Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 3 heures, Akhilleus a dit :

-19°C en Pologne, tenue standard (3 tshirts, legging sous le jean, bottes Timberland et roule)

-14°C a Mailly avec la tenue officielle AdT = épidémie de bronchites/syndromes grippaux

Tout ce qui est militaire n'est pas nécessairement efficace

Après, les ukrainiens (et les russes) jouent un peu à domicile, l'option tenue d'hiver,, ils doivent connaitre, faut juste savoir si il y'en aura assez pour tout le monde

Pour de la randonnée, une veste en isolant "Apex 67" (+ t-shirt manche longue) est généralement suffisante en bivouac jusqu'à 0°C et de l'Apex 100 avec une bonne sous-couche permet de tenir jusqu'à -10°C (je parle uniquement de haut du corps bien évidemment).

Mais le gros problème que rencontre les randonneurs est la gestion de la transpiration : il faut éviter autant que possible de sur-transpirer dans les vêtements. Je doute qu'un militaire au combat est ce genre de considérations en tête quand il est occupé à éviter des balles ou autre obus de 155mm : neanéanmoins, la succession phase active/phase de repos au cour d'une même journée doit être très difficile à gérer au niveau gestion de l'humidité et imprégnation des vêtements. L'inconfort généré doit être terrible à gérer à très cour terme..........   

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, Minitel a dit :

Mais le gros problème que rencontre les randonneurs est la gestion de la transpiration : il faut éviter autant que possible de sur-transpirer dans les vêtements. Je doute qu'un militaire au combat est ce genre de considérations en tête quand il est occupé à éviter des balles ou autre obus de 155mm : neanéanmoins, la succession phase active/phase de repos au cour d'une même journée doit être très difficile à gérer au niveau gestion de l'humidité et imprégnation des vêtements. L'inconfort généré doit être terrible à gérer à très cour terme..........   

C'était l'un des gros problème dans les montagnes Afghane avec des vestes "hardshell" type gore-tex. De mémoire il y a eu au tout début des FS US qui en ont fait les frais (médicalement parlant). Et c'est ce qui a poussé à développé des vestes "softshell", ou la popularisation de couche en laine qui conserve des propriétés thermiques même humide.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Métal_Hurlant a dit :

D'après Oryx les turcs ont (ou vont) livrés à l'Ukraine des TRLG-230 Missiles (70 km de portée, charge 42 kg)

Guidage GPS et aussi laser, donc peut attaquer des cibles mobiles

https://www.roketsan.com.tr/en/products/trlg-230-laser-guided-missile

 

 

Etonnant !

Les turcs n'ont jamais rien fournis depuis le début de cette guerre.( sauf des Kadirovskis)

Soit Erdogan sent le vent tourner, soit les USA font pression.

Mais dans les 2 cas ça sent le résistant de la dernière heure !

Edited by Robert
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Robert a dit :

Etonnant !

Les turcs n'ont jamais rien fournis depuis le début de cette guerre.( sauf des Kadirofskis)

Soit Erdogan sent le vent tourner, soit les USA font pression.

Mais dans les 2 cas ça sent le résistant de la dernière heure !

Les Turcs ont fourni de nouveaux TB-2 dès les premiers jours du conflit.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Heorl a dit :

Les Turcs ont fourni de nouveaux TB-2 dès les premiers jours du conflit.

Ils étaient dans le contrat, donc obligation de livraison !

les seules livraisons hors contrat ce sont des commandes faites par des pays tiers, d'ailleurs a cette occasion Bayraktar en a offert un ! (offre publicitaire)

Edited by Robert
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Robert a dit :

Ils étaient dans le contrat, donc obligation de livraison !

les seules livraisons hors contrat ce sont des commandes faites par des pays tiers, d'ailleurs a cette occasion Bayraktar en a offert un ! (offre publicitaire)

Y a pas des MRAP ou VBL type Otokar Kobra qui sont passés ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Robert a dit :

Etonnant !

Les turcs n'ont jamais rien fournis depuis le début de cette guerre.( sauf des Kadirovskis)

Soit Erdogan sent le vent tourner, soit les USA font pression.

Mais dans les 2 cas ça sent le résistant de la dernière heure !

