Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 8 heures, CortoMaltese a dit :

Honnêtement, je pense qu'ils prendraient. Est-ce pire que les M113 largement utilisés ? Sans parler de tous les APC légers qui, de facto, sont utilisés jusque sur la ligne de front ? 

Si on considère le 10P comme un vrai IFV, oui c'est un peu juste (encore que, est-ce pire là aussi qu'un BMP-1 ? Le blindage doit être assez similaire vu le poids), mais comme un transport de troupe "amélioré" avec un 20mm à la place de la 12,7 d'usage, c'est en réalité mieux que beaucoup de véhicules actuellement utilisés dans ce rôle par l'Ukraine. 

Bon après, pour le 10P, faudra penser à livrer les coussins avec pour éviter les KO par choc répétés avec le plafond.

  • Like 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, olivier lsb a dit :

Un compte très certainement lié à la désinformation pro russe, car mêlant du véridique pour éviter la fermeture, avec des énormités comme ce post, qui reprend trait pour trait les mots d'ordre de la propagande russe. 

C'est certain que c'est un compte pro-russe ou plutôt un compte anti-OTAN, anti-UE, anti-USA, etc.. bref, au final ça revient au même. Par contre, il faut quand même lui reconnaitre une "qualité" (si j'ose dire !?) qu'aucun des autres comptes pro-russes et pro-ukrainiens n'ont, c'est que lui il publie les vidéos des deux camps, et même les pires où par exemple on voit un soldat russe bruler vivant après une attaque de fpv, des cadavres de soldats russes après attaques, etc... Mais bon, ça reste quand même un taré, et si j'utilise parfois ici un de ses tweet, c'est parce que twitter autorise toujours l'intégration de ses tweets sur des sites extérieurs, au contraire de presque tout les autres comptes pro-russes...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Berezech a dit :

Je pense que les commandants russes qui ne tiennent pas leurs positions sont punis, privés d'avancement ou soupçonnés, et quelqu'un quelque part dans la chaîne hiérarchique du haut a dû entendre parler de ce bled, et demander à ce que Klischiivka ce village sans importance au pied d'une colline fortifiée soit tenu à tout prix, A TOUT PRIX, y compris celui de la vie de la totalité des biffins de l'armée russe si il le faut. Idem sur tout le front, et en particulier dans les spots un peu "connus" du grand public.
Par ailleurs une certaine routine s'est installée chez les officiers russes je pense : "faisons tuer tant de monde, de préférence les petits nouveaux, et on ("les chefs") me fout la paix". Les effets du petits coup de Wagner en juin sont merdiques à leur petite échelle, tout le monde se couvre, personne n'annonce les mauvaises nouvelles vers l'échelon du dessus, et puis de toute façon le flux de camelote rouillée soviétique retapée, d'obus nord coréens et de mobiks a l'air inépuisable, pourquoi prendre des risques ? tout le monde a l'air de s'en battre les steaks à commencer par les russes eux-mêmes.

Petite aparté autofélicitation :
Je crois par ailleurs qu'on est le seul endroit sur internet (ici ce forum) ou la guerre est commentée, ou la vie humaine (celle des russes en particulier) n'est pas considérée comme sans valeur, merci les modos d'avoir tenu bon là dessus depuis le début.

Honnêtement, y a-t-il des éléments à l’appui de ces conclusions très caricaturales réduisant l’armée russe à une bande d’incompétents arrivistes et sanguinaires ? Vraie question .
Je veux bien que les facteurs que tu évoques soient réels dans les forces russes, voire relativement généralisés, mais en faire la matrice unique ou principale des actions russes me semble très discutable voire résultant d’une vision globale très orientée (non pas que je t’accuse de parti pris, mais nous vivons dans un univers informationnel très défavorable aux Russes). Il y a bien des exemples de colonnes ukrainiennes similaires au destin semblable sans que personne ne mette cela sur l’incompétence généralisée (on évoque certes une maîtrise insuffisante des procédés tactiques mais de façon bien plus mesurée) et le mépris de la vie humaine.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Heorl a dit :

Bon après, pour le 10P, faudra penser à livrer les coussins avec pour éviter les KO par choc répétés avec le plafond.

Pas la hauteur sous plafond pour cela, seule solution le casque… Mais comparativement au BMP1 cela reste le luxe!

