Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 47 minutes, Fusilier a dit :

Suis pas spécialiste de ces bêtes.  Mais, ce n'est pas un peu bizarre qu'un radar portant le même nom, ayant les mêmes concepteurs et constructeurs, ayant la même fonction, avec des grandes chances d'avoir les mêmes composants, ait deux portées différentes. N'aurait-il pas une histoire genre portée max, portée pratique etc... ?

De toute façon, la précision des radars est angulaire donc la précision géographique diminuera fortement en augmentant la portée, possiblement pire que linéairement car il te faut la vitesse des obus pour calculer leur point de tir. Plus que la portée théorique maximale du radar de contre-batterie, l'important est plutôt la distance à laquelle il te donnera une précision suffisante pour faire un tir de contre batterie. Et de toute façon, à partir d'une certaine distance, l'artillerie ennemi sera hors de portée. A moins d'avoir un drone travaillant de concert qui puisse aller sur zone pour avoir une meilleur position bien entendu. Ou d'avoir plusieurs radar ayant des vues différentes pour raffiner la position estimée.

Il y a 14 heures, Robert a dit :

Idem acheter !

Aucun dons de la part de la Turquie a ce jours !

Super quand on sait que l'Europe finance une bonne part du budget de l'Ukraine ... Cela aide à développer l'industrie turque faute d'être capable de coopérer entre européens pour avoir du matériel militaire potable.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Deres a dit :

De toute façon, la précision des radars est angulaire donc la précision géographique diminuera fortement en augmentant la portée, possiblement pire que linéairement car il te faut la vitesse des obus pour calculer leur point de tir. Plus que la portée théorique maximale du radar de contre-batterie, l'important est plutôt la distance à laquelle il te donnera une précision suffisante pour faire un tir de contre batterie. Et de toute façon, à partir d'une certaine distance, l'artillerie ennemi sera hors de portée. A moins d'avoir un drone travaillant de concert qui puisse aller sur zone pour avoir une meilleur position bien entendu. Ou d'avoir plusieurs radar ayant des vues différentes pour raffiner la position estimée.

De toutes manières, autant en mer la question de la détection surface est relativement "facile" à calculer (courbure de la terre, ondes & atmosphère, hauteurs des mats..) autant en terrestre, avec les effets topographiques, ça doit être très variable... 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Valy a dit :

Un article de Newsweek décrivant les dernières  révélations du lanceur d'alerte du FSB qui avait déja été actif depuis le début de la guerre. Il prédit une guerre civile en Russie car il ne voit pas d'issue par le haut. Avec Prigozhin et Kadyrov en catalyseurs du désordre, car ils essaient de s'imposer dans le chaos actuel. : https://www.newsweek.com/leaked-fsb-letters-civial-war-putin-allies-prigozhin-kadyrov-1760455

 

 

Tout ce que l'on peut espérer c'est qu'il se trompe car une Russie en guerre civile, c'est bien la dernière chose dont le monde aurait besoins. Rien qu'au regard des milliers de têtes nucléaires dont dispose le pays. Et ne parlons pas vagues de réfugiés que cela va engendrer ni les risque de déstabilisation des pays limitrophes. On en viendrait presque à espérer que dans un tel cas de figure V. Poutine arrive à garder le pouvoir même au prix d'une féroce répression.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Paschi a dit :

Tout ce que l'on peut espérer c'est qu'il se trompe car une Russie en guerre civile, c'est bien la dernière chose dont le monde aurait besoins. Rien qu'au regard des milliers de têtes nucléaires dont dispose le pays. Et ne parlons pas vagues de réfugiés que cela va engendrer ni les risque de déstabilisation des pays limitrophes. On en viendrait presque à espérer que dans un tel cas de figure V. Poutine arrive à garder le pouvoir même au prix d'une féroce répression.

Tout dépend de comment ça ce déroule. Un Kadyrov pourrait avant tout essayer d'en profiter pour prendre son indépendance pareil pour d'autres républiques en périphérie c'est pas la même chose que la prise de Moscou par des fanatiques pire que Poutine. Enfin dans le doute mieux vaut éviter en effet.

