Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 56 minutes, Clairon a dit :

La question est donc quelle est la population carcérale russe actuelle, et parmi celle-ci laquelle peux servir de "viande à hachoir" ? Donc en éliminant les trop vieux, les peines les plus légères (si t'as encore 8 mois à tirer, tu vas pas prendre un billet pour une loterie t'offrant le cercueil à coup sûr) ...

On va bientôt avoir 2 statistiques : le nombre d'obus en stock et le nombre de prisonniers .... avec des évaluations du style "en Mars 23 plus d'obus et plus de "viande à hachoir de prison" :sad:

Clairon

De mémoire environ 450.000 prisonniers, dont 10% de femmes, 6-8% de détentions en attente de jugement (donc déjà 100.000 pax de moins), et je n'ai aucune idée des proportions de peines courtes. Je n'ai aucune idée des peines que prononcent les tribunaux russes. 

Surtout que le vivier de prisonniers risque de se tarir assez vite s'ils continuent à ce rythme : les gens parlent, et si ça finit par atteindre les prisons qu'on envoie les wagnerites à la mort, plus personne ne voudra échanger une prison horrible pour une mort assurée.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Si on accepte l'idée que les hommes sont une ressource comme une autre, un consommable, pourquoi pas. Bon, c'est un peu gâcher la vingtaine d'année pour les amener là. Alors que les laisser se former quelques mois pour devenir utile à autre chose que ce qu'ils font maintenant... La rationalité serait plutôt là, non ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Ça me fait penser à la mort de l'homme rouge de Svetlana Alexievitch. Un vétéran du KGB dit qu'en 41, on a manqué de tanks, pas d'hommes et que pour cette raison, le complexe militairo industriel avait plus d'importance que la vie des citoyens.

13 hours ago, Thyd said:

Si on accepte l'idée que les hommes sont une ressource comme une autre, un consommable, pourquoi pas. Bon, c'est un peu gâcher la vingtaine d'année pour les amener là. Alors que les laisser se former quelques mois pour devenir utile à autre chose que ce qu'ils font maintenant... La rationalité serait plutôt là, non ?

Sauf si on considère que dans le cas des prisonniers criminels, on doit considérer que les ressources dépensées pour les avoir maintenues en vie autant d'années sont gâchées.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour rester sur le même sombre sujets est ce que vous pensez que l’Ukraine (ou l'Europe) est en train de développer un outil pour accompagner tout ces pauvres gars, en particuler les Ukrainiens bien sûr, qui vont probablement revenir traumatisé de ce conflit ?

Je sais que c'est une question précise mais le -non- suivi des vétérans m'a toujours peiné, de 14-18 a nos jours 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Coriace a dit :

Pour rester sur le même sombre sujets est ce que vous pensez que l’Ukraine (ou l'Europe) est en train de développer un outil pour accompagner tout ces pauvres gars, en particuler les Ukrainiens bien sûr, qui vont probablement revenir traumatisé de ce conflit ?

Je sais que c'est une question précise mais le -non- suivi des vétérans m'a toujours peiné, de 14-18 a nos jours 

 

je vais être direct : non

Les conséquences sociopsychologiques post conflit que ce soit en Ukraine ou en Russie vont etre dantesques (cf les années post Balkans et multiplier par 10)

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Akhilleus a dit :

je vais être direct : non

Les conséquences sociopsychologiques post conflit que ce soit en Ukraine ou en Russie vont etre dantesques (cf les années post Balkans et multiplier par 10)

C'est malheureusement aussi mon opinion. Tu ajoutes des familles brisées, des armes qui circulent..

Mais bon, c'est un investissement tellement faible en regard des dépenses faites dans ce conflit que j'espère, pour les Ukrainiens et les Russes, qu'on aura tort tous les deux 

Link to comment
Share on other sites

Je ne sais plus si avait parlé de cette anecdote, mais il y a quelques temps Medvedev visitait une usine de chars et...

Il en a profité pour faire une imitation d'un personnage d'un film français connu 

Révélation

pxB2mHZwna0QOFRx.jpg

Dimitri-Adolfo Medvedev-Ramirez :tongue:

 

Link to comment
Share on other sites

Le 16/12/2022 à 16:39, Heorl a dit :

plus personne ne voudra échanger une prison horrible pour une mort assurée.

Surtout qu'avec le "départ" des prisonniers avec les peines les plus lourdes (et donc généralement les plus dangereux), les prisons russes vont devenir de tranquilles dortoirs pour criminels presque inoffensifs.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Paschi a dit :

La TSR a justement publié hier soir un reportage sur les ravages de la guerre sur la santé mentale des ukrainiens

Les Ukrainiens et Ukrainiennes résistent militairement, leur courage est souvent remarqué, salué. Mais comment résistent-ils psychologiquement? L'impact de la guerre est en effet énorme sur la santé mentale et psychique d'une population qui ne sait pas de quoi demain sera fait.

Pour Oleg Cheban, psychiatre ukrainien de renom, la situation est dramatique en terme de santé mentale, mais le pire est encore à venir. "La peur, l'anxiété et la dépression ont augmenté de façon spectaculaire. Le niveau d'anxiété est devenu hors norme, l'utilisation d'antidépresseurs a été multipliée par dix", constate le spécialiste.

