Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 28 minutes, Ciders a dit :

Rybar voit les Russes à Robotyne, Tom Cooper voit les Ukrainiens... plus au sud.

https://xxtomcooperxx.substack.com/p/ukraine-war-4-september-2023

La vérité doit être entre les deux. J'attends encore les chiffres des syndicats.

Pas nécessairement entre les deux.  Les chiffres des syndicats sont toujours gonflés, comme le montrent les comptages organisés par les médias (de toute orientation et par un organisme externe) qu sont presque toujours proches de ceux du ministère.  

En tout cas Tom Cooper dit que ce canon capture est derrière la fameuse ligne et tranchées 

spacer.png

 

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Connorfra a dit :

oui ils semble avoir repris du service. Meilleurs moyens de lutte contre la guerre électronique ? Nouvelle livraison turc ? Ou plus de DCA en face autres que les canons automoteurs et les mitrailleuses lourdes ?

Edit: vidéo déjà posté oups.

 

D'après les sources Russes sa serait une baisse de la DA qui aurait permis se raid. Le S400 détruit couvrait une partie de cette zone et surtout il gérait la défense anti missile.Ensuite les Ukrainiens auraient utilisé des missiles harm pour créé une brèche dans le dispositif plus prêt du frond 

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Vince88370 a dit :

Les Ukrainiens continuent d'essayer de faire rentrée l'OTAN dans leur guerre

Méchants Ukrainiens fauteurs de guerre. :happy:

Plus sérieusement, si demain ça tombe côté roumain, on fait quoi ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Ciders a dit :

Plus sérieusement, si demain ça tombe côté roumain, on fait quoi ?

Qu'est ce que "on" a fait vis-à-vis de ce qui est déjà tombé en Pologne ?

A mon avis, "on" fera pareil.

  • Like 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, CortoMaltese a dit :

Une réflexion sur la mobilisation qui me vient de la relecture de pas mal d'articles parus dans la presse depuis le début d'année sur les Ukrainiens qui parviennent à éviter le service militaire en fuyant à l'étranger et/ou en payant un pot de vin (on évoque la somme moyenne de 5000€) pour faire falsifier leur dossier médical. 

Le système de mobilisation ukrainien est vraiment mauvais. Il est à la fois inefficient et pousse au crime. Du fait de l'absence de liste globale et de capacité à mobiliser de manière cohérente, par classe, comme on le faisait au XXe siècle en Europe, elle est totalement arbitraire et chaotique. On évoquait le cas de recruteurs se baladant dans la rue, distribuant des convocations au hasard, un peu comme en Russie lors de la mobilisation de Septembre 22. On ne peut pas faire pire. Un système est efficace quand chacun à l'impression qu'il est 1) juste (chacun fera sa part, il n'y aura pas de favoritisme/arbitraire/hasard) 2) inévitable (l'éviter est très dur). Là, il est injuste car très aléatoire, et relativement facile à éviter. Forcément, même chez des gens qui sont dans l'absolu d'accord sur la nécessité de la mobilisation, nait l'espoir que ça ne tombera pas sur soi. C'est un peu ce qu'on lit chez les témoignages anonymes de ceux qui se sont enfuis. Il y a quelques personnes qui assument une position résolument anti mobilisation : ils n'ont pas envie de mourir pour leur pays et n'en ressentent aucune culpabilité. Mais chez beaucoup, il y a justement une forme de culpabilité, la conscience que si tous les hommes faisaient comme eux, le pays n'existerait plus depuis 1 ans, mais qui ont trop peur et qui ont sauté un peu honteux sur les nombreuses opportunités existantes pour l'éviter. Ces gens là, dans un système de mobilisation juste et systématique, comme la France/allemagne en 14 et 39, n'auraient probablement pas fait partie du petit % de ceux qui s'y sont opposés. 

Je ne sais pas ce qu'ils peuvent faire pour changer ça, mais le système ne peut rester comme ça s'ils souhaitent endiguer le sentiment d'injustice profond que ressentent beaucoup de soldats mobilisés qui ont l'impression d'être les quelques sacrifiés au hasard dans une masse d'hommes dont la plupart sont toujours à l'arrière. 

Je suis surpris par une absence de liste globale des mobilisables, tant elle me semble s’imposer.

J’ai effectivement vu quelques vidéos de recruteurs de l’armée ukrainienne en recherche de possibles resquilleurs. La propagande russe aime bien montrer les soirées de la jeunesse dorée ukrainienne : jeunes hommes en pleine forme, jolies filles, etc.... On ne sent pas le vécu des tranchées et on ne se cache pas au fond de la Volhynie…

Que l’origine du problème provienne d’une confusion générale du droit ou d’une pratique devenue déviante, l’Ukraine se doit de rappeler et préciser la règle de mobilisation. C'est le point de départ d'une amélioration. 

Le problème d’une règle déviante, c’est qu’elle génère ses propres anticorps, rendant plus difficile de la modifier. Exemple théorique : si un médecin facture fort cher un passe-droit mobilisation, c’est peut être l’occasion pour lui de donner des soins gratuits à de vrais nécessiteux. Supprimer le passe-droit couperait les soins à ces derniers. S’agissant des resquilleurs ukrainiens, je pense qu’il a un vaste entre-deux entre le tricheur-né et le pétochard pris de remords. Je pense qu’un grand nombre de personnes sont juste neutres. Ne pouvant ni admettre l’invasion, ni se couper définitivement de parents ou amis de l’autre côté de la frontière, l’esquive leur semble un moindre mal en attendant des jours meilleurs.

