Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

3 hours ago, Akhilleus said:

Oui

Mais la la Russie vient officiellement de s'eriger en grand frere protecteur de ses minorités extrafrontalieres avec un discours legaliste presque de droit "romain"

Ça ne vous rappelle rien ? (hint : point Godwin) 

50 minutes ago, Arland said:

Oui enfin là pour le moment ça concerne la zone du Donbass et Poutine c'est contenté de menacer les forces armées de l'Ukraine si elles interviennent dans cette zone. Ensuite, à ma connaissance, l'Ukraine ne fait PAS partie de l'OTAN donc si les US ou les Brit veulent balancer leurs FS sur zone c'est leur problème et de toute façon ils se garderont bien de le dire.

Je sais bien que ça fait 3 mois que l'on nous monte le bourrichon sur la guerre, les morts, l’apocalypse tousssa ... mais il faudrait pas non plus partir en mode hystérie et garder un minimum son sang froid.

Le souci, c'est que Poutine les reconnaît, donc dans l'intégralité de leurs frontières revendiquées. 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Banzinou a dit :

La fameuse erreur de traduction maintenant, même moi j'aurais pas osé

Je parle pas d’une erreur de trad ! Je t’explique une realite. Tu peux etre de citoyennete russe et etre de nationalite tatar. Comme tu peux etre de nationalite russe mais de citoyennete ukrainienne. 
 

il explique ensuite que l’ukraine a ete un montage de differente nationalite par les bolchevik. 
 

bon ca sera ma derniere reponse, j’oserai pas continuer a te contre dire ;)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Alexis a dit :

Mais moins vite que l'Ukraine, la Pologne, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne...

Tout est relatif.

 

Isolement ? Je ne crois pas, non.

D'abord parce que beaucoup de pays, à commencer par la Chine, n'ont aucune raison d'isoler économiquement ni diplomatiquement la Russie. Pas plus que l'Inde, le Brésil, l'Iran, l'Indonésie, et tout un tas d'autres pays.

Ensuite parce que même s'ils l'isolaient économiquement, devant du coup se fournir en gaz et en pétrole ailleurs, les pays occidentaux évinceraient d'autres pays clients... qui du coup se tourneraient vers la Russie. Jeu de taquin à somme nulle. La chose à retenir, c'est que dans un monde qui se rapproche du pic du gaz et est déjà très proche du pic du pétrole... un pays qui produit les deux trouvera forcément des clients.

Même l'isolement diplomatique aura forcément des limites. Au Moyen-Orient, pour le contrôle des armements, etc. la Russie est un facteur et ne peut être sortie de la table des négociations.

 

C'est par ici. Les services du Kremlin ont été rapides.

 

Pas une folie. Un projet nationaliste ambitieux et aux risques assumés.

Poutine est le Bismarck russe.

Bien sûr que oui la Bavière existe ! La Bavière est notre peuple... Simplement, elle existera désormais dans l'obéissance à Berlin.

Et pour réaliser ce projet : Blut und Eisen. Le sang et le fer.

 

Je n'imaginais pas voir de mon vivant un nouveau Bismarck en Europe :huh: ...

 

Ce n'était pas une bonne idée.

Cela dit, si Zelenski ne l'avait pas dit, ça n'aurait rien changé puisqu'il trouble l'eau dont se désaltère Poutine. D'ailleurs il a médit de lui l'an passé. Et si ce n'était lui, c'était donc son frère.

L'Ukraine sera croquée sans autre forme de procès.

 

Biden est à la tête d'un Etat qui a ses propres structures - parfois mêmes trop lourdes et rigides voire prenant leur autonomie, on appelle ça "l'Etat profond". Ses éventuelles défaillances seraient sérieuses, mais enfin il y a des garde-fous, il y a des choses qui fonctionnent largement toutes seules - pour le meilleur et pour le pire.

L'attitude de la brochette de hauts responsables russes dont Poutine a mis en scène aujourd'hui le "conseil spontané" était glaçante. Non seulement celui qui a pratiquement fait sous lui, les autres n'en menaient guère plus large.

J'avais imaginé que Poutine était entouré de sycophantes - cela pourrait être pire. Combien parmi ces supposés gros poissons sont en capacité de ne serait-ce que suggérer respectueusement quelque chose à Vladimir Vladimirovitch :unsure: ?

 

Suggestions :

"Avec les sanctions occidentales à venir, que deviendront mes propriétés à Londres et sur la Côte d'Azur ? Mes comptes en Suisse ? Adieu, veaux, vaches, cochons, poulets..."

