Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 1 minute, Akhilleus a dit :

Encore un coup fumant des Tochka Ukrainiens tirant au bon endroit au bon momentJSTART, ni satellites .... donc)

....... (le rens, c'est définitivement un multiplicateur de force....et je rappelle que les ukrainiens n'ont ni AWACS, du E

Pas besoin, les américains leur fournissent les données !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Citation

une Russie très lourdement diminuée militairement et qui n'a plus les moyens de reconstituer ses forces armées, c'est un facteur de paix en Europe, quoi qu'on en dise.

Ce n'est pas le bon fil mais sur cette partie là j'ai un doute

Parcequ'une fois l'épouvantail eventé; les tensions régionalisto-ethniques non reglées dans diverses parties d'Europe peuvent repartir bon train, d'autan plus avec la montée de budgets de défense

Et puis si c'ets pour servir aussi de supplétifs pour le basculement US dans la zone Indo Pacifique, je ne suis pas certain qu'on soit gagnant. Tout l'échiquier va être déséquilibré pour des années à tout le moins

il y a 2 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Pas besoin, les américains leur fournissent les données !

C'est ce que je sous entendais lourdement

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, Chaps a dit :

Bien sûr que l'enjeux pour les USA est différent, de celui de l'UE et de l'Ukraine.

 

Mais on doit pouvoir aussi affirmer qu'aucune concession raisonnable n'aurait empêché Poutine d'attaquer vu la série de succès (selon ses critères) qu'il a accumulé en Géorgie, Crimée, Syrie, Arménie, Kazhakstan, Afrique,...

Si les Ukrainiens et les USA préparaient la guerre depuis 2014, Poutine préprait aussi son pays aux sanctions depuis la même époque donc il savait que d'autres sanctions allaient tomber suite à ses actions planifiées depuis longtemps.

 

Le récit de la grande Russie est le coeur de son projet politique depuis 20 ans. La prospérité économique de la Russie n'était là que pour se ré-armer , accroître ses soft power ailleurs mais il a toujours dit qu'une "vie à l’occidental" ramollissaient les Russes.

 

Cela nous coûte cher, mais on 50% de chance de payer plus cher plus tard si la Russie absorbe la Biélo, l'Ukraine, la Modavie, les pays Baltes  et mets sous pression la Pologne (qui a bien envie d'en découdre avec les russes).

 

La valeur des garanties de sécurité offerte par la Russie et la parole de Poutine a atteint un seuil tellement bas que le niveau de panique et de méfiance sont hauts donc on en revient aux bases:

l'Europe gagne beaucoup plus a être sous la bulle US. (rien qu'en capacité de production de munitions ou de renseignement comme on le voit en Ukraine : renseignement OTAN = 90% fait par les USA)

 

L'autre scénario, c'est évidemment d'exclure les Baltes et la Pologne de l'OTAN (on va ajouter les Balkans pour faire le compte), et sans doute de l'UE ensuite dès qu'ils seront sous influence économico-politique Russes (aucun intérêt poru les russe de faire respecter les règles UE de droit et de comemrce dans leurs pays redevenus satellites)

 

Et de s'aassoir et regarder le match Turque Russie dans les balkans aussi.

Mais revenir à l'Europe de 1986 dans le monde de  2022, c'est aussi une illusion de l'esprit.

 

Tout proportion gardée, si la France attaque l'Allemagne en 1938:

Peut-être pas de WW2 mais la France aurait été considéré comme le pays barbare agresseur porteur de guerre en Europe.

c'est un post intéressant, mais à reporter sur l'autre fil stratégique

Link to comment
Share on other sites

Russe américain, pourquoi choisir un camp. Moi je vois le problème différemment. c'est un peu comme la peste et le choléra. On s'occupe d'abord de la peste ensuite on verra ce qu'on fait avec le choléra. En tout cas, ne rien faire et compter les points ne me parait pas la bonne option sous peine d'avoir a gérer une épidémie de fièvre jaune et je ne dis pas ça parce que je suis au japon évidement.

Question :  2S22 BOHADANA, Ils en ont beaucoup de ces engins. Je suis nul j'ai pas réussi à trouver combien ils en ont produit. Le canon de 155/52mm peut tirer des munitions OTAN, semble t'il. si ils ont choisi ce diamètre ce n'est pas pour rien a mon avis.  Il ressemble vraiment au CAESAR. Par contre ils ont une option avec les manivelles pour pallier des pannes d'énergie.

https://mil.in.ua/en/news/preliminary-firing-trials-of-2s22-bohdana-howitzer-completed-in-ukraine/

"During the tests, 155-mm Turkish and Czech-made shells are used, including extended range shells with improved aerodynamics and the HE ERFB-BV from the Excalibur Army Company"

Comme le canon est au standard OTAN, pourrait il tirer des obus de chez NEXTER comme le BONUS?  Certain tir d'artillerie semble vraiment précis? On aurait pas égarer des caisses en Ukraine.

