Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 17 minutes, Fusilier a dit :

Pas uniquement, IWS "patrouille" aussi sur les blogs et autres sites Russes, il y a aussi les OSINT, les images satellites et peut-être des sources OTAN... A mon avis tous lissent plus ou moins les Ru, et il y a de gens comme Dimitri qui passent leur temps à traduire les russes. Je suis d'avis que les infos de ces sources Ru, sont très indirectes, mais avec des recoupements... Par contre, je suis certain que les "officiels" Ru, par exemple RYBAR,  sont contrôlés et ils mentent ou pour le moins arrangent le réel.  Je ne me fie pas non à la chaîne officielle UKR, même si je la trouve "rigolotte"

Si non on fait comme on peut, comme toi je suppose. Comment fais-tu pour savoir si les Ru attaquent, avancent ou pas... 

 

Lorsque les Ukrainiens reconnaissent une avancée russe j'estime cela probable, et vice versa...

Ceci dit il y a effectivement des sources russes, dont le croisement peut être intéressant même si globalement j'ai l'impression qu'elles sont considérées comme moins fiables que les ukrainiennes. Par ailleurs si les officiels russes sont très certainement contrôlés comme tu le dis, je doute que ce ce soit très différent en face: d'où peuvent provenir tous ces ordres de bataille repris assez généralement si ce n'est des services ukrainiens?

Edited by gustave
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, gustave a dit :

Lorsque les Ukrainiens reconnaissent une avancée russe j'estime cela probable, et vice versa...

Ceci dit il y a effectivement des sources russes, dont le croisement peut être intéressant même si globalement j'ai l'impression qu'elles sont considérées comme moins fiables que les ukrainiennes. Par ailleurs si les officiels russes sont très certainement contrôlés comme tu le dis, je doute que ce ce soit très différent en face: d'où peuvent provenir tous ces ordres de bataille repris assez généralement si ce n'est des services ukrainiens?

Les ordres de bataille des troupes en place sur un secteur du front ? Osint très majoritairement. C'est comme ça qu'on a su pour la 76e Aéroportée redéployée vers Tokmak par exemple. 

Link to comment
Share on other sites

En règle générale je trouve que les deux combattants sont assez dilettantes sur les infos qui sortent quand même. Entre les photos de Tupolev en feu dans leur alvéole, les Ukrainiens frappés a cause de leur portable qui bornent tous au mme endroit (c'était arrive aux Russe au début du conflit aussi). C'est si dur de mettre les portable dans une boîte pour la semaine ?

 

On arrive a maintenir ça en entreprise quand on fait un peu de sensible (bon après c'est max une semaine), ça m'étonne que même sur des porte avion (le cas du F35 nageur) on puisse filmer tranquillement. Dernièrement un pote filmait la recette de PL FS par son unité ou un autre envoyait des photos du CPA10 en vadrouille ...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, CortoMaltese a dit :

Les ordres de bataille des troupes en place sur un secteur du front ? Osint très majoritairement. C'est comme ça qu'on a su pour la 76e Aéroportée redéployée vers Tokmak par exemple. 

Une unité de temps en temps je veux bien, mais alimenter quotidiennement l'OdB de tout le front ou presque? Il ne faut pas être naïf, l'OSINT est bien orienté...

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Coriace a dit :

 C'est si dur de mettre les portable dans une boîte pour la semaine ?

La semaine non, mais des mois et des mois... Et il n'y a pas tant de choses "non contrôlées" et d'intérêt qui sortent si on prend la mesure de l'immensité du conflit.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, gustave a dit :

Une unité de temps en temps je veux bien, mais alimenter quotidiennement l'OdB de tout le front ou presque? Il ne faut pas être naïf, l'OSINT est bien orienté...