"Je vais quand même dire qu'on pourrait d'abord laisser encore une chance aux Américains. Si ça tourne vraiment mal, je pourrai dire que j'étais de ceux qui ont tenté de modérer Pout... Vous dites Monsieur le Président ? Non ? Ah ben non alors, bien sûr que non !"

 

Suggestion pour le gouvernement moldave :

1. Reconnaître l'indépendance de la Transnistrie. Là, maintenant, tout de suite, sans négociations. Juste reconnaître

2. Envoyer une pétition à Bucarest pour se réunifier avec la Mère Patrie. Si, si, on le désirait depuis toujours ! Comment, on était réticent jusqu'ici ? Ah c'était une erreur alors ! Donc on peut se réunifier dimanche prochain ça vous va ? Comment ça le dimanche suivant... mais ça commence à faire tard ! 

 

  Révéler le contenu masqué

760c3906f9d63c28bbfd3d4a5869a239.jpg

C'est DEJA trop tard...

 

Oui... et ce ne sera pas une union libre :mellow:

 

Otto von Poutine est prêt à verser le sang pour faire de tous les pays germaniques russes un pays unifié.

Otto von Poutine n'est pas prêt littéralement à tout. Notamment si ça pourrait menacer son rêve que les pays russes forment un pays unifié.

La dissuasion nucléaire continue à jouer sur Otto von Poutine.

Et bien a mon sens c'est Poutine qui agite la menace de l'arme nuclaire puisque depuis maintenant c'est la Russie qui possede les meilleures armes hypersoniques comme par exemple le missille Zirkon https://fr.wikipedia.org/wiki/Zircon_(missile). Poutine lors de la conf press avec Macron avait demandé au habitants des pays de l'Otan si ils veulent la guerre avec la Russie «Le président Poutine m’a assuré de sa disponibilité à s’engager dans cette logique et de sa volonté de maintenir la stabilité et l’intégrité territoriale de l’Ukraine». «De notre côté, nous ferons tout pour trouver des compromis qui pourront satisfaire tout le monde», déclare Poutine, assurant que ni lui ni Macron ne veulent d’une guerre Russie-Otan qui «n’aurait pas de vainqueur». Un échange d’amabilités diplomatiques.

L

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, wagdoox a dit :

Je parle pas d’une erreur de trad ! Je t’explique une realite. Tu peux etre de citoyennete russe et etre de nationalite tatar. Comme tu peux etre de nationalite russe mais de citoyennete ukrainienne. 
 

il explique ensuite que l’ukraine a ete un montage de differente nationalite par les bolchevik. 
 

bon ca sera ma derniere reponse, j’oserai pas continuer a te contre dire ;)

Sauf que le concept ne s'applique pas en Ukraine, si tu es de citoyenneté ukrainienne (et donc ukrainien) tu ne peux pas être de nationalité russe.

De plus appliquer ce concept sur des territoires qui appartiennent à l'Ukraine, ça n'a absolument aucun sens.

Rappel qu'en Russie, la citoyenneté prévaut sur la nationalité (d'où ma remarque sur la citoyenneté ukrainienne)

 

Edited by Banzinou
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Alexis a dit :

 

  Révéler le contenu masqué

760c3906f9d63c28bbfd3d4a5869a239.jpg

C'est DEJA trop tard...

Otto von Poutine est prêt à verser le sang pour faire de tous les pays germaniques russes un pays unifié.

Otto von Poutine n'est pas prêt littéralement à tout. Notamment si ça pourrait menacer son rêve que les pays russes forment un pays unifié.

La dissuasion nucléaire continue à jouer sur Otto von Poutine.

 

A mon sens c'est justement Poutine qui agite la menace de l'arme nuclaire car la Russie a obtenu des armes hypersonique qu'aucun pays ne possede aujourd'hui. Par exemple Zirkon https://fr.wikipedia.org/wiki/Zircon_(missile) 

A la conf de press avec Macron, Poutine avait dit que s'il devait y avoir une guerre entre l'Otan et la Russie il n'y aurait pas de vainqueur. «Le président Poutine m’a assuré de sa disponibilité à s’engager dans cette logique et de sa volonté de maintenir la stabilité et l’intégrité territoriale de l’Ukraine». «De notre côté, nous ferons tout pour trouver des compromis qui pourront satisfaire tout le monde», déclare Poutine, assurant que ni lui ni Macron ne veulent d’une guerre Russie-Otan qui «n’aurait pas de vainqueur».

