Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 5 minutes, bubzy a dit :

Ne connaissant absolument pas le système politique en Russie, est-ce que ce qui est annoncé par Poutine doit être voté (et est-ce qu'il y aurait une possibilité que ce soit retoqué ?) ou est-ce que c'est effectif ? 

Hum... très franchement, en admettant qu'il faille effectivement un vote, si les députés russes votent contre, autant dire que ce sera soit la chute du régime dans la foulée soit un équivalent moderne de la nuit des longs couteaux...

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, bubzy a dit :

Comme dans Stalingrad. Un fusil pour deux.

Le reste c'est de la sélection naturelle. 

Et à la fin... Ils ont gagné. 

Les légendes (hollywoodiennes) sont belles mais elles sont pour les enfants.

Link to comment
Share on other sites

Comparaison n'est pas raison. La démographie soviétique n'est pas celle de la Russie actuelle. Le contexte n'est pas le même : on ne joue pas sa propre survie. Le régime n'est pas non plus le même etc. Qui va pouvoir combattre au final et qui va vraiment le vouloir ? Le régime poutinien peut tordre le bras des recrues pour les pousser mais ça n'égalera jamais le niveau de terreur stalinienne où les soldats avaient en gros le choix entre attaquer et mourir vers l'avant ou être abattu à l'arrière pour trahison.

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Surjoueur a dit :

Comparaison n'est pas raison. La démographie soviétique n'est pas celle de la Russie actuelle. Le contexte n'est pas le même : on ne joue pas sa propre survie. Le régime n'est pas non plus le même etc. Qui va pouvoir combattre au final et qui va vraiment le vouloir ? Le régime poutinien peut tordre le bras des recrues pour les pousser mais ça n'égalera jamais le niveau de terreur stalinienne où les soldats avaient en gros le choix entre attaquer et mourir vers l'avant ou être abattu à l'arrière pour trahison.

ça peut revenir...

quand on escalade vers la guerre, la route de la barbarie n'est jamais loin...

Link to comment
Share on other sites

Si on essaye de faire preuve d'optimisme dans ce monde de brutes:

Les menaces nucléaires sont quand même très floues et ne changent pas radicalement par rapport à avant la déclaration. Donc rien de neuf sous le soleil pour Poutine qui a passé son temps à menacer tout le monde de faire sauter la planète depuis 6 mois. Bien moins inquiétant qu'une formulation explicite type: "Si vous reprenez Louhansk, c'est champi", si je pousse le propos jusqu'au bout.

On a déjà eu le cas avant: la Crimée a déjà connu un référendum d'annexion, fait partie du territoire russe et est donc normalement "sanctuarisée". Mais quand les Ukrainiens ont effectué des frappes sur la péninsule, la seule réponse russe, ça a été de dire "C'est une cigarette mal éteinte".  Donc pour le moment, pas de changement évident non plus. 

Mine de rien aussi, l'escalade n'est que partielle. Pas de déclaration de guerre. On continue sur une "Opération militaire spéciale" qu'on peut arrêter à tout moment à l'inverse d'une guerre où il y a une vainqueur et un vaincu. 

Donc, bon, on peut se dire que ça aurait pu être pire. :chirolp_iei:

 

Autre point aussi vu mentionné, le dispositif russe permet de prolonger les contrats des soldats de métiers indéfiniment. Donc ceux qui devait partir cet automne vont devoir rester dans l'armée. Avec un impact évident sur leur moral...

 

il y a 18 minutes, bubzy a dit :

Comme dans Stalingrad. Un fusil pour deux.

Le reste c'est de la sélection naturelle. 

Et à la fin... Ils ont gagné. 

C'est une légende urbaine il me semble. 

il y a 3 minutes, Deres a dit :

C'est difficile à dire, mais si les russes acceptent des pertes (ce qui est déjà le cas dans les faits), ils peuvent surement mener des raids massifs qui satureraient les défenses aériennes ukrainiennes qui sont probablement quand même peu nombreuses. Les américains ont bien acceptés des pertes très significatives en B52 pendant Linebacker II sur Hanoi.

Au Vietnam, les américains déployaient aussi tout un dispositif d'avion tactique de guerre électronique pour faciliter l'attaques. Pas sûr que les Russes aient ça en stock. 

Ils n'ont pas démontré non plus leur volonté d'encaisser de lourdes pertes. Si, a priori, on commence à voir plus de Su-25 au dessus du front, l'aviation russe a brillé par son absence lors de l'offensive ukrainienne  près de  Kharkiv. Le seul moment où les Tu-22 ont lâché des bombes sur l'Ukraine, c'était, sauf erreur de ma part, au dessus de Marioupol alors qu'il n'y avait aucune DCA ukrainienne à proximité. 

Bref, je ne prétends pas prédire l'avenir mais ce n'est pas une hypothèse qui est retenue par beaucoup de commentateurs. 