Heu non là clairement je ne te suis pas. On a littéralement des gens qui passent leur vie à éplucher l'immense masse de donnée qui provient du front pour comprendre qui fait quoi et où. Bien sûr, les deux camps communiquent sur ce qui se trouve en face d'eux mais les mappers sérieux attendent toujours confirmation tierce pour update. Si je peux me permettre je pense que tu sous estimes le nombre de personnes dans la communauté Osint qui bossent sur ce conflit presque à temps plein et la masse d'info qu'on peut accumuler en open source avec le temps, les connaissances et les bons outils.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Teenytoon a dit :

Et si ruag revend directement aux allemands qui feront bien ce qu’ils veulent d’un matos produit par eux-mêmes à l’origine, ça reste aussi plus simple.

Qu’est-ce que RUAG vient foutre là-dedans d’ailleurs ? :huh:

Il y a quelques années RUAG a racheté les Léo 1 aux italiens. La société étant suisse, elle a besoins de l'accord du Secrétariat d'Etat à l'Economie pour pouvoir les revendre. https://www.rts.ch/info/suisse/14136698-le-conseil-federal-refuse-a-ruag-la-reexportation-de-chars-leopard-1-a5.html

Enfin, toute cette histoire est bien compliquée et pas très nette. Surtout que RUAG appartient à la Confédération. Il y pas mal de remous actuellement en Suisse au sujet de cette affaire.

Link to comment
Share on other sites

Oui j’avais compris, j’ai mal formulé ma question, c’était plutôt pourquoi RUAG a racheté des Léo aux italiens ? Pour en faire un stock pour l’armée suisse ?

EDIT : J’ai eu ma réponse dans l’autre topic, rachat pour stock de pièces détachées initialement. 

Edited by Teenytoon
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, gustave a dit :

Je ne connais pas la production russe exacte évidemment (et je ne suis pas certain que beaucoup la connaissent), mais même quelques dizaines de chars neufs par mois ne me semble pas échantillonaire. Et je serai bien en peine de quantifier la part d'engins neufs, rénovés, juste déstockés, dans les blindés mis en service. Sur quoi te bases-tu?

Sinon les Russes avaient bien une capacité à produire du canon non? Certainement très insuffisante pour soutenir le rythme actuel de la bataille certes, mais au vu de la montée dont a été capable Nexter ne peuvent-ils pas eux aussi accroître leur production?

De mémoire dès avant-guerre la majorité des chars sortant des usines étaient des caisses de T-90 ou T-72 revalorisés en T-90AK ou T72B3 Obr. 2016. Très peu de production neuve, au contraire déjà les productions d'armement terrestre se reposaient énormément sur les immenses stocks. En ce qui concerne l'artillerie, j'avais posté un article il y a quelques mois expliquant qu'à la suite de la chute de l'URSS, la quasi-totalité des hauts-fournaux soviétiques ont fait faillite dans les années 90 et que la plupart avaient été démantelés ou revendus, et les ouvriers partis à la retraite. Poutine avait bien essayé de relancer l'activité dans les années 2010, mais sans grand succès. La production restait faible pour des raisons structurelles : manque d'ingénieurs qualifiés, perte de savoirs-faires, fuite des cervaux, facilité de la rénovation et remise en service d'anciens modèles, etc. Nexter n'a pas ce problème, la raison pour laquelle la production de Caesars restait faible était la faible production de certaines pièces et le sous-dimensionnement d'une ou deux étapes de fabrication (de mémoire par exemple l'usinage du canon) qui pouvaient être relativement débloqués si les commandes étaient plus nombreuses sur le long terme.  D'où le passage de 2 à 6 par mois avec potentiel jusqu'à 8 apparemment avant d'atteindre un plafond de verre lié aux limitations du site, de la chaîne entière et du nombre de personnels formés. Mais la ressource humaine, les machines-outils et le savoir-faire n'ont jamais disparu, alors qu'en Russie il a été limité à une ou deux usines à la productivité bien plus limitée. Ils sortaient un peu plus de canons que nous, mais c'était largement insuffisant vu la taille de leur outil militaire et en plus les commandes étrangères, qui étaient priorisées avant-guerre pour faire rentrer des devises.

