Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 2 heures, Alexis a dit :

100% d'accord, et je crois qu'au-delà du Scalp, l'argument vaut pour pas mal d'autres types de munitions. D'une manière générale, les problèmes de stocks insuffisants, ça se règle... avec des commandes, eh oui :happy:

Les anglais évalue le prix du Storm Shadow tranche additionnelle à 3 millions de dollars.

Alors que le machin n'est plus state of art - pas de datalink bidi par exemple -.

A tel point qu'ils cherchent une alternative bien meilleur marché. Notament du coté du Rampage la variante aéroportée de l'Extra qui sert en Azerbaijan.

https://www.thedefensepost.com/2023/07/03/uk-israeli-storm-shadow/?expand_article=1

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Fusilier a dit :

Pour changer des habituels blindés détruits par des drones, ceux-ci roulent.  :tongue:

Un Challenger de la 82, ça doit grenouiller du côté de Verbove. 

Le 2eme char est probablement une vidéo actuelle.

Le premier, il faudra m'expliquer comment ( potentiellement à 20 km selon les localisations que tu indiques ) il chemine dans de la poussière et de la végétation cramée. Ca doit dater du plein été, pas de maintenant.

Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Fusilier a dit :

Probablement, ça ne prétendait pas être un apport scientifique.  Juste des images de chars roulant. 

Pas de pb. C'est juste mon flair de la terre, de la météo, du végétal :tongue:

Comme la vidéo était datée du jour.....il ne fallait pas forcément en déduire ce que la vid ne dit pas. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, ksimodo a dit :

Pas de pb. C'est juste mon flair de la terre, de la météo, du végétal :tongue:

Comme la vidéo était datée du jour.....il ne fallait pas forcément en déduire ce que la vid ne dit pas. 

 

Généralement je n'argumente pas avec des vidéos, je préfère les cartes. Même si je reconnais que les images peuvent valider des informations.  D'ailleurs, je regarde peu de vidéos, quelques unes des assauts de tranchées, plus par curiosité tactique qu'autre chose. A mon avis, les vidéos et similaires, hors contextualisation / éléments que l'on peut relier à un "raisonnement tactique" / cartographique, ça n'a pas beaucoup d’intérêt.   Ceci dit pour les amateurs de comptabilité, ça doit être très utile, certains font d'ailleurs un travail formidable.     

Ceci dit, @ksimodo le mois de septembre n'est pas très arrosé en Ukraine, davantage en juillet. Statistiquement le mois d'octobre est le mois le plus sec , avec mars. 

Edited by Fusilier
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, gustave a dit :

La propagande russe ne dit pas cela à ma connaissance. On me dit d'ailleurs que les S-400 sont justement protégés contre ces menaces par des SA-22 dans la doctrine russe...

Techniquement maintenant ça   pourrait être  également des S350 avec le missile 9M100 qui est conçu pour ce genre de menace.

Mais la Russie a déjà perdu pas mal de DCA courte portée et maintenant avec les drones qui se promènent un peu partout en Russie ça oblige à disperser les moyens de lutte courte portée.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Faut un peu arrêter de faire des plans sur la comète avec l'hiver. Il n'y a pas à étudier la question, l'an dernier on a bien vu que la guerre ne s'arrêtait pas et que les deux camps étaient dans des limites capacitaires pour faire des offensives sérieuses. D'un côté on a construit des positions défensives de l'autre on a construit une capacité offensive. Les russes cherchant au milieu de l'hiver à perturber cette tendance en poussant à effectuer des offensives avec Bakhmut au centre de l'attention. On était en fait plus sur une "pause" (au sens guerre de mouvements) opérationnelle liée à des contraintes militaires qu'à une contrainte climatique.

Cette guerre montre bien qu'on combat pas uniquement pour avancer, mais aussi pour créer de l'attrition. Nous voyons tout le panel d'armement pour y arriver et qui remet en question (ahh les drones...) certaines habitudes. Pour moi l'hiver est plus problématique d'un point de vue de la végétation qu'elle ne l'est d'un point de vue de la boue. La végétation permet de masquer de nombreuses positions défensives et de couvrir certaines progressions offensives.

