Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 6 minutes, gianks a dit :

Article intéressant sur la réponse possible à une attaque nucléaire tactique en Ukraine

https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2022/06/russia-ukraine-nuclear-weapon-us-response/661315/

Comme certains en parlaient hier

 

Si la Russie utilise une arme nucléaire en Ukraine, Nunn pense qu'une riposte nucléaire américaine devrait être le dernier recours. Il privilégie plutôt une sorte d'escalade horizontale, faisant tout son possible pour éviter un échange nucléaire entre la Russie et les États-Unis. Par exemple, si la Russie frappe l'Ukraine avec un missile de croisière nucléaire lancé depuis un navire, Nunn préconiserait de couler immédiatement ce navire. Le nombre de victimes ukrainiennes devrait déterminer la gravité de la réponse américaine et toute escalade devrait être menée uniquement avec des armes conventionnelles. La flotte russe de la mer Noire pourrait être coulée en représailles et une zone d'exclusion aérienne pourrait être imposée au-dessus de l'Ukraine, même si cela signifiait détruire des unités anti-aériennes sur le sol russe.

Link to comment
Share on other sites

je ne crois pas que c'etait passé sur ce fil, mais cela peut interessé certains:

pour moi qui n'est aucune experience, cela relativise bcp la "fin du tank" qui etait theorisé par certain apres la debacle russe en Fevrier/Mars

Edited by zozio32
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Boule75 a dit :

Et finalement les Vab auront combattu les russes.

#sentimentscontrastés...

 

Ainsi que les Caesar, Milan, Mistral...
Tant que c'est pas du M51, tout va bien. 

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, zozio32 a dit :

je ne crois pas que c'etait passé sur ce fil, mais cela peut interessé certains:

pour moi qui n'est aucune experience, cela relativise bcp la "fin du tank" qui etait theorisé par certain apres la debacle russe en Fevrier/Mars

Très intéressant merci.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, vince24 a dit :

Akhilleus, Pourrais tu nous en dire plus sur ces unités en formation en extrême orient?

(si possible)

Les sibériens de retour en mode décembre 1941? Ils en auraient bien besoin…

Les troupes sibériennes sont une légende urbaine de la guerre. L'immense majorité des Fronts soviétiques en Extrême-Orient sont restés l'arme au pied durant tout le conflit, même durant les assauts allemands sur Moscou. Et en 2022, beaucoup de ces unités ont déjà été prélevées. On a aussi des échos de zones entières déshabillées du gros de leurs unités (Kaliningrad, Carélie notamment) ailleurs en Russie.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Ciders a dit :

Les troupes sibériennes sont une légende urbaine de la guerre. L'immense majorité des Fronts soviétiques en Extrême-Orient sont restés l'arme au pied durant tout le conflit, même durant les assauts allemands sur Moscou. Et en 2022, beaucoup de ces unités ont déjà été prélevées. On a aussi des échos de zones entières déshabillées du gros de leurs unités (Kaliningrad, Carélie notamment) ailleurs en Russie.

 

T'es en train de dire que la Russie est tellement dégarnie qu'en 5 jours, et en respectant bien les pauses toutes les 2h de conduite, un régiment d'infanterie mécanisée en VBCI peut traverser toute la Russie en faisant du tourisme ? 

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, mudrets a dit :

Une source parle d'essais en mer de Kara pour le Poseidon. La mise en service de cette "torpille" ne serait pas effective avant ... 2026

Cette "torpille" ferait quand même la longueur d'une voiture passagers de chemins de fer !

Plus longue qu'un poids lourd 38t...

Link to comment
Share on other sites

14 minutes ago, Ciders said:

Les troupes sibériennes sont une légende urbaine de la guerre. L'immense majorité des Fronts soviétiques en Extrême-Orient sont restés l'arme au pied durant tout le conflit, même durant les assauts allemands sur Moscou. Et en 2022, beaucoup de ces unités ont déjà été prélevées. On a aussi des échos de zones entières déshabillées du gros de leurs unités (Kaliningrad, Carélie notamment) ailleurs en Russie.

 

Y a t’il des grandes unités blindées russes qui ne soient pas (encore) impliquées dans les opérations?
 

Genre celles équipées de T90;)?

Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Ciders a dit :

Les troupes sibériennes sont une légende urbaine de la guerre. L'immense majorité des Fronts soviétiques en Extrême-Orient sont restés l'arme au pied durant tout le conflit, même durant les assauts allemands sur Moscou. Et en 2022, beaucoup de ces unités ont déjà été prélevées. On a aussi des échos de zones entières déshabillées du gros de leurs unités (Kaliningrad, Carélie notamment) ailleurs en Russie.

 

Les troupes qui ont participé à Vostok 2022

Au moins la 40th brigade d'infanterie navale et peut etre la 810th était en reformation en EO Russe début Septembre

Peut etre aussi la 22nd Fusilier Moto

Ca reste assez flou de qui est où en fait .....

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, vince24 a dit :

Y a t’il des grandes unités blindées russes qui ne soient pas (encore) impliquées dans les opérations?

Genre celles équipées de T90;)?

