Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 5 heures, Alexis a dit :

Le Hrim-2 a l'air d'un engin intéressant en effet. Même s'il semble avoir été encore au stade du prototype en 2021, on peut imaginer effectivement qu'il ait été porté en urgence au stade opérationnel, peut-être avec aide technique, du moins avec financement étranger.

Sans vouloir etre pessimiste, je pense qu'on a plus de chance de voir arriver du nouveau materiel russe en quantite non negligeable que du materiel ukrainien. Ne pas oublier qu'une bonne partie du pays est occupe, que sa population est mobilise massivement, que sa production electrique est minimale et que son reseau de transport est desorganise par les besoins de guerre. Si les ukrainiens lancent de nouvelles production nationale, cela ne sera probablement pas massivement. Les informations sur une nouvelle bombe guidee de 1500 kg russe vont d'ailleurs dans ce sens. 

  • Like 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Scarabé a dit :

Pourquoi ils ont demandé des moyens de franchissement ? La France leur a livré des PFM de chez CNIM. Et je vois pas trop ce qu'ils veulent en faire. Les russes ont essayé de traverser le Niepr avec 100 M de pont on a vu le résultas . Le Diniepr c'est pas la même histoire dans la régions de Kerson à certains endroit il faut etablir 1000 m de Pont flontant pour traverser. Franchement  j' crois pas du tout. A mois qu'il utilisent les traiures de PFM en aller retour la nuit ? 

Mais la aussi c'est chaud une fois reperé c'est du pain pour les canards. 

      

Les moyens de franchissement, ce n'est pas que pour les offensives. Il faut aussi assurer la logistique du front. Sur le nord du front en particulier, il y a pas mal de coupures humides nord-sud avec un nombre de franchissement limite avec une partie des ponts ayant ete detruits ou endommages. Il y aurait un pont temporaire au nord de Siversk par exemple, tous les ponts du secteur ayant ete detruits. Il faut aussi des moyens de secours au cas ou les russes se decideraient a attaquer les ponts de facon systematique.

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Clairon a dit :

Reflexion "à la con" peut-être, mais la bataille de Bakhmut ne serait-elle pas un mini-Stalingrad "à l'envers" ? On plie, on plie, on tient pied à pied, on recule cm par cm, mais on épuise complètement l'adversaire, et un matin deux pinces formées de troupes fraiches brisent le front et envelloppent tout ce qui restent de troupes russes épuisées pour la conquête de la ville ....

Clairon

Même réflexion

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, jojo (lo savoyârd) a dit :

Des infos concernant l'enquête en cours sur les NS 1 & 2 :

"Sabotage des gazoducs Nord Stream : un mystérieux équipage de 6 personnes munies de faux passeports au cœur de l'enquête"

"Le parquet fédéral allemand a procédé à la fouille d'un navire les 18 et 20 janvier dans le cadre de la location jugée suspecte d'un navire qui pourrait être lié aux explosions des gazoducs Nord Stream l'an dernier, a-t-il fait savoir mercredi. Le parquet a ajouté qu'il continuait à enquêter sur l'identité des auteurs de l'attaque sur les gazoducs et sur leurs motivations, précisant qu'aucun soupçon ne pesait sur les employés de la société allemande de location de navires.

Ces déclarations interviennent après plusieurs informations de presse parues dans des médias occidentaux concernant les auteurs présumés de l'attaque. Le New York Times, qui cite des informations examinées par les renseignements américains, a rapporté mardi qu'un groupe pro-Ukrainien, vraisemblablement composé d'Ukrainiens ou de Russes, était responsable des explosions de septembre dernier des gazoducs Nord Stream, qui passent sous la mer Baltique entre la Russie et l'Allemagne.

La chaîne de télévision allemande ARD et le journal Die Zeit ont déclaré que l'attentat avait été perpétré par cinq hommes et une femme à l'aide de faux passeports. L'équipage était composé d'un capitaine, deux plongeurs, deux assistants de plongée et une femme médecin qui auraient mené l’opération à bord d'un "yacht loué à une société basée en Pologne et appartenant apparemment à deux Ukrainiens." Des traces d'explosifs auraient été retrouvées à bord selon les journalistes allemands qui indiquent également que "leur nationalité n’est apparemment pas claire". Cela pourrait également être une opération "sous fausse bannière" pour mieux brouiller les pistes.

Selon le New York Times, aucun élément ne permet d'affirmer que le président ukrainien Volodimir Zelensky ou d'autres représentants du gouvernement ukrainien sont à l'origine des attaques. Un conseiller du président Zelensky, Mykhailo Podoliak, a déclaré que Kyiv n'était "absolument pas impliqué" dans les explosions et ne disposait d'aucune information sur ce qui s'était passé.

