Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 23 minutes, Vince88370 a dit :

Voilà la liste du matériel céder par la Grèce à l'Ukraine 

 

N'ont ils pas pour eux-même besoin de système de défense aérienne nos amis grecs ?
Ils me semble qu'ils sont coutumiers des violations d'espace aériens non ?

Edited by Titus K
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Titus K a dit :

N'ont ils pas pour eux-même besoin de système de défense aérienne nos amis grecs ?
Ils me semble qu'ils sont coutumiers des violations d'espace aériens non ?

Quand je lis ça je me dis qu'il y a du monde qui doit être heureux que Poutine s'entête en Ukraine. 

  • Confused 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Colstudent a dit :

Quand je lis ça je me dis qu'il y a du monde qui doit être heureux que Poutine s'entête en Ukraine. 

Je comprend pas ton message, mais j'ai l'impression que tu fais fausse route.  

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 47 minutes, gustave a dit :

Globalement il nous explique que ce n'est pas grave parce qu'un des assaillants a été tué par drone et que le quartier où ils ont abouti n'est pas si grand. On a connu plus convaincant (même si je suis bien incapable d'estimer l'importance de la manœuvre russe qui est peut-être en effet sans grande conséquence). Pour l'anecdote le groupe s'appelle Khorne...

Je pense que son message était plutôt de dire que les Ukrainiens avaient connaissance de ces égouts, qu'ils débouchent sur une zone absolument pas abritée et où le moindre bonhomme finit vite repéré et neutralisé, illustration à l'appui. 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Colstudent a dit :

Quand je lis ça je me dis qu'il y a du monde qui doit être heureux que Poutine s'entête en Ukraine. 

Ah, au moins chez les fabricants US d'armement, ça sabre le champagne tous les jours depuis février 2022.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Titus K a dit :

Je comprend pas ton message, mais j'ai l'impression que tu fais fausse route.  

Arland plus bas m'a compris. Je serai curieux de savoir en terme de GNL et de contrat d'armement combien de différence en contrat les US auraient eu sans le conflit et avec le conflit. J'accuse pas qu'ils l'aient souhaité, mais je pense qu'il est plus viable qu'ils l'entretiennent plutôt que tout s'arrête. Du F35 en Grèce... ils sortent de 15 ans de récession avec une chance pour le tourisme mais l'été dernier tout cramé avec des évacuations... L'Italie ou l'Espagne veulent pas commander des B-21 Raider tant qu'on y est ? 

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, Colstudent a dit :

Arland plus bas m'a compris. Je serai curieux de savoir en terme de GNL et de contrat d'armement combien de différence en contrat les US auraient eu sans le conflit et avec le conflit. J'accuse pas qu'ils l'aient souhaité, mais je pense qu'il est plus viable qu'ils l'entretiennent plutôt que tout s'arrête. Du F35 en grèce... ils sortent de 15 ans de récession avec une chance pour le tourisme mais l'été dernier tout cramé avec des évacuations... L'Italie ou l'Espagne veulent pas commander des B-21 Raider tant qu'on y est ? 

Oui les usines d'armement américains profitent énormément de la guerre, mais je ne suis pas sur que la Grèce achète des F-35 par peur de Poutine, c'est plutôt a l'est qu'ils regardent. 

(au passage je ne vois toujours pas le rapport mon message originel mais on arrête la :laugh:)

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, herciv a dit :

D'après guida qui travaillent à l'OTAN, les russes perdraient à peu prêt 15000 personnes par mois et les Ukrainiens un peu moins soit entre 10 à 12000 personnes.

"perdre" = tuer ?

Ou bien blessés compris ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Hypsen a dit :

"perdre" = tuer ?

Ou bien blessés compris ?

J'imagine que le chiffre inclus les blessés passé un certain niveau de gravité. Si c'étaient des morts seuls il faudrait multiplier par 2 ou 3 pour avoir les "hors de combat" et on arrive rapidement à des chiffres absurdes. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, Titus K a dit :

Oui les usines d'armement américains profitent énormément de la guerre, mais je ne suis pas sur que la Grèce achète des F35 par peur de poutine, c'est plutôt a l'est qu'ils regardent. 

