Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 1 heure, Fanch a dit :

Sur un TCD : 24 heures

Ca dépend surtout de l'aménagement troupe

Edit : le TCD a été conçu comme transport, pas pour faire des ronds de l'eau pendant longtemps. Les terriens y sont entassés les uns sur les autres surtout avec la quantité de matos actuels. Les BPC sont beaucoup plus vivables. 

Révélation

5a40kc.png

 

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, jojo (lo savoyârd) a dit :

Pour des marins ils vont commencer à mariner ceux-là ... Çà fait un moment qu'ils sont en attente sur leurs navires amphibies.

Les Navires Amphibies de la flotte du Nord ont fait des escales de ravitaillement à Sebastopol à cette occasion ils ont surement du débarquer leur troupes. Pas la peine de risquer de faire une operation Amphibie alors que la voie par la crimée est ouverte. Surtout que les approches du port d'Odessa sont peut-être minées.  En plus les entrées du port ont été bloqué par des navires sabordée dans la passe. Et la côte a été fortifie par la défense civile.

Les russes qui venaient faire bronzette  sur les plages de la mer noire vont être bien accueillie cette été.  Bon c'est vrai il va leur rester Anapa mais ils vont être serrés sur les transats:combatc: .  

J'ai quand même de plus en plus de mal à comprendre la logique de WP dans cette histoire. Il va recupérer un pays en ruine avec des gens hostiles, une armée en moitié bancale après les pertes subies. Et un pays exsangue avec les sanctions.   

Link to comment
Share on other sites

sur le site du Monde :

 

Entre « 2 000 et 4 000 » soldats russes seraient morts en Ukraine, selon le Pentagone

Un haut responsable du Pentagone a estimé mardi qu’entre « 2 000 et 4 000 » soldats russes seraient morts en Ukraine depuis le début de l’invasion.

S’exprimant devant une commission du Congrès, le lieutenant général Scott Berrier, à la tête de l’Agence américaine du renseignement de la défense, a bien précisé que cette estimation approximative était à prendre avec prudence.

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Scarabé a dit :

 

J'ai quand même de plus en plus de mal à comprendre la logique de WP dans cette histoire. Il va recuperer un pays en ruine avec des gens hostiles, une armée en moitiée bancale apres les pertes subies. Et un pays exsangue avec les sanctions.   

Oui mais il ne tablait sans doute pas là dessus à la base...

Il a parié, il a perdu... le problème maintenant, c'est qu'il a brûlé ses vaisseaux, s'il ordonne à son armée de rentrer piteusement à la niche, les conséquences risquent d'être lourdes pour lui.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Bon Plan a dit :

Les russes se seraient il fait prendre au même piège, pourtant bien connu d'eux, de la raspoutitsa ?  Ca semblerait accréditer l'idée initiale d'une victoire éclair, qui se profile bien mal au fil des jours.

Da ... P***n de JO à la con de tonton Xi ... :laugh:

  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Je vois mal les russes ce faite avoir par la raspoutisa c'est trop lié à leur histoire et ils connaissent trop ça... Enfin on verra si ils ce laissent embourber la dedans en toute connaissance de cause ils auront perdu toute la crédibilité qu'ils avaient pour moi

Edited by Connorfra
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Connorfra a dit :

Je vois mal les russes ce faite avoir par la raspoutisa c'est trop lié à leur histoire et ils connaissent trop ça... Enfin on verra si ils ce laissent embourbé la dedans en toute connaissance de cause ils auront perdu toute la crédibilité qu'ils avaient pour moi

Bah sauf si leur plan prévoyait effectivement une victoire rapide...

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Bonjour a tous

Noob en matière militaire , intéressé par la geostratégie , je suis avec interet ce sujet . Bien informé et pertinent

Lu sur le site de france info

D'après le secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense de l'Ukraine, une récente tentative d'assassinat contre Volodymyr Zelensky a été déjouée. Selon Oleksiy Danilov, une unité des forces de sécurité tchétchènes, appelées Kadyrovtsy, est à l'origine de cette tentative. Ses membres ont été "détruits" après que le Service fédéral de sécurité (FSB) russe a averti les responsables ukrainiens, a affirmé Oleksiy Danilov mardi 1er mars sur la chaîne de télévision Ukraine 24 : "Nous sommes bien au courant de l'opération spéciale qui devait avoir lieu directement par les Kadyrovtsy pour éliminer notre président. Et je peux dire que nous avons reçu des informations du FSB, qui aujourd'hui ne veut pas participer à cette guerre sanglante." Le Kremlin n'a pas confirmé si l'objectif de ce groupe armé était bien d'assassiner Zelensky.

