Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a une heure, Phacochère a dit :

Les fils de putes du business et la morale.

Hmmm, pas compris. Tu ne voulais pas dire plutôt les fils de putes de la morale et le business :huh: :happy: ?

 

il y a une heure, Métal_Hurlant a dit :

On doit plus être très loin de la prochaine salve de missiles... 

 

En synthétisant ce tableau, l'Ukraine dit avoir intercepté 257 sur 376 c'est-à-dire 68% des missiles de croisière tirés entre 10/10 et 23/11. Ca me rappelle quelque chose... mais quoi :huh: ?

Ah, oui ! L'attaque américano-franco-britannique contre des sites chimiques syriens en 2018 :happy:

La Russie affirme que 71 missiles tirés sur 103 ont été interceptés par les forces syriennes35,33,34. Cependant les États-Unis et la France affirment que tous leurs missiles ont atteint leurs cibles

C'est-à-dire qu'en 2018, c'était 69% des missiles de croisière occidentaux qui avaient été interceptés. Chiffre très proche des interceptions ukrainiennes à l'automne 2022. Rien à dire, c'est cohérent :smile:

Révélation

Ce message est absolument dénié d'ironie.

En effet, la crédibilité des chiffres d'interception annoncés par une défense aérienne est toujours au-dessus de tout soupçon 

 

 

  • Like 2
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Ciders a dit :

Avant de négocier, il faudrait déjà avoir confiance. Cette confiance envers l'autre n'existe pas, dans aucun des camps.

Je suis pourtant souvent d'accord avec toi, mais pas là, non : la confiance en l'autre partie n'est nullement un préalable à la négociation.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Boule75 a dit :

Je suis pourtant souvent d'accord avec toi, mais pas là, non : la confiance en l'autre partie n'est nullement un préalable à la négociation.

Dans ce cas, ce ne sont pas des négociations, ça s'appelle gagner du temps pour chercher une meilleure arme ou un meilleur angle d'attaque. D'autant plus quand tu sais ou que tu penses que ton adversaire t'a déjà roulé plusieurs fois et que tu refuses d'envisager que cette fois peut-être, il est vraiment sincère.

Je ne sais plus qui parlait des accords de Paris pour le Vietnam mais je tiens à rappeler que ça s'est relativement mal passé ensuite.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Ciders a dit :

Dans ce cas, ce ne sont pas des négociations, ça s'appelle gagner du temps pour chercher une meilleure arme ou un meilleur angle d'attaque. D'autant plus quand tu sais ou que tu penses que ton adversaire t'a déjà roulé plusieurs fois et que tu refuses d'envisager que cette fois peut-être, il est vraiment sincère.

Gagner du temps, se résoudre à vouloir cesser un massacre insupportable, espérer que, cette fois-ci, on parviendra vraiment à un arrangement durable tout en se préparant à ce que l'adversaire remette le couvert : il y a a toute une palette des possibles. La confiance était-elle ce qui domainait les discussions entre l'Egypte et Israël à Camp David ? Ca m'étonnerait lourdement.

il y a 1 minute, Ciders a dit :

Je ne sais plus qui parlait des accords de Paris pour le Vietnam mais je tiens à rappeler que ça s'est relativement mal passé ensuite.

Mais ça n'a pas empêché que des négociations aient lieu.

La bonne foi, postérieurement à un accord, me paraît autrement plus importante pour la réussite de ce dernier que la confiance préalable à la négociation.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

On rappelle qu'il a fallu trente années de conflit quasi continu entre les deux pays plus une pression des Américains sur Israël pour qu'on commencer enfin à discuter. Et que ça a abouti à des crises majeures en Égypte, avec notamment l'assassinat de Nasser. Et pour ne rien arranger, le contexte géopolitique n'est ici pas le même, le passif historique non plus (encore que, Israéliens et Ukrainiens ont sûrement des choses communes à présenter au passif de leur adversaire, 1948 d'un côté, les années trente de l'autre).

il y a 9 minutes, Boule75 a dit :

La bonne foi, postérieurement à un accord, me paraît autrement plus importante pour la réussite de ce dernier que la confiance préalable à la négociation.

C'est une lapalissade ou j'ai raté du second degré ?