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, gustave a dit :

Honnêtement, y a-t-il des éléments à l’appui de ces conclusions très caricaturales réduisant l’armée russe à une bande d’incompétents arrivistes et sanguinaires ? Vraie question .
Je veux bien que les facteurs que tu évoques soient réels dans les forces russes, voire relativement généralisés, mais en faire la matrice unique ou principale des actions russes me semble très discutable voire résultant d’une vision globale très orientée (non pas que je t’accuse de parti pris, mais nous vivons dans un univers informationnel très défavorable aux Russes). Il y a bien des exemples de colonnes ukrainiennes similaires au destin semblable sans que personne ne mette cela sur l’incompétence généralisée (on évoque certes une maîtrise insuffisante des procédés tactiques mais de façon bien plus mesurée) et le mépris de la vie humaine.

On a vu un certain nombre de haut gradés russes se faire limoger après avoir été critiques envers le commandement. L'extrapolation comme quoi personne n'a le droit de remettre en cause la hiérarchie est donc assez naturelle.

Parallèlement à ça, on a vu beaucoup de critiques sur la tactique ukrainienne de s'"accrocher" à Bakhmut, donc non ce n'est pas à sens unique.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Delbareth a dit :

On a vu un certain nombre de haut gradés russes se faire limoger après avoir été critiques envers le commandement. L'extrapolation comme quoi personne n'a le droit de remettre en cause la hiérarchie est donc assez naturelle.

Parallèlement à ça, on a vu beaucoup de critiques sur la tactique ukrainienne de s'"accrocher" à Bakhmut, donc non ce n'est pas à sens unique.

Ces limogeages sont pour beaucoup rapportés (pas toujours par des gens dénués d’intérêt) et demeurent plein d’inconnues sur leurs motivations réelles voire leur réalité (VDV). Mais ils existent évidemment, tout comme il y en a eu côté ukrainien. Personne ne fait pour autant de la crainte de déplaire (même si je suis convaincu qu’elle est très certainement bien moins prégnante chez eux) l’explication majeure des déboires ukrainiens à tous niveaux, en qualifiant sans distinction l’ensemble des AFU d’incompétents uniquement guidés par l’envie de complaire à leurs supérieurs (même si ce facteur est toujours présent dans toute structure, tout est question de degré)… 

C’est le côté un peu excessif selon moi de la description des processus décisionnels russes qui m’a fait tiquer.

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

Point de vue de la situation sur le front de Zaporozhye, vu du coté russe :

traduction du tweet via google :

"L'ennemi avance à nouveau à Rabotino sur le front de Zaporozhye Direction de l'attaque principale des Forces armées ukrainiennes : section Orekhovsky du Front Zaporozhye.

- Le commandement des Forces armées ukrainiennes n'arrête pas de lancer des unités de la 82e brigade, des 47e et 65e brigades des Forces armées ukrainiennes dans des attaques

- La nuit et le matin, des groupes d'assaut ennemis, appuyés par des véhicules blindés et de l'artillerie, attaquent à nouveau nos positions dans les champs de la ligne Rabotino-Verbovoye.

- L'ennemi est activement ciblé par notre artillerie.

- Plusieurs unités de véhicules ennemis ont été touchées par le feu de nos soldats.

- Il y a aussi des batailles pour Rabotino lui-même, l'ennemi entre dans le village par le côté nord.

- "3 groupes d'assaut des Forces armées ukrainiennes ont tenté de percer les défenses russes près du village de Verbove dans la direction de Zaporozhye cette nuit-là, mais ont été détruits", a déclaré le chef de la région de Balitsky.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, gustave a dit :

Ces limogeages sont rapportés et demeurent plein d’inconnues sur leurs motivations réelles voire leur réalité (VDV). Mais ils existent évidemment, tout comme il y en a eu côté ukrainien. Personne ne fait pour autant de la crainte de déplaire (même si je suis convaincu qu’elle est très certainement bien moins prégnante chez eux) l’explication majeure des déboires ukrainiens à tous niveaux, en qualifiant sans distinction l’ensemble des AFU d’incompétents uniquement guidés par l’envie de complaire à leurs supérieurs (même si ce facteur est toujours présent dans toute structure, tout est question de degré)… 

C’est le côté un peu excessif selon moi de la description des processus décisionnels russes qui m’a fait tiquer.

