Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 19 minutes, g4lly a dit :

[d'après War Translated, de source russe donc] Refugees are fleeing to the Belgorod Region. In the occupied villages, Ukrainian filtration detachments are spreading terror against residents who are suspected of collaborating with Russia. Murders have already been registered in Balakliya and Izyum.

Je ne suis pas surpris : au-delà des habitants qui auraient authentiquement collaboré avec la Russie et pourraient redouter qu'on s'en prennent à eux, les russophones qui obtiennent leurs infos par les canaux russes peuvent être persuadés qu'ils seront persécutés de principe par les autorités ukrainiennes, et certains fuient.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, vince24 a dit :

Oui enfin il est possible voire plausible qu’une partie des matériels abandonnés soient tout simplement hors service pour raisons mécaniques. 

Juste rappeler que les ponts ont été détruits entre Koupianks et Yzum, peut-être un seul viable et des gués, car la rivière a peu d'eau en ce moment.  Pas facile de traverser avec du matos lourd...

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, vince24 a dit :

Oui enfin il est possible voire plausible qu’une partie des matériels abandonnés soient tout simplement hors service pour raisons mécaniques. 
 

Pas très ecolos, les russes n’ont pas voulu embarquer leur déchets avec eux.

Forcement, s'il faut amorcer une retraite rapide voir au pas de charge (ce qui est probablement le cas contrairement au discours rassurant des RU), tout ce qui est en cours de réparation, maintenance ou sans carburant reste sur place. Retirer en urgence du matériel qui est sur place depuis plusieurs mois c'est pas anodin.

On voit vraiment beaucoup de matos, avec un peu de travail de réparation et de peinture. Les UKR vont avoir plus de marge coté matériel lourd.

Ce qui est un peu dommage pour les russes vu que c'est ce qui manquait au UKR.

Edited by Dwarfene
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, CortoMaltese a dit :

Encore des véhicules russes détruits/capturés que je ne crois pas avoir vu auparavant. Ça devient vraiment hallucinant de voir ce qu'ils ont laissé derrière eux dans leur retraite 

 

https://twitter.com/OSINTua/status/1569202777406210049?t=Ixq9BEV3xzFIpmCGmTXl2w&s=19

Certains véhicules me semblent présents sur des vidéos déjà postées ici.

@gustave@CortoMaltese Et la grande majorité ont l'air d’être bon pour la casse directement, blindage rouillé, plus de pare brises, ce n'est plus que des tas de ferraille sans utilité hors pièces détaches. Collectionneur

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, BPCs a dit :

Ce qui n'exclue pas une part de réalisme, quand vous constatez que vos services de renseignements vous ont servi la douce musique que vous souhaitiez entendre.

Le réalisme inciterait Poutine à redevenir raisonnable?  Je crains que non. 

Trop de choses sont dans la balance son prestige personnel, son maintien au pouvoir, son rêve de grande Russie, l'image du matériel russe (qui sera très écorné à l'issue des combats, et là pas d'excuses comme en Irak avec le fait que ca ne serait pas des équipements au top avec des blindages de 2eme classe...), l'économie qui se sera pris un gros coup (et la notre aussi), etc...

Le "clan" Poutine va faire bloc.  C'est pas bon signe. 

Si la campagne venait à sérieusement tourner en faveur des forces ukrainienne, Faudra que le leader Ukrainien la joue fine et ne s'emballe pas.

Il y a 9 heures, Colstudent a dit :

Poutine n'est pas stratège, c'est pas une critique mais il n'a jamais dirigé une quelconque armée et soit il aura pris les mauvais choix dans ceux proposés, soit il a souhaité faire fi des conseils et joué sur des probabilités

Je pense que dans son camp on lui a dit ce qu'il souhaitait entendre (sinon t'es au mieux mis sur la touche).  C'est le gros problème des leaders trop forts et limite despotes.

Il y a 1 heure, herciv a dit :

une déroute générale au point de perdre la Crimée. 

Ca jamais.  C'est une des lignes rouges de Vladimir. Sinon y aura des champignons sur l'Ukraine.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 45 minutes, gustave a dit :

Certains véhicules me semblent présents sur des vidéos déjà postées ici.

