Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 13 minutes, Ciders a dit :

Voilà :

 

On est donc en gros sur un cube qui doit faire 2 m 50 de haut au mieux, avec une porte, une fente de tir à l'arrière, une autre sur le côté. Probablement une dernière sur le côté non visible.

La porte est dans un renfoncement. Epaisseur du béton inconnue. Les spécialistes du BTP, ça en dit quoi ?

Construction bizarre, coulé en 2 temps, ferraillage inconnu, épaisseur 20 a 30cm, temps de séchage inconnu, face place et non cylindrique .....

Bref un bon obus a la jointure toit pied droit ....il est décapsulé. 

 

Edited by Robert
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Métal_Hurlant a dit :

:rolleyes:

Oui, mais la France n'est pas en guerre contre la Russie ; Et il faut penser aux conflits qui peuvent arriver n'importe quand et on ne sait où... On a déjà pas beaucoup de matos, il serait irresponsable de tout donner mais si c'est pas l'envie qui nous manque...

Étant donné la position géographique de la France métropolitaine, si une attaque surprise devait survenir avant que l'on ait remplacé ses systèmes, d'où faudrait-il qu'elle surgisse afin de ne pas être interceptée avant par les défenses aériennes de nos alliées ?
- De nos alliés eux-mêmes (trahison!) ?
- De la Suisse ?
- De Jersey et/ou Guernesey à cause d'un contentieux sur la pêche ?
- De l'Algérie ?
- De la Tunisie ?
- Du Groland ?

Enfin, je rappelle qu'il y a en ce moment un système Mamba français qui fait du tourisme en Roumanie, au titre de la réassurance OTAN.Si c'était celui-ci qu'on donnait, ça n'aurait aucun impact sur la sécurité de nos bases en France car il ne protège déjà pas nos bases en France, vu qu'il est en Roumanie.

  • Like 1
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Donc on serait sur du 30 centimètres d'épaisseur au mieux. Porte blindée je suppose.

Combien de bonhommes là-dedans ? Deux, trois maximum ?

il y a 5 minutes, Robert a dit :

Construction bizarre, coulée en 2 temps, ferraillage inconnu, épaisseur 20 a 30cm, temps de séchage inconnu, face place et non cylindrique .....

Bref un bon obus a la jointure toit pied droit ....il est décapsulé. 

 

Quand tu dis coulée en deux temps, tu vois le toit à part du reste ?

J'avais dit au départ que ça me faisait penser aux Koch Bunker de Prusse-Orientale. Ca y ressemble un peu :

http://www.krawa.info/LVZ-West/Ex-Feld/Koch-Bunker/koch-bunker.html

Edited by Ciders
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Robert a dit :

coulée en 2 temps,

Oui, le toit semble coulé après ou rapporté. plus ou moins costaud en fonction de la liaison. Mais enterré, avec des rondins dessus et de la terre, ça peut être très convenable... Mieux en tout cas qu'une tranchée étayée, surtout dans ces sols gorgés d'eau... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Kelkin a dit :

Étant donné la position géographique de la France métropolitaine, si une attaque surprise devait survenir avant que l'on ait remplacé ses systèmes, d'où faudrait-il qu'elle surgisse afin de ne pas être interceptée avant par les défenses aériennes de nos alliées ?
- De nos alliés eux-mêmes (trahison!) ?
- De la Suisse ?
- De Jersey et/ou Guernesey à cause d'un contentieux sur la pêche ?
- De l'Algérie ?
- De la Tunisie ?
- Du Groland ?

Enfin, je rappelle qu'il y a en ce moment un système Mamba français qui fait du tourisme en Roumanie, au titre de la réassurance OTAN.Si c'était celui-ci qu'on donnait, ça n'aurait aucun impact sur la sécurité de nos bases en France car il ne protège déjà pas nos bases en France, vu qu'il est en Roumanie.

On peut toujours échaffauder des scénarios ( enfin pas pour la métropole qui franchement ne risque pas grand chose...). Turquie, Iran, Syrie ( plus le Brésil depuis Dimanche déjà )...

Mais bon, c'est très hypothétique à l'heure actuelle alors qu'en Ukraine, la guerre est bien là et que mine de rien, beaucoup de choses se jouent.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Ciders a dit :

Donc on serait sur du 30 centimètres d'épaisseur au mieux. Porte blindée je suppose.