 

Effectivement, ce n'est certainement pas par peur de Poutine que les grecques voulaient du F35 mais c'est grâce à la guerre de Poutine que l'accord a pu être négocié avec la session d'une partie des moyens AA de la Grèce vers l'Ukraine. Fournir du F35 pour contrer la Turquie, un membre (certes contestable mais encore là) de l'OTAN ce n'était pas une décision à prendre à la légère.

Edited by Arland
Link to comment
Share on other sites

Les responsables militaires occidentaux avouent avoir largement sous-estimé la capacité des russes à alimenter le front en hommes et en munitions.

Articles important de Laurent L'agneau sur opex360.

 

Faute de financement, les États-Unis ne peuvent pas réparer les armes fournies aux forces ukrainiennes

PAR LAURENT LAGNEAU · 28

Selon les théories développées par Carl von Clausewitz, une guerre peut se terminer quand le centre de gravité de l’un des deux belligérants vient à céder. Comme l’avait expliqué le général Jacques Langlade de Montgros, le directeur du renseignement militaire [DRM] en juillet, lors d’une audition parlementaire, le centre de gravité russe est « probablement » la solidité du pouvoir du Kremlin.

« Si celui-ci venait à s’effondrer, nous assisterions sans doute à une déliquescence rapide de l’appareil militaire russe », avait-il estimé, quelques semaines après la mutinerie de l’ex-groupe paramilitaire Wagner. Depuis, celui-ci est passé sous la tutelle du ministère russe de la Défense, après la mort de ses deux principaux dirigeants, à savoir Evguéni Prigojine et Dmitri Outkine, dans un « accident » d’avion.

Quant à l’Ukraine, son centre de gravité « est probablement la cohésion de l’alliance occidentale », avait avancé le général Langlade de Montgros. Et d’ajouter : « Si le soutien [occidental] se fait plus hétérogène ou plus contesté dans certains pays, cela ne facilitera pas le travail des Ukrainiens à court terme et fragilisera globalement leurs chances d’atteindre leurs objectifs ».

Or, c’est exactement la situation dans laquelle se trouve l’Ukraine actuellement. Certes, plusieurs pays européens, dont le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne, continuent, vaille que vaille, à soutenir les forces ukrainiennes. Des coalitions « capacitaires » ont été mises en place au sein du « Groupe de contact sur la défense de l’Ukraine ». En outre, des initiatives ont été lancées par la Commission européenne et l’Otan afin de leur fournir des munitions, notamment d’artillerie… mais elles tardent à produire leurs effets. Enfin, le 1er février prochain, les vingt-sept membres de l’Union européenne devront trouver un accord sur un fonds spécial de 50 milliards d’euros pour Kiev… Ce qui, pour le moment, n’est pas acquis.

De leur côté, les États-Unis ont épuisé les fonds disponibles qui, jusqu’alors, leur permettaient de fournir une aide militaire à l’Ukraine. Une enveloppe de 61 milliards de dollars est bien sur la table… Mais son déblocage n’a pas encore été approuvé par le Congrès, où républicains et démocrates n’ont nullement l’intention de se faire des cadeaux, année électorale oblige. Cette semaine, la Maison Blanche a exhorté les sénateurs à trouver un accord.

« Les Ukrainiens s’apprêtent à vivre des mois critiques, alors qu’ils sont en plein dans l’hiver et que le printemps approche. Et les Russes n’ont montré aucune intention de relâcher leurs attaques de drones et de missiles », a prévenu John Kirby, le porte-parole du Conseil de sécurité nationale.

Pour le moment, les États-Unis ne peuvent pas livrer les munitions et les systèmes d’armes dont l’Ukraine a besoin. Pire encore : il ne leur est pas non plus possible d’assurer le maintien en condition opérationnelle [MCO] des nombreux équipements déjà fournis, comme les lance-roquettes multiples M142 HIMARS, batterie de défense aérienne Patriot, les blindés Bradley et les chars Abrams.