@gustave@CortoMaltese Et la grande majorité ont l'air d’être bon pour la casse directement, blindage rouillé, plus de pare brises, ce n'est plus que des tas de ferraille sans utilité hors pièces détaches. Collectionneur

Selon Oryx et Rob Lee, il s'agit d'une nouvelle découverte

Ce dernier s'est essayé rapidement à faire une liste

 

 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, BP2 a dit :

Ca jamais.  C'est une des lignes rouges de Vladimir. Sinon y aura des champignons sur l'Ukraine.

Pourquoi jamais ?

Pas sûr que Poutine n'ai pas déjà compris que la partie n'était plus jouable.

Son armée s'effondre. Et elle ne sera plus une menace avant longtemps pour l'Europe si ce n'est l'arsenal nucléaire.

La question de maintenant est quelle place pour la Russie

- si elle n'utilise pas l'arme nucléaire ?

- si elle utilise l'arme nucléaire ?

Le jeu va redevenir diplomatique parce que Poutine n'a pas vraiment le choix.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, herciv a dit :

Pourquoi jamais ?

Pas sûr que Poutine n'ai pas déjà compris que la partie n'était plus jouable.

Son armée s'effondre. Et elle ne sera plus une menace avant longtemps pour l'Europe si ce n'est l'arsenal nucléaire.

La question de maintenant est quelle place pour la Russie

- si elle n'utilise pas l'arme nucléaire ?

- si elle utilise l'arme nucléaire ?

Le jeu va redevenir diplomatique parce que Poutine n'a pas vraiment le choix.

 

Acculer un animal sauvage n'est jamais une bonne idée. 

Il faut se résoudre à se dire que la Crimée restera russe.  

L'aout maitre des russes restera le nuc.  Il n'est pas obligé de vitrifier Kiev.  Il peut faire du tactique sur les troupes ukrainiennes qui menaceraient la Crimée. 

Mais on n'en est pas encore là.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, BP2 a dit :

Acculer un animal sauvage n'est jamais une bonne idée. 

Mouis, je pense qu'il est temps de montrer à l'animal sauvage qu'il existe de verts pâturages qui ne sont pas si mal et qu'il n'avait pas envisagé. 

 

il y a 3 minutes, BP2 a dit :

L'aout maitre des russes restera le nuc.  Il n'est pas obligé de vitrifier Kiev.  Il peut faire du tactique sur les troupes ukrainiennes qui menaceraient la Crimée. 

Oui mais c'est surtout la seule carte qu'il leur reste et qui leur permettra de garder leur frontière d'avant 2014 parce que là les Polonais sont chaud bouillants. Il va falloir les maitriser.

il y a 6 minutes, BP2 a dit :

Il faut se résoudre à se dire que la Crimée restera russe.  

Il va falloir que les russes soient très fin diplomatiquement pour la garder. 

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, BP2 a dit :

Acculer un animal sauvage n'est jamais une bonne idée. 

Il faut se résoudre à se dire que la Crimée restera russe.  

L'aout maitre des russes restera le nuc.  Il n'est pas obligé de vitrifier Kiev.  Il peut faire du tactique sur les troupes ukrainiennes qui menaceraient la Crimée. 

Mais on n'en est pas encore là.

Sans eau potable, sans pont routier et voie ferroviaire, la Crimée deviendrait un enfer logistique. Peut-être la possibilité de négocier une Crimée russe contre l'intégrité du territoire ukrainien avec retrait russe et fin des combats (et indemnités de reconstruction et le sourire de la crémière). 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Minitel a dit :

Peut-être la possibilité de négocier une Crimée russe contre l'intégrité du territoire ukrainien avec retrait russe et fin des combats (et indemnités de reconstruction et le sourire de la crémière). 

Ce genre de deal ce sera pas avec Poutine alors... t'imagines Vlad revenir à la case départ et accepter de payer des dizaines de milliards de réparation ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Julien a dit :

Ce genre de deal ce sera pas avec Poutine alors... t'imagines Vlad revenir à la case départ et accepter de payer des dizaines de milliards de réparation ?

D'autant plus que la faillite de son armée c'est lui le responsable à force de tout vouloir diriger et de ne pas chasser la corruption. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, funcky billy II a dit :

Pour le moment, il a quand même été plutôt rationnel si on le replace dans sa bulle informationnelle avec un entourage et une chaîne de commandement qui dit ce que l'échelon juste au-dessus veut entendre au mépris de toute vraisemblance.