Poutine est pret a tout obtenir ce qu'il veut. L'occident peut mettre en place des sanctions drastique meme renoncer au gaz et petrole et meme couper la Russie du swift mais est ce que cela suffirait? Poutine et la Chine depuis 20 ans se preparent a la guerre avec l'occident. Je pense qu'ils ont tout preparé, en cas ou il y sanctions de l'occident la Chine fournit tout ce qui manque a la Russie et vice versa. Qu'en pensez vous?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Banzinou a dit :

Sauf que le concept ne s'applique pas en Ukraine, si tu es de citoyenneté ukrainienne (et donc ukrainien) tu ne peux pas être de nationalité russe.

De plus appliquer ce concept sur des territoires qui appartiennent à l'Ukraine, ça n'a absolument aucun sens.

Rappel qu'en Russie, la citoyenneté prévaut sur la nationalité (d'où ma remarque sur la citoyenneté ukrainienne)

 

Je vais peut etre vous eclairer la dessus. Je suis né dans le Donbass a l'epoque sovietique, aujourd'hui j'ai deux passeports. J'ai le passeport ukrainien et russe et je me considere comme russo-ukrainien. En Ukraine et Russie tu peux etre russo-ukrainien sauf pour les nationalistes des deux pays. Pour moi les pays de l'ex URSS sont mes freres. L'histoire de nos pays sont tellement lié que pour moi nous sommes tous un meme peuple. Nous sommes slaves. 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Des otages à Bangui :

L'information émane de l'ambassade de France à Bangui, sur Twitter : « L'équipe de protection rapprochée du général Marchenoir, chef d'état-major de la force de la Minusca, composée de quatre militaires français, a été arrêtée cet après-midi à l'aéroport de Bangui », peut-on lire sur le compte de la représentation française dans la capitale de Centrafrique.

Et d'expliquer que ces officiers de sécurité escortaient le chef d'état-major de la force onusienne pour prendre le vol Air France avec leur équipement professionnel. « L'Ambassade de France regrette vivement cet incident. Elle condamne son instrumentalisation immédiate sur certains réseaux malveillants et la désinformation grossière à laquelle elle donne lieu », ajoute la diplomatie française.

Ils ne sont pas égarés du côté de la Présidence ceux-là.

Je ne me suis peut-être pas trompé de fil.

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Banzinou a dit :
The US is urging Ukrainian President Zelensky to move to Lviv in western Ukraine for his safety.

Le président ukrainien est invité à quitteer Kiev pour Lviv

Mais ils sont cons les dirigeants américains ou ils le font exprès :angry: ?

Ils continuent les messages panicards à destination cette fois de la population entière de Kiev !

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Shorr kan a dit :

Discours un peu laborieux, pour ne pas dire barbant mais que je pourrais résumer de façon synthétique comme suit : " on va attraper les ukrainiens et les Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip, après on va les retourner pour les Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip encore, et pour finir on va les Biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip. Voilà

C'était toi au téléphone avec Thérèse ?

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Alexis a dit :

Isolement ? Je ne crois pas, non.

D'abord parce que beaucoup de pays, à commencer par la Chine, n'ont aucune raison d'isoler économiquement ni diplomatiquement la Russie. Pas plus que l'Inde, le Brésil, l'Iran, l'Indonésie, et tout un tas d'autres pays.

Ensuite parce que même s'ils l'isolaient économiquement, devant du coup se fournir en gaz et en pétrole ailleurs, les pays occidentaux évinceraient d'autres pays clients... qui du coup se tourneraient vers la Russie. Jeu de taquin à somme nulle. La chose à retenir, c'est que dans un monde qui se rapproche du pic du gaz et est déjà très proche du pic du pétrole... un pays qui produit les deux trouvera forcément des clients.

Même l'isolement diplomatique aura forcément des limites. Au Moyen-Orient, pour le contrôle des armements, etc. la Russie est un facteur et ne peut être sortie de la table des négociations.

Comme tu dis il n'y aura pas isolement mais il n'y aura plus ouverture comme il y a eu jusqu'à maintenant. Des barrières, financière, en particulier vont se lever et isoler des blocs plus ou moins hermétiquement. Le bloc Indo-arabique pouvant servir de tampon.

Je n'arrive pas à savoir comment l'Europe va se positionner. Certe il y a rejet du bloc russe mais va-t'on adhérer sans réserve au point de vue US ? N'a-t'on pas intérêt à une position plus conscensuelle dans le bloc Indo / arabique comme la Gréce ou Israël semble montrer le chemin ?