Mais, selon certains médias, le nombre de tentatives serait plus élevé. Le président ukrainien aurait ainsi survécu à "au moins trois tentatives d'assassinat" dans la semaine précédant le 3 mars, avance le quotidien britannique The Times*. D'après le journal, ces tentatives ont été menées par deux groupes : "Des mercenaires du groupe Wagner, soutenu par le Kremlin, et des forces spéciales tchétchènes. Tous deux ont été contrecarrés par des éléments anti-guerre au sein du Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie." A Kiev, 400 mercenaires de Wagner seraient chargés de tuer le président ukrainien ainsi que son gouvernement, affirmait un autre article du Times*, paru le 28 février.

Ces informations n'ont pas été confirmées par le bureau du président ukrainien, interrogé par Marc de Chalvron lundi 7 mars. "Le bureau se demande même comment elles ont pu être obtenues", précise le reporter.

non verifié mais plausble à mon sens

1 ) plan B si ça cafouille trop

2) stratégie à plus long terme pour l'image et l'essor de la Russie, grand ou non

3) lachage de WM : peu plausible

4) coup hyper tordu pour placer un " vrai" attentat

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Pour les Russes :Une des tactiques pour ce sortir du bourbier, c’est une supériorité aérienne totale et quelques aéroports pour des gros.

Pour les Ukrainiens, casser les grands axes routiers et détruire la supply chain.

Mais il faut encore tenir 10 à 15 jours 

Edited by Pierre_F
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, HK a dit :

Bonne analyse de l’impact opérationnel des pertes Russes sur leurs GTIA, par un Colonel d’infanterie US:

Si la Russie a envahi l'Ukraine avec 75x BTG, il y aurait dans la force d’invasion environ:

  Masquer le contenu

750x chars T-72/80/90

2475x BMP/BTR (véhicules blindés d’infanterie),

300x véhicules anti chars ATGM Shturm-S

225x BAT-2 et 150x IMR-2 (véhicules du génie)

450x canons de 152mm 2S19 Msta

450x MLRS de 122mm BM-21

450x systèmes sol-air Pantsir-S1

525x véhicules de commandement MT-LB ACRV

Il y aurait également environ 45000 soldats dans les formations BTG. Le reste de la force d'invasion russe (qui compterait plus de 100000+) est dans les forces de soutien.

 

J'essaie de déterminer si les Russes sont entravés (“suppressed”) c’est à dire une dégradation temporaire qui ne permet pas d’accomplir la mission (3% de pertes ), neutralisés (10% de pertes) ou détruits (30% de pertes). Cela aide à fournir un contexte pour les pertes signalées sur le Web. Sur la base des pertes générées par la foule sur le site Web d'Oryx le 7 mars 2022 :

  Masquer le contenu

Chars T-72/80/90: 140 pertes sur environ 750 chars (12/jour) - 18,6 % de pertes (neutralisés)

Véhicules blindés BMP/BTR: 181 pertes sur environ 2475 (15/jour) - 7,3 % de pertes (entravés)

Véhicules anti chars ATGM Shturm-S: 2 pertes sur environ 300 - 0,6 % de pertes (aucun impact)

Véhicules de génie: 26 pertes sur environ 225x BAT-2 et 150x IMR-2 - 6,9 % de pertes (entravés)

Artillerie: 63 pertes sur environ 450x 152mm 2S19 Msta et 450x MLRS BM-21 122mm MLRS - 7% de pertes (entravés)

Sol-air: 23 pertes sur environ 450x Pantsir-S1 - 5% de pertes (entravés)

Commandement: 63 MT-LB sur environ 525x MT-LB ACRV (5/jour) - 12 % de pertes (neutralisés)

Les forces de chars et de commandement et contrôle (MT-LB) russes ont subi des pertes assez importantes. Le reste des BTG a également pris un coup, en particulier l'artillerie.

