Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 19 minutes, Umbria a dit :

 

Tout l'arsenal des munitions guidées a été modernisé. L'exemple le plus significatif est le système UMPK qui transforme des bombes simples en bombes guidées et planantes de manière unifiée. Les Russes ont eu plusieurs occasions de développer des bombes planantes, mais aucun projet n'a pu être terminé ; l'effort principal date de 2000 et etait concentré sur de nouveaux modèles de bombes développées à partir des bombes guidées UPAB (uniquement les 500 kg et 1,5 tonnes). Le programme UMPK représente une nouveauté dans l'arsenal russe, non seulement parce que les bombes deviennent guidées et planantes, mais aussi parce que le système est entièrement unifié avec toutes les autres bombes russes. L'unification doit sous-entendre des similitudes entre les différents modules de guidage... il est difficile d'imaginer un même module adapté à une FAB-1500 et à une FAB-250 ! Pour la VKS, c'est donc une grande innovation qui lui permet de rester une force pertinente dans ce conflit de plus en plus austère pour l'aviation.

Il y a aussi le Kh-38 dont tu as surement du entendre parler, puisque les russes ont effectué quatre attaques avec ce missile contre des ponts partout en ukraine la semaine derniere. e Kh-38 est un missile air-sol de fabrication russe qui existe depuis un certain temps puisqu'il fait des apparition publiques depuis 2009 mais il n'a pourtant jamais été utilisé en Syrie... Il a été développé dans plusieurs versions, y compris des versions guidées par laser, infrarouge, et TV, entre autres. Il est plausible que les Russes aient préféré attendre la disponibilité de la version guidée par laser du Kh-38 avant de l'utiliser en opérations, car elle offre une meilleure précision par rapport à d'autres versions. Les tactiques militaires évoluent avec le temps, et les forces armées choisissent souvent d'attendre et de mettre en service des armes plus avancées lorsque cela est possible pour maximiser leur efficacité sur le champ de bataille.

Un troisième exemple est le missile LMUR, qui est entré en service en 2022, pendant l'invasion de l'Ukraine. Son rôle est grossièrement celui d'un missile de croisière pour hélicoptère ; sa charge explosive est le double de celle du Vikhr anti-char, et sa portée est également supérieure. Il s'agit d'un missile largement reconnu.; Oryx en a fait un article entier dessus, et un journaliste du Forbe considère que c'est l'un des principales obstacles qui ralentit l'offensive UKR.

Bref, tout cela pour dire qu'il est insuffisant de méconnaître les évolutions qualitatives de l'armée russe depuis 2020-2022 en affirmant que les Russes se contentent de produire en grande quantité sans travailler sur les avancées qualitatives. En effet, bien que certains projets existaient avant le conflit, l'innovation réside dans leur déploiement sur tous les fronts de manière continue. Ma liste n'est pas exhaustive, mais on peut constater que chaque aspect de la guerre a bénéficié de son lot d'innovations, d'adaptations et de réformes réductrices. Prends par exemple la flotte de drones russe, qui s'est agrandie tout en abandonnant de nombreux modèles de drones trop spécifiques pour être produits en grande quantité. 

 

 

 

Je rajouterais le Tornado-S, qui est l'equivalent du HIMAR et dont on commence a voir l'utilisation sur des cibles de hautes valeurs (trains, dépôt d'arme, ...) et aussi l'intégration des drones de surveillance dans la boucle de commendement et son usager plus intensif

Link to comment
Share on other sites

il y a 30 minutes, Titus K a dit :

Nouveau site de lancement russe S-400 situé à 44.705877, 33.598860 juste à l'est de la base aérienne de Belbek est maintenant actif, avec 5x 5P85 TELs en configuration de lancement ! Un radar d'engagement 92N6 et un radar d'acquisition 96L6 sont présents sur des bermes surélevées.
J'ai inclus un graphique montrant la couverture de la ligne de visée à partir de la berme 92N6 du site de Belbek. Il est probable que les TEL et les radars de ce site aient été déplacés du site de lancement des S-400 près de Yevpatoriya, qui a été attaqué plus tôt en septembre.
J'ai inclus un deuxième tracé de l'ancien site de lancement de Yevpatoriya, il semble que le nouveau site de Belbek puisse fournir presque la même couverture de la mer Noire à l'ouest de la Crimée.
Remarque : ce site, comme beaucoup d'autres utilisés par la Russie en Crimée, semble remonter à l'époque soviétique.

Image 1 : ©CNES 2023, Distribution AIRBUSDS // 2023-09-29 0848 UTC // Emplacement : 44.705877, 33.598860

Image 2 : Belbek 44.705877, 33.598860 parcelle de couverture Cambridge Pixel

Image 3 : Yevpatoriya 45.176572, 33.243920 tracé de couverture Cambridge Pixel   

La table des couleurs du tracé des pixels de Cambridge correspond à l'altitude de la cible au-dessus du sol en mètres. La clé se trouve en bas à droite des tracés.