Les explosions se sont produites dans les zones économiques exclusives de la Suède et du Danemark. Les deux pays ont conclu qu'elles étaient délibérées, sans préciser qui pouvait en être responsable. Les Etats-Unis et l'Otan ont dénoncé un "acte de sabotage" tandis que la Russie a mis en cause l'Occident, aucun d'entre eux n'ayant apporté des éléments de preuve.

Pas de conclusions "hâtives"

Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, a affirmé mercredi que l'identité des auteurs des explosions sur les gazoducs Nord Stream était toujours inconnue. "Ce que nous savons, c'est qu'il y a eu une attaque contre les gazoducs Nord Stream, mais nous n'avons pas été en mesure de déterminer qui en était l'auteur", a-t-il déclaré avant une réunion avec les ministres de la Défense de l'Union européenne à Stockholm. "Des enquêtes nationales sont en cours et je pense qu'il convient d'attendre qu'elles soient finalisées avant d'en dire plus sur les auteurs de l'attaque".

Le ministre allemand de la Défense Boris Pistorius a pour sa part appelé mercredi à ne pas tirer de "conclusions hâtives", estimant qu'il était probable qu'il s'agisse d'une "opération sous un faux drapeau mise en scène pour accuser l'Ukraine".

De son côté, le Kremlin a dénoncé mercredi une tentative "coordonnée" pour détourner l'attention après la publication des informations de presse sur les explosions des gazoducs. "Il est évident que les auteurs de l'attaque veulent détourner l'attention", a déclaré le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov à l'agence de presse nationale RIA, ajoutant que l'information avait été fabriquée. "La moindre des choses que les pays actionnaires de Nord Stream et les Nations unies doivent exiger est une enquête urgente et transparente avec la participation de tous ceux qui peuvent faire la lumière", a-t-il ajouté.

Les actionnaires de Nord Stream 1 sont l'entreprise publique russe Gazprom, les entreprises allemandes Wintershall DEA AG et E.ON, l'entreprise néerlandaise NV Nederlandse Gasunie et l'entreprise française Engie. Gazprom est l'unique actionnaire du gazoduc parallèle Nord Stream 2, dont la construction a été financée par Wintershall DEA, Engie, l'autrichien OMV, Shell et l'allemand Uniper."

https://www.lindependant.fr/2023/03/08/sabotage-des-gazoducs-nord-stream-un-mysterieux-equipage-de-6-personnes-munies-de-faux-passeports-au-coeur-de-lenquete-11046495.php?utm_source=newsshowcase&utm_medium=discover&utm_campaign=CCwQyJ7B9sGI5Y8gGNSE8KfLg5nYpQEqQwgwEMeepZWg5cGQCBi94o7El4vjrosBKioIACIQtGFVpIkKeEyV2JzBIxHa4ioUCAoiELRhVaSJCnhMldicwSMR2uI&utm_content=related

Cette histoire me laisse complètement dubitatif.

Dans tous les sens du terme

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, olivier lsb a dit :

Cette histoire me laisse complètement dubitatif.

Dans tous les sens du terme

C'est clair qu'avec les moyens et les compétences requises pour mener correctement une telle opération, ça paraît un peu tarabiscoté comme piste ... Mais bon, on va bien voir ce qu'il va sortir de ce chapeau ...

Link to comment
Share on other sites

3 relevés de pertes Russes chez Oryx pour le mois de Mars 23 : 42 chars, 51 VCI/APC/VTT, 15 SPG/Canons/LRM, soit quand même pour l'offensive l'équivalent de 2 BTG en un peu plus d'une semaine .... C'est à peu près la moyenne hebdomadaire des pertes russes depuis le début de la guerre : 35 chars et 55 VCI/VTT/APC/AFV par semaine ... Soit 2 BTG totalement détruits chaque semaine (+ 85 % de pertes) ... En un an 104 BTG rayés des effectifs, sur environ 180 grand maximum au déclenchement de l'opération

Clairon

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Clairon a dit :

3 relevés de pertes Russes chez Oryx pour le mois de Mars 23 : 42 chars, 51 VCI/APC/VTT, 15 SPG/Canons/LRM, soit quand même pour l'offensive l'équivalent de 2 BTG en un peu plus d'une semaine .... C'est à peu près la moyenne hebdomadaire des pertes russes depuis le début de la guerre : 35 chars et 55 VCI/VTT/APC/AFV par semaine ... Soit 2 BTG totalement détruits chaque semaine (+ 85 % de pertes) ... En un an 104 BTG rayés des effectifs, sur environ 180 grand maximum au déclenchement de l'opération

Clairon

 Les pertes en matos doivent être moins glorieuse que celle des premiers moi (en terme de qualité matériel).  L'Ukraine ne devrait que réussir son offensive si la Russie est dans un tel état, en tout cas je me demande si un improbable échec avait lieu ce que serait la suite. 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, OCB a dit :

Il est vrai qu'une attaque à travers le Dniepr pourrait être intéressante pour les ukrainiens. Mais plutôt que des ponts, ils pourraient utiliser des embarcations tels que des LCT :

https://en.wikipedia.org/wiki/Landing_craft_tank

Ce sont des trucs qui sont plus trop à la mode, mais ce ne doit pas être trop difficile à construire.