Le ministre ukrainien de la Santé a affirmé qu'après la guerre, quelque 15 millions d’Ukrainiens et Ukrainiennes auront besoin d'un soutien psychologique, et parmi eux jusqu’à un million nécessiteront un traitement médicamenteux. "Vous devez comprendre ce qu'est la guerre. Le stress est une excitation qui vous maintient en état de survie. Les problèmes les plus importants surgiront lorsque vous pourrez vous détendre, à la fin de la guerre seulement", explique Oleg Chaban.

https://www.rts.ch/info/monde/13630900-les-ravages-de-la-guerre-sur-la-sante-mentale-de-la-population-ukrainienne.html

Parmi les Ukrainiens que j'accueille et que je fréquente il y en a déjà une paire qui me semble vraiment aller mal... Et je ne suis pas du tout un professionnel. J'espere justement qu'on s'inspirera des sas de décompression mais comment y faire passer dix millions d'Unrainiens et autant de Russes

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, bubzy a dit :

Ils en sont où à Bhakmut là ?

 

Situation très difficile pour les Ukrainiens. Andrew Perpetua indiquait hier que les situation avait été partiellement rétablie sur le secteur après la grosse poussée de Wagner jusque dans les faubourgs de la ville en début de semaine mais reste très précaire. Ceux qui suivent la situation de près semblent particulièrement inquiets pour la ligne de défense ukrainienne au sud de la ville, vers Opytne, dont la chute permettrait à la Russie de poursuivre son lent mouvement d'encerclement de la ville. Les pertes semblent par ailleurs (très) lourdes des deux côtés. 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, bubzy a dit :

Ils en sont où à Bhakmut là ?

 

Lu ça aujourd'hui. Noël est totalement pro Ukraine mais il cite Tatarsky, un blogger qu'il décrit comme pro russe. (pr les non anglophones traduction rapide du début du message de Tatarsky : Mauvaises nouvelles ce matin, l'ennemi a réussi à déloger nos troupes des positions pour lesquelles nous avons combattues tout l'automne).  En gros j'imagine qu'aucune percée décisive n'a été réalisée par les Russes et qu'on va encore avoir droit à des combats meurtriers dans la zone un bon moment.
Après comme signalé par Corto Maltese la situation au S de la ville semblait devenir difficile, à voir si elle aussi a été plus ou moins rétablie par les Uk.
 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, bubzy a dit :

Ils en sont où à Bhakmut là ?

 

Les ukrainiens ont massé énormément de réserves derrière la ville, les unités tournent tous les 10-15 jours, le volume d'artillerie qui tire est trois fois inférieur à ce qu'il était en juin (mais reste énorme).
Les russes perdent des centaines de mecs tous les jours, les ukrainiens des dizaines. Presque tous les morts sont liés à l'artillerie.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Berezech a dit :

Les ukrainiens ont massé énormément de réserves derrière la ville, les unités tournent tous les 10-15 jours, le volume d'artillerie qui tire est trois fois inférieur à ce qu'il était en juin (mais reste énorme).
Les russes perdent des centaines de mecs tous les jours, les ukrainiens des dizaines. Presque tous les morts sont liés à l'artillerie.

DU coup, tout le monde se posait la question de l'intérêt de la zone

Est ce que ca ne s'est juste pas transformé en bataille d'attrition à la Verdun 1916 sans aucun autre intérêt opérationnel ? Ou alors y'a un truc que j'ai raté (hub routier ? saillant ?)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Au passage, rappelons-nous qu'au départ, Verdun était un objectif opérationnel clair et que l'échec allemand à l'atteindre a mené à la transformation historiographique d'après-guerre de la bataille d'attrition voulue et planifiée en tant que telle.

Ici, il y a sûrement un mélange des trois raisons qui font que deux camps refusent d'abandonner un champ de bataille sans issue : ils y ont trop investi, la symbolique est trop forte, relâcher la pression serait une honte sans nom et une tâche indélébile sur le drapeau.

Notez aussi qu'on ne parle plus vraiment des autres fronts, l'attention tendant à se concentrer de plus en plus uniquement sur ce foutu point. Ce qui va dans le sens d'une symbolique de plus en plus forte et donc d'enjeux mémoriels et propagandistes majeurs. D'ici à ce qu'on commence à nous parler de Stalingrad 2022... on l'a peut-être déjà fait d'ailleurs.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Akhilleus a dit :

DU coup, tout le monde se posait la question de l'intérêt de la zone

Est ce que ca ne s'est juste pas transformé en bataille d'attrition à la Verdun 1916 sans aucun autre intérêt opérationnel ? Ou alors y'a un truc que j'ai raté (hub routier ? saillant ?)

Je pense que les russes espèrent attritionner les unités de manoeuvres ukr, et se disent qu'ils ont au moins une box pour utiliser un peu efficacement leur artillerie, et par ailleurs les survivants des assauts leur donneront les cadres expérimentés dont ils ont besoin pour leur infanterie.
Bakmuth elle même est sans intérêt hormis comme môle défensif.

A noter qu'après 6 mois à camper devant, les russes viennent de prendre Yakovlivka au nord est de Soledar.

Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,984
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...