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Akhilleus a dit :

La question (pour nous) quelle est la limite acceptable

POur moi la LNR/DNR était phagocytée de facto

Et à mon avis ca va s'arrêter là (sauf si evenement imprévisible).... aucun intérêt à aller plus loin sauf si le gain (territorial et symbolique) outrepasse les pertes (en homme, matériel et sanctions)

Là est une inconnue. Une incursion limitée pour des sanctions limitées, c'est de bonne guerre

Si il y'a une déséquilibre dans la réponse, ca peut remettre une pièce dans le rouage

Le problème, c'est que sur le plan "relation de voisinage", cela va amplifier le phénomène ayant déjà causé cette crise (défiance voisin proche).
A l'entrée dans le 20ème siècle, la Finlande était elle aussi composante de l'empire russe... quand on voit les références historiques que manie V.Poutine dans son discours, à la place des finnois je n'aurais qu'une direction... @Ciders le soulignait déjà : ancrer la Scandinavie dans l'Otan pour gagner Donetsk et Lougansk, quel succès !

Je pense que les intérêts trouvés par Poutine dans cette crise - qui vient de franchir une étape, mais il est amha trop tôt pour la penser close - sont aussi marqués :

1) Par l'avertissement reçu en Biélorussie l'an dernier. En obtenant maintenant la possibilité de stationner ses forces en Biélorussie, il éloigne la possibilité de voir un changement de régime dans ce pays (pauvres Biélorusses), certains commentateurs ici ont aussi vu cette perspective.

2) Chose manquante dans nos échanges, mais je tiens à signaler à tous, que nous sommes en pleine chronologie judiciaire "Navalny" en Russie, c'est en effet sur les journées en cours que se fera la satellisation en orbite carcérale de l'opposant le plus connu de Russie, dans un silence complet noyé par l'écho médiatique Ukrainien.

Si on considère la détérioration des relations internationales pour simplement gagner Donetsk et Lougansk, ce mouvement, cette pression, ça me parait vraiment être un mauvais calcul.
Si on considère les questions de politique Biélorusse / de politique intérieure russe, alors je trouve davantage de raisons pour les récentes décisions. Vu le mécontentement latent dans toute la société civile russe, rien de mieux qu'une bonne crise internationale à base de monstres sanguinaires de l'Otan à nos frontières ...

Edited by MoX
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, MoX a dit :

ancrer la Scandinavie dans l'Otan pour gagner Donetsk et Lougansk, quel succès

Vu les efforts des US pour arriver à ancrer cette Scandinavie (vente de patriot à l'un ou de F-35 à l'autre avec récent refus d'adhésion à l'OTAN poar le président finlandais) c'est plutôt l'inverse qui arrive. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, MoX a dit :

soulignait déjà : ancrer la Scandinavie dans l'Otan pour gagner Donetsk et Lougansk, quel succès !

C'est vrai que la Norvège n'a pas déjà des f35 et n'était pas deja une partie de l'otan ?

Et c'est pas les Finlandais qui on acheté des f35 dernièrement ?  on a unanimement dit sur ce forum que c'était une subordination claire au camp américain et un réduction de leurs neutralité. 

Par contre toujours  pas de grande manœuvre en Ukraine...

Je n'ose croire que poutine ait fait tout cela juste pour ça !!!

 

Edited by Snapcoke
Link to comment
Share on other sites

Les russes vont prendre leur temps pour être propre :

-la Douma va reconnaître les 2 états

-ceux-ci vont officiellement demander l'aide russe

-les russes iront protéger les états séparatistes.

La grosse question est que va faire l'Ukraine et comment réagira la Russie si les ukrainiens se rebiffent

Link to comment
Share on other sites

Quelques réactions internationales. L'Europe suit la voie de l'OTAN. L'Inde tempère comme la Chine. Macron tente de limiter les déclarations de sanction trop forte.

Les principales réactions à l'annonce de Poutine sur l'Ukraine

AFP / le 22 février 2022 à 07h47

 

Le président russe Vladimir Poutine a reconnu lundi soir l'indépendance des régions séparatistes prorusses de l'Est de l'Ukraine. Voici les principales réactions à cette nouvelle étape majeure dans la crise russo-ukrainienne en cours.