 

Après dans les années 90 on a eu les deux putchs de Moscou, les deux guerres de Tchétchénies la dislocation de l'Urss et le monde n'est pas partie en culture de champignons donc penser que parceque un Poutine est éjecté le monde va sombrer dans l'apocalypse rien n'est moins sûr.

Edited by Connorfra
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Deres a dit :

 

Super quand on sait que l'Europe finance une bonne part du budget de l'Ukraine ... Cela aide à développer l'industrie turque faute d'être capable de coopérer entre européens pour avoir du matériel militaire potable.

Les achats ukrainiens a la Turquie seraient un accord signer cet été matériels contre céréales.

Les turcs en ont grand besoin pour fournir leurs industrie de meunerie.

Link to comment
Share on other sites

Raspoutista v2

 

 

Et je poste ça là, ça vaut ce que ça vaut mais c'est une estimation de missiles russes tirés et le potentiel stock restant (sachant qu'il semble préciser les nouvelles productions de missiles), source MoD Ukrainien

FiKSjoPWIAAhR7k?format=jpg&name=large

 

 

Edited by Banzinou
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

 Ne serait ce que pour l'AS4/kh22, j'ai vu passer de tout (de 500 -estimation basse- à 1000 -estimation intermédiaire- à 3000 -estimation haute)

Donc l'état global de l'arsenal russe reste toujours inconnu

Par ailleurs, les russes semblent de plus en plus faire des mix de packs (missiles anciens et au milieu missiles modernes) pour forcer la DA ukrainienne a se découvrir et dépenser des missiles (le dernier strike de 80 missiles c'était de mémoire 2/3 de AS4 et consort, 1/3 de Kh101)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, bubzy a dit :

Avec 5 à 6000 obus tirés par jour, la production mensuelle US ne couvre que 2 jours d'usage, 6 quand (si) ça sera triplé. 

Ca va faire réfléchir dans les états majors occidentaux.

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, g4lly a dit :

Ce n'est pas 2000 coups.

Mais 2000 EFC ... Effective Full Charge. C'est une échelle de référence qui prend comme unité grosso modo un obus "standard" tiré a pleine charge.

A chaque tir en fonction du type de munitions de la charge propulsive et des conditions d'emploi on incrémente cette échelle. Certain tirs ne compte alors que pour 1/10 EFC - obus standard tiré a faible charge - ... D'autre pour 1.5 EFC - des obus spéciaux souvent -.

Quand on parle de durée de vie du tube c'est sur indicateur qu'on se base ... Mais aussi sur les mesures régulières de l'usure du tube.

C'est un peu comme le kilométrage de ta bagnole et les échéances de révision.

Accessoirement c'est très orientée temps de paix ...

Le canon fonctionne encore au delà de 2000 EFP ... Il marchera un peu moins bien et il faudra un peu moins le stresser ... Mais ça reste un tube dans lequel coulisse un piston ... Tant que la pression ne fait pas exploser le tube ça marche.

Merci

ça doit impacter la précision aussi non ? 

La charge, ça influe sur la portée j'imagine ? Et dans le genre de conflit actuellement en cours, j'imagine qu'on tire du plus loin possible ? Donc on doit se rapprocher du full charge.

je ne fais que de la conjecture, je vous invite à me corriger. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Métal_Hurlant a dit :

"... Ainsi, il est donc possible que l'Armée de Terre soit sur le point de se séparer d'un ou de plusieurs radars COunter Battery RAdar - advanced Weapon Locating System (COBRA). Les Ukrainiens connaissent ce type de véhicule puisque l'Allemagne, autre pays utilisateur de ce système, en a déjà donné un exemplaire aux Forces armées ukrainiennes. Le système a été développé par Airbus, Lockheed Martin et Thales pour les besoins des Forces armées allemande, britannique et française..."