L'enjeu de cet hiver se dessine déjà, c'est assez prévisible. Les russes vont continuer à miser sur la défense de leurs positions et miseront comme l'an dernier à vouloir plonger l'Ukraine dans le froid et le noir,  quand les ukrainiens chercheront à frapper dans la profondeur russe tout en maintenant un effort offensif à divers points pour que les russes ne puissent pas tranquillement refaire des positions défensives. On sera donc dans une continuité de ce qu'on voit actuellement, une Ukraine continuant une offensive lente et prudente pour chercher son ouverture et une Russie qui s'activera à l'empêcher. Derrière cette situation sur le terrain, on aura le petit jeu des frappes en profondeur dans lequel l'Ukraine a clairement un panel de sites à frapper qui seront plus "marquants" que ce que peuvent bien cibler les russes en Ukraine. Donc forcément quand l'Ukraine ira couler un navire à Sebastopol ou détruire des aéronefs sur un aéroport, l'impact sera bien différent qu'une frappe russe sur un transformateur électrique. Donc même si les ukrainiens tireront moins que les russes, ils ont l'avantage d'avoir des cibles de "valeurs" que les russes n'ont pas en Ukraine.

 

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 20 heures, gustave a dit :

Et donc sur quoi vous basez-vous pour ces affirmations si certaines? 

Euh, comment peut-on douter que les russes mentent.... .

Désolé mais je n'ai pas le temps de compiler toute la propagande russes, si tu suis bien ce sujet tu auras déjà lu que les russes ont détruis plusieurs fois la quantité possédé par les ukrainien sur plusieurs matériels.

Tu n'as pas lu suffisamment d'exemples depuis que cette intervention spéciale (gros mensonge) a commencé ?

On a eu, les missiles des himars sont inutilisables car le GPS est brouillé, pourtant ils font toujours but.

Là c'est pareille sur le nombre de SCALP abattus. D'ailleurs il n'a jamais été présenté comme ininterceptable.

 

Avec ce genre de système politique tout le monde ment, ne serait-ce que pour sauver sa peau et celles de sa famille.

 

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, gargouille a dit :

Euh, comment peut-on douter que les russes mentent.... .

Désolé mais je n'ai pas le temps de compiler toute la propagande russes, si tu suis bien ce sujet tu auras déjà lu que les russes ont détruis plusieurs fois la quantité possédé par les ukrainien sur plusieurs matériels.

Tu n'as pas lu suffisamment d'exemples depuis que cette intervention spéciale (gros mensonge) a commencé ?

On a eu, les missiles des himars sont inutilisables car le GPS est brouillé, pourtant ils font toujours but.

Là c'est pareille sur le nombre de SCALP abattus. D'ailleurs il n'a jamais été présenté comme ininterceptable.

 

Avec ce genre de système politique tout le monde ment, ne serait-ce que pour sauver sa peau et celles de sa famille.

 

En l’occurrence nous parlons des performances du SCALP, pas de la propagande russe globalement (loin d’être une exclusivité russe par ailleurs si tu regardes les revendications ukrainiennes par exemple). Les Russes ont annoncé en avoir abattu 4 sur 7 lors de la dernière attaque contre Sébastopol. As-tu des éléments infirmant cela?

Quant au brouillage des HIMARS de mémoire ce n’est pas une revendication russe mais une source ukrainienne ou US qui avait décrit cela. Il y a même eu le récit d’un FS ukrainien menant une action de destruction de station de brouillage pour permettre une frappe HIMARS

Mais il y a en effet bien de la désinformation massive dans ce conflit. D’où mon constat que nous n’avons pas vraiment de capacité à juger de l’efficacité précisément de l’efficacité du SCALP, d’autant plus que ce terme recouvre plusieurs aspects et que les attaques ne reposent pas que sur les capacités intrinseques de ce missile.

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, olivier lsb a dit :

mais le type s'est inscrit en doctorat et explique qu'il a 2 ans maintenant pour rédiger sa thèse (en plein milieu d'une guerre ? Avec ses responsabilités ??).

C'est possible,il y a des gens qui ont une capacité de travail très au-dessus de la moyenne, qui dorment peu ou qu'utilisent leur temps "libre" de manière différente de la moyenne.  

