Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 11 minutes, Akhilleus a dit :

Ca ce serait pour la pince Nord

La pince Sud est un peu plus éloignée (100-120 km) même si il y'a des sondes offensives plus proches

Si l'on suit la carte de military land les UKR semblent avoir déjà constitué un "front"  qui part du pivot Marinka jusqu'à Balabyne à l'ouest en passant par divers verrous -villes dont "Novo je ne sais quoi" qui fait face à la pointe sud. Pour la ligne Sud Nord en partant de Marinka ça parait plus compliqué mais pas impossible. 

il y a 13 minutes, mgtstrategy a dit :

Début de l'effondrement ukrainien tant redouté ? :/ 

Les russes ont l'air de se reprendre la... 

Ou en sont les forces ukrainiennes?

A mon avis ni l'un ni l'autre.  A mon sens, ils sont en capacité de reconstituer des lignes pour faire face aux pinces russes. 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Pour info même si c'est évident pour tout le monde ou presque: les cartes ne disent pas le plus important. On a une idée de ce qu'on appelle "le front" mais c'est trompeur. Vu la dilution des forces, on ne peut pas parler de front et les infiltrations d'un côté comme de l'autre sont assez faciles. 

Ce qu'on sait c'est qui a pris quelle ville. Je ne m'avancerai pas du tout du tout sur le degré de contrôle réel de la campagne ou des forêts d'un côté comme de l'autre. On voit par exemple des chars dans la banlieu de Kiev, à lest. De là à dire que les 200km de ligne logistique entre la fontière et l'unité la plus avancée sont en parfait contrôle... j'ai des doutes. 

D'ailleurs quelle est la méthode? Occuper chaque carrefour avec deux blindés sur 100km ou bien faire des convois protégés? Quelle est leur habitude dans le coin? 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, cracou a dit :

Pour info même si c'est évident pour tout le monde ou presque: les cartes ne disent pas le plus important. On a une idée de ce qu'on appelle "le front" mais c'est trompeur. Vu la dilution des forces, on ne peut pas parler de front et les infiltrations d'un côté comme de l'autre sont assez faciles. 

Ce qu'on sait c'est qui a pris quelle ville. Je ne m'avancerai pas du tout du tout sur le degré de contrôle réel de la campagne ou des forêts d'un côté comme de l'autre. On voit par exemple des chars dans la banlieu de Kiev, à lest. De là à dire que les 200km de ligne logistique entre la fontière et l'unité la plus avancée sont en parfait contrôle... j'ai des doutes. 

D'ailleurs quelle est la méthode? Occuper chaque carrefour avec deux blindés sur 100km ou bien faire des convois protégés? Quelle est leur habitude dans le coin? 

C'est pour ça qu'il sera impossible de conquérir toutes l'Ukraine, il n'y a aucune ligne de front.

M.GOYA sur ses cartes établies les "zones de responsabilités" de l'armée ukrainienne en bleues mais on se doute bien qu'il ne s'agit aucunement des positions des forces.

C'est d'ailleurs le problème des russes, parfois ils avancent sans "nettoyer" les arrières, ce qui posent de gros soucis aux convois logistiques qui se font allumer.

Cette guerre ne pourra jamais être gagnée dans le sens où l'Ukraine ne pourra jamais disparaître de la carte, imaginez une hypothétique avance dans l'ouest dans l'Ukraine, à un moment il faudra même entrer dans les Carpates, 80 km de large, 250 km de long avec des pics à 2000 mètres, bon courage.

