Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 4 minutes, Dwarfene a dit :

22 kgs mais une belle petite housse pour transporter l'arme démontée.

https://fr.military-review.com/12483647-reincarnation-of-the-ptrs-ukrainian-anti-material-rifle-alligator

Edited by Mangouste
Précision
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Boule75 a dit :

Et en Syrie, les exemplaires turcs étaient les champions du jeter de tourelle...

---

Ton raisonnement m'échappe  La formation de masse des soldats ukrainiens dans l'UE : ça a pris du temps pour démarrer, c'est un fait, mais la décision date de la semaine dernière je crois. Joies et délices de fonctionnement intergouvernemental...

Pas certain que les ukrainiens l'aient réclamé non plus avant de voir les résultats des premières formations au RU.

Les français et les allemands sont

- Les deux "gros" de l'UE assez réticents à s'engager plus en avant pour l'Ukraine

- Les rois pour monter des projets foireux entre eux (ce qui est plus de la faute de l'Allemagne que de la France, on est bien d'accord)

Autant dire que si ça avait concerné que ces deux pays j'aurai été relativement inquiet sur l'utilité réelle de la chose, qui aurait eu toutes les chances de se transformer en usine à gaz inefficiente par nature et n'ayant pour seule vocation de que montrer aux autres "hé ! hé ! regardez, nous aussi on fait un truc"

A l'inverse, les polonais sont parmi les plus gros pourvoyeurs de matos aux ukrainiens et auraient largement les moyens, vue la taille de leur armée de terre, de former les ukrainiens tous seuls. Qu'ils soient là me rassure sur le sérieux de la chose, peut être à tort. 

Maintenant, oui, bien sûr il faut se réjouir de cette initiative, c'est mon cas, mais j'ai parfois un peu tendance à voir le verre à moitié vide et à me demander pourquoi ne faire ça que maintenant. Sachant que les ukrainiens, des soldats à former, c'est pas ce qui manque, et le goulet d'étranglement se situe sans doute plus du côté des capacités de formation de leurs alliés.  

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, herciv a dit :

Après le Mali, le Niger donne des signes pour vouloir sortir la France. Et là c'est moins drôle pour nous puisque nos ressources en Uranium viennent entre entre autre du NIGER.

Et du Kazakhstan, et d'Australie, et du Canada... 

Sinon, à tous, on pourrait se recentrer sur les opérations militaires ? j'essaie de suivre et j'arrive pas à trouver des infos

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Amnésia a dit :

Ils ne vont pas gentiment se laisser mettre en déroute, ils seront méchamment mis en déroute, qu'ils n'en aient pas l'envie, c'est une évidence mais pensez vous que dans toutes les précédentes guerres, le perdant a obtenu ce qu'il avait envie?

Moi je vous dis comment ça va se passer, l'Ukraine reprendra son territoire jusqu'à la Crimée. L'Ukraine n'ira pas plus loin mais la Russie n'admettra pas sa défaite et continuera à bombarder derrière ses frontières ce qui amènera les ukrainiens à jouer au même jeu. C'est à ce moment que ça va négocier avec l'idée d'une paix en échange également d'une levée de toutes les sanctions contre la Russie ainsi que certaines assurances sur les russes et russophones d'Ukraine qui servira à Poutine de faire prévaloir une réussite. Mais politiquement ce sera une défaite qui condamnera sans doute l'avenir de Poutine.

Vous voulez imaginer une mobilisation générale et un remake de la grande guerre patriotique ou une guerre nucléaire ? si vous en avez l'envie, faîtes....

Si les ukrainiens entrent en Crimée les russes utiliseront tout ce qu'ils ont pour les arrêter à commencer par les gaz puis les nukes tactiques, et ce sera pareil pour le Dombass s'il est unilatéralement rattaché à la Russie. Les US avec l'OTAN seront alors obligés d'intervenir, on aura a minima un blocus de Kaliningrad, ça commencera à déraper vraiment sévère sur le territoire même de l'UE et de la Russie...  et le pire deviendra possible...

Le seul espoir sera alors que quelqu'un à Moscou vire Poutine et son équipe... j'imagine bien un Kadyrov profiter de l'occasion... pas sûr que les russes gagnent au change.

 

il y a 43 minutes, gustave a dit :

Je ne crois pas que la politique nigérienne soit liée à la Russie. D’autre part le Niger demeure un petit producteur d’uranium, rien d’irremplaçable. 
Donc de quel remplacement économique sommes-nous victimes de la part de la Russie ?

Surtout que le vrai remplacement économique c'est la Chine qui est en train de s'en charger et depuis longtemps :

https://www.cairn.info/revue-internationale-et-strategique-2008-4-page-219.htm

 

 

Edited by Yorys
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, CortoMaltese a dit :

Maintenant, oui, bien sûr il faut se réjouir de cette initiative, c'est mon cas, mais j'ai parfois un peu tendance à voir le verre à moitié vide et à me demander pourquoi ne faire ça que maintenant. Sachant que les ukrainiens, des soldats à former, c'est pas ce qui manque, et le goulet d'étranglement se situe sans doute plus du côté des capacités de formation de leurs alliés.  

En fait j'ai un peu l'impression que la France et l'Allemagne se cachent toutes les deux derrière la Pologne, par idéologie européïste pour l'une et par opportunisme pour l'autre. Ça permet de donner l'impression de faire quelque chose tout en diluant la responsibilité pour ladite chose.