A mon avis ça reste assez vrai côté russe. Les Ukrainiens ont d'autres défauts : incapacité maladive à accepter de céder du terrain car c'est le sol national, besoin de vendre de la bonne nouvelle et de l'espoir pour maintenir le soutien occidental (la survente 6 mois à l'avance de la "grande contre-offensive qui va reprendre Melitopol" reste à ce niveau l'exemple typique de l'effet boomerang que peut avoir la chose quand finalement ça marche pas) 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Berezech a dit :

Je pense que les commandants russes qui ne tiennent pas leurs positions sont punis, privés d'avancement ou soupçonnés, et quelqu'un quelque part dans la chaîne hiérarchique du haut a dû entendre parler de ce bled, et demander à ce que Klischiivka ce village sans importance au pied d'une colline fortifiée soit tenu à tout prix, A TOUT PRIX, y compris celui de la vie de la totalité des biffins de l'armée russe si il le faut. Idem sur tout le front, et en particulier dans les spots un peu "connus" du grand public.
Par ailleurs une certaine routine s'est installée chez les officiers russes je pense : "faisons tuer tant de monde, de préférence les petits nouveaux, et on ("les chefs") me fout la paix". Les effets du petits coup de Wagner en juin sont merdiques à leur petite échelle, tout le monde se couvre, personne n'annonce les mauvaises nouvelles vers l'échelon du dessus, et puis de toute façon le flux de camelote rouillée soviétique retapée, d'obus nord coréens et de mobiks a l'air inépuisable, pourquoi prendre des risques ? tout le monde a l'air de s'en battre les steaks à commencer par les russes eux-mêmes.

Petite aparté autofélicitation :
Je crois par ailleurs qu'on est le seul endroit sur internet (ici ce forum) ou la guerre est commentée, ou la vie humaine (celle des russes en particulier) n'est pas considérée comme sans valeur, merci les modos d'avoir tenu bon là dessus depuis le début.

Klischiivka n'est pas un village sans importance mais est decisif pour engager l'encerclement de Bahkmut puisqu'il surplombe un axe majeur de ravitaillement. Les commandants russes sacrifient des hommes à la pelle pour defendre Bakhmut, pas pour la beauté des yeux des superieurs. le massacre est dans les deux sens : des milliers d'ukrainiens sont morts pour atteindre et contester Klischiivka (et part la suite Andriivka), et des milliers de russes sont morts pour defendre le village. 

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 14 heures, CortoMaltese a dit :

Ce qui continue de m'étonner, c'est qu'alors que les russes ont l'occasion d'avoir un ratio de perte favorable sur la globalité du front du fait de l'énorme attrition côté ukrainien durant leur offensive dans le sud, ils préfèrent continuer des assauts infructueux un peu partout sur le front pour des gains envisagés misérables faute de force derrière pour suivre. Certes, ça fixe les unités ukrainiennes dans le coin, mais faut il vraiment envoyer des colonnes blindés à travers champs pour ça (plutôt que de la petite infiltration d'infanterie, la rotation de troupe à l'arrière pour faire peser une menace, les duels d'artillerie, etc.) 

je suppose que pour que la zone reste grise et/ou déplacer celle-ci, il faut de temps en temps y envoyer des troupes pour espérer surprendre l'ennemie. Pourquoi des chars plutôt que des troupes à pied? Je ne sais pas si la stratégie russe et efficace... 

Dans l'ensemble, les videos d'engins détruits par des tirs à distance me semblent peu compréhensibles. On en voit pas qui tire - ça peut venir de loin et de plusieurs sources - et l'objectif des véhicules en mouvement doit être deviné. Même quand on explique le comment (cf Berezech), le pourquoi n'est pas très évident

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Potentiellement une autre attaque à coups de drones, sur la base de Shaykovka :

 

Même modus operandi que lors de la dernière affaire à Soltsy, mais là il n'y aurait qu'une épave détruite selon les Russes.

Link to comment
Share on other sites

La 82e Air Assault Brigade aurait subit cinq grosses frappes aériennes russes (FAB-500 !?)durant la journée en raison du fait que les médias ont publié des données sur ses mouvements. Anna Malyar, la chef adjointe du ministère de la Défense de l'Ukraine, s'en est plainte...

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, CortoMaltese a dit :

Ça sent le vécu ? :biggrin:

Découvert dans un "pot de fleur" qui fonctionnait encore (hors armement et tourelle bien entendu). Disons que ça cahote déjà un peu sur bitume, alors imagine sur terrain libre.

Ah et pour @gustave, une astuce apparemment était de prendre un carton, de le fourrer de trucs plus ou moins mous et de faire ça deux fois, pour caser sous les fesses et sur la tête.

Edited by Heorl
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Heorl a dit :

Découvert dans un "pot de fleur" qui fonctionnait encore (hors armement et tourelle bien entendu). Disons que ça cahote déjà un peu sur bitume, alors imagine sur terrain libre.

Ah et pour @gustave, une astuce apparemment était de prendre un carton, de le fourrer de trucs plus ou moins mous et de faire ça deux fois, pour caser sous les fesses et sur la tête.

Pour ma part j’étais en tourelle! Les gars (appelés) se contentaient du casque. 