Il va être difficile de parler de bonne foi ou de confiance à des Ukrainiens traumatisés, ou à des Russes paranoïaques. Sans parler des exemples récents de négociations réussies ayant abouti à un bain de sang. Doha au hasard pour l'Afghanistan.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Ciders a dit :

On rappelle qu'il a fallu trente années de conflit quasi continu entre les deux pays plus une pression des Américains sur Israël pour qu'on commencer enfin à discuter. Et que ça a abouti à des crises majeures en Égypte, avec notamment l'assassinat de Nasser. Et pour ne rien arranger, le contexte géopolitique n'est ici pas le même, le passif historique non plus (encore que, Israéliens et Ukrainiens ont sûrement des choses communes à présenter au passif de leur adversaire, 1948 d'un côté, les années trente de l'autre).

C'est une lapalissade ou j'ai raté du second degré ?

Tu peux parfaitement avoir deux parties qui ne se font pas confiance mais qui tiennent leurs engagements après négociation : ça arrive tous les jours dans le commerce.

il y a 12 minutes, Ciders a dit :

Il va être difficile de parler de bonne foi ou de confiance à des Ukrainiens traumatisés, ou à des Russes paranoïaques. Sans parler des exemples récents de négociations réussies ayant abouti à un bain de sang. Doha au hasard pour l'Afghanistan.

J'ai bien l'impression qu'on ne se comprend pas, là...

Tu affirmes que le préalable à une négo c'est la confiance : ça me paraît évidemment faux et tu en donne d'ailleurs au moins un exemple criant, Doha.
Doha, une négociation où personne n'avait confiance, personne n'était dupe et qui s'est soldé par une espèce de succès désastreux : les US sont partis avec très peu de morts (ce qui était leur objectif premier voire unique), les talibans ne leur ont pas tiré dessus et ont le pouvoir (comme ils l'escomptaient).

Edited by Boule75
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Ciders a dit :

On fera les comptes brigades par brigades après-guerre, avant, pendant et après le conflit. On s'étripera joyeusement pour savoir si le blindage des T-90M valait celui des T-72M1 dans les combats rapprochés en zone humide et les kremlinologues se battront pour savoir qui a touché les couilles de Poutine en premier après son dernier repas. Aucun souci, on continue bien d'engraisser les éditeurs militaires 80 ans après Barbarossa avec des comparatifs foireux genre "E-50/IS-3, le duel qui n'a jamais eu lieu mais qui aurait pu en 1946 !".

Maintenant.

Oui, statistiquement parlant, les Russes n'ont pas tout perdu. Ils ont perdu une partie de leurs meilleures forces, une partie de leurs meilleurs équipements (du moins ceux supposés l'être), ils ont perdu des approvisionnements en quantités notables et ils ont perdu l'initiative. Il leur reste des stocks, une capacité de production et un minimum d'assistance extérieure.

Sauf que ce n'est pas le sens de mon message (pas assez clair manifestement). 

J'indique simplement que le péremptoire du style "les russes sont morts" et "les mecs sont à poils": on le lit depuis 9 mois et pourtant ils continuent à tirer des missiles, sortir des chars et faire voler des avions... Alors certes, le résultat opérationnel est douteux et il y aura du boulot dans les 50 ans à venir pour celles et ceux qui voudront écrire sur ces questions (non merci en ce qui me concerne).

Néanmoins, entre-temps: je constate que même des sources qu'on ne peut pas franchement taxer de "partisannerie pro-russe" commencent à lever le doigt en indiquant que ça va durer, que les stocks occidentaux font sérieusement la gu*ule, que les sanctions font des dégâts mais moins qu'espérés ("rah ben zut, les russes essaient de les contourner, c'est ballot") et que ça gueule un peu moins "Slava Ukraïni" à tous les coins de rue. Non pas que je m'en réjouisse (au contraire), mais alors qu'on était dans une optique récente de "boutons les russes hors de Moscou, parce que ce sera bien fait pour leurs sales gu*ules d'orcs", on en revient à "bon les gars va peut-être falloir (sérieusement) envisager de discuter". Ce n'est pas franchement le discours de mecs qui sont optimistes sur le futur face à une armée qui serait "décimée" selon certains... :wink:

Je ne suis ni naïf ni pro-russe (juste pro-Sukhoï) mais j'aime pas les affirmations "définitives" (sauf dans le domaine du football: allez celle-là, je te l'offre sur un plateau). Il y a tellement de brouillard de guerre dans cette affaire qu'écrire les "X ont perdu tout ça" c'est loin d'être factuel. Il y a eu des pertes monstrueuses, c'est un fait (faut être un peu c*n pour le nier), il y a des problématiques énormes avérées et l'image de l'armée russe en ressort sérieusement écornées pour les 20 ans à venir (un peu comme après Grozny 1.0) mais de là à écrire que les mecs ont perdu X% de leur potentiel, c'est "too much" à notre niveau tout du moins. Je me doute que l'EM US a une idée +/- précise de ce que les mecs en face ont encore en stock et sous le coude mais pas nous. 

