Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 15 heures, Clairon a dit :

Colonel Général qui est d'origine Russe .... Comme tout cela est étonnant ... Preuve que les notions de nation, droit du sang et droit du sol, c'est pas toujours simple ...

Non en effet. Les pays anciennement soviétiques ont conservé le même principe que l'ancienne URSS, c'est-à-dire que toute personne a d'une part une citoyenneté (anciennement soviétique, aujourd'hui russe / ukrainienne / kazakhstanaise etc.) d'autre part une ethnicité (en russe natsionalnost', mais attention c'est un "faux ami" le mot ne veut pas dire nationalité dans le sens français du terme mais bien ethnicité)

Il existe des Russes d'ethnicité tatare, tchétchène, bouriate etc. ... et y compris ukrainienne

Il existe beaucoup d'Ukrainiens... d'ethnicité russe

Dans le cas de l'Ukraine, cette distinction citoyenneté / ethnicité est compliquée du fait qu'une grande partie y compris des Ukrainiens d'ethnicité ukrainienne sont de langue maternelle russe. Ou encore ils peuvent parler le sourjyk qui est une langue mixte mélangeant le russe et l'ukrainien

Le sourjyk a vu le jour à la fin du xviiie siècle, lorsque les paysans ukrainiens ont commencé à avoir davantage de contacts avec la langue russe à mesure que la société ukrainienne se modernisait. L'industrialisation a entraîné une migration des travailleurs de la Russie centrale vers les villes ukrainiennes et l'urbanisation de la paysannerie ukrainienne. L'administration civile et militaire russe ainsi que les institutions culturelles, commerciales, religieuses et éducatives sont rapidement devenues des forces de russification linguistique3. Les paysans ukrainiens qui s'installaient dans les villes considéraient le russe comme une langue plus urbaine et plus prestigieuse que leur propre langue. Cependant, leur formation en russe étant insuffisante, la plupart des paysans ukrainiens qui s’efforçaient de le parler finissaient par le fusionner avec leur langue natale – l’ukrainien ; c'est ainsi que naquit le sourjyk

Ce qui fait de l'Ukraine une nation, c'est avant tout la volonté de l'être (allô Ernest Renan :happy:) Toutes les nations sont issues à leurs débuts d'un mélange plus ou moins bizarroïde voire improbable d'éléments à l'unité tout sauf évidente et naturelle. La France il y a mille ans l'était encore davantage que l'Ukraine aujourd'hui. Laquelle n'a de toute évidence pas terminé la stabilisation de son identité nationale.

Suivant l'issue de cette guerre, Poutine aura été le paradoxal accoucheur d'une Ukraine plus unie à l'identité stabilisée, un peu comme les rois d'Angleterre pendant la guerre de Cent Ans ont paradoxalement aidé la France à s'unir davantage que le bordel innommable qu'était la décentralisation nobiliaire

Révélation

Du païs de France ils sont tous déboutez. Il n’est plus mot de ces Engloys couez. Mauldite en soit trestoute la lignye ! :happy:

Extrait de Le Roy Engloys, chant de victoire du 15ème siècle... et vive Sainte Jeanne d'Arc !

 

Ou bien il aura joué le même rôle qu'un Lincoln vis-à-vis des Etats confédérés d'Amérique, c'est-à-dire fossoyeur d'un projet d'indépendance

Citation

Send them back your fierce defiance!

Stamp upon the cursed alliance!

... sauf que "l'alliance maudite" est passée, et le "défi farouche" n'a pas suffi

 

 

... pour l'instant, c'est plus le scénario "Lincoln" que le scénario "Henry V" qui se dessine :mellow:

 

Il y a 15 heures, Bocket a dit :

Un général plutôt expérimenté et bon anticipateur si l'on regarde rétrospectivement l' article du "The  Economist " de décembre 2022, : Les Russes ne sont pas des idiots",  "Ils ne sont pas faibles. Quiconque les sous-estime se dirige vers la défaite". Selon lui, l’ennemi subit des pertes élevées, mais cela n’aurait jamais été la priorité absolue de la Russie. Le commandant ukrainien des forces terrestres est convaincu que la mobilisation russe a fonctionné « Des soldats plutôt bien entraînés apparaissent désormais en masse sur toute la ligne du front oriental ; certains viennent de l'arrière-pays russe, y compris des régions orientales et de l'Oural. C'est une source d'inquiétude.»  https://www.economist.com/syrsky-interview