F7dJEsfWMAAgS3E?format=jpg&name=4096x409

F7dK2-1XcAATCDM?format=jpg&name=large

F7dNHu1WQAAVFkb?format=jpg&name=large

https://x.com/HamWa07/status/1708922669637284022?s=20

Un seul Pantsir possible? Cela semble étonnant au vu des récentes attaques. Peut-être positionnés sur les axes d'approche.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, gustave a dit :

Un seul Pantsir possible? Cela semble étonnant au vu des récentes attaques. Peut-être positionnés sur les axes d'approche.

Je me faisais la même réflexion, plutôt léger pour un tel dispositif de cette valeur stratégique ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 44 minutes, olivier lsb a dit :

Un coup de WD-40 et c'est reparti comme en 40

 

Je ne sais pas jusqu'à quel point l'infiltration d'un produit tel que le WD 40 ou similaire, peux altérer l'amorce ou l'explosive contenu dans le projectile.....

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Vince88370 a dit :

Sa sert toujours vieux hydravions, les Russes utilisent leur BE-12 en mer noir pour réalisé de la lutte contre les drones navas ukrainien. 

Le pire dans l'histoire c'est que la plus part de ces BE-12 appartenait à l'Ukraine car il était basé en Crimée...

 

Tous les appareils ukrainiens n'avaient pas pu s’échapper en 2014
à 0:35, un Be-12 qui s'échappe pour ne pas tomber aux mains des russes

 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, FATac a dit :

Je reviens là-dessus parce que je ne trouvais pas ce qui me choquait le plus.

L'utilisation d'une photo publique d'une part et l'accumulation d'éléments pour "orienter" la réflexion de celui qui regarde d'autre part ne laissait pas beaucoup de place au doute quand au caractère "fabriqué" de la chose.

Mais en fait, le truc qui me titillait le plus, c'était la date sur le passeport : 09.04.2014, c'est la date de délivrance !

En effet, ce passeport est un "passeport de citoyen russe", c'est une sorte de carte d'identité (une carte d'identité électronique lui succède d'ailleurs en 2015).

Et la date n'est pas une date d'expiration puisque les expirations de ce document sont basées sur l'age de son titulaire, c'est-à-dire 1998 et 2023 pour quelqu'un né en 1978.

Donc un passeport de citoyen russe (qui ne permet pas la délivrance de visa pour quitter la Russie), délivré après la prise de contrôle de la Crimée, au nom de quelqu'un qui n'avait probablement plus accès à la péninsule à ce stade ? :rolleyes:

Il n'y a, vraiment, rien qui va !

Pour cette enquête brillante et rondement menée, je vous décore, camarade FATac, de la Médaille de l'Ordre des "3 Sims"

Révélation

FRPytH1WUAAhrb1?format=jpg&name=large

 

Edited by olivier lsb
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Certains T-72B3 Obr.2022 seraient-ils issus des T-72B3 et B3 Obr.2016 ?

Normalement, le Sosna-U avait été remplacé dû aux sanctions, ou alors je confonds avec le T-80BVM ?

 

Mais faut croire que ça existe

F7gt2dmWUAAI3B6?format=jpg&name=large

F7guF-pW0AA00II?format=jpg&name=large

Edited by Banzinou
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

En effet, il semble que ce soit sur les T-80BVM Obr.2022 que le Sosna a été remplacé par un 1PN96MT-02 -> https://www.forbes.com/sites/davidaxe/2023/02/09/now-russia-is-adding-inferior-optics-to-its-t-80-tanks-too/?sh=4259d0c8e95a

Les T-72B3 Obr.2022 étant principalement un kit de blindage a ajouter sur les T-72B3 et +

Ce sont les T-72B Obr. 2022 qui ont un viseur 1PN96MT-02

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, CortoMaltese a dit :

Je viens de trouver ce thread intéressant sur les différences entre le "vrai" BVM et le BV obr 2022 si ça intéresse quelqu'un

https://twitter.com/BuschModelar/status/1674441082937942017?t=gLHufaA6ytrfn91wrBQLtw&s=19

Je l'avais déjà posté ici, je comptais le refaire, je vois que ce n'est pas nécessaire :bloblaugh:

  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Banzinou a dit :

Je l'avais déjà posté ici, je comptais le refaire, je vois que ce n'est pas nécessaire :bloblaugh:

 … Dans ce thread, le twittos parle de "PDT" (T-80BVM has PDT next to Sosna-U). … Sait-on ce qui se cache derrière cet acronyme ? Merci, merci 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...