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, gargouille a dit :

Là c'est pareille sur le nombre de SCALP abattus. D'ailleurs il n'a jamais été présenté comme ininterceptable.

Selon les règles d'engagement chez nous, c'est un missile qui est tiré aprés une énorme préparation. Pilotes du vecteur, préparation amont sur la bonne trajectoire ( le bon point de départ du tir ) pour éviter les contre missiles, etc...

Pour ce missile et pour tous les autres, il n'y a pas de miracle vers le meilleur qui serait bon à 100%  ni de matos absolument pourri à 100%. Ni pour celui qui tire, ni pour celui qui défend.

Le résultat est "juste" une conjonction de toute celà. Ca l'est aussi en air air.

Ceci dit, je pense que les dernières utilisations ( rase motte possible sur l'eau jusqu'à l'objectif ) démontre une application de la 1ere ligne, ce qui était moins évident sur les premiers tirs ukr. 

Même si le monde entier en profite en dissèque les restex avec intérêt, le fait est que les 2 belligérants font une acquisition de savoir pratico pratique qui surpasse largement celle d'un exercice OTAN ou d'une chasse dans le désert à 20 contre 1 avec ciel dégagé.

Si l'Ukr envoie un jour 50 F16 avec 50 pilotes formés en air air, tu peux parier que du Su va tomber, mais du F16 aussi. Alors aprés, que le ration soit de 2/1 ou 1/1 ou 1/2 j'ai presque envie de dire que ça changera pas grand chose. Et c'est pareil pour les missiles. Oui, l'attrition réciproque. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, BPCs a dit :

Et rien n'interdit non plus que l'on soit coulant Sir le volume de la thèse ou qu'elle soit issu d'un " travail colaboratif" :wink:

Ca ne serait pas la 1ere thèse bidon en science humaine, attribuée de manière sympa. Aberkane est un cas récent, il vous expliquera comment faire :chirolp_iei:

MAIS...peut être elle sera trés qualitative aprés tout. Le bonhomme a accés à des données que l'étudiant lambda n'aurait pas, ou que l'étudiant mettrait des plombes à dénicher. Donc l'info de base, ce que j'appellerai le chapitre matériel et méthodes ( enfin c'est pas moi qui l'appelle comme çà, c'est son nom ), il l'a au point le plus haut. Ensuite, c'est la capacité d'analyse et de construction, de plus value analytique et synthétique qui fait le job,  et ça c'est pour lui.

En outre, dans une thèse, celà ne compte pas réellement de l'avoir car aprés tout les postulants l'ont tous ( presque ). Généralement ce qui en fait la valeur, ce sont les publi peer review qui l'accompagnent et qui sortent pendant la thèse. Ici, il est probable qu'il n'y en ait pas.

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, ksimodo a dit :

En outre, dans une thèse, celà ne compte pas réellement de l'avoir car aprés tout les postulants l'ont tous ( presque ). Généralement ce qui en fait la valeur, ce sont les publi peer review qui l'accompagnent et qui sortent pendant la thèse. Ici, il est probable qu'il n'y en ait pas.

Dans une optique "universitaire", mais, là il lui faut peut-être juste le titre de PhD parce que t'es pas crédible même politiquement sans.

C'est ce que l'on voit en Allemagne

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Picdelamirand-oil a dit :

Un extrait du Rapport de l'ISW du 23 Septembre:

je retiens de ce rapport que les ukrainiens comptent ne pas interrompre leurs efforts offensifs durant l'automne/hiver. Ces attaques se font à pied et à dos d'hommes. Le retour du froid, de l'humidité (par défaut d'évaporation) et la perte de couvert végétal vont éprouver les hommes en sus des combats. Des rotations d'unités seront nécessaires pour compenser. Les drones FPV vont frapper les mouvements avant/arrière et les lignes de ravitaillement de chaque côté.

