Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 2 heures, Zalmox a dit :

Sur CNews, ils ont repris une annonce ukrainienne sur le tir aujourd'hui d'une soixantaine de missiles de croisière russes sur l'Ukraine.

Pour quelqu'un qui aurait presque épuisé ses ressources en missiles ça fait quand même beaucoup.

Comme effet, Lviv dans le noir et trois centrales nucléaires déconnectées du système énergétique national.

Le tableau présenté par le MinDef Ukr est assez parlant: les stocks ont pris une énorme claque, la production depuis le début de la guerre a compensé en grande partie. Toutes familles de missiles confondues, il reste de quoi envoyer régulièrement des bordées de 60 engins, sachant que peut être 15/20% max arriveront à destination. 

Toujours une histoire de perspective, de verre à moitié plein ou vide cette histoire de stocks. 

Si les Russes étaient à Kiev, on aurait une approche verre à moitié plein: "certes on a claqué du missile, mais ça en valait la peine, on a atteint nos objectifs stratégiques".

Sauf que les Russes viennent de perdre Kherson et du territoire officiellement décrété Russe: ils reculent sur tous les fronts et sur leurs objectifs stratégiques.

Dans ce contexte, c'est le verre à moitié vide de ce qu'il leur reste de missiles qu'on aura plutôt tendance à regarder: "il ne vous reste que çà, pour accomplir encore tout çà".

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, Alexis said:

Le stratège du front Sud ukrainien visite les troupes et prend quelques notes

  Reveal hidden contents

 

 

C'est le grand jeu :blink: ! Trois boutons de chemise ouverts :combatc:

Quel est le "TL;DR" pour les étrangers qui ne connaissent pas cet homme ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, U235 a dit :

Quel est le "TL;DR" pour les étrangers qui ne connaissent pas cet homme ?

Bernard-Henri Lévy, un "philosophe" français dont le passe-temps favori est d'aller se faire photographier en zone de guerre avec sa chemise savamment déboutonnée pour se donner un genre aventurier. 

Edited by CortoMaltese
Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, CortoMaltese said:

Bernard-Henri Lévy, un "philosophe" français dont le passe-temps favori est d'aller se faire photographier en zone de guerre avec sa chemise savamment déboutonnée pour se donner un genre aventurier. 

Ah, le type est familier, il s'appelle Geraldo Rivera aux Etats-Unis.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, papsou a dit :

Bon ben qui disait qu'ils avaient des problèmes de log?

Bennes TP Ukrainiennes d'après les plaques.

Bennes céréalières également.

Ces bennes (TP ou céralière) sont toutes capables d'aller sur des chantiers en pleine razpoutiza. Elles sont probablement réquisitionnées ou missionnées auprès de la même société compte tenu de l'homogénéité des matériels et des couleurs des PL, peut-être deux puisque les métiers de transports de céréales ou TP sont très différents.

Quelques Tautliners. 

Une cinquantaine de véhicules pour un même chantier c'est pas énorme, on voit çà régulièrement en France. Des sociétés ayant ce genre de véhicules et ce nombre il y en a une dizaine par département en France beaucoup plus si on considère un parc de 20 véhicules. Bref un tel nombre de véhicule n'a rien d'extraordinaire en Ukraine mais montre à quel point la disponibilité en véhicules logistiques est un faux problème.

Par contre une telle masse de véhicules à l'arrêt de surcroit est une cible idéale et comme il ne semble pas y avoir de carcasse sur le côté, il ne semble pas encore avoir été attaqué.

Edited by herciv
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Valy a dit :

Les obusiers allemands PzH 2000, qui ont été remis à l'Ukraine, sont hors service pendant la guerre et leur réparation est difficile en raison du manque de pièces de rechange, ce qui conduit à une cannibalisation forcée.

Tous ??? 

Link to comment
Share on other sites

23 minutes ago, herciv said:

Tous ??? 

Il doit manquer des mots dans sa phrase ...

... en même temps ils en ont reçu entre douze et vingt - de différentes armées - il me semble ... qui virent un usage assez intense - bien plus que le cahier des charges -. Ce ne serait pas surprenant qu'il y ait des pannes et sans pièce de rechange que le matériel ne soit pas en état de combattre, avant d’être retourné se faire une beaucoup en Pologne.

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Boule75 a dit :

Tu jurerais que la Corée du Nord ou le Pakistan ne sont pas proliférants ?

Le Pakistan j'aurais tendance à penser qu'ils ne le sont plus, la Corée du Nord j'y mettrai pas ma main au feu, mais à la rigueur, fait elle vraiment partie du club ou est elle encore sur le seuil?

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, herciv a dit :

L'Ukraine est quasiment sans électricité : Pour l'instant seul la lumière est visiblement impactée mais je pense que les flux d'info venant de là-bas vont l'être également.

