Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Et le truc ballot dans tout ça c’est que les ukrainiens ont bâti leur forces blindées autour du T64, un engin assez différent du T72 - 80 notamment suite à leur évolutions séparées. Même si le look donne une impression de similitude.

Du coup même si les ukrainiens récupèrent des centaines de chars russes, je ne suis pas sûr qu’il puisse les mettre en œuvre dans de grandes proportions. 
 

Ca ne leur fait pas de mal, mais je doute que ce soit aussi utile que certains semblent penser quand ils qualifient la Russie de meilleur fournisseur de l’Ukraine.

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Ardachès a dit :

… Reléguée au second plan, sans doute, car depuis plus de 30 ans il n’y avait « rien » en face à traiter avec cette force, non ? 

C'est çà, "plus" le risque d'invasion des hordes de cavalerie mécanisée et des hordes d'infanterie en provenance de l'Est. Le syndrome post-91 ...

Et plus encore, comme dit plus haut ; la minimisation du risque de guerre HI et la multiplication des opex à niveaux assimétriques depuis les années 2000.

On oublie vite, le réveil peut-être brutal.

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, gustave a dit :

C'est nouveau ces "panzer grenadiere" locaux? Une traduction de l'ukrainien vers l'allemand puis le français?

Certainement. Que cela soit en Allemagne, Suisse ou Autriche, l'infanterie mécanisée est désignée par le terme "Panzergrenadier". D'ailleurs, même en Suisse Romande, l'infanterie mécanisée est désignée sous le terme de grenadiers de char.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, herciv a dit :

 

En tout état de cause. Je pense qu'il faut une stratégie duale. Munitions intelligentes pour gérer le choc du début de crise et munitions simple pour la résilience. L'erreur serait de choisir l'une au détriment de l'autre.

Pas que pour "le choc du début" ... Dualité complémentaire de l'usage dans toutes les phases d'un conflit. La preuve, le besoin se fait sentir tant en défensive, en guerre de positions qu'à l’offensive.

Mais entièrement d'accord.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, jojo (lo savoyârd) a dit :

Dualité complémentaire de l'usage dans toutes les phases d'un conflit

SI on ne parle que de l'usage l'idéal c'est d'avoir que des munitions intelligentes il n'y a pas débat là-dessus. Le problème c'est qu'en temps de guerre on est (on va pas tarder à le sentir) en conditions dégradées et que les stocks disponibles pour le début de la guerre ont fondu. Dans ces conditions la production de ces munitions idéals ne correspond pas au besoin du front. Il faut une production résiliente de munitions simple.

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Akhilleus a dit :

C'est a pondérer très largement (en calmer les ardeurs des technophiles du tout guidé)

Quelqu"un s'est amusé à modéliser les différences entre le besoin de GMLRS pour traiter une position de fantassins dont certains en tranchée et d'autre en déplacement à proximité de la tranchée. Si je retrouve ça je le met

Mais pour couvrir le modèle, au vu de la dispersion de la frappe : nulle pour les GMLRS, CEP variable en fonction de la distance à la cible (- plus c'est loin plus la dispersion sera grande-) pour un BM21 mais mettons 100 m à 20 km de tir, il s'avère que le BM21 est plus efficace et moins cher

ca donne à peu près ça

Je pense que l'usage qu'on eu les ukrainiens des tirs de précision est de l'ordre d'une munition par pax ou véhicules russe. Ca se voit quand on voit l'usure des pz2000 par exemple. 

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, mgtstrategy a dit :

Vu l'état de l'armée, les sanctions, l'impréparation et j'en passe.... mais à quoi bon Poutine a voulu se jeter dans ce foutu bordel?? Pourquoi cette guerre pour lui?

C'est la question que je me pose tous les jours en lisant le topic... 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, vince24 a dit :

Et puis quand la louche commencera à toucher le fond de la marmite, ils serviront des portions plus légères…

Traduire, quand il y en aura moins, ils feront plus gaffe.