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Un peu comme les jeux vidéo, les ukrainiens ont gagné un "skill" supplémentaire et particulièrement précieux : la capacité à mener des offensive limités avec succès. Capacité qui ira en se renforçant et qui vaut son pesant de cacahouète dans ce conflit.

Pour faire face à cette menace, les russes vont probablement chercher à densifier les différents fronts et surtout à se constituer une réserve mobile - qui leur a cruellement manqué dernièrement- pour boucher les éventuels trous. Et pour ça ils vont avoir besoin de main-d'œuvre.

Mais 300000 hommes c’est peu….. suffisant pour renforcer les défenses et même lancer des attaques limités histoire de maintenir la pression et attritionner  l’adversaire (un jeu auquel les ukrainiens vont probablement aussi beaucoup s’adonner dans le futur) ; mais pas pour mener des offensives d’envergures. Dans les conditions actuelle du combat, et vu l’asymétrie en faveur de celui qui défend une position contre celui qui mène l’offensive -condamné à se faire attritionner ; ce serait du pur gaspillage de ressources humaines et matérielles avec une aussi faible supériorité numérique.

M’est d’avis que pour ces raisons, les lignes ne devraient pas trop bouger les prochaines années. Ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de pression de part et d’autre. Juste que les forces seront en relatives équilibres. My 2 cents.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Deres a dit :

Les légendes (hollywoodiennes) sont belles mais elles sont pour les enfants.

Ça n'a jamais eu lieu cette scène de ennemy at the gate effectivement et la grosse différence c'est que les russes étaient les défenseurs et les allemands ont fait des erreurs tactiques fatales (merci Adolf le cabo qui s'est pris pour un gégén).

Les russes n'auraient jamais poussé jusqu'à Berlin sans le deuxième front et le lend Lease U.S. et les allemands étaient saigné à blanc à ce moment. 

Autrement dit les russes sont plus dans le rôle des nazis que des soviétiques militairement parlant si on devait comparer l'incomparable.

 

C'est comme ceux qui disent que l'hiver et le meilleur alliés des russes c'était également vrai en tant que défenseurs... 

 

Autrement dit les russes n'ont pas perdu loin de la mais ils partent avec toutes les mauvaises cartes contrairement à leurs ailleux de la seconde guerre.

Edited by Connorfra
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, LBP a dit :

 

Je ne sais pas comment lire ce fait divers. Je suis incapable de savoir si cela représente un mouvement significatif et d'en estimer la représentativité.

Tout ce que je peux en conclure, si l'on raisonne post hoc, c'est que ceux qui sont "prêts à faire mourir pour l'Ukraine" parlent fort et font peut-être peur à ceux qui ne sont pas "prêts à mourir pour l'Ukraine"

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Shorr kan a dit :

...

Mais 300000 hommes c’est peu….. suffisant pour renforcer les défenses et même lancer des attaques limités histoire de maintenir la pression et attritionner  l’adversaire (un jeu auquel les ukrainiens vont probablement aussi beaucoup s’adonner dans le futur) ; mais pas pour mener des offensives d’envergures. Dans les conditions actuelle du combat, et vu l’asymétrie en faveur de celui qui défend une position contre celui qui mène l’offensive -condamné à se faire attritionner ; ce serait du pur gaspillage de ressources humaines et matérielles avec une aussi faible supériorité numérique.

M’est d’avis que pour ces raisons, les lignes ne devraient pas trop bouger les prochaines années. Ça ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de pression de part et d’autre. Juste que les forces seront en relatives équilibres. My 2 cents.

 

M'est d'avis que, vu les "référendums" annoncés, dans les faits, l'objectif des russes n'est plus de conquérir de nouvelles masses de territoires mais de conserver ceux qu'ils possèdent déjà (avec ici et là des corrections mineures ou des gains d'opportunité), dès lors la charge de l'offensive est maintenant reportée sur les ukrainiens, d'autant plus que Zelensky leur a promis une reconquête "totale"... 

On verra bien, mais c'est effectivement parti pour durer cette affaire, et on peut faire confiance aux russes pour, avec éventuellement l'aide des chinois, reconstruire une industrie de guerre qui alimentera en matériels rustiques mais nombreux les lignes de front.

Quel gâchis (de part et d'autre) !

Edited by Yorys
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Yorys a dit :

M'est d'avis que, vu les "référendums" annoncés, dans les faits l'objectif des russes n'est plus de conquérir de nouvelles masses de territoires mais de conserver ceux qu'ils possèdent déjà (avec ici et là des corrections mineures ou des gains d'opportunité), dès lors la charge de l'offensive est maintenant reportée sur les ukrainiens, d'autant plus que Zelensky leur a promis une reconquête "totale"... 

On verra bien, mais c'est effectivement parti pour durer cette affaire, et on peut faire confiance aux russes pour, avec éventuellement l'aide des chinois, reconstruire une industrie de guerre qui alimentera en matériels rustiques mais nombreux les lignes de front.