5b2s.jpg

 

Alors certes il ne resterait plus grand chose de l'Ukraine (250 km de large pour 130 km de long), mais le pays ne disparaitrait pas (sans compter le risque de tirer sur des pays de l'OTAN

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.understandingwar.org/backgrounder/russian-offensive-campaign-assessment-march-13

Le 13 mars, des missiles balistiques russes ont frappé le centre d'entraînement militaire de Yavoriv, au nord-ouest de Lviv et à moins de 10 kilomètres de la frontière polonaise, et tué au moins 35 Ukrainiens[8]. Les États-Unis et l'OTAN effectuent la majorité de leur entraînement conjoint avec les forces ukrainiennes à Yavoriv, et l'Ukraine utilise probablement Yavoriv comme principale base d'étape pour les livraisons d'aide militaire via la Pologne. Le Kremlin a annoncé le 12 mars qu'il traiterait les livraisons d'aide occidentale à l'Ukraine comme des cibles militaires légitimes et qu'il mènerait probablement d'autres frappes sur l'Ukraine occidentale au cours de la semaine à venir afin d'interdire les livraisons ukrainiennes. Les forces russes utilisent de plus en plus de drones en Ukraine, y compris un UCAV Forpost-R armé le 13 mars[10]. L'armée de l'air et les défenses aériennes ukrainiennes restent cependant actives et ont affirmé avoir abattu deux hélicoptères Ka-52, un chasseur-bombardier Su-34, un jet Sukhoi non identifié et deux drones le 13 mars.

Les forces russes et les forces supplétives ont lancé avec succès plusieurs assauts au nord de Marioupol dans l'Oblast de Donetsk le 13 mars[20]. L'état-major ukrainien a confirmé que les forces russes ont capturé Staromlynivka, Yevhenivka, Pavlivka et Yegorivka à midi, heure locale, le 13 mars. Les forces ukrainiennes ont repoussé les attaques russes sur Volnovakha[21]. Le ministère russe de la Défense a affirmé que ses forces avaient avancé de 14 km le 12 mars[22]. Les forces russes ont en outre lourdement bombardé les infrastructures civiles dans l'oblast de Donetsk les 12 et 13 mars[23].

Les forces russes ont poursuivi des assauts sporadiques sur Marioupol le 13 mars. Les forces ukrainiennes ont affirmé avoir tué 15 militaires russes et déclaré que les forces ukrainiennes gardaient le moral malgré les mauvaises communications[24]. Il est peu probable que les forces russes s'emparent de Marioupol par un assaut direct sans une plus grande concentration de forces (qu'elles n'auront probablement pas la capacité de rassembler). La Russie continuera probablement à bombarder la ville et à maintenir des assauts terrestres progressifs pour forcer la ville à capituler.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, cracou a dit :

Pour info même si c'est évident pour tout le monde ou presque: les cartes ne disent pas le plus important. On a une idée de ce qu'on appelle "le front" mais c'est trompeur. Vu la dilution des forces, on ne peut pas parler de front et les infiltrations d'un côté comme de l'autre sont assez faciles. 

Off course. Cependant dans la zone à laquelle nous faisions allusion, c'est peut-être celle dans laquelle cela à le plus de sens (même si c'est relatif)  Ceci dit on prête peut-être des intentions de manoeuvre aux UKr qu'ils n'ont peut-être pas l'intention de faire.Je les sens très "defensa numantina" comme dissent les espagnols (de la défense de la ville de Numance jusqu'au bout y compris le suicide final)  

Link to comment
Share on other sites

https://www.lemonde.fr/international/article/2022/03/14/l-armee-russe-poursuit-l-encerclement-de-kiev_6117426_3210.html

Sur ce front ouest, au lieu de tenter de contrôler définitivement Irpin et d’atteindre ainsi la limite administrative de Kiev, l’armée russe s’est déployée vers le sud, coupant la route vers Jytomyr, à 150 kilomètres de Kiev, un axe stratégique entre la capitale et l’ouest du pays. Au nord-est de Kiev, au moins une colonne blindée a atteint Brovary, là aussi à l’orée de la ville, avant d’être, le 10 mars, mise en déroute. L’embuscade ukrainienne a été filmée par un drone et diffusée sur les réseaux sociaux. Les combats font toujours rage autour de Brovary et le long de la route venant de Tchernihiv.

