Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 4 minutes, bubzy a dit :

Sauf si les troupes sur place résistent pendant des semaines, ce qui ralentirai d'autant l'avancée Ukrainienne. Comme l'a fait l'Ukraine en se défendant longtemps à Melitopol, obligeant l'armée russe à consacrer d'importants moyens qu'ils n'ont pas mis ailleurs. 

Possible. Les UKR peuvent aussi les couper complément; à voir combien de temps ils peuvent tenir sans approvisionnement; Lyman ce n'est Marioupoul, 22000 hb / 20km2 vs 88 000 hb / 166 km2  A Marioupol il y avait des troupes d'élite UKR, fusiliers marins, AZOV etc.. Dans le coin de Lyman il semble que ce soit des bataillons de réservistes ou du Wagner.

Link to comment
Share on other sites

Véhicule de brouillage russe pris en embuscade par un BTR-4 ukrainien

ça montre que la ligne de front est vraiment poreuse avec pas mal de trous pour qu'un véhicule de ce type se retrouve au contact de l’adversaire

 

Edited by Banzinou
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  

Il y a 2 heures, Yorys a dit :

en attendant les lignes ne semblent bouger que très faiblement depuis ce qui c'est passé autour de Kharkiv

Pour le coup, même sans regarder les réseaux sociaux et en s’en tenant aux annonces officielles, on ne peut que constater que depuis quelques jours ça bouge au contraire très vite... le front de l‘Oskil a été franchi en plusieurs points (Dvorchina, Kupyansk, Oskil...), et avec des avancées de plusieurs kilomètres voir plusieurs dizaines de kilomètres (direction Ridkodub par exemple), ce qui est énorme. Avec à la clé un risque d’effondrement du front russe jusqu’à Svatove ce qui représenterait près de 50 kilomètres d’avancée, et l’encerclement de Lyman, stupidement défendu jusqu’au bout grâce à la brillante intervention personnelle de Poutine . Or, la percée de Kupyansk ne date pas de plus de 3 semaines et il a fallu nettoyer une sacrée zone suite à la libération de près de 9000 km2. Le pays est certes grand et si on ne zoome pas un petit peu on ne voit peut être pas grand chose, mais le simple fait de ne pas voir n’est pas une raison suffisante pour dire que les lignes ne bougent pas. Si vous voulez voir une ligne qui ne bouge pas, regardez plutôt du côté de Bakhmout où les russes concentrent leurs « efforts ».

Par contre je vous rejoins sur la boucherie en cours côté russe ou des recrues à peine formées sont envoyées dans ce secteur pour essayer de faire tenir les lignes quelques heures de plus, comme l’indique bien le dernier Daily kos :

https://www.dailykos.com/stories/2022/9/27/2125467/-Ukraine-update-The-noose-tightens-on-Lyman

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, BP2 a dit :

C'est Greta T qui ne va pas être du tout contente.

 

J'ai peut être loupé quelque chose, mais quel est le rapport avec la choucroute ? A part dire qu'il y a de l'eau dans le gaz...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Joab a dit :

Si ça se trouve, c'est comme pour Kherson, Poutine aurait donné l'ordre de ne pas faire un pas en arrière comme un Staline des temps modernes.

Staline avait des réserves et des troupes à sacrifier après épuisement des réserves. Poutine n'en a pas à court terme.

Pour Rybar : orientation pro-russe, cartes un poil optimistes en cas d'offensive russe, un poil en retard en cas d'offensive ukrainienne. Mais c'est très propre d'un point de vue cartographique et globalement c'est plus que correct pour avoir une vue d'ensemble du front. Pour les zones dynamiques, c'est moins réactif mais en fin de compte, ce n'est pas un mal puisque certaines localités changent parfois de propriétaire plusieurs fois dans la même journée.

Pour le gaz en Baltique, ce n'est pas à proprement parler militaire. Sauf si engagement de forces spéciales russes. A moins que... on peut faire fuir les gazoducs en jouant de la pression j'imagine ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, tepp17 a dit :

  

Pour le coup, même sans regarder les réseaux sociaux et en s’en tenant aux annonces officielles, on ne peut que constater que depuis quelques jours ça bouge au contraire très vite... le front de l‘Oskil a été franchi en plusieurs points (Dvorchina, Kupyansk, Oskil...), et avec des avancées de plusieurs kilomètres voir plusieurs dizaines de kilomètres (direction Ridkodub par exemple), ce qui est énorme. Avec à la clé un risque d’effondrement du front russe jusqu’à Svatove ce qui représenterait près de 50 kilomètres d’avancée, et l’encerclement de Lyman, stupidement défendu jusqu’au bout grâce à la brillante intervention personnelle de Poutine . Or, la percée de Kupyansk ne date pas de plus de 3 semaines et il a fallu nettoyer une sacrée zone suite à la libération de près de 9000 km2. Le pays est certes grand et si on ne zoome pas un petit peu on ne voit peut être pas grand chose, mais le simple fait de ne pas voir n’est pas une raison suffisante pour dire que les lignes ne bougent pas. Si vous voulez voir une ligne qui ne bouge pas, regardez plutôt du côté de Bakhmout où les russes concentrent leurs « efforts ».