70 km de portée, donc pas mieux que les HIMARS. Ca fait rentrer des sous, et peut-être qu'on a fourni côté russe des contre-mesures. Ou tout simplement que les Turcs veulent savoir si ça marche. Toutes les hypothèses sont possibles.

On rappelle qu'en 1945, la force aérienne turque alignait des Spitfire ET des Fw-190, et tous achetés, pas des captures.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

"... Ainsi, il est donc possible que l'Armée de Terre soit sur le point de se séparer d'un ou de plusieurs radars COunter Battery RAdar - advanced Weapon Locating System (COBRA). Les Ukrainiens connaissent ce type de véhicule puisque l'Allemagne, autre pays utilisateur de ce système, en a déjà donné un exemplaire aux Forces armées ukrainiennes. Le système a été développé par Airbus, Lockheed Martin et Thales pour les besoins des Forces armées allemande, britannique et française..."

NB : Les ukr ont déjà un COBRA allemand qui a une portée de 100 km. Celui des français n'aurait que 40 km... :wacko::angry:

 

Edited by Métal_Hurlant
Link to comment
Share on other sites

Citation

NB : Les ukr ont déjà un COBRA allemand qui a une portée de 100 km. Celui des français n'aurait que 40 km... 

Après le radar allemand ne peut pas couvrir tout le front, il faut des systèmes redondants, et puis 40 km ça suffit pour faire face à 90% de l'artillerie russe

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Robert a dit :

Aux dernières nouvelles toujours en Ukraine.

Bizarrement ils n'ont pas encore pris un Shahed sur la tronche.

Oui, et ça sanctuarise indirectement l'aéroport puisque les russes ont probablement pas envie de s'aliéner définitivement les turcs. Ca arrange sûrement les ukrainiens. 

Link to comment
Share on other sites

Un article de Newsweek décrivant les dernières  révélations du lanceur d'alerte du FSB qui avait déja été actif depuis le début de la guerre. Il prédit une guerre civile en Russie car il ne voit pas d'issue par le haut. Avec Prigozhin et Kadyrov en catalyseurs du désordre, car ils essaient de s'imposer dans le chaos actuel. : https://www.newsweek.com/leaked-fsb-letters-civial-war-putin-allies-prigozhin-kadyrov-1760455

 

Citation

Des e-mails divulgués par un dénonciateur du Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie, partagés avec Newsweek , révèlent une guerre civile entre les alliés les plus proches du président Vladimir Poutine alors que son invasion de l'Ukraine continue de faiblir.

L'agent, surnommé le Vent du changement, écrit régulièrement des dépêches au dissident russe exilé Vladimir Osechkin, révélant la colère et le mécontentement au sein du FSB face à la guerre qui a commencé lorsque Poutine a envahi l'Ukraine voisine le 24 février.

Osechkin est un militant russe des droits de l'homme qui dirige le site Web anti-corruption Gulagu.net.

Les e-mails ont été partagés dans leur intégralité avec Newsweek par Igor Sushko, directeur exécutif du Wind of Change Research Group, une organisation à but non lucratif basée à Washington. Sushko a traduit la correspondance du russe vers l'anglais depuis qu'ils ont commencé le 4 mars.

Les lettres précédentes du FSB rédigées par le lanceur d'alerte et publiées par Osechkin ont été analysées par Christo Grozev, un expert du FSB. Il a dit qu'il avait montré les e-mails à deux agents du FSB qui n'avaient "aucun doute qu'ils avaient été écrits par un collègue".

"Abîme de la terreur"

Datés de novembre, les derniers e-mails de l'agent détaillent les troubles intérieurs et les conflits au sein du Kremlin, prédisant une guerre civile "inévitable", et que la Russie va bientôt "descendre dans l'abîme de la terreur" alors que les gens se lassent de plus en plus de la guerre.

Le lanceur d'alerte se concentre sur Yevgeny Prigozhin, un allié de Poutine et fondateur du groupe de mercenaires Wagner Group , et le leader tchétchène Ramzan Kadyrov .

Prigozhin et Kadyrov ont continué à critiquer la manière dont la guerre de Poutine contre l'Ukraine est gérée, semblant se ranger du côté de l'autre dans de rares manifestations de dissidence, suggérant que des divisions pourraient émerger au sein du Kremlin.

