Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

On aurait des éléments de la 76e Division aéroportée de la garde (VDV) qui auraient été retirés du front de Kremina pour être réinjectés sur l'axe Robotyne-Tokmak. C'est le premier transfert majeur de ce type. 

Pour moi ça confirme deux choses :

1) qu'en l'absence de réserve, et malgré toutes les calamités qu'a subit cette offensive ukrainienne, elle n'est peut être pas très loin de percer contre les unités qu'elle a actuellement en face d'elle. 

2) Mais que justement, la Russie a encore beaucoup de réserves disponibles sur d'autres fronts à rameuter si besoin, et que toutes les élucubrations qu'on lit sur Twitter sur l'épuisement éventuel de la 58e CAA oublient systématiquement qu'il y a ce qu'il faut ailleurs pour la soutenir/suppléer si nécessaire. Ce qui me pousse à rester globalement très pessimiste sur la capacité des ukrainiens à obtenir quoi que ce soit de décisif d'ici la fin de l'été dans le sud. 

 

 

 

Edited by CortoMaltese
  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, CortoMaltese a dit :

On aurait des éléments de la 76e Division aéroportée de la garde (VDV) qui auraient été retirés du front de Kremina pour être réinjectés sur l'axe Robotyne-Tokmak. C'est le premier transfert majeur de ce type. 

Pour moi ça confirme deux choses :

1) qu'en l'absence de réserve, et malgré toutes les calamités qu'a subit cette offensive ukrainienne, elle n'est peut être pas très loin de percer contre les unités qu'elle a actuellement en face d'elle. 

2) Mais que justement, la Russie a encore beaucoup de réserves disponibles sur d'autres fronts à rameuter si besoin, et que toutes les élucubrations qu'on lit sur Twitter sur l'épuisement éventuel de la 58e CAA oublient systématiquement qu'il y a ce qu'il faut ailleurs pour la soutenir/suppléer si nécessaire. Ce qui me pousse à rester globalement très pessimiste sur la capacité des ukrainiens à obtenir quoi que ce soit de décisif d'ici la fin de l'été dans le sud. 

 

 

 

S'ils ramènent des reserves d'autres fronts, ça veut dire que d'autres fronts s'affaiblissent.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, CortoMaltese a dit :

On aurait des éléments de la 76e Division aéroportée de la garde (VDV) qui auraient été retirés du front de Kremina pour être réinjectés sur l'axe Robotyne-Tokmak. C'est le premier transfert majeur de ce type. 

Pour moi ça confirme deux choses :

1) qu'en l'absence de réserve, et malgré toutes les calamités qu'a subit cette offensive ukrainienne, elle n'est peut être pas très loin de percer contre les unités qu'elle a actuellement en face d'elle. 

2) Mais que justement, la Russie a encore beaucoup de réserves disponibles sur d'autres fronts à rameuter si besoin, et que toutes les élucubrations qu'on lit sur Twitter sur l'épuisement éventuel de la 58e CAA oublient systématiquement qu'il y a ce qu'il faut ailleurs pour la soutenir/suppléer si nécessaire. Ce qui me pousse à rester globalement très pessimiste sur la capacité des ukrainiens à obtenir quoi que ce soit de décisif d'ici la fin de l'été dans le sud. 

Je trouve que ça confirme plusieurs choses,

Ca fait un moment que l'on dit que les Ru manquent des réserves au Sud et qu'ils font roquer des unités déjà en ligne ( à l'intérieur du front Sud) 

Là ils roquent une unité qui était engagée au Nord, ça fait un déplacement minimum de 600 bornes. La fraîcheur je n'en sais rien, mais il me semble qu'elle était engagée du côté de Kremina des juin;  c'est pas là où il y a une bataille très dure dans une foret classée, parc national?  

A mon avis rien n'est oublié, cela a été dit plusieurs fois (je crois même que Goya l'a évoqué) les Ru ont du monde au Nord et au centre, là où ils attaquent. Le problème c'est de savoir si l'on doit considérer ça comme des réserves, où des troupes engagées que l'on doit désengager, pour les engager ailleurs. Je cite de mémoire, mais Goya semblait dire que ces troupes Nord et Cente  étaient engagées, pas vraiment en réserve... 

Point aussi, ça prouve que les Ru prennent cher au Sud, mais passons...