C'est une approche pertinente mais je mettrais un bémol

L'opérabilité doit être calculée unité par unité et pas dans son ensemble

Par exemple tu peux avoir X BTG qui ont perdus 140 à 150 chars  ensembles et laisser opérationnel le reste  (Y) des BTG

La distribution et donc l'opérabilité se fait sur chaque unité séparément

Par ailleurs  la distribution n'est pas homogène (entre 0 MBT pour une unité d'assaut aéroportée et plusieurs dizaines pour une armée blindée)

Pour une brigade mecanisée la perte de 30 chars et c'est quasi 100% de pertes, pour une brigade blindée 30 chars et elle reste opérationnelle

Il faudrait pouvoir évaluer les pertes par unités pour savoir si elles restent ops ou pas

 

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, varuna a dit :

Bonjour a tous

Noob en matière militaire , intéressé par la geostratégie , je suis avec interet ce sujet . Bien informé et pertinent

Lu sur le site de france info

D'après le secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense de l'Ukraine, une récente tentative d'assassinat contre Volodymyr Zelensky a été déjouée. Selon Oleksiy Danilov, une unité des forces de sécurité tchétchènes, appelées Kadyrovtsy, est à l'origine de cette tentative. Ses membres ont été "détruits" après que le Service fédéral de sécurité (FSB) russe a averti les responsables ukrainiens, a affirmé Oleksiy Danilov mardi 1er mars sur la chaîne de télévision Ukraine 24 : "Nous sommes bien au courant de l'opération spéciale qui devait avoir lieu directement par les Kadyrovtsy pour éliminer notre président. Et je peux dire que nous avons reçu des informations du FSB, qui aujourd'hui ne veut pas participer à cette guerre sanglante." Le Kremlin n'a pas confirmé si l'objectif de ce groupe armé était bien d'assassiner Zelensky.

Mais, selon certains médias, le nombre de tentatives serait plus élevé. Le président ukrainien aurait ainsi survécu à "au moins trois tentatives d'assassinat" dans la semaine précédant le 3 mars, avance le quotidien britannique The Times*. D'après le journal, ces tentatives ont été menées par deux groupes : "Des mercenaires du groupe Wagner, soutenu par le Kremlin, et des forces spéciales tchétchènes. Tous deux ont été contrecarrés par des éléments anti-guerre au sein du Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie." A Kiev, 400 mercenaires de Wagner seraient chargés de tuer le président ukrainien ainsi que son gouvernement, affirmait un autre article du Times*, paru le 28 février.

Ces informations n'ont pas été confirmées par le bureau du président ukrainien, interrogé par Marc de Chalvron lundi 7 mars. "Le bureau se demande même comment elles ont pu être obtenues", précise le reporter.

non verifié mais plausble à mon sens

1 ) plan B si ça cafouille trop

2) stratégie à plus long terme pour l'image et l'essor de la Russie, grand ou non

3) lachage de WM : peu plausible

4) coup hyper tordu pour placer un " vrai" attentat

 

Bonjour Varuna, il faut sourcer les infos que tu postes :

Citation

Au moins une tentative d'assassinat a été déjouée

D'après le secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense de l'Ukraine, une récente tentative d'assassinat contre Volodymyr Zelensky a été déjouée. Selon Oleksiy Danilov, une unité des forces de sécurité tchétchènes, appelées Kadyrovtsy, est à l'origine de cette tentative. Ses membres ont été "détruits" après que le Service fédéral de sécurité (FSB) russe a averti les responsables ukrainiens, a affirmé Oleksiy Danilov mardi 1er mars sur la chaîne de télévision Ukraine 24 : "Nous sommes bien au courant de l'opération spéciale qui devait avoir lieu directement par les Kadyrovtsy pour éliminer notre président. Et je peux dire que nous avons reçu des informations du FSB, qui aujourd'hui ne veut pas participer à cette guerre sanglante." Le Kremlin n'a pas confirmé si l'objectif de ce groupe armé était bien d'assassiner Zelensky.

