Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

C'est du prévisionnel et du théorique, mais puisqu'on commence déjà à l'évoquer depuis un moment, quelques réflexions sur les chances d'une guérilla indépendantiste dans une Ukraine occupée par l'armée russe ou dirigée par un gouvernement de collabos appuyé par les forces russes.

Il me semble que les chances de cette guérilla pourraient être limitées :

– En France après 1940, la résistance est initialement très faible. Elle ne grandira vraiment qu’après l’attaque allemande contre l’URSS, non seulement parce que bien sûr les communistes changent de camp, mais aussi parce que l’espoir d’une victoire et d’une libération devient possible... Mais où serait l’espoir pour des résistants ukrainiens ?

– Après la victoire soviétique en 1945, les Ukrainiens fascistes anciennement alliés aux nazis (UPA) poursuivent une guérilla plusieurs années dans l’ouest de l’Ukraine, mais leur mouvement finit par s’éteindre malgré un soutien discret de la CIA. Certes c’est parce que la police de Staline a des méthodes disons « convaincantes »… Mais le régime de Poutine s’il n’en est pas là s’est quand même beaucoup durci depuis 2 ou 3 ans, et il pourrait continuer

– Parlons géographie : les fascistes ukrainiens après 1945 n’ont pu résister que dans l’ouest, parce que c’est plus vallonné et forestier. Le reste de l’Ukraine est un espace beaucoup plus plat et ouvert, où la guérilla serait nettement plus difficile... Mais une guérilla limitée à une ou deux régions de l'Ukraine serait beaucoup plus facile à contenir voire éteindre

– Parlons démographie : Afghanistan et Irak qui ont fini par décourager les Américains sont des pays en explosion démographique, beaucoup de jeunes, notamment des jeunes hommes capables de se battre, donc la possibilité de supporter les pertes très lourdes que subissent les guérillas... Mais l’Ukraine elle est en implosion démographique, peu de jeunes

 Un facteur qui pourrait être favorable pour une telle guérilla, c’est que les pays occidentaux pourraient concevoir des armes de guérilla « haute technologie » particulièrement efficaces et les fournir aux résistants ukrainiens. Par exemple, les explosifs improvisés que les islamistes utilisent si volontiers, et qui sont faits de bric et de broc, ne pourraient ils pas être fabriqués bien plus efficace par une industrie d’armement moderne ?

Reste que les facteurs très négatifs pour une guérilla ukrainienne post invasion de 2022 pèsent lourd…

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

En cas de prise de Kiev, n'est-il pas possible d'envisager un repli du gouvernement vers Lviv ? Avec un soutien de l'OTAN, de l'UE et un Casus belli qu'en cas d'attaque de Lviv, ces derniers réagiront ?

J'ignore si ça permettrait de stopper Poutine, mais ça sera un acte fort, surtout qu'on sait très bien que la population à l'Ouest de L'Ukraine ne porte pas la Russie dans son coeur, et encore moins maintenant.

 

J'ai également peur qu'Odessa tombe, ce qui privera définitivement l'Ukraine de son accès à la mer

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Wallaby a dit :

Et s'il décide de signer un armistice ?

Question intéressante.

J'imagine que pour le gouvernement ukrainien ce serait un pis aller, mais ça resterait mieux que le scénario de "l'équarrissage" pur et simple de l'Ukraine.

Du coté des russes, si Poutine sait se montrer "clément" et pragmatique il pourrait atteindre l'objectif de la neutralisation de l'Ukraine avec le "consentement" - un peu forcé quand même...- de son gouvernement. ça permettrai de maintenir un semblant de légalité à cette affaire. Les occidentaux eux même serait probablement soulagé que l'Ukraine en soit pas juste rayé de la carte. 

Mais ce n'est valable que si la le véritable objectif de Poutine est la finlandisation de l'Ukraine et pas autre chose comme l'assimilation à long terme de cette dernière.

 

il y a 14 minutes, nemo a dit :

Je suis toujours un peu sceptique par rapport à ce scénario. C'est possible mais je ne suis pas certain que les buts de guerre russe soient de cet ordre. Un tel scénario voudrait dire probablement une guérilla permanente sur leur flanc pendant des années si c'est pas des décennies! Les russes iront-ils déloger un gouvernement ukrainien à Lviv? 

...