Je n'ai pas l'accès à la page complète,

Moi non plus je n'ai pas accès. Cependant la page complète est tombée du camion ici. Parmi les passages les plus intéressants :

Il est à l'origine de deux victoires décisives : il a arrêté ce que la Russie considérait comme la "deuxième armée du monde" aux portes de Kiev en mars, puis l'a repoussée hors de la région de Kharkiv en septembre (...) Des rumeurs persistent même sur le fait que l'administration présidentielle serait encline à remplacer le général Zaluzhny, populaire mais indépendant, par son ancien patron. Les fissures de la désunion inquiètent les hauts responsables militaires occidentaux

L'article date de... décembre 2022. Les soucis sur les tensions Zelensky-Zaloujny ne datent pas d'hier !

Le style de commandement du général Syrsky met l'accent sur les éléments de déception et de surprise, qu'il utilise pour compenser le désavantage évident de l'Ukraine en termes de puissance de feu. À Kiev, où les forces ukrainiennes étaient à un moment donné 12 fois plus nombreuses, il a rassemblé des bataillons de fortune provenant d'instituts de formation militaire, puis a utilisé des groupes de partisans pour prendre à revers un convoi de ravitaillement de 64 km de long qui tentait de se frayer un chemin à toute vapeur vers Kiev. Il s'en est fallu de peu, dit-il

"Il s'en est fallu de peu". Je me rappelle d'un article dans la presse américaine, peu après, racontant la bataille de Kiev et concluant que la victoire ukrainienne avait tenu à deux choses, d'une part des erreurs surprenantes du côté russe, d'autre part un exploit défensif du côté ukrainien... et qu'une seule de ces deux choses n'aurait pas suffi.

Moscou est passé bien près d'une victoire en quelques semaines (prise de Kiev en quelques jours et nettoyage du reste en quelques semaines) L'expression "trois jours" vient du chef d'état-major américain Milley qui disait peu avant le début de la guerre qu'il existait un risque que les Russes prennent Kiev "en trois jours" ==> Il avait d'ailleurs parfaitement raison ! 

Le problème fondamental de l'Ukraine est que sur longue durée, les erreurs sont corrigées du côté russe, les exploits ne peuvent être recommencés à volonté du côté ukrainien. Et ce sont donc de bêtes mais évidents facteurs de masse qui prennent le dessus - économie, population, effectifs et matériel militaire

  • Thanks 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Vince88370 a dit :

Les russes ont fait une petite présentation de leur systèmes de frappe longue porté avec de l'islanker et MLRS 

Le plus intéressant reste la présence de Gerasimov revenu d'entre les morts 

 

Pour Gerasimov, on n'a pas la date de la prise de vue donc ça n'a pas de valeur (comme les affirmations qu'il est mort tant qu'on n'a pas de preuve d'ailleurs).

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, penaratahiti a dit :

Pour Gerasimov, on n'a pas la date de la prise de vue donc ça n'a pas de valeur (comme les affirmations qu'il est mort tant qu'on n'a pas de preuve d'ailleurs).

Honnêtement s'il était mort on le saurait. Les NAFO nous ont déjà fait le coup trente fois avec lui et Choigou. peut être est il en légère disgrâce, peut être à t il un pépin de santé, mais il n'est certainement pas mort. 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, metkow a dit :

Il né près de Moscou, ses parents habitent encore là-bas, son père était dans le renseignement, son ex-femme est russe aussi et son père a elle était aussi dans le renseignement.

Apparemment le seul lien qu'il a avec l’Ukraine et que son unité était stationné là-bas a la chute du Mur et qu'il a choisi de rester sur place.

Cela permet de préciser le contexte de cette déclaration en décembre dernier

« Et ce qui se passe actuellement [en Ukraine] est une énorme tragédie, semblable à une guerre civile, où des frères se retrouvent dans des camps opposés. Le problème est que - je l'ai toujours dit - même aujourd'hui, malgré toute la tragédie des événements qui se produisent, les Russes et les Ukrainiens forment au fond un seul peuple »

C'est, bien sûr, le président russe qui parle.

Vladimir Poutine fait respecter la loi qui punit celui qui prétend, selon lui faussement, que l'opération militaire spéciale en Ukraine serait une "guerre".

Mais que ce soit une guerre civile, ça il est prêt à le dire, oui.

