Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 13 minutes, clem200 a dit :

Tu préfères indic ? 

Si dans l'hypothèse le mec donne la position de ses camarades le terme me semble le bon 

Sauf que le fil Twitter parle plutôt de population locale qui aurait donné des infos aux Ukrainiens :wink:

il y a une heure, g4lly a dit :

Des fois tu te demandes si c'est pas fait exprès...

C'est à dire ? :huh:

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Teenytoon a dit :
il y a 26 minutes, clem200 a dit :

Tu préfères indic ? 

Si dans l'hypothèse le mec donne la position de ses camarades le terme me semble le bon 

Sauf que le fil Twitter parle plutôt de population locale qui aurait donné des infos aux Ukrainiens :wink:

Voilà où je voulais en venir. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Thyd a dit :

Balances ??? Choix du terme discutable non ?

Oui c'est vrai je suis allé trop vite en écrivant. Et pour autant sur le fond, il n'y avait aucun jugement de ma part mais le terme est trop connoté c'est certain. Ce serait péremptoire de parler d'agent, donc indic à tout le moins, d'accord avec Clem. 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Fusilier a dit :

C'est vrai d'une manière générale. Cependant, il y a une différence entre "concentrer" et "entasser".  En supposant que l'on se concentre avant d'avancer vers la première ligne, comme tu le suggères, on va organiser le cantonnement par compagnies et celles-ci par sections. On se concentre autour d'un lieu, mais on n'oublie pas le principe des distances. C'est quand même assez basique. 

Il va de soi que tout ceci est spéculatif, n'ayant pas la moindre idée de la configuration du bled, ni du nombre de cantonnements possibles.  Mais, s'entasser dans un seul lieu, si tel est le cas, alors que l'on est à portée d'artillerie, ça sent quand même la connerie et/ou l'incompétence. 

Tout à fait exat

Mais comme tu le dis ca depend aussi de la structuration du cantonnement

Et puis tu peux te disperser autant que tu veux avec l'équipement moderne ca peut ne pas suffire (cf la frappe sur un bataillon ukrainien en cantonnement de nuit en 2014 au LRM incendiaire-FAE ..... la surface touchée était de 600 m x 600 m

Les distances classiques enseignées (100 m entre postes, 100 m entre véhicules) n'auront pas suffit

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Zalmox a dit :

Personne ne s'indigne que les Ukrainiens aient bombardé une école ? :blush:

J'ai lu bâtiment appartenant à l'université de Makiïvka (aussi croisé lycée technique), plus d'activité scolaire depuis le début de la guerre.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Akhilleus a dit :

Tout à fait exat

Mais comme tu le dis ca depend aussi de la structuration du cantonnement

Et puis tu peux te disperser autant que tu veux avec l'équipement moderne ca peut ne pas suffire (cf la frappe sur un bataillon ukrainien en cantonnement de nuit en 2014 au LRM incendiaire-FAE ..... la surface touchée était de 600 m x 600 m

Les distances classiques enseignées (100 m entre postes, 100 m entre véhicules) n'auront pas suffit

C'est possible. Mais, c'est quand même mieux de respecter les distances, t'as quand même plus de chances de t'en sortir que dans le cas contraire...  Quand à la structuration du cantonnement, c'est aussi un acte élémentaire de commandement; ce n'est pas comme si la guerre avait commencé il y a deux semaines. Au bout de presque un an de combat (voir beaucoup plus dans le cas du Donbass) on peut espérer un minimum d'organisation des arrières, surtout à portée d'artillerie.  

Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, DMZ a dit :

Tu fais certainement référence aux protestations généralisées quand les Russes ont bombardé des écoles alors que certaines d'entre elles étaient occupées par des soldats ukrainiens.

Si ces dernières étaient des cibles légitimes et ne justifiaient pas les cris d’orfraie poussés, beaucoup d'autres, hélas, relevaient bel et bien du crime de guerre. Ici, rien de tel.

On parle de 70 à 600 morts, mais ce n'est pas un crime de guerre. 

Me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, j'ai bien compris la nuance. Il n'empêche… L'être humain dans toute son horreur me fascine...

Link to comment
Share on other sites

54 minutes ago, Fusilier said:

C'est possible. Mais, c'est quand même mieux de respecter les distances, t'as quand même plus de chances de t'en sortir que dans le cas contraire...  Quand à la structuration du cantonnement, c'est aussi un acte élémentaire de commandement; ce n'est pas comme si la guerre avait commencé il y a deux semaines. Au bout de presque un an de combat (voir beaucoup plus dans le cas du Donbass) on peut espérer un minimum d'organisation des arrières, surtout à portée d'artillerie.  

Surtout que dans l'exemple de 2014, on parle d'un barrage MRL thermobarique. L'espacement seul ne servira pas à grand chose. Pareil si on parle d'un barrage de MLRS occidental.

À l'inverse, le dit barrage peut être composé d'obus de 122mm avec un rayon létal beaucoup plus petit et contre lequel 100m est probablement largement suffisant, si on arrive à éliminer les pièces attaquantes suffisamment vite (si l'autre a assez de temps et de munitions, tout ça devient inutile quoiqu'il arrive). La présence de tranchées ou la création d'obstacles physiques aide aussi. Écarter les éléments cibles, c'est bien. Ajouter des sacs de sables ou des barrières Hesco pour arrêter les débris, c'est mieux (mais aussi plus chronophage).

