Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 1 minute, Lezard-vert a dit :

les civils Ukrainiens fuient-ils  vers la Roumanie aussi ?  on voit surtout la frontière polonaise sur les chaines TV ; qu'en est-il de la frontière Roumaine ?

Aussi. Zalmox s'en faisait l'écho hier.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Fanch a dit :

Comme quoi les débrancher de SWIFT c'est une grosse connerie : ça les empêcherait de payer

...ça dépends, si c'est Taylor Swift, franchement ils y perdent pas grand chose... (baduuuum, TSSS !!)

Link to comment
Share on other sites

6 minutes ago, Akhilleus said:

Comme disait olivier au dessus, attention aux effets d'annonce

A part 4 Tigr paumés, pas vu d'offensive majeure (ca va pas dire qu'il y' en ait pas eu mais du coup où sont les images)

Le recul sur les 5 derniers jours montrent surtout des accrochages entre éléments d'infanterie de niveau peleton que ce soit dans les faubourgs de Kiev ou de Karkov

Pas vraiment de quoi "prendre" une ville

Du coup là par contre la méthode russe m'interroge. Qu'est ce qu'ils font ? Encerclement ? Quelques pointes pour tester les défenses ? Avec quel objectif ? Est ce que prendre Kiev se résumerait à prendre la présidence ?

A voir

Peut-être justement qu'à force de n'avoir que des "pointes", ils font une "gesticulation aggressive", multipliant les assauts courts, les reconnaissances en force... Pour attirer les Ukrainiens, créer la bataille en espérant trouver des concentrations de troupes plutôt que du vide et des petits paquets de troupes en défense. Ils n'ont visiblement pas de quoi "prendre" des villes de cette taille, ou hésitent à engager ce qu'ils peuvent avoir en 2ème échelon (effet des sanctions et réactions hors d'Ukraine? Peur d'injecter les réserves trop tôt?), mais le résultat reste qu'ils n'ont l'air que de pouvoir tâtonner et foutre des baffes un peu partout et tout le temps, mais pas d'opérations définitives. 

Marrant, je lisais il y a quelques jours le petit article de Benoîst Bihan dans le dernier G&H, intitulé "Force sans endurance n'est que ruine d'un plan de guerre", où il pointe les possibles errements des armées contemporaines dont les doctrines, selon lui, seraient trop constituées autour de la certitude de pouvoir "imposer très vite leur plan de guerre à l'ennemi"; que les EM "ne parviennent pas à imposer leurs doctrines respectives à un adversaire réticent -avec des sociétés encore moins préparées à une mobilisation (humaine, industrielle et longue) que celles de 1914- et leur faible endurance logistique les menacera de nouvelles tranchées, arme nucléaire ou pas. Car, pas plus qu'en 1914, les Etats ne jetteront l'éponge lorsque leurs généraux se seront vus désavoués par les événements. Les guerres futures, y compris entre grandes puissances, pourraient rapidement redevenir des guerres d'usure". Il pointe notamment l'exemple de l'année 1914 qu'il voit moins comme un triomphe du feu défensif contre lequel les EM se seraient insuffisamment préparés, et plus comme une trop faible capacité du feu offensif (selon d'autres modalités que le présent conflit ukrainien, je préciserais): pas assez de moyens de feu adaptés (artillerie lourde et sa mobilité), et surtout, crise des munitions et du modèle industriel qui soutient le tout. 

  • Like 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, Lezard-vert a dit :

Sans aller au contact des russes , l'OTAN pourrait à l'invitation de l'Ukraine avancer de 150 km vers l'Est, et ainsi assurer le flanc nord de l'Ukraine contre une tentative d'encerclement venant de Bielorussie et permettant par la même de "libérer " les troupes ukrainiennes des régions ouest pour les redéployer en second rideau vers Kiev. L'Ukraine n'est pas un pays appartenant encore à la fédération de russie....

L'otan certes a dit ... mais l'OTAN peut évoluer ...

C'est l'hypothèse que j'ai formulé il y a deux jours mais elle n'a pas eu de succès :bloblaugh:

Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Lezard-vert a dit :

les civils Ukrainiens fuient-ils  vers la Roumanie aussi ?  on voit surtout la frontière polonaise sur les chaines TV ; qu'en est-il de la frontière Roumaine ?