C'était l'idée (en version courte évidemment :laugh:) du message précédent. Après, je ne demande à personne que de partager ce point de vue: chacun est libre de vivre (ou non) dans le monde des Bisounours :wink:   

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, MeisterDorf a dit :

Sauf que ce n'est pas le sens de mon message (pas assez clair manifestement). 

J'indique simplement que le péremptoire du style "les russes sont morts" et "les mecs sont à poils": on le lit depuis 9 mois et pourtant ils continuent à tirer des missiles, sortir des chars et faire voler des avions... Alors certes, le résultat opérationnel est douteux et il y aura du boulot dans les 50 ans à venir pour celles et ceux qui voudront écrire sur ces questions (non merci en ce qui me concerne).

Néanmoins, entre-temps: je constate que même des sources qu'on ne peut pas franchement taxer de "partisannerie pro-russe" commencent à lever le doigt en indiquant que ça va durer, que les stocks occidentaux font sérieusement la gu*ule, que les sanctions font des dégâts mais moins qu'espérés ("rah ben zut, les russes essaient de les contourner, c'est ballot") et que ça gueule un peu moins "Slava Ukraïni" à tous les coins de rue. Non pas que je m'en réjouisse (au contraire), mais alors qu'on était dans une optique récente de "boutons les russes hors de Moscou, parce que ce sera bien fait pour leurs sales gu*ules d'orcs", on en revient à "bon les gars va peut-être falloir (sérieusement) envisager de discuter". Ce n'est pas franchement le discours de mecs qui sont optimistes sur le futur face à une armée qui serait "décimée" selon certains... :wink:

Je ne suis ni naïf ni pro-russe (juste pro-Sukhoï) mais j'aime pas les affirmations "définitives" (sauf dans le domaine du football: allez celle-là, je te l'offre sur un plateau). Il y a tellement de brouillard de guerre dans cette affaire qu'écrire les "X ont perdu tout ça" c'est loin d'être factuel. Il y a eu des pertes monstrueuses, c'est un fait (faut être un peu c*n pour le nier), il y a des problématiques énormes avérées et l'image de l'armée russe en ressort sérieusement écornées pour les 20 ans à venir (un peu comme après Grozny 1.0) mais de là à écrire que les mecs ont perdu X% de leur potentiel, c'est "too much" à notre niveau tout du moins. Je me doute que l'EM US a une idée +/- précise de ce que les mecs en face ont encore en stock et sous le coude mais pas nous. 

C'était l'idée (en version courte évidemment :laugh:) du message précédent. Après, je ne demande à personne que de partager ce point de vue: chacun est libre de vivre (ou non) dans le monde des Bisounours :wink:   

Oh si il était assez clair. Je tenais simplement à replacer le curseur sur un terrain plus stable. Parce qu'on sait très bien que ça s'enflamme un peu beaucoup dans ces cas-là et qu'il convient de ne pas passer d'un extrême à l'autre, d'un côté comme de l'autre. C'est généralement juste après qu'on commence à s'envoyer des fions ("je vous l'avais bien dit, j'avais raison bande de débiles !" "t'y connais rien, retourne jouer à MW2 !"). :happy:

Par contre, je ne me rappelle pas qu'on ait parlé de lancer un assaut contre Moscou. Si tu as des sources, je suis preneur. Après 1812 s'entend. :laugh:

Et le monde des bisounours, t'es gentil mais je connais le RER D et la manière dont on vend des queues blanches aux Algériens. Il y a longtemps que j'ai compris ce qu'il y avait derrière la porte. ^^

Il y a 8 heures, Boule75 a dit :

Tu affirmes que le préalable à une négo c'est la confiance : ça me paraît évidemment faux et tu en donne d'ailleurs au moins un exemple criant, Doha.