NB : Les ukr ont déjà un COBRA allemand qui a une portée de 100 km. Celui des français n'aurait que 40 km... :wacko::angry:

 

Bonne chance pour voir un obus de mortier ou d'artillerie à 100km en bande C, trop petite SER, c'est plus 20-40 km pour ce genre de radar face à ce type de menace même après la MLU du COBRA. 100km, je n'ai rien vu d'officiel sur le sujet et même si c'est le cas ça doit être sur de très grosses cibles du style roquettes de 300 en conditions optimales.

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

"...Les Russes prévoient d'élargir et d'améliorer la route au-dessus d'Arabat Spit afin d'améliorer la logistique vers la zone d'opérations sud. La route via Armiansk est désormais à portée de HIMARS et trop dangereuse pour les Russes.
La route sur Arabat Spit ressemble en partie à ceci, la route n'est clairement pas adaptée au trafic lourd..."

 

 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Connorfra a dit :

 

 

Après dans les années 90 on a eu les deux putchs de Moscou, les deux guerres de Tchétchénies la dislocation de l'Urss et le monde n'est pas partie en culture de champignons donc penser que parceque un Poutine est éjecté le monde va sombrer dans l'apocalypse rien n'est moins sûr.

Ce n'est pas tant le fait de voir Poutine éjecté et remplacé qui m'inquiète le plus mais plutôt de voir la Russie partir en guerre civile avec une partie du territoire sous contrôle de Moscou et le reste plus ou moins fragmenté à la syrienne. Dans ce cas-là, le risque de voir deux ou trois têtes nuc tomber entre les mains de ceux qu'il ne faut pas serait encore plus grand que lors de la chute de l'URSS et des soubresauts qui s'en sont suivis. Enfin, c'est mon avis

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Arland a dit :

Bonne chance pour voir un obus de mortier ou d'artillerie à 100km en bande C, trop petite SER, c'est plus 20-40 km pour ce genre de radar face à ce type de menace même après la MLU du COBRA. 100km, je n'ai rien vu d'officiel sur le sujet et même si c'est le cas ça doit être sur de très grosses cibles du style roquettes de 300 en conditions optimales.

 

Justement, ce qu'utilisent les russes en contre-batterie c'est en particulier le BM-30 Smertch avec des roquettes de 300 mm qui ont jusqu'à 120 km de portée

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Paschi a dit :

Ce n'est pas tant le fait de voir Poutine éjecté et remplacé qui m'inquiète le plus mais plutôt de voir la Russie partir en guerre civile avec une partie du territoire sous contrôle de Moscou et le reste plus ou moins fragmenté à la syrienne. Dans ce cas-là, le risque de voir deux ou trois têtes nuc tomber entre les mains de ceux qu'il ne faut pas serait encore plus grand que lors de la chute de l'URSS et des soubresauts qui s'en sont suivis. Enfin, c'est mon avis

Çà me paraît illusoire et relever du fantasme. Les forces stratégiques restent constitués en une armée cohérente, à part entière et pour l'instant peu affectée dans ses effectifs par la guerre en Ukraine. 

Mettre la main sur une ogive est une chose, capter et détourner toute la chaîne de mise à feu, autorisations et vecteur inclus, en serait une autre. 

Quand on sait par ailleurs que les US savaient bien mieux les plans de guerre en Ukraine que la majorité des officiers russes, je ne serais pas très inquiet sur le suivi des ogives Nuke russes.