Link to comment
Share on other sites

Vidéo du bataillon Azov à bord d'un blindé qui tire sur les véhicules russes qu'il croise (notamment à la fin avec un BMP-1)

Une idée du blindé ? J'étais parti sur un BMP-2 avec un canon de 30mm mais certains semble dire qu'il s'agirait d'un BTR-4, ce qui semble être le cas (présence d'un pare brise et position de l’essuie-glace)

J'ai l'impression de voir un BUK à 0:16 secondes avec ses missiles, je suis le seul ?

 

vjk9.jpg

tt3n.jpg

 

ça me fait également penser au message que j'avais posté le 3 mars dernier, disant qu'un BTR-4 embusqué avec un canon de 30mm pouvait faire de sacrés trous sur du blindage léger

 

 

Edited by Banzinou
  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Banzinou a dit :

Vidéo du bataillon Azov à bord d'un blindé qui tire sur les véhicules russes qu'il croise (notamment à la fin avec un BMP-1)

Une idée du blindé ? J'étais parti sur un BMP-2 avec un canon de 30mm mais certains semble dire qu'il s'agirait d'un BTR-4, ce qui semble être le cas (présence d'un pare brise et position de l’essuie-glace)

J'ai l'impression de voir un BUK à 0:16 secondes avec ses missiles, je suis le seul ?

vjk9.jpg

tt3n.jpg

 

ça me fait également penser au message que j'avais posté le 3 mars dernier, disant qu'un BTR-4 embusqué avec un canon de 30mm pouvait faire de sacrés trous sur du blindage léger

 

 

Très impressionnante cette vidéo. ça image bien le type de combat que mènent les Ukrainiens contre les Russes.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je partage une impression que j'ai eu ce matin en essayant de suivre la progression du conflit via la lorgnette des réseaux sociaux qui sont en fait la principale source d'information du terrain rapide que nous ayons et qui est utilisé pour réaliser les cartes que l'on voir par endroit. J'ai réalisé que la nature des posts et des informations a beaucoup changé en une semaine.  Autant la première semaine, on avait pas mal d'informations "neutres" qui pouvait donc être interprété comme positive pour les russes, du type "combat à cet endroit" ou "bombardement d'artillerie dans ce village" ou "avion descendu d'origine inconnu" ce qui permettait donc de savoir la progression du front de manière probablement fiable, autant la nature des informations a complètement changé maintenant. Maintenant, les seuls combats signalés sont du type "embuscade de russe", "tank russe détruit ou "obus dans école/hôpital/habitations..." ou "russes ayant tué femmes/enfant/vieillard/handicapé/civils", ou "avion russe descendu" bref que du "négatif" pour les russes. A part les rares communiqués du ministère de la défense russe bien entendu qui sont rares et peu loquaces

La nature des opérations joue peut être fortement avec des fronts qui semblent s'être stabilisés et plus d'artillerie mais je pense que cela correspond aussi à un filtrage/censure très fort des réseaux sociaux et peut être une stratégie forte de communication de la part des ukrainiens avec surement un soutien officiel occidental. J'ai donc l'impression qu'il est devenu illusoire d'essayer de comprendre la nature du conflit et son évolution actuellement à partir de ces informations tronquées. L'exemple typique est le siège de Kiev par l'Est. On a de temps en temps des informations ukrainiennes triomphantes sur des écrasements des russes à Bovary ou proche c'est à dire à largement moins de 10 km du centre de la ville, mais pourtant toutes les cartes s'évertuent à situer les lignes de combat à au moins 25 km de la ville et encore seulement un contrôle léger des axes par les russes. Je me demande si l'apparente absence de mouvement actuel ne vient pas autant de ce blocus médiatique que de la réalité du terrain.