Mais, selon certains médias, le nombre de tentatives serait plus élevé. Le président ukrainien aurait ainsi survécu à "au moins trois tentatives d'assassinat" dans la semaine précédant le 3 mars, avance le quotidien britannique The Times*. D'après le journal, ces tentatives ont été menées par deux groupes : "Des mercenaires du groupe Wagner, soutenu par le Kremlin, et des forces spéciales tchétchènes. Tous deux ont été contrecarrés par des éléments anti-guerre au sein du Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie." A Kiev, 400 mercenaires de Wagner seraient chargés de tuer le président ukrainien ainsi que son gouvernement, affirmait un autre article du Times*, paru le 28 février.

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/manifestations-en-ukraine/guerre-en-ukraine-ce-que-l-on-sait-de-la-securite-du-president-volodymyr-zelensky-centrale-dans-le-conflit_4994280.html

Après, info ou intox, dans la guerre de propagande qui se déroule ...

Mais je voudrais bien y croire ... Mais si ... 

Edited by jojo (lo savoyârd)
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Niafron a dit :

Bah sauf si leur plan prévoyait effectivement une victoire rapide...

J'ai tout de même beaucoup de mal à croire que l'armée russe se soit basée sur un unique plan dont les chances de succès étaient loin d'être garanties.

En revanche il est possible que même le plan B ne se passe pas comme prévu non plus, notamment en raison de la résistance ukrainienne.

Moi aussi, de voir l'armée russe entravée par ce phénomène qu'ils maitrisent militairement depuis des générations me laisserait sans voix.

Maintenant, une fois les villes encerclées, avec l'artillerie en batterie, il n'y a plus trop besoin de bouger durant les éventuelles négos.

Reste le pb des routes pour la logistique...

Edited by KPLX
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, varuna a dit :

Bonjour a tous

Noob en matière militaire , intéressé par la geostratégie , je suis avec interet ce sujet . Bien informé et pertinent

Lu sur le site de france info

D'après le secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense de l'Ukraine, une récente tentative d'assassinat contre Volodymyr Zelensky a été déjouée. Selon Oleksiy Danilov, une unité des forces de sécurité tchétchènes, appelées Kadyrovtsy, est à l'origine de cette tentative. Ses membres ont été "détruits" après que le Service fédéral de sécurité (FSB) russe a averti les responsables ukrainiens, a affirmé Oleksiy Danilov mardi 1er mars sur la chaîne de télévision Ukraine 24 : "Nous sommes bien au courant de l'opération spéciale qui devait avoir lieu directement par les Kadyrovtsy pour éliminer notre président. Et je peux dire que nous avons reçu des informations du FSB, qui aujourd'hui ne veut pas participer à cette guerre sanglante." Le Kremlin n'a pas confirmé si l'objectif de ce groupe armé était bien d'assassiner Zelensky.

Mais, selon certains médias, le nombre de tentatives serait plus élevé. Le président ukrainien aurait ainsi survécu à "au moins trois tentatives d'assassinat" dans la semaine précédant le 3 mars, avance le quotidien britannique The Times*. D'après le journal, ces tentatives ont été menées par deux groupes : "Des mercenaires du groupe Wagner, soutenu par le Kremlin, et des forces spéciales tchétchènes. Tous deux ont été contrecarrés par des éléments anti-guerre au sein du Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie." A Kiev, 400 mercenaires de Wagner seraient chargés de tuer le président ukrainien ainsi que son gouvernement, affirmait un autre article du Times*, paru le 28 février.

Ces informations n'ont pas été confirmées par le bureau du président ukrainien, interrogé par Marc de Chalvron lundi 7 mars. "Le bureau se demande même comment elles ont pu être obtenues", précise le reporter.

non verifié mais plausble à mon sens

1 ) plan B si ça cafouille trop

2) stratégie à plus long terme pour l'image et l'essor de la Russie, grand ou non

3) lachage de WM : peu plausible

4) coup hyper tordu pour placer un " vrai" attentat

 

Le fsb serait dissident de Poutine...

 

ça me rappelle l'assaut sur la Douma en 1992 et l'échec du putch des Communistes.