Edited by Fusilier
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, mgtstrategy a dit :

Franchement de très mauvais goût 

C'est de l'humour noir. Déjà expliqué. ça permet de ramener une triste réalité par l'humour. Beaucoup d'humoristes s'en servent pour alerter, dénoncer, convaincre. 

Mais puisque visiblement y'a trop de personnes premier degré ici, aller hop, supprimé. Qu'on m'emmerde plus avec ça. 

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, CortoMaltese a dit :

. Ce qui me pousse à rester globalement très pessimiste sur la capacité des ukrainiens à obtenir quoi que ce soit de décisif d'ici la fin de l'été dans le sud. 

Surtout que si tu perces une flèche ( pas un front large ), la log des derniers kilomètres devient outrageusement compliquée, tu as tous les éléments pour t'en prendre plein la tronche. Ca vaut pour les 2 belligérants bien sûr.

Dans l'idée de pousser jusqu' Marioupol, il faut un couloir maitrisé de combien de km de large pour être "serein" ? 50 km de large ( ce qui ferait déjà une énorme superficie ), ça laisse le centre de la bande à 25 km de chaque côté à portée de 152. Tout concours pour les 2 parties à ne pas avancer réellement, en fait. Ou alors faut le temps de consolider, mais pendant ce temps tu prends des vols de pruneaux, l'attrition monte en flèche. Cette attrition était permise les premiers mois, elle ne l'est plus. Et puis le minage massif ( réciproque d'ailleurs ) est aussi une forme d'aveu vers un quasi statu quo du front.

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, ksimodo a dit :

il faut un couloir maitrisé de combien de km de large pour être "serein" ? 50 km de large ( ce qui ferait déjà une énorme superficie ), ça laisse le centre de la bande à 25 km de chaque côté à portée de 152. 

Si tu maîtrises une bande de 50 km de large, l'artillerie adverse ne sera pas collée à cette bande (à moins d'être totalement suicidaire) : elle sera quelques kilomètres plus loin. Donc le centre de ton hypothétique couloir est "safe" vis à vis des obusiers de 152 ayant une portée maximale de 25 km. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, FredLab a dit :

Si tu maîtrises une bande de 50 km de large, l'artillerie adverse ne sera pas collée à cette bande (à moins d'être totalement suicidaire) : elle sera quelques kilomètres plus loin. Donc le centre de ton hypothétique couloir est "safe" vis à vis des obusiers de 152 ayant une portée maximale de 25 km. 

Certes, mais on va pas se battre à qq kilomètres. Et puis qq dizaines de km, c'est le zone de la fête aux drones. Donc, un enfer. Aprés, tu peux décider de ravitailler Marouipol avec des A1 au lieu de semi remorque civil, mais il faut entendre la complication. Une flêche, une bande, un couloir, tu le payes trés cher in fine. Ca peut être un objectif transitoire tactique mais stratégiquement ce n'est pas tenable ni défendable.

Link to comment
Share on other sites

Point de la situation à Rabotino vu du coté russe (tweet traduit via google) :

"Dès le 26 août au soir, d'intenses combats se poursuivent à Rabotino.

Hier et aujourd'hui, les forces armées russes ont repris le contrôle de plusieurs positions dans la colonie, suivies de contre-attaques des FUA.

Actuellement, les Forces armées RF tiennent la périphérie sud, tandis que le centre reste partiellement dans la zone grise où les combats persistent. Les AFU concentrent leurs forces dans les zones boisées environnantes, à partir desquelles elles déplacent l'infanterie vers la zone de combat à l'aide de véhicules blindés, souvent accompagnées d'une importante préparation d'artillerie. Parfois, ces véhicules sont touchés par des tirs d'artillerie.

Les deux camps sont activement engagés dans des combats de contre-batterie, l’artillerie jouant un rôle important dans ces combats. Des attaques plus intenses peuvent être anticipées pendant la nuit, car l'infanterie trouve plus facile d'opérer sous le couvert de l'obscurité."

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Banzinou a dit :

3 pilotes de F-16 sur 8 en moins

La réponse est peut être évidente pour certains, alors je suis peut être trés couillon.

C'est quoi le but de l'usage sur L39 actuellement ? Plus de Su ou Mig, ils font avec ce qu'ils ont en situation de combat u surveillance ou autre ?

