Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 1 minute, metkow a dit :

ouais, mais vu que ca coute environ 20-30k$ pour les iraniens a produire un shahed, je pense qu'ils se sont bien sucrées sur le dos des russes.

En même temps, ils sont plutôt en position de force dans cette histoire et ont bien besoin de liquidité. Fondamentalement, l'Iran se fiche du conflit russo-ukrainien. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, CortoMaltese a dit :

En même temps, ils sont plutôt en position de force dans cette histoire et ont bien besoin de liquidité. Fondamentalement, l'Iran se fiche du conflit russo-ukrainien. 

C'est pas des liquidités qu'ils ont demandé, c'est des SU30/35

Quant à  savoir si is vont les avoir c'est autre chose

Link to comment
Share on other sites

Il serait étonnant que les Russes n'aient pas payé les drones. On a eu plusieurs échos en la matière mais même si rien n'est confirmé, il y a peu de chances que l'Iran ait fait crédit ou espère en retour à plus ou moins longue échéance des paiements en nature ou en valises de billets. Ils ont une longue expérience des trafics d'armes et des ficelles qui vont autour.

il y a une heure, metkow a dit :

ouais, mais vu que ca coute environ 20-30k$ pour les iraniens a produire un shahed, je pense qu'ils se sont bien sucrées sur le dos des russes.

Là encore, ils parlent d'expérience. Il n'y a pas de petits profits à retirer du conflit (les Turcs font pareil) et surtout, ils ont absolument besoin d'argent. Que les Russes livrent en sus des Javelin ou des morceaux de T-72 ne change rien : c'est sympa, ça peut aider mais Téhéran a urgemment nécessité de remplir ses caisses. Et pas en roubles non transférables, en devises fortes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Ciders a dit :

Il serait étonnant que les Russes n'aient pas payé les drones. On a eu plusieurs échos en la matière mais même si rien n'est confirmé, il y a peu de chances que l'Iran ait fait crédit ou espère en retour à plus ou moins longue échéance des paiements en nature ou en valises de billets. Ils ont une longue expérience des trafics d'armes et des ficelles qui vont autour.

Là encore, ils parlent d'expérience. Il n'y a pas de petits profits à retirer du conflit (les Turcs font pareil) et surtout, ils ont absolument besoin d'argent. Que les Russes livrent en sus des Javelin ou des morceaux de T-72 ne change rien : c'est sympa, ça peut aider mais Téhéran a urgemment nécessité de remplir ses caisses. Et pas en roubles non transférables, en devises fortes.

Hum, les russes ont du cash en veux tu en voilà, ça on le sait, mais comment ils font pour envoyer autre chose que des roubles?

( Du coup, moi, effectivement, je les vois bien payer en chasseurs modernes ).

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Akhilleus a dit :

Sauf que le résultat des activités de partisans et l'ambiance mi guerre civile le tout avec une troupe russe pas très bien encadrée (doux euphémisme) était prévisible

En COIN (et c'est/était le cas de la zone occupée) c'est jamais très propre

Après faire la part entre des unités de COIN qui dérapent et une politique systématique, ca change le niveau d'implication (du niveau le plus bas - à savoir les militaires sur le terrain qui déconnent- aux echelons intermédiaires qui savent et soit ferment les yeux, soient valident, aux échelons hauts qui font pareils voire encouragent)

A priori on a un mélange d'un peu tout ca (et avec quand même des témoignages étonnants, le gars il est arrêté 8 fois, torturé 4 fois mais relaché parceque ? .... manque de preuves .... sous d'autres régimes, il aurait finit dans une fosse la première fois .... sur ces épisodes, ca m'a l'air très encadrement dépendant là...)

disclaimer avant qu'on me tombe dessus : je ne justifie rien

 

PS : accessoirement même si chez les militaires c'est interdit, ca n'empêche pas d'avoir des stages de formation à resister à la torture... comme dit 1000x entre les textes, et la vraie vie, il y'a un gouffre

 

Arrête-moi si je dis une connerie, mais est-ce que ça ne pue pas l'absence de consigne claire de la part du pouvoir central ?

Si les gars en font qu'à leur tête et qu'on arrive à des différences de traitement assez importantes d'une ville à l'autre voire même d'un quartier à l'autre, est-ce que ça ne signifie pas un manque assez aigu de controle de la part des autorités sur leurs hommes ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Niafron a dit :

Hum, les russes ont du cash en veux tu en voilà, ça on le sait, mais comment ils font pour envoyer autre chose que des roubles?

( Du coup, moi, effectivement, je les vois bien payer en chasseurs modernes ).