 

Si le FSB arrive à en contrecarrer les actions de Wagner (armée "secrète" de poutine) et les potes à Kadyrov que Poutine doit garder proche pour ne pas ne retrouver avec un nouveau problème en Tchétchenie, ça  peut puer pour Poutine ?

Combien de temps avant une mutinerie plus grave que de provoquer la morts de mercenaires dont tout le monde sait qu'ils sont sacrifiables et de tchétchénes dont tout le monde est rassuré de les savoirs en fosse commune ?

On voyait déjà les hauts gradés de Poutine plus que dubitatifs sur les actions menés (photos et vidéos avec Poutine parano en bout de table) je me demande si la fin de la guerre ne viendra pas avec une destitution à ma Gorbatchev. 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, varuna a dit :

Bonjour a tous

Noob en matière militaire , intéressé par la geostratégie , je suis avec interet ce sujet . Bien informé et pertinent

Lu sur le site de france info

D'après le secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense de l'Ukraine, une récente tentative d'assassinat contre Volodymyr Zelensky a été déjouée. Selon Oleksiy Danilov, une unité des forces de sécurité tchétchènes, appelées Kadyrovtsy, est à l'origine de cette tentative. Ses membres ont été "détruits" après que le Service fédéral de sécurité (FSB) russe a averti les responsables ukrainiens, a affirmé Oleksiy Danilov mardi 1er mars sur la chaîne de télévision Ukraine 24 : "Nous sommes bien au courant de l'opération spéciale qui devait avoir lieu directement par les Kadyrovtsy pour éliminer notre président. Et je peux dire que nous avons reçu des informations du FSB, qui aujourd'hui ne veut pas participer à cette guerre sanglante." Le Kremlin n'a pas confirmé si l'objectif de ce groupe armé était bien d'assassiner Zelensky.

Mais, selon certains médias, le nombre de tentatives serait plus élevé. Le président ukrainien aurait ainsi survécu à "au moins trois tentatives d'assassinat" dans la semaine précédant le 3 mars, avance le quotidien britannique The Times*. D'après le journal, ces tentatives ont été menées par deux groupes : "Des mercenaires du groupe Wagner, soutenu par le Kremlin, et des forces spéciales tchétchènes. Tous deux ont été contrecarrés par des éléments anti-guerre au sein du Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie." A Kiev, 400 mercenaires de Wagner seraient chargés de tuer le président ukrainien ainsi que son gouvernement, affirmait un autre article du Times*, paru le 28 février.

Ces informations n'ont pas été confirmées par le bureau du président ukrainien, interrogé par Marc de Chalvron lundi 7 mars. "Le bureau se demande même comment elles ont pu être obtenues", précise le reporter.

non verifié mais plausble à mon sens

1 ) plan B si ça cafouille trop

2) stratégie à plus long terme pour l'image et l'essor de la Russie, grand ou non

3) lachage de WM : peu plausible

4) coup hyper tordu pour placer un " vrai" attentat

 

S'ils voulaient le tuer, ils auraient déjà balancer des missiles de croisière sur sa tête, et pas une histoire tiré par les cheveux 

  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Connorfra a dit :

Le fsb serait dissident de Poutine...

Ce n'est pas la première fois que j'entends que le FSB ne serait pas tout à fait "raccord" avec le plan Poutine depuis quelques jours.

C'est possiblement  une action prop de la part des ukrainiens pour tenter de semer le dawa au Kremlin.

Edited by KPLX
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, KPLX a dit :

Moi aussi, de voir l'armée russe entravée par ce phénomène qu'ils maitrisent militairement depuis des générations me laisseraient sans voix.

Beaucoup de (très) jeunes soldats contractuels mal formés, mal préparés et peu motivés par cette guerre. Certes ça n'explique pas tout (niveau échelons de Cdt ...), mais ça doit peser ...

Ne pas oublier que l'armée russe a toujours (ou presque) eu comme ennemis tous désignés les US et l'Otan, et pas vraiment envisagé de tuer des ukrainiens à la pelle ... Çà doit quand même gamberger voir parasiter dans les caboches des soldats russes ... Pas loin de l'idée d'une guerre fratricide.