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Deres a dit :

Je partage une impression que j'ai eu ce matin en essayant de suivre la progression du conflit via la lorgnette des réseaux sociaux qui sont en fait la principale source d'information du terrain rapide que nous ayons et qui est utilisé pour réaliser les cartes que l'on voir par endroit. J'ai réalisé que la nature des posts et des informations a beaucoup changé en une semaine.  Autant la première semaine, on avait pas mal d'informations "neutres" qui pouvait donc être interprété comme positive pour les russes, du type "combat à cet endroit" ou "bombardement d'artillerie dans ce village" ou "avion descendu d'origine inconnu" ce qui permettait donc de savoir la progression du front de manière probablement fiable, autant la nature des informations a complètement changé maintenant. Maintenant, les seuls combats signalés sont du type "embuscade de russe", "tank russe détruit ou "obus dans école/hôpital/habitations..." ou "russes ayant tué femmes/enfant/vieillard/handicapé/civils", ou "avion russe descendu" bref que du "négatif" pour les russes. A part les rares communiqués du ministère de la défense russe bien entendu qui sont rares et peu loquaces

La nature des opérations joue peut être fortement avec des fronts qui semblent s'être stabilisés et plus d'artillerie mais je pense que cela correspond aussi à un filtrage/censure très fort des réseaux sociaux et peut être une stratégie forte de communication de la part des ukrainiens avec surement un soutien officiel occidental. J'ai donc l'impression qu'il est devenu illusoire d'essayer de comprendre la nature du conflit et son évolution actuellement à partir de ces informations tronquées. L'exemple typique est le siège de Kiev par l'Est. On a de temps en temps des informations ukrainiennes triomphantes sur des écrasements des russes à Bovary ou proche c'est à dire à largement moins de 10 km du centre de la ville, mais pourtant toutes les cartes s'évertuent à situer les lignes de combat à au moins 25 km de la ville et encore seulement un contrôle léger des axes par les russes. Je me demande si l'apparente absence de mouvement actuel ne vient pas autant de ce blocus médiatique que de la réalité du terrain.

Je plussoie, de plus en plus dur de trouver une info (relativement) impartiale sur ce qui se passe sur le terrain, tout est fait pour diaboliser les actions des russes et glorifier ad nauseam le moindre fait d'arme ukrainien. C'est certainement de "bonne guerre" de notre côté mais cela n'est plus de l'information.

 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Métal_Hurlant a dit :

traduction : "...Un avion à réaction russe Su-25 a réussi à atterrir sur un aérodrome après avoir été touché par un missile MANPADS ukrainien. Au vu des dégâts, l'avion est susceptible d'être mis hors service ou du moins nécessitera de sérieuses réparations..."

 

Je note le flou du S/N 

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Chaps a dit :

C'est un combat entre un pays qui va avoir du mal à exister encore quelques semaines

Non pas qu'un seul pays. Tu as le droit de ne pas le croire mais le potentiel de mondialisation de ce conflit est important. Je suis depuis un moment comment la rivalité Taïwan-US / Chine évolue et çà sent pas bon dutout. Si les US ne sont presque pas intervenu depuis le 23 février c'est qu'ils ont de bonnes raison de laisser çà aux européens.

Le monde des bisounours est terminé. On va voir disparaitre des pays comme l'Ukraine ou Taïwan ou d'autre et si nous européens on ne se muscle pas rapidement avec de vrai armes çà va mal finir pour nous aussi.

Edited by herciv
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Deres a dit :

Je me demande si l'apparente absence de mouvement actuel ne vient pas autant de ce blocus médiatique que de la réalité du terrain.

Bien que le brouillard de guerre ne soit pas totalement dissipé, j'ai l'impression au contraire qu'il est possible d'avoir une idée relativement précise des mouvements des unités, de par la localisation des frappes d'artillerie, des échanges de tirs, des carcasses de matériels, etc. Cela exige en revanche de parcourir/croiser pas mal de données.

Personnellement, j'ai même sans doute surestimé les mouvements des forces russes. Je pensais notamment jusqu'à très récemment qu'ils avaient gagné bien plus de terrain autour d'Hostomel. Il est bien possible que l'aéroport soit encore à la portée des pièces d'artillerie ukrainienne. Ou du moins, pas loin. Comme quoi.

 

il y a 17 minutes, Yorys a dit :

C'est certainement de bonne guerre de notre côté mais cela n'est plus de l'information.

A quel moment Facebook, Twitter ou TikTok ont-ils été des canaux d'information fiable et recoupée ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,948
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Jaguar28
    Newest Member
    Jaguar28
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...