Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 10 minutes, magnum gts a dit :

Pkoi ne donne pas plus de vab ou bien des vbci !

Les VAB a mon avis il y a en a davantage que les 60 qui ont été donnés, je suppose que ça peut faire partie des envois réguliers.

Les VBCI, plus compliqué, même si largement faisable (surtout si on achète des CV90), curieux de voir comment se débrouillerait le 25 mm contre les véhicules...

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, olivier lsb a dit :

Action de combat près de Kremina. C'est un terminator qu'on voit en 2e position ? 

Bon pour l'amitié des peuples Slaves, on repassera.

 

C'est terrible ce que les Ukrainiens se prennent dans cette vidéo. On avait eu la décence de ne pas avoir inventé ce genre de diablerie en 16 (quoique je pense que je préfère ça aux gaz de combat).

 

Je me demande quels vont être les grands enseignements pour les véhicules de combat blindés en terme de designs et de doctrine. Car ils semblent être les véhicules de base de ce conflit (déploie des drones, des équipes de fantassins, des armes de soutiens lourdes etc)

 

@Métal_Hurlantprobablement plutôt pour des défilés propagandistes 

Edited by Coriace
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Apparemment, selon plusieurs sources, ce ne serait pas une blague : les russes ont récupéré 30 T-34 du Laos en bon état !

Peut-être une apparition sur le front lorsque les panzers made in Germanie pointeront leur nez en Ukraine ?

 

Ah quand un duel M1 abrams,T34 :bloblaugh:.... 

Comme un petit air de F14 vs Zéros :combatc:.

Nom de zeus.

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Apparemment, selon plusieurs sources, ce ne serait pas une blague : les russes ont récupéré 30 T-34 du Laos en bon état !

Peut-être une apparition sur le front lorsque les panzers made in Germanie pointeront leur nez en Ukraine ?

 

C'est un nouveau transfert ou c'est juste une reprise (ou troll) du transfert des 30 T34/85 de 2019 puis restaurés pour les parades?

Révélation

 

 

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Deres a dit :

Il y a une compagnie complete de T34 qui defile le jour de la victoire je crois. Les Russes en conservent donc un certain nombre pour des raisons symboliques.

Ils sont gérés par la 4ème division blindée de la garde à Naro-Fominsk d'ailleurs.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Vu dans le journal télévisé belge néerlandophone du jour : visite des entrepôts d'OIP remplis de Leo 1 ex-belges (21 visibles sur la video et plusieurs chassis détourellés), de M113 (plus de 85 selon le journaliste), de Kuirassiers Autrichiens, de canons de rechange de 35 mm pour Guepard, ...

https://www.vrt.be/vrtnws/nl/2023/01/26/tanks-dedonder/

Selon le patron de la boîte interrogé, il y a des frais de remise en marche : nouvelles chenilles 120k€, révision moteur 185k€,amortisseurs 36k€, système optique et de tir 500k€, la ministre belge refuse car ces armements ont pour la plupart été achetés au poids de l'acier dans les années 1990-2000 

Néanmoins des discussions ont quand même lieu avec les Ukrainiens et les Britanniques (qui sont déjà partis avec une 20-taine de M109).

Clairon

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Ridicule le gouvernement Belge sur cette histoire, ils ont balancé leur matos pour rien à un marchand d'armes, c'est pas un enfant de cœur, il est pas là pour leur faire des cadeaux, il fait tourner son affaire et là il voit un jackpot potentiel vu que les demandes en armes explosent. Que le gouvernement belge assume les décisions passées et qu'il paye, au dernière nouvelles c'est coûteux pour tout le monde le soutient à l'Ukraine.

 

Révélation


Notre pays veut racheter les chars vendus, mais se heurte au prix élevé : "Ils demandent 500 000 euros pour un char que nous avons vendu 15 000 euros".

Le gouvernement fédéral doit approuver demain un nouveau paquet d'aide militaire à l'Ukraine, mais les chars n'en feront pas partie. Notre pays s'est débarrassé de ses derniers chars il y a de nombreuses années et veut maintenant les racheter. Le prix élevé reste un obstacle. "Ils demandent jusqu'à 500 000 euros pour un char que nous avons vendu à 15 000 euros", a déclaré la ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS) dans "Terzake".

Ces derniers jours, les alliés de l'OTAN ont trébuché les uns sur les autres pour annoncer d'importantes livraisons d'armes à l'Ukraine. Des chars allemands et américains aux véhicules blindés français en passant par les missiles anti-aériens néerlandais.

Une absente notable dans cette longue succession de pays est la Belgique. Après tout, notre pays a peu à offrir à l'Ukraine sur le plan militaire. "Nous ne pouvons pas donner plus que ce que nous avons", a déclaré la ministre de la Défense Ludivine Dedonder (PS) dans une interview à Jan Balliauw. "Lorsque je suis devenu ministre, nos réserves étaient pratiquement épuisées. Par exemple, nous n'avons plus de chars à donner à l'Ukraine."

Il n'y a pas si longtemps, cependant, notre pays disposait de chars. Dans les années 1990 et 2000, les chars ont été sauvés. Les derniers ont été vendus en 2014. En fait, une grande partie de cet équipement n'a jamais quitté notre pays. Dans un entrepôt discret de Tournai, par exemple, on trouve des centaines de véhicules militaires, dont des dizaines de chars Leopard 1 que le marchand d'armes Freddy Versluys a rachetés à l'armée belge.