Edited by jojo (lo savoyârd)
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, KPLX a dit :

Ce n'est pas la première fois que j'entends que le FSB ne serait pas tout à fait "raccord" avec le plan Poutine depuis quelques jours.

C'est possiblement  une action prop de la part des ukrainiens pour tenter de semer le dawa au Kremlin.

Oui, c'est vrai que semer le doute chez Poutine, qui est déjà parano, c'est une excellente tactique de guerre psychologique. Il faut penser à ça.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Ryskette a dit :

S'ils voulaient le tuer, ils auraient déjà balancer des missiles de croisière sur sa tête, et pas une histoire tiré par les cheveux 

Contre productif ... L'image de pulvériser la présidence dans Kiev même serait désastreuse pour espérer retourner l'opinion ukrainienne, ou seulement même la résigner à son pauvre sort.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Contre productif ... L'image de pulvériser la présidence dans Kiev même serait désastreuse pour espérer retourner l'opinion ukrainienne, ou seulement même la résigner à son pauvre sort.

Je vois pas en quoi un commando d'assassin qui traverse le pays pour faire la même tâche serait plus cohérent... 

Alors qu'une mort par un bombardement "accidentel" (ah oups on savait pas qu'il était là) 

 

Mais dans tous les cas, je vois pas l'intérêt de tuer le dirigeant, personne ne fait ça. 

Le capturer à la limite OK, mais tuer un chef d'état... 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, varuna a dit :

Bonjour a tous

Noob en matière militaire , intéressé par la geostratégie , je suis avec interet ce sujet . Bien informé et pertinent

Lu sur le site de france info

D'après le secrétaire du Conseil national de sécurité et de défense de l'Ukraine, une récente tentative d'assassinat contre Volodymyr Zelensky a été déjouée. Selon Oleksiy Danilov, une unité des forces de sécurité tchétchènes, appelées Kadyrovtsy, est à l'origine de cette tentative. Ses membres ont été "détruits" après que le Service fédéral de sécurité (FSB) russe a averti les responsables ukrainiens, a affirmé Oleksiy Danilov mardi 1er mars sur la chaîne de télévision Ukraine 24 : "Nous sommes bien au courant de l'opération spéciale qui devait avoir lieu directement par les Kadyrovtsy pour éliminer notre président. Et je peux dire que nous avons reçu des informations du FSB, qui aujourd'hui ne veut pas participer à cette guerre sanglante." Le Kremlin n'a pas confirmé si l'objectif de ce groupe armé était bien d'assassiner Zelensky.

Mais, selon certains médias, le nombre de tentatives serait plus élevé. Le président ukrainien aurait ainsi survécu à "au moins trois tentatives d'assassinat" dans la semaine précédant le 3 mars, avance le quotidien britannique The Times*. D'après le journal, ces tentatives ont été menées par deux groupes : "Des mercenaires du groupe Wagner, soutenu par le Kremlin, et des forces spéciales tchétchènes. Tous deux ont été contrecarrés par des éléments anti-guerre au sein du Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie." A Kiev, 400 mercenaires de Wagner seraient chargés de tuer le président ukrainien ainsi que son gouvernement, affirmait un autre article du Times*, paru le 28 février.

Ces informations n'ont pas été confirmées par le bureau du président ukrainien, interrogé par Marc de Chalvron lundi 7 mars. "Le bureau se demande même comment elles ont pu être obtenues", précise le reporter.

non verifié mais plausble à mon sens

1 ) plan B si ça cafouille trop

2) stratégie à plus long terme pour l'image et l'essor de la Russie, grand ou non

3) lachage de WM : peu plausible

4) coup hyper tordu pour placer un " vrai" attentat

 

Bonjour

Petit passage par la case présentation S'il te plait : http://www.air-defense.net/forum/30-presentez-vous/

Merci

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, mgtstrategy a dit :

j'allais le dire ! dingue le nb de parachute mal deployés

En même temps quand tu as pris un stinger/missile dans la tronche de ton avion, il y a possiblement des trucs qui ne fonctionnent plus de manière nominale. Genre le siège éjectable peut être affecté, le parachute peut avoir été criblé d'éclat, etc...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...