Les concernés, certains dont le connu, était "chasse" au début de la guerre, pourquoi on les retrouve sur équivalent alpha jet ? Ou c'est un re départ des bases, demandé par les formateurs liés aux dons F16 ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Banzinou a dit :

D'ailleurs pour revenir sur le Caesar, on semble vraiment être sur un tir d'opportunité de Lancet.

Car il survole la zone et est attiré par la fumée produit par le tir

 

image.png

A 14 kilometres de Ugledar, chapeau au pilote parce que ça a du etre une belle chasse vu la distance. Je crois que c'est le 3e CAESAR detruit par contre (et un endommagé)... tous par des Lancets !

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, ksimodo a dit :

La réponse est peut être évidente pour certains, alors je suis peut être trés couillon.

C'est quoi le but de l'usage sur L39 actuellement ? Plus de Su ou Mig, ils font avec ce qu'ils ont en situation de combat u surveillance ou autre ?

Les concernés, certains dont le connu, était "chasse" au début de la guerre, pourquoi on les retrouve sur équivalent alpha jet ? Ou c'est un re départ des bases, demandé par les formateurs liés aux dons F16 ?

Je pense simplement que c'est pour l'entraînement, les MiG-29 étant sollicités pour les opérations de guerre

Dans certains domaines de vol, ces petits jets sont parfois plus permissifs

 

Link to comment
Share on other sites

Et un pilote en situation de guerre, il a besoin de s'entrainer hors combat pour faire ses heures ? 

Ou alors, ça peut s'entendre, les pilotes futur F16 sont mis en réserve sans combat, et se maintiennent sur F39.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, ksimodo a dit :

La réponse est peut être évidente pour certains, alors je suis peut être trais couillon.

C'est quoi le but de l'usage sur L39 actuellement ? Plus de Su ou Mig, ils font avec ce qu'ils ont en situation de combat u surveillance ou autre ?

Les concernés, certains dont le connu, était "chasse" au début de la guerre, pourquoi on les retrouve sur équivalent alpha jet ? Ou c'est un re départ des bases, demandé par les formateurs liés aux dons F16 ?

A priori les L-39 Ukrainiens sont des C re-motorisé ... et les C c'est des purs avions d'entrainement. Il y a bien deux pylônes mais il n'est pas prévu pour être armé. Ou du moins juste pour tirer quelques rocket ou lâcher quelques bombes lisses d'entrainement.

Je ne sais pas trop a quoi peut servir un engin pas vraiment armable ... du moins dans ce conflit.

- La reco il n'y en a pas besoin a priori y a des drones et les satellite US.

- Servir de leurre pour dévoiler la DA russe ... c'est très risqué pour pas forcément beaucoup d’intérêt.

- Faire de l'appui feu aéroporté à la rocket ... ça aussi ça semble cavalier.

En gros à part l'entrainement je sèche un peu sur leur usage.

 

Link to comment
Share on other sites

Accessoirement, vu la densité en chasseurs, missiles sol-air de tous types et équipements de guerre élec, un L-39 (même en version armée ou modernisée) sur le front c'est du suicide.

On notera quand même qu'aux dernières nouvelles, personne n'a envisagé sérieusement (me semble-t-il) de fournir aux Ukrainiens des appareils LIFT ou de génération précédente.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Ciders a dit :

Accessoirement, vu la densité en chasseurs, missiles sol-air de tous types et équipements de guerre élec, un L-39 (même en version armée ou modernisée) sur le front c'est du suicide.

On notera quand même qu'aux dernières nouvelles, personne n'a envisagé sérieusement (me semble-t-il) de fournir aux Ukrainiens des appareils LIFT ou de génération précédente.

Il y a bien eu des rumeur de transfert de L-39 de combat depuis certains pays de l'est vers l’Ukraine comme les Aero L-39ZA - il me semble qu'ils ont une légère capacité air-air en plus d'une capacité canon, rocket, bombe lisse - tchèque, mais même ceux là c'est vraiment très très léger pour le niveau d'intensité du conflit.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, ksimodo a dit :

Surtout que si tu perces une flèche ( pas un front large ), la log des derniers kilomètres devient outrageusement compliquée, tu as tous les éléments pour t'en prendre plein la tronche.

Sauf si la percée te permet d'ouvrir, manœuvrer, déborder... 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...