Dans une guerre, le soldat est confronté a une multitude de situations qui présentent un caractère arbitraire. Doit-on parler de destin, de choix indécidables, d’erreur humaine etc ? Au delà d’une mobilisation inégalitaire, on a des échos de soldats parfois volontaires en début de guerre - ayant eu 10 jours de permission en plus d’un an de guerre - et sans qu’il leur soit invoqué une compétence rare… J’ai peur que l’Etat ukrainien ne soit encore durablement un Etat disfonctionnel et que bien d’autres difficultés internes ne minent l’effort de guerre ; on parle notamment de fréquente corruption au sein du Ministère de la défense. Même si l’Ukraine atteint ses objectifs militaires, il y aura un coût politique et social après guerre.

En écoutant Rybar, j’ai cru entendre que l’Ukraine aurait accru récemment son effort de mobilisation et utiliserait comme la Russie des expédients tels que la mobilisation de prisonniers.

Vous avez eu ce type d’échos ?

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

le "problème" pour les ukrainiens, comme pour les russes d'ailleurs, sont les récits du front, les morts de connaissance, bref tout ce qui montre la réalité d'une guerre dure ( et elle l'est à un niveau pas connu depuis des années ).

Donc c'est normal qu'il n'y ait pas d'entousiasme.

D'ailleurs, ici, combien seraient volontaires pour y aller quand on voit ce qu'il se passe sur le terrain ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Ciders a dit :

Méchants Ukrainiens fauteurs de guerre. :happy:

Plus sérieusement, si demain ça tombe côté roumain, on fait quoi ?

Par le passé, des avions de chasse appartenant à un pays de l'Otan ont déjà descendu un avion russe et tué son équipage. Il ne s'est rien passé de plus.

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Teenytoon a dit :

Par le passé, des avions de chasse appartenant à un pays de l'Otan ont déjà descendu un avion russe et tué son équipage. Il ne s'est rien passé de plus.

A l'époque, les choses étaient légèrement différentes et les Russes un tantinet moins agressifs.

Et puis, ils savent s'arranger avec les Turcs, quand ça les arrange. Au détriment des Arméniens par exemple.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Ciders a dit :

A l'époque, les choses étaient légèrement différentes et les Russes un tantinet moins agressifs.

A priori ils étaient très morveux sur le coup là, il semble qu'ils bombardaient régulièrement les rebelles en volant en territoire turcs - les rebelles disposaient de base logistique en Turquie ce qui aura pu donner au loyaliste un droit de poursuite à l'israélienne ... mais c'est une autre histoire -, et que l'ire verbale d'Ankara n'avait pas suffit à faire cesser le petit jeu ...

Link to comment
Share on other sites

Tout ça pour dire que rien ne change fondamentalement, tant que ça reste des dommages collatéraux sans trop de mort du côté du pays d'accueil de ces mêmes dommages, l'OTAN ne rentrera pas en guerre pour si peu, maintenant si ce sont des tirs délibérés contre les infrastructures roumaines, il y aura certainement des tirs de semonces en riposte histoire de tester la volonté russe de continuer à escalader.

Link to comment
Share on other sites

... le remplacement prochain de son ministre de la défense Oleksii Reznikov par Roustem Oumerov

A priori Reznikov à trop de casserole de corruption à ce stade. Le nouveau aurait des talents de négociateur et serait incorruptible.

Portrait du nouveau https://www.lexpress.fr/monde/europe/ukraine-roustem-oumerov-lincorruptible-tatar-de-crimee-a-la-tete-de-la-defense-7SEKLM3ZYND7VJZ34BU4PVAHVA/

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Heorl a dit :

Attends un peu... comment est-ce qu'un TB-2 a se glisser comme ça dans le Sud malgré la densité de la DCA russe ? Il a contourné par la mer puis est rentré ou la DCA russe a également été très affaiblie ?

Comme mentionné plus haut, peut être depuis la destruction partiel du site de S-400 en Crimée 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, g4lly a dit :

A priori ils étaient très morveux sur le coup là, il semble qu'ils bombardaient régulièrement les rebelles en volant en territoire turcs - les rebelles disposaient de base logistique en Turquie ce qui aura pu donner au loyaliste un droit de poursuite à l'israélienne ... mais c'est une autre histoire -, et que l'ire verbale d'Ankara n'avait pas suffit à faire cesser le petit jeu ...

Il y a de ça. Mais le côté moins agressif, c'était aussi le fait que personne à Moscou n'ait menacé d'envoyer une ogive nucléaire tactique sur Ankara. :happy:

il y a 44 minutes, jean-françois a dit :

c'est surtout Erdogan qui a été merdeux quand il a vu que tous les pays de l'OTAN lui ont dit d'assumer sa connerie tout seul

Globalement, il s'en est très bien tiré.

il y a 21 minutes, Banzinou a dit :

Comme mentionné plus haut, peut être depuis la destruction partiel du site de S-400 en Crimée 

Le truc aussi à mesurer (et là, c'est compliqué... pour nous, en tout cas), c'est l'évaluation du retrait partiel ou plus important d'éléments de défense antiaérienne vers les arrières. Vous me direz, quelques Pantsir ou S-300 de moins, ça n'obère pas l'ensemble. Mais quand même.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,964
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...