Je n'ose envisager qu'une seule grande puissance ne dispose pas d'un minimum de réserves monétaires en cash pour les urgences. Et dans le régime russe actuel, je serais extrêmement déçu qu'ils n'aient pas prévu des quantités substantielles de dollars et d'euros, au cas où. Parce que oui, dire qu'on va créer un système déconnecté du dollar, tout ça... ça marche bien à l'oral mais ça ne paie pas les factures, surtout quand tu commerces sous la ligne de flottaison.

à l’instant, Heorl a dit :

Arrête-moi si je dis une connerie, mais est-ce que ça ne pue pas l'absence de consigne claire de la part du pouvoir central ?

Si les gars en font qu'à leur tête et qu'on arrive à des différences de traitement assez importantes d'une ville à l'autre voire même d'un quartier à l'autre, est-ce que ça ne signifie pas un manque assez aigu de controle de la part des autorités sur leurs hommes ?

Ça c'est l'hypothèse optimiste.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Akhilleus a dit :

C'est pas des liquidités qu'ils ont demandé, c'est des SU30/35

Quant à  savoir si is vont les avoir c'est autre chose

Il parait aussi qu'ils ont demandé certains équipement occidentaux récupérés par les russes, notamment certaines pièces pour la fabrication de missile et autres, Javelin etc...

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, Niafron a dit :

Hum, les russes ont du cash en veux tu en voilà, ça on le sait, mais comment ils font pour envoyer autre chose que des roubles?

Les iraniens ont besoin d'autre chose : l'expertise des russes pour leur programme nucléaire... Qui sait si c'est pas l'objet du deal ?

 

Autre chose ; Liste détaillée de la nouvelle aide US annoncée aujourd'hui :

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, CortoMaltese a dit :

En même temps, ils sont plutôt en position de force dans cette histoire et ont bien besoin de liquidité. Fondamentalement, l'Iran se fiche du conflit russo-ukrainien. 

L'Iran a sans doute un intérêt à une Russie forte sur le plan international. Ils ont par ailleurs quelques enjeux communs.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Les iraniens ont besoin d'autre chose : l'expertise des russes pour leur programme nucléaire... Qui sait si c'est pas l'objet du deal ?

C'est tout à fait possible mais ça va faire hurler les monarchies du Golfe et les Israéliens. Pas sûr que ça passe, même si le Qatar fait ostensiblement très ami-ami avec MBS et les Saoudiens depuis le début de la CDM.

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, Heorl a dit :

Arrête-moi si je dis une connerie, mais est-ce que ça ne pue pas l'absence de consigne claire de la part du pouvoir central ?

Si les gars en font qu'à leur tête et qu'on arrive à des différences de traitement assez importantes d'une ville à l'autre voire même d'un quartier à l'autre, est-ce que ça ne signifie pas un manque assez aigu de controle de la part des autorités sur leurs hommes ?

Oui

Mais c un peu une constante aussi dans l'armée russe ou le traitement du trouffion de son propre camp/du trouffion adverse/des civils du coin est tres dependante du commandement de secteur

Avec en plus des trucs qui se sur ajoutent comme les PMCs, les paramilitaires (Rosvgardia entre autre), les suppletifs DNR/LNR (dont certains ont été en tant que civils a l'autre bout du lanceur Grad), le "racisme" antiukrainien de certains, l'indiscipline d'autres (Tuvans et Daghestanais) et les trucs qui tendent le baton type soldats russes empoisonnes par 1 grand mere ou partisan en civil qui balance du molotov a partir d'une fenetre de Lada quand c pas du RPG75, faisant tourner le tout sur les RS

Y a tout ce qu'il faut pour que ca derape (meme avec un controle plus stricte de la troupe ce qui apparait moyennement etre le cas....en particuliers qd des off de terrain se desavouent en terme d'autorite en menacant les troupiers avec leur PM ou en se barrant au premier tir de barrage....le poisson pourrit aussi par la tete)

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Akhilleus a dit :

^^^

Ama, ca c une connerie parceque ca detourne la definition du terrorisme

C'est surtout une définition très large, qu'on emploi principalement en Occident pour les attaques contre les civils

Si tu prends le Larousse :

"Ensemble d'actes de violence commis par une organisation ou un individu pour créer un climat d'insécurité, pour exercer un chantage sur un gouvernement, pour satisfaire une haine à l'égard d'une communauté, d'un pays, d'un système."

ça englobe déjà davantage de choses

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, papsou a dit :

Bon ben qui disait qu'ils avaient des problèmes de log?

Camions civils de BTP, réquisitionnés et sûrement que le béton a aussi été emprunté à des boîtes civiles avec les chauffeurs.

Notez à 1:17 qu'on peut voir un logo "Grünwald" sur un des camions gris. Ça sonne très entreprise locale ou véhicule d'occasion non repeint. :happy:

 

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Sur CNews, ils ont repris une annonce ukrainienne sur le tir aujourd'hui d'une soixantaine de missiles de croisière russes sur l'Ukraine.