Il s'agit de chars que l'Ukraine attend, mais qui, à toutes fins utiles, ne peuvent être utilisés immédiatement sans les modifications nécessaires et une maintenance approfondie. "Je ne conseillerais à personne de les envoyer en Ukraine juste comme ça", a déclaré le marchand d'armes à VRT NWS. "S'ils sont envoyés à la guerre, ils doivent être fiables. Nous ne voulons pas qu'ils tombent en panne immédiatement." En même temps, les formalités administratives pour exporter un char ne sont pas des moindres.

Notre pays, quant à lui, caresse le projet de racheter ces chars aux marchands d'armes depuis un certain temps, afin de les envoyer en Ukraine. Surtout le prix élevé joue des tours au gouvernement. "Les propositions que nous avons reçues jusqu'à présent sont extrêmement coûteuses", déclare le ministre à ce sujet. "Ils demandent jusqu'à 500 000 euros pour un réservoir que nous avons vendu à 15 000 euros. Et ils sont toujours dans le même mauvais état qu'à l'époque."

Cependant, les experts affirment que c'est à peu près le prix du marché pour un tel réservoir. En tout cas, Versluys nie qu'il serait "trop cher". Selon lui, les modifications nécessaires pour leur donner une seconde vie et les envoyer au front coûtent tout simplement une grosse somme d'argent. "Nouvelles pistes" ? 120 000 euros. Faire vérifier le moteur ?

Toutefois, les experts affirment que c'est à peu près le prix du marché pour un tel réservoir. En tout cas, Versluys nie qu'il serait "trop cher". Selon lui, les modifications nécessaires pour leur donner une seconde vie et les envoyer au front coûtent tout simplement une grosse somme d'argent. "Nouvelles pistes" ? 120 000 euros. Vous faites vérifier le moteur ? 185 000 euros. Nouveaux amortisseurs ? 36 000 euros. Système de tuyaux d'incendie ? 500 000 euros. Que voulez-vous, vous voulez les prendre pour rien ?"

La question reste de savoir si les prédécesseurs de Dedonder n'ont pas fait une gaffe en mettant tous nos chars à la ferraille. "Ils ont pris cette décision en fonction de la situation géopolitique de l'époque", déclare le ministre à ce sujet. "Les véhicules blindés plus légers qui ont pris leur place sont meilleurs en Afrique, par exemple. Ils ne s'attendaient pas à ce qu'une autre guerre éclate sur le continent européen."

Le lieutenant-général Marc Thys, chef d'état-major adjoint de l'armée belge, souligne dans "The Deal" qu'il n'a jamais été dit à l'époque à la Défense que les chars n'étaient plus nécessaires, "mais dans le contexte budgétaire de ce moment-là, nous avons fait un choix", dit-il. Les ressources pour la défense ont fortement diminué et les chars impliquent beaucoup de logistique. "Les chars sont la partie émergée de l'iceberg : il faut aussi des véhicules blindés d'infanterie, des véhicules blindés du génie et de l'artillerie."

Il souligne - comme le fait Dedonder - que la Défense fait ce qu'elle peut. "Nous nous regardons chaque jour dans le miroir pour les efforts que nous faisons", explique-t-il. "Les efforts sont très profonds. N'oubliez pas : il s'agit d'un ultramarathon. Ce conflit va durer longtemps et nécessite des efforts soutenus de la part de l'ensemble du bloc occidental."

Que devons-nous envoyer à l'Ukraine ?

Les chars ne seront donc pas envoyés en Ukraine pour le moment, même si, selon M. Dedonder, les négociations avec les marchands d'armes à ce sujet sont toujours en cours. Demain, le gouvernement fédéral annoncera le matériel militaire qu'il a l'intention d'envoyer.

Selon le spécialiste de la défense de la VRT NWS, Jens Franssen, il pourrait s'agir de nouvelles munitions achetées à l'usine FN. "Il pourrait également s'agir à nouveau de missiles antichars et de camions qui sont importants pour la logistique", précise-t-il. "Ou des missiles qui sont maintenant attachés aux F-16 belges et qui pourraient être utilisés pour la lutte anti-aérienne en Ukraine".

 

Edited by Arland
  • Haha 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Au moins nos Mirage auront droit à une seconde vie pleine de panache et servirons à ceux pourquoi ils ont été conçu. 

Le Mirage 2000 est compatible de base avec les missiles est bombes us ? Ou uniquement les missiles français ?.

 

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

Et puis il faut que ce soit des 2000-5F, les 2000C n'ont aucun intérêt

 

Mais je rappelle une interview d'hier de notre MinAff, le journaliste lui demande en substance "Après les chars, certains pays parlent d'avions, qu'en pensez vous ?"

Et elle dit en gros : "Nous continuerons à nous adapter aux demandes ukrainiennes et à l'évolution du conflit"

Ça me semble clair, peut être une annonce commune franco-US sur ce sujet pour ne pas se faire avoir comment avec l'Allemagne ? 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,937
    Total Members
    1,749
    Most Online
    FlorianBlanchard54
    Newest Member
    FlorianBlanchard54
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...