Le groupe de réflexion américain Institute for the Study of War (ISW) a également évalué fin octobre que Prigozhin et son groupe militaire pourraient "constituer une menace pour le régime de Poutine".

L'agent du FSB a cependant déclaré qu'"il n'y a pas de modèle de 'juste changement de pouvoir'" en Russie.

"Il n'y a aucun moyen de 'tout changer' en Russie pour que le pays dans son ensemble fonctionne et ne sombre pas dans l'abîme de la terreur", indique l'e-mail, expliquant comment une guerre civile se déroulerait dans le pays.

« Au début, nous pouvons avoir une émeute au hasard, avec seulement des pillages et des escarmouches chaotiques entre tout le monde. Laissez-moi essayer d'expliquer : la lutte des agences de sécurité contre les structures de Prigozhin, une véritable guerre les unes contre les autres, est mauvaise, mais généralement inévitable. ils ont écrit.

"Ou il y aura des batailles de régions pour la répartition des ressources. Ou une bousculade de diverses forces pour le contrôle de régions ou de morceaux du pays (Russie)."

Mais le pays pourrait s'effondrer dans le chaos total, a déclaré l'agent.

Chaos, guerre civile

"Croyez-moi, c'est bien plus terrifiant. J'affirme, et ce n'est en aucun cas l'opinion personnelle et solitaire d'un simple employé (FSB) : nous avons foiré le pays. Nous (FSB) avons foutu le pays pas le 24 février, quand toute cette affaire a commencé, mais bien plus tôt, quand le 24 février est devenu possible en principe."

"Le chaos, la guerre civile, l'effondrement, oui, tout est devant nous. C'est inévitable", a déclaré l'agent du FSB. "Trop de gens en Russie ont franchi le point de non-retour. Ils prévoient d'être de petits tsars dans les zones qu'ils parviennent à capturer. Du moins, c'est ainsi qu'ils pensent."

Le lanceur d'alerte a suggéré qu'il ne serait pas facile pour le Kremlin de réprimer Prigozhin s'il devait éventuellement constituer une menace pour le régime de Poutine.

"Et quand les dirigeants particulièrement "intelligents" du FSB se livrent à blanchir Prigozhin comme non systémique, et disent que nous avons une structure qui peut le neutraliser si cela devenait nécessaire - c'est un non-sens."

L'ISW a déclaré que Prigozhin était en train de constituer une "constitution" de partisans et sa propre force de combat qui ne sont pas sous le contrôle direct de l'armée russe ou du ministère de la Défense.

Prigozhin occupe donc une position particulièrement avantageuse au sein de la structure de l'État russe et de l'espace d'information qui lui permet d'élargir sa circonscription dans le pays plus facilement que le commandement militaire supérieur, lui permettant de se promouvoir librement et de promouvoir ses forces tout en critiquant les responsables du Kremlin ou l'armée russe. forces sans crainte de repousser, selon le groupe de réflexion.

Terreur domestique

Dans un e-mail plus urgent daté du 8 novembre, le lanceur d'alerte du FSB a averti Osechkin que Prigozhin préparait des brigades pour la "terreur intérieure" en Russie, au milieu d'une vague de protestations et d'émeutes dans plusieurs régions de Russie suite à des informations selon lesquelles plus de 1 000 Russes auraient été tués dans l'espace de trois jours lors d'intenses combats en Ukraine.

Au cours d'une réunion, les mercenaires Wagner de Prigozhin se sont vu déléguer des pouvoirs et ont garanti un régime d'impunité et d'approbation tacite pour les actes d'agression et d'intimidation contre ceux qui protestent contre la guerre et la politique de Poutine, a déclaré l'agent.

"Nos analyses et nos rapports remontent la chaîne et ils y comprennent que le niveau de mécontentement populaire augmente de façon exponentielle et que nous ne pourrons pas l'éteindre par des moyens légaux", a écrit le lanceur d'alerte.

"Le Service (FSB) n'est pas prêt pour la terreur interne, et Prigozhin et Kadyrov pensent que leur heure est venue, et le moment de briller est arrivé. Tous deux se rendent compte que s'ils cessent de se battre et entament un dialogue, les deux cesseront d'être nécessaires pour Poutine."