En effet, livrer des équipements est une chose… Mais encore faut-il pouvoir les entretenir et les réparer. Or, faute de fonds disponibles, le Pentagone n’est actuellement pas en mesure de fournir les pièces détachées nécessaires, ni même d’assister les maintenanciers ukrainiens

« Le manque persistant de financement nous a obligés à suspendre les prélèvements dans nos stocks, étant donné les implications pour notre propre état de préparation militaire. Et ceci, bien sûr, nous empêche de répondre aux besoins les plus urgents de l’Ukraine sur le champ de bataille, notamment en matière d’artillerie, d’armes antichar et d’intercepteurs de défense aérienne », a expliqué le général Pat Ryder, le porte-parole du Pentagone, le 23 janvier.

« Sans financement supplémentaire, nous ne sommes pas en mesure […] d’aider les Ukrainiens à maintenir les systèmes que nous leur avons déjà fournis », a-t-il ajouté. « C’est pourquoi, encore une fois, nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec le Congrès afin d’obtenir un financement supplémentaire dès que possible », a-t-il conclu.

Ce problème vient s’ajouter à celui récemment évoqué par un député allemand concernant le maintien en condition opérationnelle [MCO] des Leopard 2 livrés à Kiev, faute de pièces détachées disponibles. En outre, il est apparu que « les techniciens ukrainiens n’avaient pas été suffisamment formés pour assurer l’entretien de premier niveau » de ces chars.

Par ailleurs, et c’est ce qui explique les avertissements lancés par plusieurs responsables politiques et militaires durant ces dernières semaines, le général Martin Herem, le commandant des forces armées estoniennes, a confié à l’agence Bloomberg que l’Otan avait « considérablement sous-estimé la capacité de la Russie à reconstituer ses forces et ses stocks de munitions ».

« Contrairement aux estimations antérieures, la Russie peut désormais produire plusieurs millions d’obus d’artillerie par an et recruter des centaines de milliers de soldats. […] Beaucoup de gens pensaient qu’ils ne pouvaient pas aller plus loin. Aujourd’hui, les faits nous disent le contraire », a expliqué le général Herem.

 

  • Haha 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Colstudent a dit :

Du F35 en Grèce... ils sortent de 15 ans de récession avec une chance pour le tourisme mais l'été dernier tout cramé avec des évacuations... L'Italie ou l'Espagne veulent pas commander des B-21 Raider tant qu'on y est ? 

Où l'on (re)découvre que les moyens mis à disposition pour un objectif donné découlent d'abord d'une volonté politique :rolleyes:

On s'étonne coté OTAN de la résilience Russe, qui n'accorde aucune limite à son budget militaire et on se surprend à voir les Grecs acheter du F-35 alors que notre génialissime 5e 7e économie mondiale peine à sortir 3000 obus par mois. 

Oui les Grecs (comme les Russes, dans  une autre proportion) se donnent les moyens et oui la comparaison nous fait très mal. On parle de la Pologne ensuite ? 

Edited by olivier lsb
Précision
  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, olivier lsb a dit :

Où l'on (re)découvre que les moyens mis à disposition pour un objectif donné découlent d'abord d'une volonté politique :rolleyes:

On s'étonne coté OTAN de la résilience Russe, qui n'accorde aucune limite à son budget militaire et on se surprend à voir les Grecs acheter du F-35 alors que notre génialissime 5e économie mondiale peine à sortir 3000 obus par mois. 

Oui les Grecs (comme les Russes, dans  une autre proportion) se donnent les moyens et oui la comparaison nous fait très mal. On parle de la Pologne ensuite ? 

Parler de quoi? De la continuité avec laquelle la France a construit un outil militaire certes perfectible mais en phase avec ses besoins militaires propres, dont une dissuasion dont on s'aperçoit qu'elle n'est pas qu'un luxe alors que bien des pays se reposaient entièrement sur les US? Même la Russie était loin d'être en économie de guerre, quant à la Pologne elle s'est réveillée en 2022... Bref il faut en terminer avec l'auto flagellation, tout n'est pas parfait loin de là mais notre situation est bien plus cohérente que nombre des donneurs de leçon actuels.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, olivier lsb a dit :

C'est à se demander pourquoi on cherche par tous les moyens (sauf par des commandes d'état) à augmenter notre production et à décréter "l'économie de guerre" matin midi et soir... Mais dans le fond je comprends ce que tu dis, et je le partage (en partie). 