Je n'ai rien vu depuis 2022 qui m'incite à penser que la situation s'est améliorée autrement qu'à la marge. En revanche, dans la production de munitions, oui. C'est clair que les munitionnaires russes ont fait un bond énorme en termes d'augmentation de la production, même si on est là aussi loin des 50000 obus par jour nécessaires pour maintenir la densité du feu russe.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, CortoMaltese a dit :

Je pense que les Suisses s'en foutent totalement, ils sont bloqués par pur légalisme et le savent très bien, mais ne peuvent pas vraiment faire autrement sauf à changer toute leur politique étrangère et la législation qui va avec. Vendre des Léo 1 à la Grèce pour que cette dernière puisse refiler les siens à l'Ukraine leur va sûrement très bien. 

Toi tu sois estime lourdement les Suisses. Pour un Suisse la loi c'est la loi. Il n'y a aucun passe droit ça remettrait en question toute leur politique... 


Ce n'est pas la première fois que des personnes essaye de les acheter.... Rheinmetall a déjà essayé en Juin avec le même genre de prétexte. 

Alors je ne vois pas pourquoi il changerait de ligne de conduite ce coup-ci... 
 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, CortoMaltese a dit :

Heu non là clairement je ne te suis pas. On a littéralement des gens qui passent leur vie à éplucher l'immense masse de donnée qui provient du front pour comprendre qui fait quoi et où. Bien sûr, les deux camps communiquent sur ce qui se trouve en face d'eux mais les mappers sérieux attendent toujours confirmation tierce pour update. Si je peux me permettre je pense que tu sous estimes le nombre de personnes dans la communauté Osint qui bossent sur ce conflit presque à temps plein et la masse d'info qu'on peut accumuler en open source avec le temps, les connaissances et les bons outils.

Les OSINTeurs ont besoin de données. Je n'ai aucun doute sur le fait qu'on puisse en obtenir de nombreuses et mener des enquêtes très fouillées par ce biais. Cependant on ne me fera pas croire que cela permet d'établir un ordre de bataille relativement complet quotidiennement d'un front de 800km... C'est pourtant ce qui alimente la plupart des sites pris en référence ici. Il y a donc des éléments qui sont fournis, par un côté comme l'autre ceci dit.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Teenytoon a dit :

Je ne comprends pas l’intérêt de passer par la case grecque. Autant refiler les Léo italiens plus modernes aux ukrainiens directement. 

Les grecs ont une énorme ( le plus gros nombre au monde de tanks par habitant petite peur des ottomans turcs) mais beaucoup de vieilleries mais les grecs ne veulent absolument pas ce dégarnir après 400 ans a être forcé a manger des lucums donc s'était un deal qui devait aussi arranger les grecs qui économise du pognon mais en augmentant les capacités de leurs leo 1 face aux m60 modernisées turcs ( juste au cas) et puis je suppose que on veut limiter même si y a plus de grands secrets militaires le nombres de mire et optiques modernes entre les mains des russes que ça finisse pas sur un t90 

 

Les leo 1 sont destinés à combler les pertes en T64 des ukrainiens ni plus ni moins pas à améliorer les capacités ukrainiennes comme le leo 2 ou les Abrams à mon avis. Le but et juste de retrouver de la masse car même si les ukrainiens ont réussi à économiser leurs forces bien mieux que les russes on tourne autour des 500 chars détruits sans compter que les machins tenaient déjà depuis les années 90 avec des bouts de ficelles l'armée ukrainienne d'avant 2014 c'était même plus de l'acharnement thérapeutique mais carrément de la necromancie au niveau du maintien de l'héritage soviétique en équipement.

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

Potentiellement un raid de drones sur la base aérienne de Pskov (Il-76 en temps normal) ce soir. Des images avec des "boum" dans le fond, à voir ce que ça donnera une fois la lumière revenue.

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, CortoMaltese a dit :

Après, je ne sais pas ce que vous en pensez, mais si je devais donner mon "ressenti" sur les perspectives ukrainiennes dans le coin, disons à échéance de  fin octobre, je verrai ça comme ça. 