Doha, une négociation où personne n'avait confiance, personne n'était dupe et qui s'est soldé par une espèce de succès désastreux : les US sont partis avec très peu de morts (ce qui était leur objectif premier voire unique), les talibans ne leur ont pas tiré dessus et ont le pouvoir (comme ils l'escomptaient).

Le seul commerce dans lequel cela fonctionne actuellement, ce sont les échanges de prisonniers. C'est bien le seul point où ils arrivent à s'entendre.

On est très loin de mettre Lavrov et son homologue devant une table pour discuter des vrais problèmes de fond.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Ciders a dit :

Oh si il était assez clair. Je tenais simplement à replacer le curseur sur un terrain plus stable.

Terrain plus stable? Faut faire dans le politiquement correct dorénavant par ici? :laugh:

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, MeisterDorf a dit :

Sauf que ce n'est pas le sens de mon message (pas assez clair manifestement). 

J'indique simplement que le péremptoire du style "les russes sont morts" et "les mecs sont à poils": on le lit depuis 9 mois et pourtant ils continuent à tirer des missiles, sortir des chars et faire voler des avions... Alors certes, le résultat opérationnel est douteux et il y aura du boulot dans les 50 ans à venir pour celles et ceux qui voudront écrire sur ces questions (non merci en ce qui me concerne).

Néanmoins, entre-temps: je constate que même des sources qu'on ne peut pas franchement taxer de "partisannerie pro-russe" commencent à lever le doigt en indiquant que ça va durer, que les stocks occidentaux font sérieusement la gu*ule, que les sanctions font des dégâts mais moins qu'espérés ("rah ben zut, les russes essaient de les contourner, c'est ballot") et que ça gueule un peu moins "Slava Ukraïni" à tous les coins de rue. Non pas que je m'en réjouisse (au contraire), mais alors qu'on était dans une optique récente de "boutons les russes hors de Moscou, parce que ce sera bien fait pour leurs sales gu*ules d'orcs", on en revient à "bon les gars va peut-être falloir (sérieusement) envisager de discuter". Ce n'est pas franchement le discours de mecs qui sont optimistes sur le futur face à une armée qui serait "décimée" selon certains... :wink:

Je ne suis ni naïf ni pro-russe (juste pro-Sukhoï) mais j'aime pas les affirmations "définitives" (sauf dans le domaine du football: allez celle-là, je te l'offre sur un plateau). Il y a tellement de brouillard de guerre dans cette affaire qu'écrire les "X ont perdu tout ça" c'est loin d'être factuel. Il y a eu des pertes monstrueuses, c'est un fait (faut être un peu c*n pour le nier), il y a des problématiques énormes avérées et l'image de l'armée russe en ressort sérieusement écornées pour les 20 ans à venir (un peu comme après Grozny 1.0) mais de là à écrire que les mecs ont perdu X% de leur potentiel, c'est "too much" à notre niveau tout du moins. Je me doute que l'EM US a une idée +/- précise de ce que les mecs en face ont encore en stock et sous le coude mais pas nous. 

C'était l'idée (en version courte évidemment :laugh:) du message précédent. Après, je ne demande à personne que de partager ce point de vue: chacun est libre de vivre (ou non) dans le monde des Bisounours :wink:   

Je suis d'accord avec l'essentiel de ton message. Ce qui n'est pas contradictoire avec l'affirmation suivante : l'armée d'invasion (terrestre) réunie au 24 février à la frontière ukrainienne, qui comptait les meilleures troupes russes avec la large part des BTG de soldats sous contrat disponibles en Russie à l'instant T, a perdu 50% de ses hommes et de son matériel lourd (surtout les chars et les IFV, moins pour l'artillerie) dans l'affaire. Evidemment, en attendant les russes ne se sont pas tournés les pouces et continuent à produire, à recruter, à former, à remettre en état, avec un potentiel industriel et des stocks considérables. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, O.livier a dit :

Çà implique qu'il ne couterait "que" 0.3% du PIB (~15% des budgets défenses) de l'OTAN pour permettre a tous les Ukrainiens d’arrêter de travailler et de partir au front en continuant a leur payer leurs salaires actuels. ...................Évidemment en pratique un pays ne peut pas vivre a 100% d'importations, et ça poserait énormément de problèmes pratiques, mais mon point est juste de dire que l’économie de l’Ukraine étant déjà tellement petite, et de toute façon complétement sinistrée par cette guerre, qu'elle n'est pas un facteur limitant a la mobilisation..