Ce qui nous aveugle, c'est quand on prend notre modèle super équilibré et cohérent et qu'on s'en fait un étalon mètre. Quand ensuite débarquent les Grecs, les Polonais ou plus discrètement les Finlandais, on a du mal à comprendre, un peu (beaucoup) par arrogance, comment ces "petits" pays trouvent autant de moyens sur la défense. 

Ce qui me fait réagir, c'est notre refus de voir le processus politique derrière le modèle industriel de l'armée, de comprendre qu'on est finalement pas si contraint que çà budgétairement parlant, mais que nous choisissons d'autres priorités. Ce n'est pas tant notre organisation en France en tant que tel que je critique: dans le fond, je n'ai aucun doute qu'on saurait produire plus que 3k / mois en 155mm, j'admets bien volontiers qu'on a décidé de ne pas faire plus. Je le déplore, mais je suis légitimiste: le gouvernement en a décidé ainsi. 

Je réagissais surtout à l'incapacité de certains (suite à ma réaction du message de Colstudent) de comprendre que tout est politique et beaucoup moins "contraint" que ce que l'on pense, par des paramètres exogènes (PIB, croissance, tourisme, ressources fiscales etc...). 

Attend : on va lâcher combien aux agriculteurs déjà ?
Les médias préparent déjà le prochain round après les taxis (en grève aussi, on ne sait pourquoi). Je parie sur les profs, mais je soupçonne que les policiers vont vouloir les battre sur le fil avec un bon argument du style "les JO ou le chaos !"

Tout ça fleure bon le nombrilisme suicidaire, des deux côtés de l'Atlantique.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, g4lly a dit :

Après ça se trouve ton rêve c'est de sucer des cailloux :bloblaugh:

Avec un peu de sel s'il te plaît.
Au stade où l'on en est de subventions à l'agriculture, on pourrait presque collectiviser les terres.

Tiens et puis il y a Wauquiez qui fait du gros chantage-qui-tache au Lyon-Turrin aussi, pour un projet qui pourtant va rapporter un max et sur le long terme dans les montagnes dont il a la charge. Mais on va finir par parler de politique : j'arrête.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Profites, dans pas longtemps tu as les JO dans tes rues, c'est la joie et le bonheur :chirolp_iei:

Vu ce qu'ils ont pris la dernière fois, on devrait éviter les grêves de magistrats ( les greffiers je sais pas....) pendant qq années. Et en plus, les bourricots n'aiment pas le ministre qui leur a obtenu plus que pendant 30 ministres précédents....les ingrats. Ca montre bien qu'il ne faut rien donner, au moins ça évite la déception.

Blague à part, sur l'évo des budgets 23/ 24:

L'éduc a pris + 4 Mds ( bon...ils sont nombreux faut dire ) donc 60 à 64 Mds

La Def passe de 44 ç 47.2, c'est quand même un effort significatif.

Sinon l'agri est à 4.5 Mds ( pas en hausse, hein , en tout ) dont 2 Mds pour la planif' écologique ( de mes roustons ). Donc en fait c'est 2.5 Mds de budget, donc moins que la hausse de la def ou de l'EN.

10 Mds la justice. 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Boule75 a dit :

Au stade où l'on en est de subventions à l'agriculture, on pourrait presque collectiviser les terres.

Les écolos rêvent bien de ça, coloniser les campagnes et de indemniser les indigènes pour entretenir leur zoo../ on y est presque :bloblaugh:

C'est quand même un monde merveilleux quand on voit les urbains qui ne produisent que de la merde, mordre la main qui les nourrit :chirolp_iei:

  • Like 1
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, g4lly a dit :

Les écolos rêvent bien de ça, coloniser les campagnes et de indemniser les indigènes pour entretenir leur zoo../ on y est presque :bloblaugh:

C'est quand même un monde merveilleux quand on voit les urbains qui ne produisent que de la merde, mordre la main qui les nourrit :chirolp_iei:

Et mis à part insulter et faire la promo des bagnoles étrangères, tu produis quoi, toi ?

  • Thanks 1
  • Confused 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,965
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...