Ce ne serait pas idéal pour eux, mais je pense que les russes s'accommoderaient à long terme d'une Ukraine devenue une zone de dévastation, tant qu'elle est neutralisé sur le long terme.

Il y a même un certain intérêt en terme de politique intérieur et de control social à une guerre éternelle qui servirait de justification à toutes les répressions et toutes les manipulation chauvines par le maintient d'un état de siège permanent.

Link to comment
Share on other sites

Au sud les russe aurait atteint Shyroke, controlerait Skadovsk sur la côte direction Mariupol - a revers - et contrôleraient les ponts sur le Dniepr à Oleshky - il permet d'aller à l'ouest depuis la Crimée.

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Banzinou a dit :

En cas de prise de Kiev, n'est-il pas possible d'envisager un repli du gouvernement vers Lviv ? Avec un soutien de l'OTAN, de l'UE et un Casus belli qu'en cas d'attaque de Lviv, ces derniers réagiront ?

J'ignore si ça permettrait de stopper Poutine, mais ça sera un acte fort, surtout qu'on sait très bien que la population à l'Ouest de L'Ukraine ne porte pas la Russie dans son coeur, et encore moins maintenant.

 

J'ai également peur qu'Odessa tombe, ce qui privera définitivement l'Ukraine de son accès à la mer

D'après la carte d'air et cosmos, Odessa est tombée vers 05h00 du matin ...

la carte est ici:

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1nxCcNPTSh_G0og6bAWqQvgP_8EAJ9dIK&ll=50.50536962151613%2C30.58835992426314&z=9

Link to comment
Share on other sites

Dans les deux provinces sécessionnistes, la ligne de front aurait reculée de 1,5 à 3km.

La Russie a maintenant la maîtrise du ciel

Les batailles urbaines n’ont pas vraiment commencé même si des groupes parachutistes sont dans les banlieues et à 20km de Kiev

Edited by Pierre_F
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, John92 a dit :

D'après la carte d'air et cosmos, Odessa est tombée vers 05h00 du matin ...

la carte est ici:

https://www.google.com/maps/d/viewer?mid=1nxCcNPTSh_G0og6bAWqQvgP_8EAJ9dIK&ll=50.50536962151613%2C30.58835992426314&z=9

ça me semble étonnant, il y avait un bombardement cette nuit à ma connaissance  mais j'ai aucun écho de prise de la ville

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, g4lly a dit :

L'offensive depuis la Biélorussie vers Kiev par l'est semble un peu plus compliqué que prévue ...

Explique ?

Link to comment
Share on other sites

En France, soyons un peu réaliste, la résistance se structure et devient surtout efficace via le soutien extérieur des anglo-saxons fournissant des armes et les français libres coordonnant les réseaux. Et dans les faits, la résistance était aux ordres des alliés, les opérations majeures de sabotage étant en grande partie déclenché sur ordre, cf les débarquements. Récemment, on a vu la même chose. En Irak, c'est le soutien iranien qui fournissait les IED à charge perforante par exemple. Et en Syrie, les soutiens extérieures étaient légions En Afghanistan, il y a avait un soutien fort venant du Pakistan. La question est donc de savoir si nous serions capables d'assumer de telles actes en fournissant du matériel offensifs à des partisans qui feraient des attentats pas tous hyper bien discriminant. J'en doute fort du moins de manière directe et officielle. Après, fe façon pas vu pas pris, c'est toujours possible. Mais on a vu autrefois que le financement de telles actions cachées mais couteuses par la CIA menaient à de nombreux abus et dérapages.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, g4lly a dit :

L'offensive depuis la Biélorussie vers Kiev par l'est semble un peu plus compliqué que prévue ...

Hypothèse personnelle : à moins que l'offensive sud soit en réalité l'opération principale ?

  • on crée un gros point de fixation autour de la capitale
  • on fait beaucoup de bruit sur le Donbass et Kharkov où ça bouge... peu
  • alors qu'au sud, ils sont déjà à Kherson et pourraient se rabattre vers l'est
il y a 4 minutes, Banzinou a dit :

La Russie admet la perte d'un Su-25

https://tass.ru/armiya-i-opk/13840645

"Erreur de pilotage" selon l'article.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Banzinou a dit :

J'ai également peur qu'Odessa tombe, ce qui privera définitivement l'Ukraine de son accès à la mer

La prise rapide de Kherson va malheureusement plutôt dans ce sens. Cette offensive depuis la Crimée va peut être plus vers l'ouest que vers le Nord.