Pour quelqu'un qui aurait presque épuisé ses ressources en missiles ça fait quand même beaucoup.

Comme effet, Lviv dans le noir et trois centrales nucléaires déconnectées du système énergétique national.

Link to comment
Share on other sites

CR du Conflict Intelligence team https://notes.citeam.org/dispatch-nov-21-22

Citation

Sitrep du 21 au 22 novembre (à partir de 15h00)

La situation en première ligne

Il y avait une vidéo montrant une frappe russe sur Bakhmut avec des munitions incendiaires thermite. Ce sont les mêmes munitions que celles utilisées pour frapper Vuhledar. Mais, malheureusement, la qualité de l'enregistrement vidéo est très faible, elle ne peut donc pas encore être vérifiée.

Malgré le fait que Bakhmut soit sur la ligne de contact, il y a encore un certain nombre de civils là-bas.

Hier , nous avons parlé de l'importance de la communication ferroviaire entre Donetsk et le sud de l'Ukraine. Plus tard, nous avons reçu un message indiquant qu'il n'y avait pas de chemin de fer actif dans cette section.

A notre avis, il est important de noter que si cette section est sécurisée en éloignant les forces armées ukrainiennes de la ligne de front actuelle, la liaison ferroviaire entre Donetsk et le regroupement des troupes russes dans le sud de l'Ukraine pourra être rétablie dans un délai assez court. . Dans ce cas, la situation avec l'approvisionnement des forces russes s'améliorera considérablement.

Au cours de la dernière journée, il n'y a pas eu de changements significatifs sur la ligne de front. Les forces du groupe Wagner continuent d'opérer sur l' axe Bakhmut . Divers médias publient des vidéos montrant le travail de leur unité de chars, dans lesquelles on peut voir un char T-90M.

Dans le même temps, il n'y a aucune preuve fiable que ces chars soient utilisés par les chasseurs du groupe Wagner. Ce sont peut-être les chars du 3e corps d'armée, qui ont été envoyés pour renforcer le groupe Wagner.

Il y a eu une explosion dans le village de Vesele près de Melitopol .

Selon le maire ukrainien de Melitopol occupé Ivan Fedorov, il y a eu trois explosions à la base des forces russes, établies sur le territoire de l'une des fermes (un immeuble de bureaux abritait le personnel et des véhicules militaires étaient garés à proximité).

À Makiivka occupée, dans la nuit du 21 novembre, les forces ukrainiennes ont heurté des réservoirs de carburant (vraisemblablement avec un drone kamikaze) , provoquant un grand incendie, qui a été éteint à l'aide d'un train de pompiers.

Le média Ukrayinska Pravda, citant des sources des forces de l'ordre et du SBU (Service de sécurité ukrainien), rapporte que le 18 novembre, des soldats russes ont abattu une famille entière dans la partie occupée de la région de Zaporizhzhia. Cette histoire est confirmée par l'une des principales chaînes ukrainiennes de Telegram, "Nikolaevsky Vanyok" ("Ivan de Mykolaïv"), qui est probablement associée à l'AFU.

Les forces russes poursuivent leurs frappes sur le territoire ukrainien :

dans la nuit du 21 novembre, dans le village de Shevchenkove , région de Kharkiv , un immeuble résidentiel a été touché, une personne a été tuée;

dans la nuit du 21 novembre à Nikopol , dans la région de Dnipropetrovsk , des obus russes ont également touché directement une maison à un étage, à la suite de quoi un homme de 78 ans a été blessé ;

Le 21 novembre, Kherson est touché, plusieurs personnes sont blessées.

Selon le chef du Bureau européen de l'OMS, Hans Kluge, 2 à 3 millions d'Ukrainiens quitteront leur domicile lorsque le temps se refroidira. Ainsi, des frappes massives sur les villes ukrainiennes entraîneront une nouvelle vague de réfugiés en Europe.

Sur la base de données visuelles, le projet Oryx a confirmé la perte de 40% des chars qui étaient en service dans l'armée russe le 24 février 2022.

Ukroboronprom, l'association ukrainienne de l'industrie de la défense, rapporte que des opérations conjointes pour produire des munitions de calibre 122 et 152 mm ainsi que des obus de mortier de 120 mm ont commencé en Europe. Des contrats pour créer de nouvelles entreprises de défense, démarrer la production d'équipements militaires et développer conjointement de nouveaux types d'armes ont été signés avec la Pologne, la République tchèque, la France, le Danemark et plusieurs autres pays.