Link to comment
Share on other sites

Une question surement naïve, s'adressant aux spécialistes des combats aériens principalement :
Les pilotes Ukrainiens formés sur F-16 ont un background sur le matériel et les techniques de combats soviétiques. Dans quelle mesure leurs connaissances sur l'ennemi (matériels et techniques) amélioreront leur chance ? Est-ce que l'amélioration du rapport de force reposera surtout sur le matériel (F-16 VS Mig/Su), ou est-ce que les nouvelles compétences des pilotes, amendées de leurs anciennes connaissances, seront plus prépondérantes ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour les sans pilote ...

"L'Ukraine a développé un tout nouveau drone kamikaze équipé d'une turbine d'aéromodélisme"

https://air-cosmos.com/article/l-ukraine-a-developpe-un-tout-nouveau-drone-kamikaze-equipe-d-une-turbine-d-aeromodelisme-68399

Va falloir quantifier les savoirs-faire des aéromodelistes de part chez nous, à toutes fins utiles ... :rolleyes:

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, Fred974 a dit :

Une question surement naïve, s'adressant aux spécialistes des combats aériens principalement :
Les pilotes Ukrainiens formés sur F16 ont un background sur le matériel et les techniques de combats soviétiques. Dans quelle mesure leurs connaissances sur l'ennemi (matériels et techniques) amélioreront leur chance ? Est-ce que l'amélioration du rapport de force reposera surtout sur le matériel (F16 VS Mig/Su), ou est-ce que les nouvelles compétences des pilotes, amendées de leurs anciennes connaissances, seront plus prépondérantes ?

"Connais ton ennemi, et connais toi toi même"

Sun Tzu.

La connaissance des procédures des adversaires leur donnera (plus que leur nouvel avion) un précieux avantage à mon avis.

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Fred974 a dit :

Une question surement naïve, s'adressant aux spécialistes des combats aériens principalement :
Les pilotes Ukrainiens formés sur F16 ont un background sur le matériel et les techniques de combats soviétiques. Dans quelle mesure leurs connaissances sur l'ennemi (matériels et techniques) amélioreront leur chance ? Est-ce que l'amélioration du rapport de force reposera surtout sur le matériel (F16 VS Mig/Su), ou est-ce que les nouvelles compétences des pilotes, amendées de leurs anciennes connaissances, seront plus prépondérantes ?

Je ne répondrai pas à la place des spécialistes en la matière, mais de mon point de vue :

- Le niveau ET la quantité dispo du matériel aéro prime, on le voit depuis le début de ce conflit

- Cependant bien sûr que l'expérience acquise sur des appareils soviétiques et la connaissance des doctrines en rapport est un plus considérable. Après à relativiser avec les appareils russes contemporains (leurs capacités globales, leurs systèmes d'armes et types de munitions que n'ont pas pu approcher les pilotes ukrainiens). Mais les quelques succès remportés au début du conflit, malgré une grande supériorité en performances et nombre du côté russe prouve que ce n'est pas inutile.

Link to comment
Share on other sites

A part d'un bon sentiment mais je suis perplexe sur déminage unmanned ( certes ) qui restera cloué par la première charge de 1 kg d'explo venant du ciel.

Robot démineur oui, mais de là à parler de créer des brèches en conditions de combat intense, comment dire....

Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Vince88370 a dit :

Le CAESAR montre c'est limite en condition humide, le 2S1 n'arrive même pas à le sortir 

 

https://twitter.com/girkingirkin/status/1756019894506729553/mediaviewer

Les mortiers de 120 mm français sont aussi en difficultés !

Mais bon vu les conditions extrêmes d utilisations cela peux ce comprendre,un obusier planté dans la boue ,un obus qui ne part pas .

En faite ce n' est même pas extrême c est le quotidien.

Edited by loac
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, loac a dit :

https://twitter.com/girkingirkin/status/1756019894506729553/mediaviewer

Les mortiers de 120 mm français sont aussi en difficultés !

Mais bon vu les conditions extrêmes d utilisations cela peux ce comprendre,un obusier planté dans la boue ,un obus qui ne part pas .

En faite ce n' est même pas extrême c est le quotidien.

On arrive au printemps et donc ces conditions vont devenir prévalentes. Ce sont elle qui expliquent que Adievka doit être prise avant fin mars et pas un anniversaire de VP. De mars à Mai il va y avoir beaucoup de redéploiement et les Ukrainiens vont pouvoir rajouter énormément de systèmes défensifs en étant gènés uniquement par des bombardements mais beaucoup moins par des offensives terrestres.

Les attaques par drone des deux côtés vont être prépondérantes.

 

Edited by herciv
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,962
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Mathieu
    Newest Member
    Mathieu
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...