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, bubzy a dit :

On parle de 70 à 600 morts, mais ce n'est pas un crime de guerre. 

Non, c'est la guerre tout court. Deux cent mille à trois cent mille morts, plus de dix millions de déplacés, des centaines de milliers de déportés...

“ L'objet de la guerre n'est pas de mourir pour son pays, mais de faire en sorte que le salaud d'en face meure pour le sien. ” Patton

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Zalmox a dit :

Personne ne s'indigne que les Ukrainiens aient bombardé une école ? :blush:

plus personne ne s'indigne que les russes le fasse dans bien d'autres proportions.... alors....

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Phacochère a dit :

Je te rejoints sur le statut administratifs des morts. Un proche dont la famille est en Russie, m'indiquait que la personne mobilisable est parti depuis un baille et que celui qui sent son tour arrivé est parti depuis ces fêtes. Ce massacre peut secouer la société russe dans son enssemble et gêner la mobilisation.

C'est aussi un bon moyen de générer de la haine tenace. Quand tu te bas sur le front, que tu joues ta peau, celui en face qui essaye de te tuer, même si à la base tu n'avais rien contre lui, au final il devient viscéralement ton ennemi, et parfois pour plusieurs générations.

La haine attise la haine.

Edited by Eau tarie
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Eau tarie a dit :

au final il devient viscéralement ton ennemi, et parfois pour plusieurs génération.

On a su faire la paix avec les allemands en 1 petite génération après 1945.   Il y a une condition nécessaire mais surement pas suffisante : que Poutine passe la main d'une manière ou une autre.  Ca ne prendra pas 1 génération vu son âge.

Edited by BP2
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, BP2 a dit :

On a su faire la paix avec les allemands en 1 petite génération après 1945.   Il y a une condition nécessaire mais surement pas suffisante : que Poutine passe la main d'une manière ou une autre.  Ca ne prendra pas 1 génération vu son âge.

Tu peux arrêter de te faire la guerre, mais ça n'efface pas tout...loin de là. Et ça peut repartir rapidement sur ce terreau Cf. 39/45 justement.

Et l'Allemagne, les vieux démons ressortent vite. Ya qu'à lire le sujet du SCAF pour sentir quand même qu'on a un œil assez "dur" sur le sujet (et c'est réciproque)

Demande aux Chinois vis à vis des Japonais.

Les Bosniaques et les Serbes.

La Corée du Nord.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, mehari a dit :

Surtout que dans l'exemple de 2014, on parle d'un barrage MRL thermobarique. L'espacement seul ne servira pas à grand chose. Pareil si on parle d'un barrage de MLRS occidental.

À l'inverse, le dit barrage peut être composé d'obus de 122mm avec un rayon létal beaucoup plus petit et contre lequel 100m est probablement largement suffisant, si on arrive à éliminer les pièces attaquantes suffisamment vite (si l'autre a assez de temps et de munitions, tout ça devient inutile quoiqu'il arrive). La présence de tranchées ou la création d'obstacles physiques aide aussi. Écarter les éléments cibles, c'est bien. Ajouter des sacs de sables ou des barrières Hesco pour arrêter les débris, c'est mieux (mais aussi plus chronophage).

D'un autre côté je ne suis pas certain que les possibilités de lieux disponibles et en dur soient infinis dans une zone où il y a de nombreuses forces. Difficile de ne positionner ses éléments que par paquets de 10 tous les 100m en permanence, et rassembler 200 pax dans un bâtiment à l'épreuve d'une bonne partie des munitions disponibles n'est pas non plus aberrant.

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, gustave a dit :

D'un autre côté je ne suis pas certain que les possibilités de lieux disponibles et en dur soient infinis dans une zone où il y a de nombreuses forces. Difficile de ne positionner ses éléments que par paquets de 10 tous les 100m en permanence, et rassembler 200 pax dans un bâtiment à l'épreuve d'une bonne partie des munitions disponibles n'est pas non plus aberrant.

Le problème semble aussi être qu'ils sont incapables de stopper les tires de Himars. Depuis le début du conflit si je ne dis pas de bêtises, aucun n'a été stopper ! 

Sans parler de l'usage de téléphone apparemment dans cette affaire...

Ca fait beaucoup et c'est pas un hasard au final. Je comprends le Russe de base qui s'est barré en Géorgie ou en Turquie... aller dans l'armée pour crever comme ça...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Saladin a dit :

Le problème semble aussi être qu'ils sont incapables de stopper les tires de Himars. Depuis le début du conflit si je ne dis pas de bêtises, aucun n'a été stopper ! 

Sans parler de l'usage de téléphone apparemment dans cette affaire...

Ca fait beaucoup et c'est pas un hasard au final. Je comprends le Russe de base qui s'est barré en Géorgie ou en Turquie... aller dans l'armée pour crever comme ça...

On ne sait rien de tout ce que tu affirmes comme des vérités.

Il est certain que beaucoup de HIMARS touchent des cibles. Tous? Je n'en sais rien.

Il est certain que de nombreuses frappes sont faites suite à des interceptions de communications mobiles (des deux côtés). Est-ce le cas en l’occurrence. Je n'en sais rien.

Etaient-ils 1000? Je n'en sais rien.

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...