Il ne faudrait pas le faire passer pour un abruti mal dégrossi esclave de ses passions quand même...

Oui mais de toute façon il va bien falloir compter là-dessus.

il y a 14 minutes, gustave a dit :

Discutable pour le moins 

A la toute fin politiquement c'est pourtant le cas.

il y a 17 minutes, funcky billy II a dit :

Olivier Kempf a également fait un fil analytique sur l'évolution de la situation. Je note quelques points intéressants

  • La fourniture d'équipements par les occidentaux est importante mais pas essentielle.
  • Ce qui l'est, en revanche,  c'est:
    • La formation. Selon lui (ex-officier, on le rappelle), les unités qu'il a vues engagées dans l'offensive avaient de meilleurs réflexes professionnels que ce qu'il a vu depuis le début du conflit.
    • La fourniture de renseignements et leur analyse. Grâce à l'aide occidentale, les Ukrainiens arrivent à avoir une idée extrêmement précise des rapports de forces locaux.
    • La planification. Pour lui, l'EM ukrainien est incapable d'avoir monté deux opérations (Kharkiv & Kherson) d'une telle envergure et a forcément bénéficié d'une aide d'amis bien intentionnés.

Rappelons quand même que, selon moi en tout cas et c'est peut-être là où mes propres biais me jouent des tours, Kempf a quand même manifesté une certaine incapacité à imaginer que les Ukrainiens puissent se révéler compétents depuis le début du conflit. Donc à garder en tête quand on lit ses propos.

A la base il y a d'abord et avant tout la volonté des ukrainiens de résister. Tout le reste en découle puisque cette volonté préparée avant la guerre dans des défenses très difficiles à passer, a donné du temps pour livrer des armes, puis de la formation et probablement du conseil via l'OTAN.

Edited by herciv
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

La question qui me trotte en tête depuis un moment, c'est concernant justement la formation des soldats ukrainiens.

On sait que les UK ont été très impliqué là dessus, car ils ont bien communiqué tout comme ils avaient communiqué sur chaque envoi d'arme. A contrario, la France se fait très discrète sur les envois d'armes, et n'a rien dit du tout sur la formation.

La question est donc : est-ce que oui ou non on forme des ukrainiens en masse (et je ne parle pas de quelque dizaines de gus pour manier les Caesars) ? Quelqu'un a vu passer quelque chose ?

Et si non, pourquoi diable ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, CortoMaltese a dit :

Je n'y crois pas une seule seconde. Outre le caractère improbable de la chose, pourquoi ébruiter pareilles negotiations  si elles existaient ?

Je pense qu'il faut comprendre que c'est local et ponctuel et le but est d'inciter d'autres unités à la faire.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Julien a dit :

Ce genre de deal ce sera pas avec Poutine alors... t'imagines Vlad revenir à la case départ et accepter de payer des dizaines de milliards de réparation ?

Pour les réparations c’est du rêve mouillé. Pour une négociation dombass vs Crimée  il va falloir que les russes lâchent les républiques auto proclamées et ça c’est quand même pas facile politiquement car c’est justement la justification de cette « opération spéciale « . Il faudrait que l’armée russe soit vraiment en déroute pour le justifier.

La Crimée est un piège pour les ukrainiens : le territoire n’est historiquement pas ukrainien et la géographie bien pourrie pour une invasion. J’espère que Kiev saura modérer se hardeures.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Klem a dit :

Pour les réparations c’est du rêve mouillé. Pour une négociation dombass vs Crimée  il va falloir que les russes lâchent les républiques auto proclamées et ça c’est quand même pas facile politiquement car c’est justement la justification de cette « opération spéciale « . Il faudrait que l’armée russe soit vraiment en déroute pour le justifier.

La Crimée est un piège pour les ukrainiens : le territoire n’est historiquement pas ukrainien et la géographie bien pourrie pour une invasion. J’espère que Kiev saura modérer se hardeures.

Les réparations, il y a déjà 300 milliards de dollars "avancés", faudrait pas l'oublier. 

L'enjeu pour la Russie pour des compléments de réparation sera le retour de son gaz dans le marché UE. celui qu'elle ne peut pas exporter ailleurs faute d'infrastructures. 

Mais je m'égare. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,808
    Total Members
    1,550
    Most Online
    jons13
    Newest Member
    jons13
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...