Sur le thème de la prolifération, je suis pas loin de penser qu'il y aurait une collaboration pleine et entière US, chinoise et autres s'il le fallait, pour récupérer ou mettre à l'abris d'un quelconque danger les armes en question. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Paschi a dit :

Ce n'est pas tant le fait de voir Poutine éjecté et remplacé qui m'inquiète le plus mais plutôt de voir la Russie partir en guerre civile avec une partie du territoire sous contrôle de Moscou et le reste plus ou moins fragmenté à la syrienne. Dans ce cas-là, le risque de voir deux ou trois têtes nuc tomber entre les mains de ceux qu'il ne faut pas serait encore plus grand que lors de la chute de l'URSS et des soubresauts qui s'en sont suivis. Enfin, c'est mon avis

Je ne vois pas la Russie sombrer dans un scénario à la Syrienne pour la simple et bonne raison qu'il n'y a aucune ligne de fracture géographique ou ethnique qui pourrait servir de détonateur. La grande majorité du territoire est majoritairement russe. Au pire on peut avoir un espèce de chaos, comme dans les années 90, où des potentats plus ou moins mafieux prennent le contrôle effectif de l'économie de certains oblasts ou villes, avec des luttes intestines pour le contrôle de la tête de l'état. Mais, j'ai du mal à envisager un scénario ou plusieurs camps bien constitués se feraient face avec des forces armées conséquentes. 

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, olivier lsb a dit :

Çà me paraît illusoire et relever du fantasme. Les forces stratégiques restent constitués en une armée cohérente, à part entière et pour l'instant peu affectée dans ses effectifs par la guerre en Ukraine. 

Mettre la main sur une ogive est une chose, capter et détourner toute la chaîne de mise à feu, autorisations et vecteur inclus, en serait une autre. 

Quand on sait par ailleurs que les US savaient bien mieux les plans de guerre en Ukraine que la majorité des officiers russes, je ne serais pas très inquiet sur le suivi des ogives Nuke russes.

Sur le thème de la prolifération, je suis pas loin de penser qu'il y aurait une collaboration pleine et entière US, chinoise et autres s'il le fallait, pour récupérer ou mettre à l'abris d'un quelconque danger les armes en question. 

Je crois que si un groupe arrive  à piquer une ou plusieurs ogives, il devrait avoir les moyens de corrompre un ou plusieurs ingénieurs capables de leur produire un nouveau système de détonation. Et même sans ça, le simple fait de perdre des matériaux fissibles de qualité militaire serait déjà un gros problème.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Paschi a dit :

Ce n'est pas tant le fait de voir Poutine éjecté et remplacé qui m'inquiète le plus mais plutôt de voir la Russie partir en guerre civile avec une partie du territoire sous contrôle de Moscou et le reste plus ou moins fragmenté à la syrienne. Dans ce cas-là, le risque de voir deux ou trois têtes nuc tomber entre les mains de ceux qu'il ne faut pas serait encore plus grand que lors de la chute de l'URSS et des soubresauts qui s'en sont suivis. Enfin, c'est mon avis

Tu as raison, pour l'instant on est dans un scénario à la Tom Clancy (la somme de toutes les peurs me fait un peu penser à ça). Après dans les années 90 je me souviens de manière vaporeuse j'étais gamins des transferts de matières radioactives et de missiles des pays ex-urss et la Russie avec la peur déjà à l'époque la peur d'avoir la perte de bombes atomique dans la nature. Y avait même des rumeurs de vente d'icbm ou autre vecteur capable de transporter les têtes nuke pour moins chère que des voitures de luxe.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Connorfra a dit :

Tu as raison, pour l'instant on est dans un scénario à la Tom Clancy (la somme de toutes les peurs me fait un peu penser à ça). Après dans les années 90 je me souviens de manière vaporeuse j'étais gamins des transferts de matières radioactives et de missiles des pays ex-urss et la Russie avec la peur déjà à l'époque la peur d'avoir la perte de bombes atomique dans la nature. Y avait même des rumeurs de vente d'icbm ou autre vecteur capable de transporter les têtes nuke pour moins chère que des voitures de luxe.

Pas d'ICBM (faut pas déconner non plus)

La crainte c'était la perte de matière fissible

Le détournement du savoir faire des ingénieurs NRBC

Et (et on s'est aperçu par la suite que c'était du vent) la perte de contrôle de petits engins nucléaires (les fameuses valisettes tactiques, voire des mines ou des torpilles)

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

Justement, ce qu'utilisent les russes en contre-batterie c'est en particulier le BM-30 Smertch avec des roquettes de 300 mm qui ont jusqu'à 120 km de portée

Les Smerch m'ont l'air assez discrets sur le front, pas sûr que les stocks de 9M542/44 soient conséquents (à moins que ce soit le nombre de lanceurs ?)