 

Percée générale Melitopol et/ou Mer noire en vue : 5% 

Prise de Tokmak "propre" et rapide après une percée/retrait russe : 15% 

Arrivée aux abords de Tokmak après un long combat attritionnel : 25%

Arrêt à 5km des positions actuelles (disons pas au délà de Solodka Balka dans la direction sud) : 25% 

Arrêt sur la ligne actuelle : 15%

Contre-attaque russe : 15% 

 

 

je tablerai pour ma part sur un arrêt début octobre, plus pour des raisons de fatigue générale, de manque d'équipements/munitions que de météo. Septembre semble être un mois agréable et octobre n'est souvent ni très froid ni très humide, mais plus incertain. Je manque de source météo, mais il y aurait un aléas météo sur octobre. Les déplacements en véhicules étant risqués, une météo froide et humide achèverait d'épuiser les troupes contraintes de marcher.

Dans cette hypothèse il resterait 30 jours ...

Je ne juge pas les deux premières hypothèses probables, la gaussienne serait plus pentue à mon avis. Les abords de Tokmak me semblent une possibilité, mais avec une vraie interrogation sur une poussée russe sur un autre front. Dans cette hypothèse, mi septembre serait sans doute le meilleur timing pour les russes.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, vincenzo a dit :

A priori explosion et incendie sur la base aérienne  de Pskov

A confirmer mais potentiellement plusieurs appareils endommagés (deux à quatre selon les données qui circulent).

En attente d'infos plus fiables et d'images.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, Connorfra a dit :

Fin de cette année et début de l'année prochaine semble s'annoncer un pic de capacité pour les Ukrainiens

Pour les équipements blindés, c'est fort possible si l'on se limite aux équipements de source européenne. Les américains peuvent changer la donne s'il le souhaite. Ce serait une bonne nouvelle pour l'Ukraine. 

Pour les munitions, je ne suis vraiment pas sur : la remonté des productions occidentales est lente. Tout dépend du niveau de stock à l'automne. Les américains ont prévenu que le niveau de dons de 155mm n'était pas soutenable. Quand  a eu / aura lieu le creux?

Link to comment
Share on other sites

En sus, peut-être une frappe (avortée ?) sur Bryansk. Fermetures des espaces aériens ou restrictions de vol dans les régions de Kalouga, Ryazan et Toula, plus sur au moins l'aéroport de Vnukovo à Moscou.

à l’instant, Berezech a dit :

 

Confirmation de TASS
Sans doute un coup assez dur pour le transport strat russe, sur le fil de Fenrir on voit que l'OSINT y signalait 22appareils il y a peu.

Ça pique mais ça pourrait être pire. Au-delà de l'état des appareils touchés (et leur état avant la frappe), ils ont en gros cent Il-76MD en service, plus une petite dizaine de MD-90A (cellules neuves). Et il faut aussi compter sur le reste de la flotte (notamment les An-12 et 124).

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Encore un excellent fil de Tatarigami, qui nous invite à lire les défenses russes au delà des fameuses 3 lignes visibles par satellites. 

Son point : rappeler que chaque haie fait l'objet de travaux de Fortifications d'infanterie, qui sont aussi difficiles sinon plus à franchir, que les tranchées AT et autres dragons teeth.

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, olivier lsb a dit :

Encore un excellent fil de Tatarigami, qui nous invite à lire les défenses russes au delà des fameuses 3 lignes visibles par satellites. 

Son point : rappeler que chaque haie fait l'objet de travaux de Fortifications d'infanterie, qui sont aussi difficiles sinon plus à franchir, que les tranchées AT et autres dragons teeth.

Il est incontestable que les Ru ont fait du bon boulot sur les fortifications. Chaque haie, ça fait quand même beaucoup de haies. Mais peut-être qu'il a raison. Apparemment les UKR se servent de ces lignes de fortifications, pour leurs infiltrations d'infanterie.  La vrai problématique, à mon avis,  c'est la densité du minage, au fois franchie la ligne de couverture,  et la capacité des Ru à garnir ces fortifications.  

Du coup je mets une carte du fameux Black Bird et un fil d'analyse d'Emil Kastehelmi.  NB je n'ai pas accès à la suite du message, n'étant pas sur X / twitter... 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Personne
    Newest Member
    Personne
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...