Le problème n'est pas purement économique. Voir même à la limite, l'éco est secondaire ( comme comme une armée, tiens donc ), car il faut des bras et des cervelles.

Il y a des jeunes, qu'il faut éduquer ( ou à minima "garder" si tu fermes les écoles ), des agés et fragiles à surveiller, ces 2 populations sont parfois à nourrir ( au sens qu'il ne suffit pas de livrer qq kilos de matière première alimentaire ). Il y a une administration, des infrastructures ( télécom, réseaux transports ) à entretenir, etc....Tout ce qu'a évoqué Akhi.

Juste en prenant un poil plus en détail l'agriculture:

- Plus tu abandonnes une culture ( pérenne ou saisonnière ), plus tu devra l'importer. Et donc augmenter la charge de transport...donc plus de personnel et de moyens.

- Pour conserver une agri, tu as besoin de pièces détachées et de consommables pour pouvoir simplement produire. Donc des gens et des services en amont et en aval. 

Il ne suffit pas d'envoyer 50 ou 100% du PIB Uk, il "faudrait" aussi ( en dépassant la masse de population calculée plus haut en mobilisable ) envoyer là bas des bras et des cervelles étrangères, à hauteur de centaines de milliers, millions de personnes. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, MeisterDorf a dit :

Terrain plus stable? Faut faire dans le politiquement correct dorénavant par ici? :laugh:

Tu sais très bien ce que je veux dire, petit coquinou. On en a déjà parlé ailleurs. :wink:

Bon sinon, puisqu'on parle taille de verge et matos de temps en temps, on a revu des T-90M sur le front récemment ?

EDIT : et pour le lobby des troupes du génie, du remuage de terre russe près de Bakhmut, avec des traits de couleur

 

Edited by Ciders
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Ciders a dit :

On rappelle qu'il a fallu trente années de conflit quasi continu entre les deux pays plus une pression des Américains sur Israël pour qu'on commencer enfin à discuter. Et que ça a abouti à des crises majeures en Égypte, avec notamment l'assassinat de Nasser. Et pour ne rien arranger, le contexte géopolitique n'est ici pas le même, le passif historique non plus (encore que, Israéliens et Ukrainiens ont sûrement des choses communes à présenter au passif de leur adversaire, 1948 d'un côté, les années trente de l'autre).

C'est une lapalissade ou j'ai raté du second degré ?

Il va être difficile de parler de bonne foi ou de confiance à des Ukrainiens traumatisés, ou à des Russes paranoïaques. Sans parler des exemples récents de négociations réussies ayant abouti à un bain de sang. Doha au hasard pour l'Afghanistan.

C'est Sadate qui a été assassiné, pas Nasser. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Heorl a dit :

C'est Sadate qui a été assassiné, pas Nasser. 

Pas faux. Mais il faut dire que ces évènements... Sadate. :combatc:

Plus graphique, il y a des photos de personnes pendues, créditées comme des Ukrainiens tués par des Russes du côté de Luhansk. Je ne publie pas, vous les trouverez facilement. On serait sur quoi ? Exécution de partisans, vrais civils, intox ?

 

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Ciders a dit :

Pas faux. Mais il faut dire que ces évènements... Sadate. :combatc:

Plus graphique, il y a des photos de personnes pendues, créditées comme des Ukrainiens tués par des Russes du côté de Luhansk. Je ne publie pas, vous les trouverez facilement. On serait sur quoi ? Exécution de partisans, vrais civils, intox ?

 

Ben après Boutcha, les horreurs dans les villes alentours avec entre autres un maire et sa famille butés et enterrés dans un terrain vague (et lui dans un caniveau), sans parler des autres villes dans le Nord, les rapports venant d'Izioum, les chambres de torture partout, les fosses communes, etc

Disons que le doute quant à la véracité des crimes de guerre russes* devient de plus en plus léger.

*qui vu l'ampleur et le caractère généralisé pourraient bientôt être requalifiés en nettoyage ethnique voire génocide

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Métal_Hurlant a dit :

Et puis quoi encore ? Tu veux pas lui offrir la Tour Eiffel ??

Techniquement je n'ai jamais trop aimé la Tour Eiffel donc s'il veut la récupérer et qu'en échange les Ukrainiens récupèrent tout leur territoire je signe. Pas toi ??