 

 

Honnêtement L'Ukraine il fait froid l'hiver mais c'est loin d'être la Sibérie et si la destruction systématique des infrastructures n'a pas entamé la volonté des soviétiques ou la détermination des anglais pendant la deuxième guerre, ni brisé les assiégés de Sarajevo voir même reboosté les Allemands après Dresde ça a peu de chances de marcher sur les ukrainiens au veut de leurs forces morale depuis le début du conflit... ce genre de destruction n'a réellement (pour moi) d'impact que contre une population déjà à bout et convaincu de son impossible victoire voir qui doute de ces chefs ce qui n'est pas du tout à l'instant T le cas des ukrainiens... 

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

1- hypocrisie (comme dit par d'autres, quid du Qatar, UAE et Arabie Saoudite ..... on en est ou d'ailleurs au Yemen ?)

Realpolitik, c'est pas à toi que je vais apprendre le concept...

 

Citation

Quid de l'opération anti terroriste ukrainienne de 2014 à 2022 au Donbass ? (qui n'était donc pas une opération militaire)

Dans la pratique, et sachant qu'on savait déjà que la Russie soutenait les séparatistes, il aurait théoriquement fallut qualifier la Russie de manière similaire dés cette époque ? :bloblaugh:

Après la définition englobe tout et a été détournée, mais tu reprends l’étymologie, "terrorisme", "terroriser", encore une fois, ça englobe beaucoup de choses.

 

Même si j'apporterais une nuance, la Russie n'est pas qualifiée d'Etat Terroriste, mais d'un État promoteur du terrorisme et comme un État qui utilise des moyens terroristes.

Et même si ce n'est pas flagrant, ce n'est pas la même chose, comprendre qu'un retour en arrière en possible.

 

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Connorfra a dit :

Honnêtement L'Ukraine il fait froid l'hiver mais c'est loin d'être la Sibérie et si la destruction systématique des infrastructures n'a pas entamé la volonté des soviétiques ou la détermination des anglais pendant la deuxième guerre, ni brisé les assiégés de Sarajevo voir même reboosté les Allemands après Dresde ça a peu de chances de marcher sur les ukrainiens au veut de leurs forces morale depuis le début du conflit... ce genre de destruction n'a réellement (pour moi) d'impact que contre une population déjà à bout et convaincu de son impossible victoire voir qui doute de ces chefs ce qui n'est pas du tout à l'instant T le cas des ukrainiens... 

C'est pas trop mon sujet. Que ces gens soient déterminés n'est plus un sujet depuis bien longtemps. Ce que je veux faire remarquer c'est que le flux d'informations va forcément être très différent maintenant.

D'autre part la logistique ukrainienne civil va être très impactées également. Pour avoir la moindre goutte d'essence il faut de l'électricité pour faire fonctionner les pompes, idem pour l'eau ...

Bref Le nombre de réfugié va forcément augmenter fortement.

il y a 4 minutes, Heorl a dit :

Concernant l'électricité, j'ai vu passer une information disant qu'au contraire les coupures étaient de plus en plus limitées.

Là on regarde l'éclairage public la nuit, or il y a de fortes chances que ce tweet se fourvoie en confondant un couvre-feu qui a été mis en place de longue date avec une absence d'électricité.

Zonebourse

La capitale ukrainienne est aux prises avec les plus grandes pannes d'électricité de la guerre jusqu'à présent

24/11/2022 | 08:15

Plus de deux tiers de la capitale ukrainienne étaient toujours privés d'électricité jeudi matin et une grande partie des habitants n'avaient pas d'eau courante, un jour après que des frappes de missiles russes aient provoqué les plus grandes pannes de Kiev en neuf mois de guerre.

La capitale a été l'une des principales cibles de la dernière vague d'attaques contre les installations énergétiques qui ont coupé le courant dans de nombreuses régions et rendu nécessaires des coupures d'urgence dans d'autres afin de conserver l'énergie et de permettre des réparations alors que l'hiver s'installe.

La température a plongé en dessous de zéro degré Celsius pendant la nuit dans une ville qui comptait 2,8 millions d'habitants avant la guerre et où il neige déjà et où les rues sont glacées.

Le maire de Kiev, Vitali Klitschko, a déclaré que les électriciens et les réparateurs faisaient tout leur possible pour rétablir le courant "aussi vite que possible", mais que la reprise dépendrait largement de l'"équilibre" énergétique global du réseau national.

Kyrylo Tymoshenko, chef adjoint de l'état-major du président Volodymyr Zelenskiy, a déclaré que l'alimentation en électricité avait été rétablie dans les régions de Kirovohrad et Vinnytsia.

Dans le sud, le gouverneur de la région de Mykolaiv, Vitali Kim, a appelé les Ukrainiens à être aussi économes que possible dans leur consommation d'électricité.

"La consommation a augmenté ce matin (ce qui est logique), il n'y a pas assez de capacité dans le système pour l'allumer pour plus de consommateurs ! !!", a-t-il écrit sur l'application de messagerie Telegram.

"Le système énergétique est uni comme nous le sommes tous ! Si vous avez éteint quelques lumières inutiles, c'est vraiment important ! !!"

 

© Zonebourse avec Reuters 2022

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Heorl a dit :

 

Là on regarde l'éclairage public la nuit, or il y a de fortes chances que ce tweet se fourvoie en confondant un couvre-feu qui a été mis en place de longue date avec une absence d'électricité.