D'ailleurs il semblerait que leur précision (contrairement au GMLRS) soit relativement moyenne et rend forcément moins efficace la contre-batterie

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, CortoMaltese a dit :

a Russie sombrer dans un scénario à la Syrienne

Imaginons que le Troudukistan Oriental, après de nombreuses pertes parmi sa jeunesse mobilisée pour l'Ukraine et le retour de quelques anciens combattants péchus, se révolte et se détache de la sainte Russie et arrive à mettre la main sur quelques ogives ... Vers qui ferra-t-il porter la menace ?

- vers la République voisine du Zobonistan inférieur, également fortement troublée dirigée par un passionné de TikTok, mais très attirée par les ressources gazières de territoires disputés à la frontière du Troudukistan

- L'ancienne mère patrie à 6.000 km qui à d'autres chattes à fouetter, depuis que le patron du Groupe de chiens de guerre Vivaldi s'est lancé dans une guerre civile hybride dans la capitale

- Les joyeuses communes d'Evere au sud de Bruxelles et de Maisières (rattachée à Mons) où siège l'OTAN 

Clairon

  • Haha 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Métal_Hurlant a dit :

"...Les Russes prévoient d'élargir et d'améliorer la route au-dessus d'Arabat Spit afin d'améliorer la logistique vers la zone d'opérations sud. La route via Armiansk est désormais à portée de HIMARS et trop dangereuse pour les Russes.
La route sur Arabat Spit ressemble en partie à ceci, la route n'est clairement pas adaptée au trafic lourd..."

Franchement, si les ukrainiens ont été assez prudent jusqu'à aujourd'hui pour ne pas perdre d'HIMARS, je les vois mal les avancer jusqu'à  berge du Dniepr à portée de fusil des russes ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Clairon a dit :

Imaginons que le Troudukistan Oriental, après de nombreuses pertes parmi sa jeunesse mobilisée pour l'Ukraine et le retour de quelques anciens combattants péchus, se révolte et se détache de la sainte Russie et arrive à mettre la main sur quelques ogives ... Vers qui ferra-t-il porter la menace ?

- vers la République voisine du Zobonistan inférieur, également fortement troublée dirigée par un passionné de TikTok, mais très attirée par les ressources gazières de territoires disputés à la frontière du Troudukistan

- L'ancienne mère patrie à 6.000 km qui à d'autres chattes à fouetter, depuis que le patron du Groupe de chiens de guerre Vivaldi s'est lancé dans une guerre civile hybride dans la capitale

- Les joyeuses communes d'Evere au sud de Bruxelles et de Maisières (rattachée à Mons) où siège l'OTAN 

Clairon

Justement, ce scénario, qui n'est envisageable qu'avec la Tchétchénie, ne comporte à mon avis qu'un risque nucléaire assez faible pour l'OTAN, qui dans le pire des cas ne sera très certainement pas la cible prioritaire pour de multiples raisons, à la fois technique et diplomatique (pourquoi attaquer le seul camps qui pourrait vouloir te soutenir ?). A ma connaissance, aucune arme nucléaire n'est stockée sur le territoire tchétchène ou dans ses environs. En 1994/1999, il ne s'est rien passé à ce niveau. Je suis bien plus inquiet (toute proportion gardée) de l'usage volontaire de l'arme nucléaire par les forces russes que par un hypothétique scénario ou des indépendantistes tchétchènes parviendraient on ne sait comment à mettre la main sur une ogive nucléaire (ce qui est improbable en soi, et ne suffit certainement pas à la lancer sur une cible lointaine tout en parvenant à la faire fonctionner). 

 

Edited by CortoMaltese
  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Altocumulus
    Newest Member
    Altocumulus
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...