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Coriace a dit :

Techniquement je n'ai jamais trop aimé la Tour Eiffel donc s'il veut la récupérer et qu'en échange les Ukrainiens récupèrent tout leur territoire je signe. Pas toi ??

Rajoutez la pyramide du Louvre et on a un deal.

Ah, et le bouquet de fleur de Koons, là. Mais faudra peut-être abandonner la Crimée pour que la Russie l'accepte.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Reportage de guerre très intéressant sur le front sud de Bakhmout, avec l'armée Ukr: on y voit les soldats se déplacer, les villes à quelques kilomètres du front, un officier explique en détail la tactique des Russes et les axes de progression. Ils ont l'air d'avoir une lecture assez claire de ce qu'il se passe. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Heorl a dit :

Ben après Boutcha, les horreurs dans les villes alentours avec entre autres un maire et sa famille butés et enterrés dans un terrain vague (et lui dans un caniveau), sans parler des autres villes dans le Nord, les rapports venant d'Izioum, les chambres de torture partout, les fosses communes, etc

Disons que le doute quant à la véracité des crimes de guerre russes* devient de plus en plus léger.

*qui vu l'ampleur et le caractère généralisé pourraient bientôt être requalifiés en nettoyage ethnique voire génocide

De génocide non mais de crime contre l'humanité oui. Je n'ai pas mes cours sous la main mais le génocide corresponds a une définition très précise assez peu reproductible en dehors du génocide Nazi (et Oustachis) des Juifs, Tziganes, Serbes Orthodoxes / Herrero pour les papas des nazis) et Turcs ( Grec, Assyriaques, Arméniens de 1915 a 1926, avec l'aide des sus cités ).

Il faudrait peut être élargir les définition pour que les atrocités des Khmers rentrent dedans etc mais a l'instant il me semble que ce n'est pas fait 

il y a 6 minutes, Heorl a dit :

Rajoutez la pyramide du Louvre et on a un deal.

Ah, et le bouquet de fleur de Koons, là. Mais faudra peut-être abandonner la Crimée pour que la Russie l'accepte.

Ha non monsieur, la pyramide du Louvres c'est très sympa. On peut peut être la remplacer par le centre Pompidou si vous le voulez bien.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, Ciders a dit :

Tu sais très bien ce que je veux dire, petit coquinou. On en a déjà parlé ailleurs. :wink:

Bon sinon, puisqu'on parle taille de verge et matos de temps en temps, on a revu des T-90M sur le front récemment ?

 

 

J'ai vu passer ça aujourd'hui. On semble annoncer cette capture comme récente. Je ne sais si c'est vraiment le cas

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Poivre62 a dit :

J'ai vu passer ça aujourd'hui. On semble annoncer cette capture comme récente. Je ne sais si c'est vraiment le cas

 

 

" Je suis  araignée 

Je filme le tank capture, je ne sais pas quel modèle c'est 

(En arrière plan) - c'est un T90

Frérot, dit bonjour à la caméra 

(Le dit frérot) - ça arrivera à tout ceux qui viennent en Ukraine avec de mauvaises intentions

- en effet, filme le chef(se déplace), tout va bien aller"

Petite anecdote, le simple soldat qu'on voit en premier devant le tank parle en Ukrainien et le chef parle en Russe (et en Ukrainien a la fin)

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, CortoMaltese said:

Je suis d'accord avec l'essentiel de ton message. Ce qui n'est pas contradictoire avec l'affirmation suivante : l'armée d'invasion (terrestre) réunie au 24 février à la frontière ukrainienne, qui comptait les meilleures troupes russes avec la large part des BTG de soldats sous contrat disponibles en Russie à l'instant T, a perdu 50% de ses hommes et de son matériel lourd (surtout les chars et les IFV, moins pour l'artillerie) dans l'affaire. Evidemment, en attendant les russes ne se sont pas tournés les pouces et continuent à produire, à recruter, à former, à remettre en état, avec un potentiel industriel et des stocks considérables. 

Tout à fait.

6 mois après le début de Barbarossa les soviétiques avaient perdu 95% des soldats qui faisaient face aux allemands le jour J, probablement 100% des chars et des avions en ligne à l’ouest le 22 juin. De loin le plus enormissime désastre militaire de tous les temps. 

Bref, la guerre c’est comme le poker, tant qu’on a pas tout perdu, on peut encore tout gagner;)

 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...