 

Petit tour rapide de la situation selon les twittos ukrainiens : encerclement progressif de Lyman avec prise d'un nouveau petit village à son ouest, frappes sur l'aéroport de Mélitopol, situation difficile près de Kherson.

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Yorys a dit :

Je pense que les citoyens de Crimée, comme ceux du Dombass devraient pouvoir s'exprimer librement sur ce qu'ils veulent vraiment. Comme ce ne serait évidemment pas possible avec des troupes partisanes sur leur sol, je pense qu'il faudrait les démilitariser entièrement et leur donner un statut spécial sous contrôle et administration ONU pendant une dizaine d'années avant qu'elles décident elles même de leur sort. 

Pour le reste les troupes Russes devraient se retirer sur les frontières d'avant le 23 février.

Et l'idéal serait que Poutine passe la main, bien sûr...

Ce serait un truc intéressant... Si les déplacements de population qui ont eu lieu ne rendaient pas ça improbable.

Plusieurs centaines de milliers d'Ukrainiens ont quitté la péninsule après 2014, tu vois la Russie accepter leur retour au risque de voir le référendum ne pas lui être favorable ? À l'opposé, tu penses que l'Ukraine acceptera de laisser un référendum avoir lieu sans que ces exilés ne puissent y participer ?

Edited by Heorl
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Chaps a dit :

A confirmer mais la Duma aurait voté des amendements au code pénal sur le statut militaire:

-10 ans de prison pour un réserviste qui ne se présente pas à son unité

-10 ans de prison pour un contractuel qui refuse un déploiement

-10 ans de prison pour un contractuel qui se rend à l'ennemi

-10 ans de prison pour un employeur qui ne libère pas ses employés rappelés.

Ca confirme ce qui a été dit au-dessus. C'est un durcissement sans aucun doute. Mais on est dans le "fini de rigoler maintenant" pas encore dans la mobilisation générale. Le chef n'arrive pas à motiver les troupes avec des carottes, il les motive avec des coups de bâton.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Mangouste a dit :

Je parle de Russie en tant qu'Etat . Pas des ultras nationalistes ou polémistes qui traînent un peu partout .

@Mangouste Je parler entre autre de ceci. Je ne rappelle pas que même aujourd'hui un gouvernement occidentale ait fait de tels déclaration pour obligé Moscou a un cesser le feu 

https://desk-russie.eu/2021/12/30/que-signifie-l-ultimatum.html

Si les Occidentaux n’acceptent pas l’ultimatum russe, ils devront faire face « à une alternative militaire et technique », a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Alexandre Grouchko : « les Européens doivent aussi réfléchir s’ils veulent éviter de faire de leur continent le théâtre d’un affrontement militaire. Ils ont le choix. Soit prendre au sérieux ce que l’on met sur la table, soit faire face à une alternative militaro-technique »

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Heorl a dit :

Ce serait un truc intéressant... Si les déplacements de population qui ont eu lieu ne rendait pas ça improbable.

Plusieurs centaines de milliers d'Ukrainiens ont quitté la péninsule après 2014, tu vois la Russie accepter leur retour au risque de voir le référendum ne pas lui être favorable ? À l'opposé, tu penses que l'Ukraine acceptera de laisser un référendum avoir lieu sans que ces exilés ne puissent y participer ?

Je ne trouve aucune référence à ce sujet... tout porte au contraire à penser que les Criméens, dans leur écrasante majorité, se sont arrangés du rattachement, bien aidés par l'argent Russe qui a coulé à flot.

Ceux qui sont partis étaient surtout des militaires et des administratifs ainsi que quelques Tatars.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Yorys a dit :

Je ne trouve aucune référence à ce sujet... tout porte au contraire à penser que les Criméens, dans leur écrasante majorité, se sont arrangés du rattachement, bien aidés par l'argent Russe qui a coulé à flot.

Ceux qui sont partis étaient surtout des militaires et des administratifs ainsi que quelques Tatars.

Oui, la Crimée est sans doute la seule région où la population était à une écrasante majorité pro-russe, même avant 2014. Le référendum était évidemment totalement bidon, mais si il avait été honnête le résultat n'aurait sans doute pas été excessivement différent (peut-être 75-25 ou 70-30 plutôt que 97-3). Mais je doute que ça arrête les ukrainiens s'ils se retrouvaient en position militaire de pouvoir la récupérer. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, collectionneur a dit :

@Mangouste Je parler entre autre de ceci. Je ne rappelle pas que même aujourd'hui un gouvernement occidentale ait fait de tels déclaration pour obligé Moscou a un cesser le feu 

https://desk-russie.eu/2021/12/30/que-signifie-l-ultimatum.html

Si les Occidentaux n’acceptent pas l’ultimatum russe, ils devront faire face « à une alternative militaire et technique », a déclaré le vice-ministre des Affaires étrangères Alexandre Grouchko : « les Européens doivent aussi réfléchir s’ils veulent éviter de faire de leur continent le théâtre d’un affrontement militaire. Ils ont le choix. Soit prendre au sérieux ce que l’on met sur la table, soit faire face à une alternative militaro-technique »

Un petit air de déjà vu, tout de même :

"Le président russe Vladimir Poutine a mis en garde ce mercredi 27 avril -2022- contre toute intervention extérieure dans le conflit en Ukraine, promettant qu'elle rencontrerait une riposte «rapide et foudroyante»."

https://www.lefigaro.fr/international/ukraine-vladimir-poutine-promet-une-riposte-rapide-et-foudroyante-en-cas-d-intervention-exterieure-20220427

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,942
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...