Par contre je vous rejoins sur la boucherie en cours côté russe ou des recrues à peine formées sont envoyées dans ce secteur pour essayer de faire tenir les lignes quelques heures de plus, comme l’indique bien le dernier Daily kos :

https://www.dailykos.com/stories/2022/9/27/2125467/-Ukraine-update-The-noose-tightens-on-Lyman

Pour ce qui concerne Lyman on a un exemple flagrant de ce deux poids - deux mesures dont je parles : quand Zelensky appelait les miliciens d'Azov à résister jusqu'au dernier dans Azovstal on parlait d'héroïsme et de sens du sacrifice, quand une situation vaguement symétrique se déroule à Kherson ou à Lymansk ce sont des pauvres hères contraints qui vont mourir par la faute de Poutine...

Alors que ce soit clair, je le répète mais je ne suis pas "pro Russe", je considère que cette guerre est une immense connerie et que Poutine est incroyablement et stupidement tombé dans le piège tendu par ceux qui avaient intérêt à ce qu'elle ait lieu, à la désagrégation ou au moins à l'affaiblissement de l'Europe et à l'élimination, pour longtemps, de la Russie comme puissance globale.

Mais il est vrai que si je compatis envers les souffrances du peuple ukrainiens et les braves gars indéniablement courageux qui se battent et meurent pour le défendre, je n'ai aucune sympathie pour ses dirigeants actuels ou passés et leur absence totale de "vision" et de sens diplomatique, sans parler de leur allégeance à des "conseillers" intéressés...

 

 

Edited by Yorys
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, Robert a dit :

Apparemment, certaines nouvelles recrues russes vont direct au front sans passer par la case formation.

 

Effectivement, cela était ultra prévisible... 

Les soldats russes dans le DOmbass sont exténués et prêt à la première occasion de se rendre ou ou de reculer si l'attaque ukrainienne est trop soutenue...

Moscou ne peut pas se permettre d'attendre 3 mois de formation pour former les nouveaux soldats : méthode à l'ancienne : ils apprendront la guerre sur le tas en faisant acte de présence.

 

 

 

Edited by Claudio Lopez
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Yorys a dit :

Pour ce qui concerne Lyman on a un exemple flagrant de ce deux poids - deux mesures dont je parles : quand Zelensky appelait les miliciens d'Azov à résister jusqu'au dernier dans Azovstal on parlait d'héroïsme et de sens du sacrifice, quand une situation vaguement symétrique se déroule à Kherson ou à Lymansk ce sont des pauvres hères contraints qui vont mourir par la faute de Poutine...

Je ne comprends pas le parallèle, les Russes sont dans le rôle des envahisseurs, les Ukrainiens défendent leur territoire. Avant Février il n'y avait pas de Russes dans cette partie de l'Ukraine à ce que sache. 

La résistance de Von Paulus à Stalingrad était peut être désespérée et digne de compassion mais il ne viendrait à l'idée de personne de faire des allemands des héros. Quoi que... Et si on me reproche de franchir le point Godwin, on peut dire la même chose pour les Français à Dien Bien Phu. Défaite magnifique, pathétique, tout ce qu'on veut. Mais la verité est que nous n'étions pas désirés et que notre place n'était pas là-bas, malgré le courage des défenseurs.

Un peuple qui défend son territoire aura toujours l'ascendant moral sur un assaillant. 

Edited by Julien416
  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Yorys a dit :

et que Poutine est incroyablement et stupidement tombé dans le piège tendu par ceux qui avaient intérêt à ce qu'elle ait lieu

Ca consistait en quoi ce piège par curiosité ?

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, CortoMaltese a dit :

À l'inverse, à Lyman la possibilité de se replier a existé pendant longtemps, et existe peut-être encore, et la ville n'est pas comparable à Marioupol en terme d'importance. Si les russes devaient s'y faire encercler, ça serai une immense bévue sur le plan militaire pour les russes. 

C'est peut être un calcul pour retarder les avancées environnantes dans l'espoir de pouvoir colmater derrière.

Je n'ai pas dit que ça allait marcher, mais j'ignore quelles sont les options russes. Ont-ils de bons choix ? Les membres de l'état-major estiment-ils, personnellement, avoir le choix ? Pas sûr.

Atmosphère de fin de règne, couteaux qu'on affute...

Edited by Boule75
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Claudio Lopez a dit :

Les soldats russes dans le DOmbass sont exténués et prêt à la première occasion de se rendre ou ou de reculer si l'attaque ukrainienne est trop soutenue...

Moscou ne peut pas se permettre d'attendre 3 mois de formation pour former les nouveaux soldats : méthode à l'ancienne : ils apprendront la guerre sur le tas en faisant acte de présence.

A ton avis: vont changer quoi, ces renforts?  T'imagines des civils jetés dans ce merdier...   

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, CortoMaltese a dit :

Alors autant je suis relativement d'accord avec toi sur certains trucs, autant la comparaison avec Marioupol me semble mauvaise.