Link to comment
Share on other sites

Les russes cherchent désespérément la solution pour contrer les tirs de contre-batterie à longue portée qu'ils se prennent jour après jour, et pour cela ils envisagent d'envoyer des drones porteur de Lancet's !? (tweet traduit via google)
 

Citation

Les Russes envisagent d'utiliser des drones lanceurs de drones comme tir de contre-batterie !

Au cours de cette contre-offensive, les tirs de contre-batterie ukrainiens pilonnent l'artillerie russe, principalement en raison de la précision et de la portée des missiles guidés occidentaux.

Les Russes ont investi dans des lancettes, qui constituent la plus grande menace pour l'artillerie ukrainienne. Mais toujours avec une autonomie nettement inférieure à celle des PGM (Precision-Guided Munition) occidentaux (25-40 km contre 40-100 km).

Cela coûte des dizaines de pièces d'artillerie à la partie russe, et malgré le grand nombre de véhicules blindés, les Russes ont moins de pièces d'artillerie automotrices prêtes au combat.

Pour résoudre ce problème, l'armée russe prévoit d'adapter les Lancet qui seront emportées par les drones Orion. Chaque Orion serait capable de transporter 6 à 12 Lancet pour le tir de contre-batterie.

Qu'est-ce que cela signifie? Comme je l'ai signalé à plusieurs reprises, une unité d'artillerie dispose d'environ 150 secondes pour tirer et se déplacer. Après cela, ils peuvent être contre-tirés. Ce délai de 150 secondes est crucial pour les opérations de contre-batterie modernes utilisant un logiciel rapide.

Cependant, le processus de contre-batterie russe prend plus de temps car il est encore manuel. L'opérateur radar identifie la position de la batterie ennemie, communique les coordonnées au centre de commandement par radio, puis le centre de commandement sélectionne la contre-batterie la plus proche, généralement des Lancet ou des drones FPV, mais aussi de l'artillerie conventionnelle, et envoie les coordonnées également par radio.

Ce processus prend infiniment plus de temps que 150 secondes et laisse suffisamment de temps aux canons automoteurs ukrainiens pour sortir. C'est l'une des raisons pour lesquelles, même avec des Lancet efficaces, les Russes n'ont pas détruit beaucoup de pièces d'artillerie automotrices ukrainiennes à longue portée.

Maintenant, les Russes veulent changer cette situation. Ils essaient quelque chose de nouveau dans cette guerre.

Le radar de contre-batterie transférera directement les coordonnées à l'Orion le plus proche couvrant cette zone, et le drone lancera le Lancet. Cela réduirait les 150 secondes typiques à la moitié ou même moins, et augmenterait la portée des Lancet à 70-75 km en fonction de la hauteur du lanceur.

Quel est le problème avec ce système ? Il est une fois de plus lié aux communications russes. Pour mettre cela en œuvre, la RAF installe de nombreux répéteurs près du champ de bataille, tout en continuant à tester le nouveau système.

La production de drones Orion est estimée à environ 30 à 50 unités par an, ce qui me porte à croire que le stock russe ne dépasse pas 100 à 150 drones.

L'introduction de drones lanceurs de drones à des fins de contre-batterie serait un nouveau développement, mais cela nécessite un réseau de communication bien établi, ce qui reste un défi pour les forces russes. Lors de récentes tentatives, les Russes ont expérimenté des liaisons par satellite pour les communications tactiques, mais elles sont rapidement devenues surchargées.

Dans cette guerre, les communications sont apparues comme une faiblesse pour la Russie.

L'article russe à ce sujet (lien ci-dessous) est plus intéressant et complet que tweet, mais il est très long et trop difficile à traduire !

https://topwar.ru/223983-unichtozhenie-s-podtverzhdeniem-primenenie-bpla-kamikadze-lancet-3-s-bpla-nositelej-orion-pozvolit-demonstrativno-unichtozhat-ukrainskie-zrk-patriot-i-rszo-himars.html

mmmppp10.jpg

Edited by wielingen1991
Link to comment
Share on other sites

Le champ de mines a arrêté l'offensive russe sur les véhicules blindés en direction de Bakhmut !

3 chars et 3 BMP russes ont été détruits. Travail de la Garde nationale de Ukraine, 4 brigade d'affectation opérationnelle

 

Edited by wielingen1991
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, wielingen1991 a dit :

Tout à fait, la force du Lancet c'est justement d'arriver par surprise volant bas...

Ils ne volent pas si bas que ça lors de la recherche de cibles, ne serait-ce que pour la liaison et l'autonomie

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...