Pour le coup, via des témoignages de toutes premières main, quand il n'y avait pas de manques d'électricité il n'y avait pas de couvre feu du moins a Kiev.

 

Après on peut détourner un peu le sujet et dire que l'on économise désormais de l'éclairage public pour alimenter ce qui est vraiment fondamental (confirmé par les mêmes sources). 

 

Maintenant, contrairement à l'UE qui tente d'hysteriser les débats avec cette appellation de terrorisme, qu'elle a pourtant épargné a des pays qui ont finances des actes terroristes sur le sol Europeen et qui alimentent toujours une propagande anti Européenne (coucou Aj+), on peut tout de même discuter de cette stratégie Russe de la coupure d'électricité.

 

Que cherchent ils ? A ramollir les Ukrainiens ? Je doute que ça fonctionne. A créer des manques en Ukraine devant être compensés par le réseau Européen, lui même privé de Gaz Russe ? Peut être plus probable.

En termes d'opérations militaires je ne suis pas sûr que ça dérange vraiment l'art opératif Ukrainien d'avoir des coupures a Kiev ou Lviv.

Je ne sais pas quelles sont vos pistes de réflexion? A l'instant j'ai l'impression que le but est de ramollir indirectement les Européens (le courant partant en Ukraine manquera ailleurs ) mais je ne suis pas particulièrement convaincu 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Heorl a dit :

Concernant l'électricité, j'ai vu passer une information disant qu'au contraire les coupures étaient de plus en plus limitées.

Là on regarde l'éclairage public la nuit, or il y a de fortes chances que ce tweet se fourvoie en confondant un couvre-feu qui a été mis en place de longue date avec une absence d'électricité.

Oui c'est ce que je pensais pendant les guerres du siècle dernier on imposait en plus d'un Couvre feu, un black out la nuit ( je distingue les deux pour moi le couvre feu aujourd'hui c'est plus l'interdiction de sortir, le black-out la coupure des lumières même si quand le terme a été inventé les deux choses était liés) les populations civils pour rendre difficile le bombardement de nuit. Hors aujourd'hui entre existence des moyens de vues nocturnes, livraison à distance grande des vecteurs d'explosifs ( missiles avions), existence du guidage à distance pour les missiles ou bombe (GPS, Gonass, star link ect...) est-ce pertinent autres que pour les déplacements militaires d'imposer un black-out la nuit pour les habitations civile sachant que chaque bâtiment peut être visé de jour comme de nuit avec des coordonnées disponibles en libre accès sur Google maps ?

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Coriace a dit :

[...]

Que cherchent ils ? A ramollir les Ukrainiens ? Je doute que ça fonctionne. A créer des manques en Ukraine devant être compensés par le réseau Européen, lui même privé de Gaz Russe ? Peut être plus probable.

En termes d'opérations militaires je ne suis pas sûr que ça dérange vraiment l'art opératif Ukrainien d'avoir des coupures a Kiev ou Lviv.

Je ne sais pas quelles sont vos pistes de réflexion? A l'instant j'ai l'impression que le but est de ramollir indirectement les Européens (le courant partant en Ukraine manquera ailleurs ) mais je ne suis pas particulièrement convaincu

Un peu de tout ça? Après ce ne serait pas les premiers à se dire que ça va forcément les faire flancher, tout en ayant oublié de regarder tous les exemples historiques, ou simplement en se disant que ce coup ci ça marchera.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, Coriace a dit :

Pour le coup, via des témoignages de toutes premières main, quand il n'y avait pas de manques d'électricité il n'y avait pas de couvre feu du moins a Kiev.

 

Après on peut détourner un peu le sujet et dire que l'on économise désormais de l'éclairage public pour alimenter ce qui est vraiment fondamental (confirmé par les mêmes sources). 

 

Maintenant, contrairement à l'UE qui tente d'hysteriser les débats avec cette appellation de terrorisme, qu'elle a pourtant épargné a des pays qui ont finances des actes terroristes sur le sol Europeen et qui alimentent toujours une propagande anti Européenne (coucou Aj+), on peut tout de même discuter de cette stratégie Russe de la coupure d'électricité.

 

Que cherchent ils ? A ramollir les Ukrainiens ? Je doute que ça fonctionne. A créer des manques en Ukraine devant être compensés par le réseau Européen, lui même privé de Gaz Russe ? Peut être plus probable.

En termes d'opérations militaires je ne suis pas sûr que ça dérange vraiment l'art opératif Ukrainien d'avoir des coupures a Kiev ou Lviv.

Je ne sais pas quelles sont vos pistes de réflexion? A l'instant j'ai l'impression que le but est de ramollir indirectement les Européens (le courant partant en Ukraine manquera ailleurs ) mais je ne suis pas particulièrement convaincu 

 

La question est : est ce que le réseau touché est strictement civil ou dual ?

Parceque tu peux très bien couper toute l'electricité d'une ville en frappant un transfo qui aliment aussi des voies ferrées, des ponts mobiles ou des raffineries qui sont toutes des structures utiles pour la logistique en temps de guerre

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,911
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Simon Hahn
    Newest Member
    Simon Hahn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...