- ONU - La secrétaire générale adjointe de l'ONU pour les Affaires politiques, Rosemary DiCarlo, a vivement "regretté" la décision de la Russie. "Les prochaines heures et jours seront critiques. Le risque de conflit majeur est réel et doit être évité à tout prix", a-t-elle affirmé lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité dans la nuit de lundi à mardi. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a dit considérer la décision de Moscou "comme une violation de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de l'Ukraine". Elle est "incompatible avec les principes de la Charte des Nations Unies", a-t-il dénoncé dans un communiqué.

- ETATS-UNIS - La décision du président Poutine contredit "l'engagement de la Russie envers la diplomatie" et mérite une réponse "ferme" et "rapide", a déclaré le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken.

- FRANCE - Le président français Emmanuel Macron a condamné lundi la décision de Vladimir Poutine et réclamé des "sanctions européennes ciblées" contre Moscou.

- UNION EUROPEENNE - L'UE a qualifié la reconnaissance des régions séparatistes de "violation flagrante du droit international" et va sanctionner "les personnes impliquées dans cet acte illégal". "Cette mesure constitue une violation flagrante du droit international ainsi que des accords de Minsk. L'Union réagira par des sanctions à l'encontre des personnes impliquées dans cet acte illégal".

OTAN - Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a "condamné" la décision : "Les Alliés demandent instamment à la Russie, dans les termes les plus forts, de choisir la voie de la diplomatie, de renoncer immédiatement à son renforcement militaire massif en Ukraine et autour de l'Ukraine, et de retirer ses forces conformément à ses obligations et engagements internationaux".

- ALLEMAGNE - La ministre allemande des Affaires étrangères, Annalena Baerbock, a estimé que Vladimir Poutine "renie tous ses engagements" vis-à-vis de la communauté internationale. "Nous mettons expressément en garde contre toute nouvelle escalade militaire de la part de la Russie", a-t-elle ajouté.

- ROYAUME-UNI - Le Premier ministre britannique Boris Johnson a dénoncé "une violation flagrante de la souveraineté" de l'Ukraine et une "répudiation" des accords de paix de Minsk. Sa cheffe de la diplomatie, Liz Truss, a prévenu dans la foulée que la "violation" par la Russie de ses engagements internationaux ne resterait pas "impunie".

- CHINE - Pékin n'a pas condamné explicitement la Russie et appelé lundi les acteurs de la crise ukrainienne à "faire preuve de retenue et à éviter toute action susceptible d'alimenter les tensions".

- JAPON - Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a "fermement condamné cette série d'actions russes", affirmant qu'elles violent la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine: "Si une invasion se produit, nous coordonnerons une réponse forte, y compris des sanctions, en concertation avec le G7 et la communauté internationale".

- POLOGNE - Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki a déclaré que la décision "équivaut à un rejet du dialogue et à une violation flagrante du droit international".

- LITUANIE - La décision de Moscou "prouve un mépris total du droit international et des chartes de l'ONU", a réagi Gabrielius Landsbergis, le ministre lituanien des Affaires étrangères. "Je reste convaincu qu'une telle escalade doit être sanctionnée".

- INDE - L'ambassadeur de l'Inde aux Nations unies a appelé "toutes les parties à la retenue". "La priorité immédiate est la désescalade des tensions (...) Nous sommes convaincus que cette question ne peut être résolue que par le dialogue diplomatique", a déclaré l'ambassadeur T.S. Trimurthi.

- AUSTRALIE - Le Premier ministre Australien Scott Morrison s'est dit favorable à l'adoption de "sanctions fortes et sévères à l'encontre de la Russie".

- ALBANIE - "Qui est le prochain" à devoir être envahi?, s'est interrogé l'ambassadeur albanais à l'ONU, Ferit Hoxha

Edited by herciv
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Fanch a dit :

Les russes vont prendre leur temps pour être propre :

-la Douma va reconnaître les 2 états

-ceux-ci vont officiellement demander l'aide russe

-les russes iront protéger les états séparatistes.

La grosse question est que va faire l'Ukraine et comment réagira la Russie si les ukrainiens se rebiffent

Si c'est ça, on s'en sortirait sans trop de casse... Je vois mal ce que peuvent faire les Ukrainiens contre les russes chez les séparatistes.

Autant, comme je disais hier, l'armée ukrainienne me semble au final assez conséquente et peut-être capable de donner du fil à retordre aux russes en défensive, autant, vu la supériorité aérienne totale de ces derniers, une sorte de contre offensive sur le Donbass ne serait pas très réaliste.

Edited by Niafron
Link to comment
Share on other sites

  • collectionneur changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires
  • Akhilleus locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...