propre "rationalité" (la menace perçue de bases OTAN en ukraine, la peur d'une première frappe nuke) et économie politique du prestige à gérer.

Edited by Berezech
Link to comment
Share on other sites

La destruction des ponts au sud sur le Dniepr rend inéluctable l'abandon du front à Kherson. La question est est-ce que les ukrainiens voudront aller à l'offensive directement depuis Mykolaiv. Je n'y crois pas car cette option est couteuse en vies humaines et une option bien plus intéressante commence à se présenter: faire sur l'axe Zaporija > Melitopol ce qui a marché sur Izyum/Koupiansk. En coupant les deux fronts, les ukrainiens condamnent les russes à maintenir deux fronts séparés d'un point de vue approvisionnement par la Crimée pour le sud. Un enfer logistique.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Chimera a dit :

La destruction des ponts au sud sur le Dniepr rend inéluctable l'abandon du front à Kherson. La question est est-ce que les ukrainiens voudront aller à l'offensive directement depuis Mykolaiv. Je n'y crois pas car cette option est couteuse en vies humaines et une option bien plus intéressante commence à se présenter: faire sur l'axe Zaporija > Melitopol ce qui a marché sur Izyum/Koupiansk. En coupant les deux fronts, les ukrainiens condamnent les russes à maintenir deux fronts séparés d'un point de vue approvisionnement par la Crimée pour le sud. Un enfer logistique.

Encore faut il parvenir à percer. Il semble que les forces russes soient beaucoup plus denses dans la zone qu'elles ne l'étaient au nord. Mais oui, une percée qui atteindrait la mer noire, ça serai vraiment le début de la fin pour la Russie, pour le coup. 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Amnésia a dit :

et je ne conçois pas que les responsables militaires russes n'aient pas conscience du risque et du piège que peut représenter la poche autour de Kherson. Alors bien entendu, il y a un gros problème politique d'un pouvoir

Sauf que je vois mal comment retirer 20000h sans ponts ni moyens de franchissements adaptés sans que cela ne tourne au sauve qui peut.

il y a 33 minutes, Amnésia a dit :

Poutine a les yeux plus gros que le ventre, n'a pas les moyens de ses ambitions

Ce qui n'exclue pas une part de réalisme, quand vous constatez que vos services de renseignements vous ont servi la douce musique que vous souhaitiez entendre.

Peu de gens (experts inclus) pronostiquaient une résistance ukrainienne initiale...

Edited by BPCs
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Poutine n'est pas stratège, c'est pas une critique mais il n'a jamais dirigé une quelconque armée et soit il aura pris les mauvais choix dans ceux proposés, soit il a souhaité faire fi des conseils et joué sur des probabilités (le temps, contre sanction, fixation des troupes etc) ou bien le pire c'est que l'homme n'a plus l'âge d'attendre de voir se réaliser des choses sous 10/15 ans, donc il joue son temps avec le temps de la Russie.=

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Le CR du Conflict Intelligence team du 10/9 (ils ont toujours 1 jour de retard) :

https://te.legra.ph/Dispatch-for-September-10-09-11

 

Remarques intéressantes :

La voie ferrée de Valuyki àLuhansk est à portée de Himars dorénavant

Leur bilan des pertes identifiées en OS à la date d'hier :

 

40 tanks;

35 armored personnel carriers;

11 communication vehicles;

 4 engineering vehicles;

 9 air defense systems vehicles;

50 BMP infantry fighting vehicles;

5 Tigr multipurpose all-terrain infantry mobility vehicles / MRAPs;

47 trucks and other vehicles;

Su-34 and Su-25 aircraft;

 

Sans compter Izium où il y a des

Msta-S and Msta-SM2 self-propelled howitzers;

Akatsiya self-propelled howitzer;

T-80U and T-80BV tanks;

BTR-82 armored personnel carrier;

UR-77 mine clearing vehicle (sometimes also used for offensive).

.

On voit bien la rapide remontée des pertes russes sur Oryx :

spacer.png

Edited by Valy
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,823
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...