Mais bon, je ne pense pas que la future "nouvelle Ukraine" perde son accès à la mer ...

Edited by Deres
Link to comment
Share on other sites

Just now, LBP said:

Explique ?

C'est un des rares front sur lequel l'armée ukrainienne annonce des succès. Capture unité repoussées etc.

Sur le front proche des séparatistes c'est assez logique que ça résiste il y avait des positions défensives bien établies.

Mais au nord de Kiev il n'y a pas grand chose qui aide le défenseur...

Alors que ce matin les russo-bielorusses passaient la frontière comme a la parade ... Cette après midi on entend plus parler d'avancée triomphale. Et l'opération au niveau de l'aéroport semble s'êterniser.

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Banzinou a dit :

En cas de prise de Kiev, n'est-il pas possible d'envisager un repli du gouvernement vers Lviv ? Avec un soutien de l'OTAN, de l'UE et un Casus belli qu'en cas d'attaque de Lviv, ces derniers réagiront ?

J'ignore si ça permettrait de stopper Poutine, mais ça sera un acte fort, surtout qu'on sait très bien que la population à l'Ouest de L'Ukraine ne porte pas la Russie dans son coeur, et encore moins maintenant.

Relisez les 150 pages précédentes et les 3 fils sur l'Ukraine svp.

L'Ukraine, tout le monde s'en fout, c'est la manière de faire de Poutine qui dérange. L'Ukraine n'est pas un pays de l'OTAN, donc aucun soutien militaire officiel n'est à attendre, quelque soit la dimension de l'offensive.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Révélation

Puisque chacun y va de son grain de sel : 

Je n'imagine pas une seconde le peuple ukrainien soutenir un conflit armé dans la durée. Déjà que pour le Dombass, il n'y avait pas beaucoup de "volontaires" pour aller se faire trouer la peau contre les séparatistes, mais alors contre l'Armée rouge… :rolleyes: Quand on est dégouté de la politique, on manque d'enthousiasme pour "gloires mouillées des champs de betteraves".

 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Nemo123 a dit :

Relisez les 150 pages précédentes et les 3 fils sur l'Ukraine svp.

L'Ukraine, tout le monde s'en fout, c'est la manière de faire de Poutine qui dérange. L'Ukraine n'est pas un pays de l'OTAN, donc aucun soutien militaire officiel n'est à attendre, quelque soit la dimension de l'offensive.

Tu sais avec l'indignation mondiale, il ne faut jamais rien exclure, on s'est battu pour beaucoup de pays qui n'était pas dans l'OTAN

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, g4lly a dit :

C'est un des rares front sur lequel l'armée ukrainienne annonce des succès. Capture unité repoussées etc.

Sur le front proche des séparatistes c'est assez logique que ça résiste il y avait des positions défensives bien établies.

Mais au nord de Kiev il n'y a pas grand chose qui aide le défenseur...

Alors que ce matin les russo-bielorusses passaient la frontière comme a la parade ... Cette après midi on entend plus parler d'avancée triomphale. Et l'opération au niveau de l'aéroport semble s'êterniser.

Comme les italiens dans les Alpes en 40 ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Nemo123 a dit :

Relisez les 150 pages précédentes et les 3 fils sur l'Ukraine svp.

L'Ukraine, tout le monde s'en fout, c'est la manière de faire de Poutine qui dérange. L'Ukraine n'est pas un pays de l'OTAN, donc aucun soutien militaire officiel n'est à attendre, quelque soit la dimension de l'offensive.

Je ne suis pas aussi convaincu que toi. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Banzinou a dit :

Tu sais avec l'indignation mondiale, il ne faut jamais rien exclure, on s'est battu pour beaucoup de pays qui n'était pas dans l'OTAN

On s'est battu contre des puissances nucléaires ? Dernière nouvelle....

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, LBP said:

Comme les italiens dans les Alpes en 40 ?

Je sais npas trop mais déjà il semblent qu'ils attaquent sur les deux rives du Dniepr en même temps c'est un peu cavalier.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • collectionneur changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires
  • Akhilleus locked this topic
  • Akhilleus unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...