 

Le problème c'est qu'aborder la traversée d'un fleuve ce 'est pas évident, surtout si les rives sont sauvages. De plus c'est extrêmement facile a spotter étant donné que les dits LCT ne peuvent venir que par le nord. Il suffit plus ou moins d'avoir un oeil sur le Dniepr au niveau de Kiev pour savoir si les Ukrainiens produisent (ou reçoivent) des LCT. 

Après ne serait ce que pour le bluff, ça ne doit pas coûter énormément de ressources d'en regrouper une centaine dans différents petits endroits et de les y laisser histoire de faire planner une menace rampante sur les Russes 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Clairon a dit :

3 relevés de pertes Russes chez Oryx pour le mois de Mars 23 : 42 chars, 51 VCI/APC/VTT, 15 SPG/Canons/LRM, soit quand même pour l'offensive l'équivalent de 2 BTG en un peu plus d'une semaine .... C'est à peu près la moyenne hebdomadaire des pertes russes depuis le début de la guerre : 35 chars et 55 VCI/VTT/APC/AFV par semaine ... Soit 2 BTG totalement détruits chaque semaine (+ 85 % de pertes) ... En un an 104 BTG rayés des effectifs, sur environ 180 grand maximum au déclenchement de l'opération

Clairon

A ce sujet, il semblerait que la 155e brigade de Marine postée à Vuhledar soit en cours de remplacement par une autre, la 136e de marine, non moins amochée. On y voit des mobilisés qui sous couvert de manque de munitions, ce qui n'est surement pas totalement faux, semblent redouter avant tout ce qui les attend (on les comprend). 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Zalmox a dit :

Désolé pour ce HS, mais la capture d'étrangers aux confins de la Mandchourie évoque en moi un souvenir d'enfance qui est resté, hélas, un mystère pour moi.

Mon grand père paternel avait l'étrange habitude de pousser parfois à voix très perçante la phrase "Heyhey petit père, quand j'étais chez le kitaï ! " (utilisant le mot russe pour dire chinois et pas le roumain chinez).

On m'a expliqué que pendant la première guerre mondiale, il s'est trouvé lui, soldat roumain, prisonnier chez les Chinois.

J'étais trop jeune pour demander plus de renseignements et maintenant il n'y a plus personne pour m'expliquer son histoire.

Je sais au moins qu'il ait réussi à regagner son Delta du Danube natal, car autrement je ne serais pas là à vous raconter.

Mystère intéressant.

Etait il communiste ton grand père?

Dès les premières années de l'Union Soviétique, le Komintern a envoyé des conseillers militaires en Chine pour aider Sun Yatsen.

A l'époque, la Chine était en plein chaos ( surtout le nord ). Un revival du règne des seigneurs de la guerre quoi...

Les conseillers en question ont du arriver vers 1918-1919.

Ca pourrait expliquer le lien Russie/Chine dans cette histoire, sinon, j'avoue que je ne vois pas trop.

Edited by Niafron
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Zalmox a dit :

Désolé pour ce HS, mais la capture d'étrangers aux confins de la Mandchourie évoque en moi un souvenir d'enfance qui est resté, hélas, un mystère pour moi.

Mon grand père paternel avait l'étrange habitude de pousser parfois à voix très perçante la phrase "Heyhey petit père, quand j'étais chez le kitaï ! " (utilisant le mot russe pour dire chinois et pas le roumain chinez).

On m'a expliqué que pendant la première guerre mondiale, il s'est trouvé lui, soldat roumain, prisonnier chez les Chinois.

J'étais trop jeune pour demander plus de renseignements et maintenant il n'y a plus personne pour m'expliquer son histoire.

Je sais au moins qu'il ait réussi à regagner son Delta du Danube natal, car autrement je ne serais pas là à vous raconter.

 

il y a une heure, Niafron a dit :

Mystère intéressant.

Etait il communiste ton grand père?

Dès les premières années de l'Union Soviétique, le Komintern a envoyé des conseillers militaires en Chine pour aider Sun Yatsen.

A l'époque, la Chine était en plein chaos ( surtout le nord ). Un revival du règne des seigneurs de la guerre quoi...

Les conseillers en question ont du arriver vers 1918-1919.

Ca pourrait expliquer le lien Russie/Chine dans cette histoire, sinon, j'avoue que je ne vois pas trop.

Il y a eu aussi beaucoup de combats entre la chine et la Russie autour de fleuve Amour.

Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, g4lly a dit :

Les bombardements de cette nuit selon les russes.