Marioupol était encerclé au niveau stratégique depuis un bon moment, et la ville elle même avait une importante tant stratégique (hub routier et ferroviaire) que symbolique. Bref, pour Azov, le choix n'était pas entre se battre ou se replier, mais se battre ou se rendre. Et le sacrifice d'Azov a absorbé d'importantes forces russes et permis de gagner du temps pour les Ukrainiens. 

À l'inverse, à Lyman la possibilité de se replier a existé pendant longtemps, et existe peut-être encore, et la ville n'est pas comparable à Marioupol en terme d'importance. Si les russes devaient s'y faire encercler, ça serai une immense bévue sur le plan militaire pour les russes. 

Oui c'est vrai que la comparaison est un peu biaisée, mais pour ce qui concerne l'utilité militaire de la "résistance" des russes je pense qu'on ne pourra la juger que d'ici quelque temps, il est clair que si les russes s'y font encercler et/ou tuer sans avantages tangibles, cela aura été une autre connerie du haut commandement russe...

Edited by Yorys
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Yorys a dit :

Alors que ce soit clair, je le répète mais je ne suis pas "pro Russe", je considère que cette guerre est une immense connerie et que Poutine est incroyablement et stupidement tombé dans le piège tendu par ceux qui avaient intérêt à ce qu'elle ait lieu, à la désagrégation ou au moins à l'affaiblissement de l'Europe et à l'élimination, pour longtemps, de la Russie comme puissance globale.

un piège? quel piège?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Yorys a dit :

Oui c'est vrai que la comparaison est un peu biaisée, mais pour ce qui concerne l'utilité militaire de la "résistance" des russes je pense qu'on ne pourra la juger que d'ici quelque temps, il est clair que si les russes s'y font encercler et/ou tuer sans avantages tangibles, cela aura été une autre connerie du haut commandement russe...

Oui. Après je suis d'accord que si les troupes de Lyman arrivent finalement à se replier "en bon ordre" in extremis et que les russes arrivent à rétablir une ligne de défense devant Svatove, on pourra dire que cette décision aura peut être frustré les ukrainiens d'une percée éclaire à la Balakliya. On verra bien comme la situation se développe dans les heures et les jours à venir. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Yorys a dit :

je pense qu'on ne pourra la juger que d'ici quelque temps, il est clair que si les russes s'y font encercler sans avantages tangibles et tuer cela aura été une autre connerie du haut commandement russe...

Pose toi la question: quel enjeu tactique à défendre Lyman? Je t'avoue que j'ai du mal à le voir, sauf si quelqu'un y voit un intérêt politique, d'affichage. Je suis allé voir la carte, mis à part le centre qui semble un peu plus dense (c'est tout petit) et de l'autre côte de la gare, le gros de la ville semble composé de pavillonnaire / maisons bases, avec des rues bien rectilignes qui se croisent;  en angle droit. Ca ne doit pas être très difficile de segmenter / isoler des secteurs, avant de les réduire.   

Link to comment
Share on other sites

44 minutes ago, Yorys said:

Pour ce qui concerne Lyman on a un exemple flagrant de ce deux poids - deux mesures dont je parles : quand Zelensky appelait les miliciens d'Azov à résister jusqu'au dernier dans Azovstal on parlait d'héroïsme et de sens du sacrifice, quand une situation vaguement symétrique se déroule à Kherson ou à Lymansk ce sont des pauvres hères contraints qui vont mourir par la faute de Poutine...

Alors que ce soit clair, je le répète mais je ne suis pas "pro Russe", je considère que cette guerre est une immense connerie et que Poutine est incroyablement et stupidement tombé dans le piège tendu par ceux qui avaient intérêt à ce qu'elle ait lieu, à la désagrégation ou au moins à l'affaiblissement de l'Europe et à l'élimination, pour longtemps, de la Russie comme puissance globale.

Mais il est vrai que si je compatis envers les souffrances du peuple ukrainiens et les braves gars indéniablement courageux qui se battent et meurent pour le défendre, je n'ai aucune sympathie pour ses dirigeants actuels ou passés et leur absence totale de "vision" et de sens diplomatique, sans parler de leur allégeance à des "conseillers" intéressés...

 

 

ben, quand tu te defends chez-toi, contre l'envahisseur, en te sacrificiant jusqu'au dernier, en fixant un partie de l'adversaire pour donner du temps au reste de ton armée , tu es heroique

Quand tu te retrouves coincé dans un coin, a defendre sans espoir un coin que ton armée a envahi sans raison autre que l'imperialisme du chef, ben tu es soit un pauvre clampin qui n'a pas le choix, soit un "...bliiiip..." qui supporte cette politique assassine

 

apres, j'adhere a ca sans sans reserve. Les victimes russes sont aussi deplorables et je plains leur proches aussi, d'autant plus si cela commence a etre des mobilisés:

 

Edited by zozio32
ajout pour nuancer
  • Like 1
  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,809
    Total Members
    1,550
    Most Online
    O.livier
    Newest Member
    O.livier
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...