Deux camps d'hébergement provisoires, un sans "clients", l'autre avec 41 en attente de les envoyer dans des conditions plus confortables.

Les Ukrainiens fortunés vont dans des hôtels, certains ont des parents (ceux de souche roumaine).

Beaucoup sont en transit vers d'autres pays.

Des ONG se débrouillent bien, je dirais plus que les autorités.

Une colonne de 1500 véhicules en moyenne attend de passer la frontière (Vama Siret).

https://adevarul.ro/locale/iasi/razboi-ucraina-dramele-refugiatilor-vama-siret-putin-distrus-tara-minunata-video-1_6218bbde5163ec42716f9a57/index.html

 

Edit 

Surtout des femmes et des enfants, les hommes sont int interdits de sortie d'Ukraine

Edited by Zalmox
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Banzinou a dit :
il y a 59 minutes, Lezard-vert a dit :

Sans aller au contact des russes , l'OTAN pourrait à l'invitation de l'Ukraine avancer de 150 km vers l'Est, et ainsi assurer le flanc nord de l'Ukraine contre une tentative d'encerclement venant de Bielorussie et permettant par la même de "libérer " les troupes ukrainiennes des régions ouest pour les redéployer en second rideau vers Kiev. L'Ukraine n'est pas un pays appartenant encore à la fédération de russie....

L'otan certes a dit ... mais l'OTAN peut évoluer ...

C'est l'hypothèse que j'ai formulé il y a deux jours mais elle n'a pas eu de succès :bloblaugh:

Moi j'ai formulé cette hypothèse avant même l'invasion, parce que ça avait du sens d'envoyer des troupes dans un pays ami pas encore en guerre pour "rassurer". Mais ça n'avait pas non plus eu du succès à l'époque...

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Teenytoon a dit :

C'est un casus belli nucléaire pour Poutine.

Sans aller jusque là, ça mettrait l'OTAN aux prises directes avec l'armée russe, donc, risque considérable de dérapage, effectivement vers le nucléaire.

Exclu à priori.

Edited by Niafron
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Niafron a dit :

Sans aller jusque là, ça mettrait l'OTAN aux prises directes avec l'armée russe, donc, risque considérable de dérapage, effectivement vers le nucléaire.

Exclu à priori.

Ben, moi j'irai pas jusque là mais Poutine lui l'a dit. Donc comme c'est pas moi qui ait la valise nuke...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Teenytoon a dit :

Ben, moi j'irai pas jusque là mais Poutine lui l'a dit. Donc comme c'est pas moi qui ait la valise nuke...

On est pas obligés de le croire.... à moins qu'il ait effectivement perdu la boule.

Après, a t il craqué, fait il croire qu'il a craqué... vaste question.

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Zalmox a dit :

Deux camps d'hébergement provisoires, un sans "clients", l'autre avec 41 en attente de les envoyer dans des conditions plus confortables.

Les Ukrainiens fortunés vont dans des hôtels, certains ont des parents (ceux de souche roumaine).

Beaucoup sont en transit vers d'autres pays.

Des ONG se débrouillent bien, je dirais plus que les autorités.

Une colonne de 1500 véhicules en moyenne attend de passer la frontière (Vama Siret).

https://adevarul.ro/locale/iasi/razboi-ucraina-dramele-refugiatilor-vama-siret-putin-distrus-tara-minunata-video-1_6218bbde5163ec42716f9a57/index.html

Est-ce que les Căile Ferate Române ont introduit des trains supplémentaires vers l'Ukraine? 

Merci :happy:

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, KPLX a dit :

Etablir des corridors logistiques, discrets et protégés, entre les pays de l'OTAN et l'ukraine me semble être une priorité absolue.

Avec 1000 km de frontière commune Ukraine - OTAN il y a de la place pour des livraisons.

On peut même varier les zones de dépôt logistique et faire convoyer ça par des semi-remorques civils. L'approvisionnement en denrées alimentaires et autres ne va pas s'arrêter. Comment différencier un semi frigorifique transportant des légumes d'un autre semi transportant des ATGM ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Niafron a dit :

Sans aller jusque là, ça mettrait l'OTAN aux prises directes avec l'armée russe, donc, risque considérable de dérapage, effectivement vers le nucléaire.

Exclu à priori.