Blague à part, les russes devraient commencer à acquérir une expertise dans l’art de remette en route un blindé stocké depuis 30 ans - donc il devrait y avoir moins de pannes, donc moins de captures par les ukrainiens? 

logiquement;) 

de toutes façons que les russes aient plus ou moins de blindés à gaspiller ou à laisser en pots de fleurs comme les T62 ne devrait pas changer la logique du conflit en cours. Les blindés ne sont plus décisifs sur ces champs de bataille.

Aussi, ne pas oublier que la chaîne de production peut tourner. Peut être. On ne voit pas pourquoi pas, il doit y avoir moyen de s’arranger pour les composants qui posent problème?

A priori je dirais le contraire, ou plutôt il ne sont pas décisif seul, ce qui, il me semble, n'est plus leur doctrine d'emploi depuis un bout de temps.

Edited by Elemorej
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Saladin a dit :

C'est la question que je me pose tous les jours en lisant le topic... 

C'est la question qu'il doit se poser aussi. Mais bon il est dedans. In for a penny, in for a pound...

Edited by Valy
Link to comment
Share on other sites

Un des gros problèmes est que les russes ce sont fait bernés par le pouvoir en place.

Beaucoup ont cru dans la propagande disant que l'armée russe était la plus puissante, la plus moderne, la plus technologique ........

Ils voient maintenant ce qu'il en est vraiment et ne veulent pas le croire.

Edited by Robert
  • Like 1
  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Moi je comprends bien pourquoi il a commencé cette guerre et pourquoi il la continue, mais je ne comprends pas comment il pense la gagner sans mettre le pays tout entier full taquet, 100%.

Il fait la même erreur que les Nazi qui par orgueil ne se sont mis en mode 100% urgence qu’en 44. 
 

Ou alors il essaie, mais le pays derrière ne suit pas.

Edited by vince24
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, mgtstrategy a dit :

Vu l'état de l'armée, les sanctions, l'impréparation et j'en passe.... mais à quoi bon Poutine a voulu se jeter dans ce foutu bordel?? Pourquoi cette guerre pour lui?

Poutine vient du Fsb ce n'est pas un militaire, il a envisagé cette opération avec son regard comme une opération spéciale, d'où son nom, la  guerre devait se gagner à Hostomel, faire fuir Zelynski et prendre Kiev, être accueillit comme de libérateur avec du pain et du sel,  le gros de l'armée était presque là comme une diversion, c'est pour celà qu'elle n'était pas prête, et elle ne devait pas l'être, ça ne devait pas durer plus que quelques jours ou semaine en fonction du nombre de poches à traiter.

L'échec de la prise d'Hostomel a été le game changer, ça et la détermination des occidentaux, maintenant c'est indémerdable pour lui.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Robert a dit :

Un des gros problèmes est que les russes ce sont fait bernés par le pouvoir en place.

Beaucoup ont cru dans la propagande disant que l'armée russe était la plus puissante, la plus moderne, la plus technologique ........

Ils voient maintenant ce qu'il en est vraiment et ne veulent pas le croire.

1 - il ne faudrait pas vendre la peau de l'ours avant d'avoir fini de le tuer

2 - Il ne faut pas confondre incrédulité et résignation. La seconde est beaucoup plus plausible.

il y a 9 minutes, Benoitleg a dit :

Par auto-intoxication, sur-évaluation de ses succès précédents

Peut-être si on le prend pour un âne. Reste que à un moment il y a le planning. La seul question c'est pourquoi en 2022 et pourquoi en février. Pour Moi que Poutine se soit lancé dans cette guerre était prévisible et les US les premiers l'avaient prévu et avaient prévenu un certain nombre de leurs alliés. Ce que je ne comprend pas c'est que les Russes ne se sont pas coordonnés avec les Chinois. On a déjà bien entamé le mois d'octobre et les chinois donnent des signes d'apaisement. Je pense de moins en moins qu'ils rentrerons dans une guerre maintenant. Pourtant sur le simple plan logistique militaire et compte tenu de l'état des stocks occidentaux, les chinois auraient pu choisir d'intervenir maintenant et soulager Poutine.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...