Combien de bonhommes là-dedans ? Deux, trois maximum ?

Quand tu dis coulée en deux temps, tu vois le toit à part du reste ?

J'avais dit au départ que ça me faisait penser aux Koch Bunker de Prusse-Orientale. Ca y ressemble un peu :

http://www.krawa.info/LVZ-West/Ex-Feld/Koch-Bunker/koch-bunker.html

Oui le toit est coulé apres !

Un coup direct dans le toit l'emporte et en dessous du joint le soulève même 20 a 30 cm en dessous du joint.

Ce genre de trucs peuvent être coulés d'un bloc facilement ...je pense a de la précipitation 

Edited by Robert
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le ministère britannique de la Défense affirme qu'au moins deux MiG-31K étaient déployés, le 17 octobre, sur la base aérienne de Machulishchy, située près de MInsk, dans le centre de la Biélorussie. En outre, il fait état de la présence de caisses suffisamment grandes pour transporter des missiles Kh-47M2 Kinjal.

FgdQiTpXoAAPdzC?format=jpg&name=large

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, bubzy a dit :

Cherche pas... Il veut absolument nous faire comprendre que les Ukrainiens perdent beaucoup plus de troupes et de matériel qu'on ne le pense. 

Mais qu'est ce qu'on pense ...? 

On tord les faits par nos biais de confirmation, et on fait du mal à l'équipe qu'il supporte. Faut pas relever. 

Le problème justement c'est que l'on se base sur du visuel sachant que les Russes ne film quasiment rien de leur combat et les haute instance Russe publient quelque vidéo de temps à autre... 

Pour compter les pertes Russes c'est simple tout est filmé que sa soit par les soldats, le gouvernement ukrainien pour la propagande ou même les civiles. 

Sachant que même si un drone ukrainiens se promène par là ils n'iront pas montrer les vidéos de leur perte pour garder un bon niveau de moral. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ciders a dit :

Voilà :

 

On est donc en gros sur un cube qui doit faire 2 m 50 de haut au mieux, avec une porte, une fente de tir à l'arrière, une autre sur le côté. Probablement une dernière sur le côté non visible.

La porte est dans un renfoncement. Epaisseur du béton inconnue. Les spécialistes du BTP, ça en dit quoi ?

C'est moi ou il y a un espace généreux entre le bas de la porte et la base de ce minibunker?

Link to comment
Share on other sites

Comment vous voyez que le toit est coulé après ?

Je vois plutôt un coffrage fait de planches en bois à la va-vite…. La finition est différente d’un bloc à l’autre. Ça doit être coulé à l’envers (la base semble ouverte) en une seule fois puis retourné une fois le béton sec.

Edited by osuspir
Link to comment
Share on other sites

On avisera vite, à condition de savoir où ils sont et ce que vont en faire les Russes. Ce qui pour l'heure est du domaine de l'inconnu et de la supputation.

La seule chose que l'on sache, c'est qu'il s'agit en gros de bunkers individuels ou capables d'accueillir des binômes, donc pas des éléments destinés à servir indépendamment et surtout sur le long terme sans un minimum d'intégration dans un ensemble défensif plus poussé.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kelkin a dit :

Étant donné la position géographique de la France métropolitaine, si une attaque surprise devait survenir avant que l'on ait remplacé ses systèmes, d'où faudrait-il qu'elle surgisse afin de ne pas être interceptée avant par les défenses aériennes de nos alliées ?

Le 11 09 2001 les USA ne se voyaient pas en danger non plus ; Et je ne parle pas de nos territoires outre-mer (mais là c'est plus du ressort de notre marine)

On va voir de quoi notre armée va encore se dépouiller...

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Kelkin a dit :

Étant donné la position géographique de la France métropolitaine, si une attaque surprise devait survenir avant que l'on ait remplacé ses systèmes, d'où faudrait-il qu'elle surgisse afin de ne pas être interceptée avant par les défenses aériennes de nos alliées ?
- De nos alliés eux-mêmes (trahison!) ?
- De la Suisse ?
- De Jersey et/ou Guernesey à cause d'un contentieux sur la pêche ?
- De l'Algérie ?
- De la Tunisie ?
- Du Groland ?

Enfin, je rappelle qu'il y a en ce moment un système Mamba français qui fait du tourisme en Roumanie, au titre de la réassurance OTAN.Si c'était celui-ci qu'on donnait, ça n'aurait aucun impact sur la sécurité de nos bases en France car il ne protège déjà pas nos bases en France, vu qu'il est en Roumanie.