 

Edited by almanae
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

quelques points intéressants dans le tchat du Monde

 

TCHAT: WSJ et WP font état ce matin de rupture des canaux d'échanges entre les commandements militaires américains et russes, ainsi que des risques d'erreurs d'interprétation qui peuvent faire dégénérer le conflit ukrainien en guerre ouverte OTAN vs Russie. Qu'en pensez-vous?

Yohann Michel (chercheur à l’IISS) : C’est une évolution particulièrement préoccupante. Si un conflit ouvert semble encore peu probable, il faudra effectivement surveiller ce point. Cela risque de compliquer l’action des forces de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), qui vont devoir prendre en compte ce facteur « imprévisible » dans leurs calculs.

  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Akhilleus a dit :

....... (le rens, c'est définitivement un multiplicateur de force....et je rappelle que les ukrainiens n'ont ni AWACS, du JSTAR, ni satellites

 

il y a 31 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Pas besoin, les américains leur fournissent les données !

 

il y a 28 minutes, Akhilleus a dit :

C'est ce que je sous entendais lourdement

Le renseignement, c'est une chose.

Sa distribution, notamment jusqu'aux échelons d'exécution, en est une autre.

Le concept de la boucle OODA est parfois contesté, mais le fait est que le succès peut cependant résulter de :

  • la qualité et la quantité du renseignement
  • sa pertinence - le fait qu'il soit encore valide
  • sa distribution aux "agents utiles"
  • la conservation de la capacité d'action de ces "agents utiles"

Et c'est une chaine, autant qu'une boucle. Briser l'un des maillons peut la neutraliser.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, Akhilleus a dit :

quelques points intéressants dans le tchat du Monde

 

TCHAT: WSJ et WP font état ce matin de rupture des canaux d'échanges entre les commandements militaires américains et russes, ainsi que des risques d'erreurs d'interprétation qui peuvent faire dégénérer le conflit ukrainien en guerre ouverte OTAN vs Russie. Qu'en pensez-vous?

Yohann Michel (chercheur à l’IISS) : C’est une évolution particulièrement préoccupante. Si un conflit ouvert semble encore peu probable, il faudra effectivement surveiller ce point. Cela risque de compliquer l’action des forces de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), qui vont devoir prendre en compte ce facteur « imprévisible » dans leurs calculs.

Déjà, que les canaux diplomatique avec l'UE restent ouvert, bien que Vp ait toujours exigé de discuter avec Biden sans rien obtenir.
Entre Russes et US, un intermédiaire avec plus de poids ?

Se rendre compte que l'on a au bout de ses doigts les moyens d’anéantir dix fois la planète mais que ça ne sert à rien dans la mouise ou il s'est foutu, se doit être frustrant !
Une démonstration nuke "tactique" voire plus sur l'Ukraine qui se défend à la surprise générale, ou son voisinage immédiat, serait une première particulièrement mal vue alors que la supériorité conventionnelle Russe était indiscutable même mal gérée sur terre, sur mer et dans les airs avec de puissants vecteurs de tous types en nombre.

Déjà écrit, et peu importe la "doctrine", la dissuasion nucléaire aura alors failli surtout venant d'un pays "rôdé" dans ce domaine et se sera la course à l’échalote pour menacer afin d'obtenir quelque chose sans passer par du conventionnel. 
 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Possible mines dérivantes en Mer Noire :

Citation

La principale agence de renseignement russe a déclaré que plusieurs centaines de mines avaient dérivé dans la mer Noire après avoir rompu des câbles près des ports ukrainiens, une affirmation rejetée par l'Ukraine qui a déclaré qu'il s'agissait de désinformation et d'une tentative de fermer certaines parties de la mer.

[...]

"En raison de la tempête, les câbles reliant les mines aux ancres ont été rompus", a déclaré le Service fédéral de sécurité (FSB) russe, principal successeur du KGB de l'ère soviétique, dans un communiqué de presse daté du 19 mars.

[...]

"C'est de la désinformation totale de la part de la Russie", a déclaré à Reuters Viktor Vyshnov, chef adjoint de l'administration maritime ukrainienne.