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Une enquête du Guardian à la périphérie de Kherson

https://www.theguardian.com/world/2022/nov/21/russians-accused-of-burning-bodies-at-kherson-landfill

extrait traduit :

"...La raison de ce secret nerveux, ont déclaré plusieurs résidents et travailleurs du site au Guardian, était que les forces d’occupation avaient un nouveau but horrible là-bas: jeter les corps de leurs frères tombés au combat, puis les brûler.

Les résidents rapportent avoir vu des camions russes ouverts arriver sur le site avec des sacs noirs qui ont ensuite été incendiés, remplissant l’air d’un grand nuage de fumée et d’une puanteur terrifiante de chair brûlante.

Ils croient que les Russes se débarrassaient des corps de leurs soldats tués pendant les violents combats de ces jours d’été.

« Chaque fois que notre armée bombardait les Russes là-bas, ils déplaçaient les restes à la décharge et les brûlaient », explique Iryna, 40 ans, une habitante de Kherson.

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

Vu passé le chiffre de 800 000 obus de 155mm livrés par les US jusque fin août.

100 000 de plus entre Septembre et Octobre.

Production US par mois: 11 000 obus.

Stock avant guerre 1.5 million obus ? Sans certitude.

Commande d'obus faites au Japon et en Corée (100 000 à la Corée).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Banzinou a dit :

Après le radar allemand ne peut pas couvrir tout le front, il faut des systèmes redondants, et puis 40 km ça suffit pour faire face à 90% de l'artillerie russe

Je pense que la donnée est mal interprétée.

40km de portée ne veut pas dire que tu détecte les coup qui partent à 40km de distance. 

Mais que tu détecte, dans un rayon de 40 km, les obus qui arrivent. Et donc, le système d'artillerie adverse peut être situé à 10 ou 30 km de distance au delà de ta bulle de détection c'est pas bien grave.

Mais c'est sûr qu'avec 100km de portée on couvre plus de terrain avec un seul système 

Il y a 5 heures, Chaps a dit :

Vu passé le chiffre de 800 000 obus de 155mm livrés par les US jusque fin août.

100 000 de plus entre Septembre et Octobre.

Production US par mois: 11 000 obus.

Stock avant guerre 1.5 million obus ? Sans certitude.

Commande d'obus faites au Japon et en Corée (100 000 à la Corée).

J'ai vu qu'ils cherchaient à tripler la production.

Avec 5 à 6000 obus tirés par jour, la production mensuelle US ne couvre que 2 jours d'usage, 6 quand (si) ça sera triplé. 

Donc ça fait des mois qu'on tire sur les stocks. 

Je pense que le chiffre de 6000 obus tirés, ça doit être tous calibres confondus aussi.

La question que je me pose, c'est combien de système capable de tirer du 155mm ils ont actuellement ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, bubzy a dit :

40km de portée ne veut pas dire que tu détecte les coup qui partent à 40km de distance. 

Mais que tu détecte, dans un rayon de 40 km, les obus qui arrivent. Et donc, le système d'artillerie adverse peut être situé à 10 ou 30 km de distance au delà de ta bulle de détection c'est pas bien grave.

Mais comment fonctionne la localisation des départs de coups si 1. ton radar ne voit pas les obus dès leur lancement et que 2. les différents types d'obus n'ont pas les mêmes profils de trajectoire (ceux qui se "propulsent" en éjectant des gaz, ceux qui sont plus aérodynamqiues, etc...) ? Tu commences par identifier la trajectoire, puis le type d'obus en fonction du profil de "vol" et de bibliothèque de ceux-ci et ensuite seulement tu calcule le lieu de départ des coups ?

Edited by Boule75
Link to comment
Share on other sites

Ok donc en prenant en compte uniquement ces systèmes là, en prenant la moyenne de 300 canons, ça nous ferait 20 coups chacun par jour pour une conso de 6 000 obus. 

C'est beaucoup ou pas ? 
Ou 6000 obus tirés par jour c'est pour la totalité de tous les canons d'artillerie, tous calibres confondus ? 

J'ai trouvé sur cette actualité : http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/11/06/combien-de-temps-le-fut-du-canon-met-il-pour-etre-change-un-18741.html

Que la durée de vie du canon du Caesar est aux alentour de 2000 coups. S'ils tirent 20 coups par jour (je pense moins au vu de mes remarques précédentes). ça veut dire que le canon est "consommé" en 3 mois seulement. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...