Ah parce que toi tu sais quel sera la situation en Europe et dans le monde, donc les menaces dans 5, 10 ou 15 ans? Car j'en ai aucune idée et le simple principe de précaution eut que l'on ne se foute pas à "poils" sans savoir comment reconstituer nos réserves. 

De plus si tu donne ce système Mamba aux UKR nous devrons le remplacer en Roumanie par un autre donc c'est bien un de moins en France. Notre armée est à l'os nos budgets de défense servent de variable d'ajustement du budget de la nation les uns après les autres et les industriels ne se précipitent pas pour augmenter les cadences.

Je sais pas mais je ne vois pas de stratégie cohérente dans donner aux UKR notre matos indispensable en cas de pépins. Les aider oui n'importe comment non.

 

My two cents

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Toujours le même problème : les ressources. Si on en n'était pas à pouvoir compter nos batteries mamba sur les doigts de deux mains, l'équation serait différente. D'où la nécessité d'efforts très sérieux en matière de budget défense, que l'exécutif actuel ne semble pas prêt à faire. Mais bon, on s'écarte du sujet. 

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Kelkin a dit :

 

S'il faut 15 ans pour construire un ensemble Mamba , alors je propose ceci : on jette le programme Aster à la poubelle, car il n'est tout simplement pas viable, on achète des Patriot en toute urgence, on rejoint le projet Skyshield de l'Allemagne, et on donne quand même nos Mambas à l'Ukraine.

D'abord je n'ai jamais parlé du temps de construction d'un système Mamba ou autre système mais de la reconstruction de l'intégralité de ce que l'on donne en fonction de 2 paramètres que l'on a pas intérêts à oublier, le budget possible et l'attitude de la population face à la charge que cela va représenter. 

Si je ne fais erreur on parle de 18 mois pour 1 ceasar. Même 12 mois si cela est possible pour l'industriel  c'est très long pour refaire une simple batterie.

Edited by jagouille
complément
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Fusilier a dit :

Par ce que bien sur,  il suffit de vouloir...  :rolleyes:  Cet exécutif a augmenté le budget pendant tout le mandat, comme stipulé dans la LPM, et il entame le deuxième en doublant l'augmentation pour 2023, comme prévu.  Ca ce sont des faits, pas du blabla...  Est-ce qu'il faut augmenter plus?  Je n'en sais rien et j'attends les priorités telles que définies dans le LB et la prochaine LPM, puisque prochaine LPM il y aura. Je pense que l'on tient pas assez compte,  du concept "économie de guerre". Pour ce que l'on sait par bribes : procédures accélérées, réflexion sur les normes, matériels plus raisonnables en termes de technologie (plus rustiques..?) et pour ça les armées doivent vraiment réfléchir... pas de catalogue budgétaire, mais une réflexion capacitaire (c'est ce que le Président a demandé au CEMA) et bien sur l'aspect capacités industrielles.  

Oui, c'est avant tout une question de volonté. On dépensait 3% du PIB pendant toute la guerre froide (même 5-6% certaines années aux grandes heures du programme nucléaire dans les années 60), la Pologne sera à 5% dans quelques années, les USA y sont quasiment. Donc oui, une démocratie occidentale à 3% du PIB dans la défense, ça n'a rien d'impossible techniquement. Macron a mis fin à l'hémorragie, je lui reconnait ce mérite sans problème. Maintenant il va falloir réfléchir à la transfusion. C'est un choix politique, avec la nécessité de faire des arbitrages ailleurs pour trouver les fonds. Sommes nous prêts à le faire ? Visiblement non. Avec pour conséquence prévisible le déclassement de la France dans le jeu des nations dans les années et décennies à venir, faute de crédibilité tant vis à vis de nos alliés que de nos adversaires. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, jagouille a dit :

Si je ne fais erreur on parle de 18 mois pour 1 ceasar. Même 12 mois si cela est possible pour l'industriel  c'est très long pour refaire une simple batterie.

C'est un cycle, mais Nexter peut produire beaucoup de canons  au même temps.... Actuellement, ils ont plein de commandes en cours et le responsable de Nexter disait qu'ils pouvaient augmenter la cadence sans problème (voir nouveau tour, ébauches en réserve, etc... )

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...