De mémoire, les 1ère et 2è Armées blindées de la Garde sont déjà engagées. Pour le reste, faudrait que je regarde à la maison mais je ne te garantis absolument pas une réponse exhaustive. :happy:

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Akhilleus a dit :

Les troupes qui ont participé à Vostok 2022

Au moins la 40th brigade d'infanterie navale et peut etre la 810th était en reformation en EO Russe début Septembre

Peut etre aussi la 22nd Fusilier Moto

Ca reste assez flou de qui est où en fait .....

Plus deux divisions de fusiliers motorisés dont j'avais parlé ici, notamment la 3è.

Mais si ces unités sont renvoyées au front mal complétées avec des réservistes et des mobilisés mal formés, ça risque de se finir comme à Lyman ; engagement au son du canon et lourdes pertes.

Link to comment
Share on other sites

Si on avait rien d’autre à faire ce serait cool d’essayer d’estimer de façon exhaustive ce qui reste en réserve aux russes - hors mobilisation. 

puis de surveiller leur participation au front avec un bel Excel qui listerait la localisation de toutes les grandes unités russes.

bref faire le boulot des pro;) 

7 minutes ago, Ciders said:

Plus deux divisions de fusiliers motorisés dont j'avais parlé ici, notamment la 3è.

Mais si ces unités sont renvoyées au front mal complétées avec des réservistes et des mobilisés mal formés, ça risque de se finir comme à Lyman ; engagement au son du canon et lourdes pertes.

C’est la question, les russes vont ils envoyer les unités au front en mode pompier, par petit morceau, ou vont-ils essayer de reconstituer une masse stratégique en vue d’une contre-offensive grand-style?

Edited by vince24
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, vince24 a dit :

Y a t’il des grandes unités blindées russes qui ne soient pas (encore) impliquées dans les opérations?
 

Genre celles équipées de T90;)?

Non par contre il y a toujours la 69e division blindée de parade équipée de centaines de chars T14 prêt à traverser l'Ukraine dès lors que Poutine déclarera la guerre à l'Ukraine.

Mais pour l'instant, je vous l'assure, l'armée russe n'a qu'un orteil en Ukraine et si elle recule et qu'elle mobilise le peuple, c'est pour préserver des unités d'élites en réserves. Logique.

Certains veulent continuer à croire en un engagement"partiel" de la Russie, qu'elle réserve des "surprises" , qu'elle caché son jeu, pour ne pas dire aussi qu'elle laisse avancer les ukrainiens dans l'objectif de  les piéger. Il faudra encore quelques mois pour que certaines évidences visibles dès le début, soient admises.

En vérité il ne reste que des unités de garnisons qui n'ont pas un potentiel sérieux et qui permettent de maintenir un dispositif russe ici ou là et dont on a sans doute largement ponctionné du personnel et du matériel. Quoi qu'il en soit la "réserve" russe ne sert à rien , car elle ne permet ni de renforcer le front ni de faire un roulement d'unités. L'usure russe est massive, humainement incapable de faire durer des unités engagées depuis des mois et qui ont perdus le moral. La mobilisation devrait voir venir une relève de ces unités qui même si usées ont une expérience du conflit en cours. Poutine espère que ses annexions amènera à un cessez-le-feu ou les mobilisés se contenteront de tenir des positions sans être dans le feu de l'action, mais ce qui semble se passer, c'est qu'on finira par avoir des mobilisés jetés dans des combats qui les dépasseront à tout point de vue.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le gros des forces russes présentes à Lyman aurait échappé à l'encerclement en s'enfuyant dans des véhicules légers. Toutefois ils auraient abandonnés leur armement lourd.

Les seules forces capturées seraient des unités des républiques autoproclamées chargées de ralentir les forces urkrainiennes. Selon la source cela fait de la conquête de Lyman une demi-victoire.

Source : Denys Davydov (ukrainien) (passage de la vidéo à partir de 2'20")

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, funcky billy II a dit :

Si on se fie à ce qui en est présenté sur Twitter, une plainte qui revient régulièrement dans les conversations téléphoniques interceptées par les Ukrainiens mais aussi chez les blogueurs mili russes qui relaient les propos des troupes sur le front, c'est que, quand les soldats qui sont sur le ligne de contact font remonter à leurs supérieurs qu'ils ont une concentration ennemie en face d'eux, on leur répond que ça ne peut pas être vrai et qu'il faut qu'ils arrêtent de les embêter avec des bêtises.

Donc, peut-être qu'au delà d'un renseignement défaillant, tu as aussi un problème d'exploitation de ce renseignement.

Il se trouve probablement un certain nombre de situations où l'on préfèrera nier l'information, prier pour que l'ennemi ne connaisse pas ses faiblesses défensives... puisque les renforts rapidement mobilisables pour faire face aux mouvements de troupes ennemis sont tout bonnement inexistants. Autrement dit, une sorte de pari. Sauf que les Ukrainiens ont l'air particulièrement bien renseignés. Et les paris qui pouvaient passer dans d'autres contextes semblent ici assez largement perdants.

Edited by Skw
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    O.livier
    Newest Member
    O.livier
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...