 

il y a 2 minutes, Teenytoon a dit :

Ben, moi j'irai pas jusque là mais Poutine lui l'a dit. Donc comme c'est pas moi qui ait la valise nuke...

La présence de troupes clairement identifiées "OTAN" sur le sol ukrainien aurait comme conséquence la reconnaissance par la Russie du pays comme faisant, de fait, partie de l'alliance ... Du coup avec les conséquences que voudra bien en tirer l'empereur Tsar N°0 ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Niafron a dit :

On est pas obligés de le croire....

Même si une réponse nucléaire massive, en réponse à un prépositionnement de l'OTAN en Ukraine, ne semble pas très crédible, peut-on se permettre de prendre le risque?

Beaucoup d'observateurs et "spécialistes" disaient qu'une attaque conventionnelle d'envergure n'était pas crédible et on a vu le résultat.

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Pierre_F a dit :

Vous pouvez déjà lire ce rapport mis à  jour il y a 48h 

https://researchbriefings.files.parliament.uk/documents/SN07135/SN07135.pdf

extrait :

In January 2022 the Ministry of Defence confirmed that, in addition to the existing support being provided, the UK will provide a new security assistance package “to increase Ukraine’s defensive capabilities”, including the provision of light, anti-armour weapons. A small contingent of British military personnel will also deploy to provide initial training for a short period of time, within the framework of Operation Orbital

Cela confirme ce qui a été suggéré par un commentateur sur une tv (je ne sais plus laquelle) : il y aurait en Ukraine des soldats occidentaux pour former les ukrainiens à l'utilisation des armes fournies

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Niafron a dit :

On est pas obligés de le croire.... à moins qu'il ait effectivement perdu la boule.

Après, a t il craqué, fait il croire qu'il a craqué... vaste question.

Tu prendrais ce risque, face à un joueur tricheur de poker menteur parano ?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Niafron a dit :

On est pas obligés de le croire.... à moins qu'il ait effectivement perdu la boule.

Après, a t il craqué, fait il croire qu'il a craqué... vaste question.

Encore une fois, je n'en sais rien. Mais il l'a dit. À partir de là, ne pas le prendre en compte ce serait une grave erreur.

Et vu son niveau d'énervement je me garderais bien de le provoquer pour voir. A moins d'être prêt à nucléariser la Russie en retour.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Convoi russe (avec marquages V) détruit dans ce qui est présenté comme la localité de Buscha :

Révélation

 

Une dizaine de véhicules allant du VCI au camion-citerne.

Ventilos russes (marquages V) près d'un ancien terrain d'aviation à Mozyr (coordonnées : 51.9807, 29.1512)

) :

Edited by Ciders
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, MeisterDorf a dit :

Est-ce que les Căile Ferate Române ont introduit des trains supplémentaires vers l'Ukraine? 

Merci :happy:

C'est compliqué par le rail (gabarits rails différents).

Un seul endroit où on peut changer dans une gare (Vadul Siret) et un autre point (Sighetu Marmației ) où il faut descendre, passer la frontière à pied et reprendre le train de l'autre côté (Solotvino)

Il n'y a pas eu de changement à ma connaissance

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Ciders a dit :

Convoi russe (avec marquages V) détruit dans ce qui est présenté comme la localité de Buscha :

  Masquer le contenu

 

Une dizaine de véhicules allant du VCI au camion-citerne.

On dirait surtout un bombardement aérien ou d'artillerie. Même les maisons sont éventrées à proximité.

A ce sujet avec les munitions stand-off et leurs avions stealth, l'USAF pourrait elle intervenir ponctuellement sans se faire repérer en utilisant des F22/F35 ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Teenytoon a dit :

C'est un casus belli nucléaire pour Poutine.

et bien ?

demain il nous fait le coup sur la Moldavie et  la Georgie c'est un casus belli nucléaire encore pour Poutine.... donc  l'empire Russe c'est TOUT ce qui est en dehors de l'OTAN .. il a le champ libre sur le reste du Monde ?

Perso  il faut lui faire comprendre que le casus belli nucléaire s'arrête là ou commence la confrontation avec l'OTAN et si les troupes de l'OTAN sont dans un pays libre à son invitation, (la Finlande ou l'Ukraine)  ce qui est vaut pour lui vaut aussi pour nous.

 

Edited by Lezard-vert
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,800
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FredX
    Newest Member
    FredX
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...