J'ai supposé comme d'autres une interruption des efforts ukrainiens à l'automne - fatigue oblige - mais non. De ce fait, j'ai également envisagé une possible offensive russe juste avant cet arrêt automnal histoire d'attaquer le moral ukrainien en reprennant un bout de terrain mais rien de tout ceci ne semble se réaliser

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, olivier lsb a dit :

Lors de son passage aux US, Budanov a donné une interview au site The Drive. Le personnage est vraiment intéressant parce que finalement, sans rien révéler de confidentiel, il parle beaucoup et expose assez bien les logiques, contraintes et schéma décisionnels qui sont ceux de tout dirigeant d'agence. 

Budanov est quelqu'un qui ne me met pas à l'aise, je pense qu'il manque de maturité pour son poste :

- la météo automne hiver n'est "pas du tout un problème" ; il reconnait certes "It's not a pleasant thing to do, but it's not a big deal". M. Dudanov n'est pas dans les tranchées... 

- les attaques de drones sur Moscou embêtent bien les russes  : dur pour eux de vendre leur matériel. S'il y a un argument à ne pas utiliser lors d'un interview à un media américain, c'est bien celui là. Les moyens que l'Ukraine utilisent pour frapper Moscou discréditent tout autant les matériels russes qu'américains : on casse le marché des gros systèmes AA dont le rapport qualité prix devient très contestable, pas spécifiquement la part de marché russe.  Ces frappes sont astucieuses, pas de soucis, mais dire à un journal américain qu'on a besoin de plein de missiles mais qu'on est en train de casser le marché des patriots c'est pas très malin ;

 les opération spéciales au Soudan. Le problème n'est pas de frapper Wagner, tout le monde s'en fout ou presque, c'est que cela rend la situation au Soudan encore plus incompréhensible. Que vient faire l'Ukraine là dedans?

- pour sa thèse, c'est un moyen formel de tenir tête à VZ à mon avis ; si VZ est trop autoritaire, Budanov se conserve la possibilité de dire, j'ai des projets personnels par ailleurs.. Lâcher un poste est plus dur à faire qu'à dire en pleine guerre.

 

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Je me demande même si c'est profitable de dire que des Ukr font du safari au Wagnérite en Afrique. Si j'habitais Kiev je préférai avoir ces combattants au pays. Affaiblir l'adversaire ( ailleurs ) c'est un but trés secondaire, la priorité reste de gagner sur place.

 

Effectivement, ce sont TOUS les AA qui sont discrédités. 

Un système Patriot complet genre l'achat de la Suède ( radars AN/MPQ-65, stations de contrôle AN/MSQ-132, douze systèmes de lancement M903, 100 missiles Patriot MIM-104E et 200 Patriot PAC-3 ) c'est un bon gros milliard. Avec 1 Mds en offensif, le système est pulvérisé un paquet de fois. Rien que le cout du consommable lancé à 1 pour 1 est égal au cout du missile qui arrive. Jusqu'à ce qu'il y en ait un qui passe. Clairement, la meilleure défense...c'est l'attaque. ( voir note plus bas )

Les drônes Ukr que tout le monde s'arracherait. Oui bon, les Lancet aussi, mais actuellement ils ne sont pas plus à vendre....

Les frappes démonstratives qui touchent Moscou, je ne suis pas spur que celà si bon que celà. Je veux dire, si tous les russes se sentent plus concernés par la guerre ( comme les Ukrainiens d'ailleurs ) ça ne fait que fournir plus de gars motivés chez celui reçoit les prunes volantes.

 

Mais au global, sur la longueur de l'interview et la qté de contenu, on a souvent lu bcp plus de maladresses avec d'autres personnes.

La note:

Il y a 2 semaines, un lanceur ( enfin je crois un lanceur, peut être le radar ou le véhicule de commande ) Ru avait été détruit et on avait vu circuler la valeur de 1.2 Mds de € ou $. Valeur reniflée comme fantaisiste puisqu'à aprés qq recherches un Patriot à 1 Mds comprends tout un ensemble de véhicules. Pour le S400, dans le global ( à supposer qu'il soit au même prix mais ça m'étonnerait ) il y 9 lanceurs, 120 missiles, le radar, le soutien, le commandement, etc...Pour détruire un Mds il faut faire un strike, faut tout péter. 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,951
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Trajan
    Newest Member
    Trajan
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...