Quel gâchis (de part et d'autre) !

Je miserais pas trip sur les chinois à chaque seconde ou la Russie s'affaiblit elle tombe un peu plus dans ces bras et prend sa place en Asie Centrale et sans compter qu'elle pourra de moins en moins lui refuser quoi que ce soit sur les ressources et sur la colonisation de la Sibérie autrement dit je ne parlerais pas sur des russes en qbz97 avec des types 99 et des j20 demain à terme après la guerre peut-être.

La Chine va juste soutenir diplomatiquement et éventuellement soutenir à dose homéopathique les russes le savent mais sont coincé dans cette logique.

Ce n'est que mn avis j'espère avoir raison.

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

"...Poutine a déjà signé le décret sur la mobilisation partielle en Russie La mobilisation partielle signifie non seulement que tous les soldats de réserve peuvent être enrôlés pour la guerre, mais aussi que ceux qui servent sous contrat ne peuvent pas quitter leur service à la fin du temps contractuel..."

 

 

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais pas ce que valent les prisons russes. Mais pas sûr que vingt ans de prison ne soit pas aussi motivant que le peloton d'exécution. Un tel afflux de personne dans les prisons deviendra vite ingeérable sans "gestion adaptée du surplus".

Les russes vont avoir des troupes et elles seront motivées par des troupes anti-recul sans aucun doute.

Mon dieu ... J'espère vraiment que les ambitions de Poutine se limite à l'Ukraine de l'est pour que ce conflit puisse desescalader

 

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Bocket a dit :

Le front atteint l'aéroport de Donetsk. Cette vidéo montre 2 véhicules ukrainiens (détruits) à quelques centaines de mètres des pistes (publication hier). 

Il y a d'autres infos ou "indices" pour confirmer ?

 

être mobilisable à 65 ans !! :ohmy: fichtre... Il y a des exemples dans le passé ?

Bon si c'est être spécialiste loin du front...

Edited by Métal_Hurlant
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Métal_Hurlant a dit :

5.937 : c'est le nouveau chiffre des morts dans les rangs de l'armée russe annoncé officiellement

Mais il faut multiplier par combien pour avoir le chiffre réel ??

donc 6k KIA, d'un effectif de départ à ~150k, causant la destruction de "la moitié de l'armée ukrainienne".

Cependant, y'aurait urgence à trouver "300k spécialistes de plus" pour ... terminer l'opération spéciale ?

Ça va devenir de plus en plus difficile à cacher, y compris au russe le plus basique.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Connorfra a dit :

merci Adolf le cabo qui s'est pris pour un gégén).

Ca aussi c'est une légende instituée par les généraux de la Wehrmacht pour se dédouaner de toute faute. 

il y a 22 minutes, Métal_Hurlant a dit :

5.937 : c'est le nouveau chiffre des morts dans les rangs de l'armée russe annoncé officiellement

Mais il faut multiplier par combien pour avoir le chiffre réel ??

Il faudrait surtout ajouter les pertes des indépendantistes et de Wagner qui sont souvent sur les fronts les plus chauds.

il y a 46 minutes, Bocket a dit :

Le front atteint l'aéroport de Donetsk. Cette vidéo montre 2 véhicules ukrainiens (détruits) à quelques centaines de mètres des pistes (publication hier). 

https://dnr-news.ru/society/2022/09/20/111000.html

test10.jpg

 

 

Le front est là depuis 2015 je crois donc cela ne me semble pas une percée très significative ...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, MoX a dit :

Ça va devenir de plus en plus difficile à cacher, y compris au russe le plus basique.

Personne n'est dupe en Russie, malgré la censure officielle celui qui veut vraiment s'informer peut le faire relativement facilement. En est plus en 1941

La preuve c'est que beaucoup veulent fuir le pays... Il est évident que  ça va être très intéressant d'observer la société civile à mesure que la guerre va durer !

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Il y a d'autres infos ou "indices" pour confirmer ?

 

être mobilisable à 65 ans !! :ohmy: fichtre... Il y a des exemples dans le passé ?

Bon si c'est être spécialiste loin du front...

Le draft aux usa aurait pu d'après la loi réquisitionner les hommes jusqu'à 65 ans mais en pratique ça n'a pas dépassé 35 uniquement des célibataire sans enfants au delà des 25 ans. En France en 14-18 on est monté jusqu'à 52 (la loi prévoyait 50). La plupart des cités états antiques avec des armées de citoyens Rome comprise réquisitionnaient jusqu'à 60 ans pour la durée de la campagne. En gros la mobilisation dans les textes varie d'un pays à l'autre mais mise à part en cas de gros roussi mettant en on réquisitionne rarement les plus de 50 ans (60 pour le volkssturm). Toutefois aujourd'hui avec les soins actuelles on est encore en bonne santé à 60 ans, la ou il y a encore 50 ans à 60 ans tu étais un vieillard.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,805
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FLOMED
    Newest Member
    FLOMED
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...