La nouvelle 77e brigade aéromobile a été formée en Ukraine. À en juger par les photographies, il est armé de véhicules blindés Dingo, de véhicules de combat d'infanterie BMP-1, de chars T-80BV, de véhicules de combat blindés International MaxxPro MRAP et de véhicules blindés Kozak. La rumeur veut que le premier bataillon de la brigade ait été formé au Royaume-Uni.

Toujours en Ukraine, le bataillon Turan a été formé , composé de combattants azéris et kirghizes.

Curieusement, des rumeurs d'une « Turan Private Military Company », composée de recrues d'Asie centrale, ont jadis circulé pendant la guerre de Syrie.

L'histoire s'est avérée plus tard complètement inventée par le correspondant de guerre russe Oleg Blokhin. En parlant de lui, le journaliste est récemment rentré en Russie depuis la Syrie où il a été détenu dans des circonstances mystérieuses. Blokhin lui-même a affirmé que les services spéciaux syriens l'avaient enlevé sous les ordres du général Chaiko.

La France a transféré deux systèmes anti-aériens Crotale ainsi que 2 systèmes MLRS à l'Ukraine.

Il a maintenant été révélé que le Royaume-Uni fournit non seulement des missiles Brimstone 1 plus anciens, mais également des missiles Brimstone 2 modernes à l'Ukraine. Ce modèle a une portée maximale bien supérieure et un chercheur amélioré.

Les obusiers allemands PzH 2000, qui ont été remis à l'Ukraine, sont hors service pendant la guerre et leur réparation est difficile en raison du manque de pièces de rechange, ce qui conduit à une cannibalisation forcée.

Le Luxembourg transfère des véhicules de mobilité d'infanterie HMMWV à l'Ukraine et envisage la possibilité de fournir des munitions de 155 mm et des drones.

La Lituanie transférera des munitions supplémentaires à l'Ukraine.

Le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg , a déclaré que l'alliance avait épuisé une grande partie de ses propres approvisionnements en armes et en munitions et qu'elle devrait travailler avec l'industrie pour "augmenter la production" afin de continuer à soutenir l'Ukraine.

Les Forces armées ukrainiennes estiment que le lancement de la production de drones iraniens en Russie ne sera pas rapide. Selon Yuriy Ignat, le porte-parole du commandement de l'armée de l'air ukrainienne, l'Iran a remis des drones Shahed et des dessins à la Russie afin d'éviter la pression des sanctions. Nous ne partageons pas cet avis et pensons qu'il est possible de démarrer le montage assez rapidement. Nous pensons également que le lancement de la production en Russie n'est pas lié à des sanctions, mais à un taux de consommation très élevé de ces munitions, que l'Iran n'a pas le temps de produire en quantité nécessaire aux troupes russes.

La Pologne a accepté la proposition de l'Allemagne de placer des systèmes de défense aérienne Patriot à la frontière avec l'Ukraine. Nous pensons que ces systèmes continueront à protéger uniquement l'espace aérien de l'Europe. Abattre des missiles dans l'espace aérien ukrainien nécessite une décision politique sérieuse.

Les forces russes continuent d'installer des blocs de béton dans différentes directions et de les renforcer avec des chaînes ou des barbelés.

Nouvelles de la mobilisation

MinTsifry [le Ministère du développement numérique, des communications et des médias de Russie] établira une liste supplémentaire de spécialistes en informatique pour les exempter, comme le prétendent les responsables, du projet d'automne.

Le média Verstka a compilé une carte des activités de protestation menées par des proches de militaires mobilisés dans différentes régions de Russie. Des déclarations publiques et des appels sous une forme ou une autre ont eu lieu dans 15 régions, les plus notables – dans les régions limitrophes de l'Ukraine : Koursk et Voronej.

Les soldats mobilisés de la région autonome de Khanty-Mansiysk - Yugra, qui suivent actuellement une formation à Chebarkul, soulignent sa mauvaise qualité. Selon eux, au cours de leur déploiement d'un mois là-bas, ils n'ont été amenés au champ de tir que trois fois, mais les armes n'ont pas été distribuées, on leur a appris à tirer à blanc et à lancer des boules de neige au lieu de grenades.

La citoyenne russe Ioulia Prokhorov, qui s'était moquée des réfugiés ukrainiens et avait filmé une vidéo à ce sujet, a été expulsée d'Allemagne.

Il y a 9 ans, le 21 novembre, la révolution ukrainienne Euromaïdan a commencé .

Le raisonnement de Thomas C. Theiner (expliquant pourquoi ce qui s'était passé à Makiivka n'était pas un crime de guerre) nous semble insoutenable. Nous pensons que pour de telles conclusions, conformément à la Convention de Genève, il est nécessaire de prouver que les soldats menteurs constituaient une menace.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Meumeu
    Newest Member
    Meumeu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...