Les bombardements périodiques du réseau électrique semblent insuffisants pour supprimer totalement l'alimentation électrique en Ukraine, mais ils suffisent à la maintenir à niveau bas - avec des effets économiques en cascade j'imagine.

Ce qui est nouveau, ce sont ces 6 Kinjal qui ont frappé Kiev. Il y avait donc là des cibles que la Russie voulait détruire à coup sûr, au prix de l'utilisation de missiles peu nombreux et chers. Les rares fois que la Russie a utilisé le Kinjal, c'était d'ailleurs une poignée de missiles, au maximum trois à la fois... cette fois-ci c'est plus sérieux.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Zalmox a dit :

Désolé pour ce HS, mais la capture d'étrangers aux confins de la Mandchourie évoque en moi un souvenir d'enfance qui est resté, hélas, un mystère pour moi.

Mon grand père paternel avait l'étrange habitude de pousser parfois à voix très perçante la phrase "Heyhey petit père, quand j'étais chez le kitaï ! " (utilisant le mot russe pour dire chinois et pas le roumain chinez).

On m'a expliqué que pendant la première guerre mondiale, il s'est trouvé lui, soldat roumain, prisonnier chez les Chinois.

J'étais trop jeune pour demander plus de renseignements et maintenant il n'y a plus personne pour m'expliquer son histoire.

Je sais au moins qu'il ait réussi à regagner son Delta du Danube natal, car autrement je ne serais pas là à vous raconter.

Une bonne partie des Russes Blanc se sont refugiés en Chine ou dans le Mandchoukouo (pas forcément très différent) peut être que ton grand père pour une raison ou une autre s'était retrouvé sur le champ de bataille ?

Link to comment
Share on other sites

Selon ce tweet, l'une des cibles des Kinjal à Kiev était la centrale électrique N°5, l'une de celles qui dessert la capitale ukrainienne (pas la plus puissante cependant, qui est la centrale Trypilska)

A voir les lieux sur Google Maps, ça semble avoir la même configuration en effet.

Je me demande si la Russie n'est pas en train de "passer à la vitesse supérieure" pour la mise hors service du réseau électrique ukrainien, en ciblant les centrales elles-mêmes, plutôt que les installations de transport d'électricité qui étaient l'essentiel des cibles précédemment ? Si c'est le cas, ce serait une escalade de plus :unsure: ...

Révélation

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Niafron a dit :

Vu leur look, je me suis dit que c'était des soldats et dans l'état ou j'étais ( oui, je sais, c'est pas glorieux, mais que celui qui n'a jamais... ) j'ai pas pu m'empêcher d'engager la conversation.

Ils étaient d'humeur assez maussade, et quand j'ai tenté de les interroger sur comment ils circulaient vers l'Ukraine et si des français partaient là bas, ils l'ont assez mal pris.

Au final, ils m'ont surtout sermoné en m'expliquant que c'était pas un jeu et que je ferais mieux de leur foutre la paix.

Bon, à cause de la langue, c'était pas forcément simple de se comprendre, mais il en ressortait deux choses, primo, qu'ils n'étaient pas très heureux du soutien des occidentaux ( un peu genre "vous vous êtes tranquilles chez vous à faire des grands discours pendant que nous on crève"), secundo, que c'était certainement pas un départ vers la guerre "fraiche et joyeuse"

Merci pour le témoignage.

C'est dommage que BHL n'ait pas été avec toi... Pour ce qui est de faire des grands discours sur la liberté, la démocratie etc etc. il n'est certes pas le seul, mais il est un certain "type", on pourrait presque dire un étalon de mesure.

J'imagine que tu devais être à peu près à un déci-BHL au pire du pire, peut-être seulement un centi- voire milli-BHL. Mais ça suffit déjà à rendre maussade :mellow:

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Alexis a dit :

Merci pour le témoignage.

C'est dommage que BHL n'ait pas été avec toi... Pour ce qui est de faire des grands discours sur la liberté, la démocratie etc etc. il n'est certes pas le seul, mais il est un certain "type", on pourrait presque dire un étalon de mesure.

J'imagine que tu devais être à peu près à un déci-BHL au pire du pire, peut-être seulement un centi- voire milli-BHL. Mais ça suffit déjà à rendre maussade :mellow:

Je crains de n'avoir été un peu plus haut sur l'échélle du BHL, "allez les gars, courage, on est avec vous!". Du coup, oui, tu m'étonnes qu'ils l'aient pris fraichement...

Bon, ça me servira de leçon.

Juste, c'était pas le moment de leur casser les c*******. Bourré ou pas bourré.

Ce n'étaient pas des hommes particulièrement jeunes d'ailleurs, au moins des trentenaires, et ils avaient l'air bien blasés. Animés d'une détermination assez froide cela dit de toute évidence.

Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,982
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...