"Cela a été fait pour justifier la fermeture de ces districts de la mer Noire sous le soi-disant" danger de mines ""

La marine ukrainienne a déclaré qu'elle seule avait le droit de diffuser des avis de sécurité sur sa partie de la mer Noire et a présenté l'avertissement de Moscou comme une tentative de "piratage" de l'information.

[...]

La station turque Samsun NAVTEX a émis un avertissement concernant les mines aux abords d'Odessa et d'autres ports ukrainiens.

"Il est important de surveiller de près les mines dérivantes de tous les navires à proximité", a-t-il déclaré. "Il est demandé aux navires se trouvant à proximité de signaler immédiatement toute détection de mine ou d'objet semblable à une mine dérivée."

https://www.hellenicshippingnews.com/russia-says-mines-drifting-in-black-sea-ukraine-says-warning-is-wrong/

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

 

En passant par "Ligne de Défense" et Ouest France, je viens de lire un article sur les premiers retours de cercueils en Russie.

On a un peu l'impression de lire la Pravda des années 70-80, ou l'information était en fait ce qui n'était pas dit ....

Ainsi un sergent para mort le 25 février, dont l'enterrement à lieu il y a peu de jours (donc presqu'un mois après sa mort) et dont l'avis de décès reprend l'héroïsme du para "mort en dégoupillant sa dernière grenade encerclé par les Ukrainiens" .... On peut interpréter cela dans pas mal de sens, mais en creux, en lisant "entre les lignes" : il est mort un jour après le début et on l'enterre seulement aujourd'hui, de plus il meurt encerclé par l'ennemi ... Ca laisse aussi entendre que tout ne marche pas comme prévu ....

Clairon

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Hirondelle a dit :

Rupture intentionnelle, pas technique je suppose ?

Des petites souris ... Z'ont mangé le fil de la ligne rouge ... :biggrin:

Une livraison d'équipement diplomatique stratégique high-tech est en cours de livraison ...

Révélation

51JdxGXwXDL._AC_SY780_.jpg

 

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Ciders a dit :

Quelques remarques perso pour Berdyansk :

  • détruire des navires russes est un gros coup pour l'Ukraine, mais est-ce que la cargaison avait déjà été débarquée ?
  • pareillement, est-ce que le port de Berdyansk est utilisable à court terme (d'un point de vue logistique, sans parler des missiles) ?
  • malgré toute la concentration de forces russes sur la rive orientale de la mer d'Azov et en Crimée, la Russie n'est pas capable de protéger ses approvisionnements
  • niveau renseignement, il n'aurait peut-être pas fallu montrer les navires russes en train de décharger
  • les VKS n'ont pas démoli les Tochka ukrainiens et il en reste en état de marche
  • le Tochka est devenu une arme anti-navires
  • la cote du missile balistique vient de grimper de deux crans en Asie

pas de trace d'impact de SrbM. Toute les grues à coté du navire sont debout; Avec 500 kg d''explosif on se serait attendu à ce que ca pandouille un peu

Il y'a un départ de munitions en feu depuis le navire. Soit des munitions des systèmes d'armes embarqués (possible) soit des munitions du chargement (possible); impossible à dire

Démolir les Tochka c'est comme chasser les Scuds, c'est un voeu pieu

Plus je regarde la vido plus je me dis que ce n'est pas le résultat d'une frappe de missile et que l'hypothèse d'une mise à feu des munitions à bord par mauvaise manipulation (ou sabotage) est possible

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Akhilleus a dit :

pas de trace d'impact de SrbM. Toute les grues à coté du navire sont debout; Avec 500 kg d''explosif on se serait attendu à ce que ca pandouille un peu

Il y'a un départ de munitions en feu depuis le navire. Soit des munitions des systèmes d'armes embarqués (possible) soit des munitions du chargement (possible); impossible à dire

Démolir les Tochka c'est comme chasser les Scuds, c'est un voeu pieu

Plus je regarde la vido plus je me dis que ce n'est pas le résultat d'une frappe de missile et que l'hypothèse d'une mise à feu des munitions à bord par mauvaise manipulation (ou sabotage) est possible

La question à se poser serait : est-ce que les unités ukrainiennes de missiles étaient dispersées avant le 24 février ou est-ce qu'elles étaient concentrées dans leurs casernements ? Auquel cas, les Russes auraient raté une frappe plus qu'utile.

Sur Acig, on reprend l'idée d'un accident ou celle d'un Tochka descendu par la défense antiaérienne russe et dont des fragments seraient tombés sur les navires russes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, Akhilleus a dit :

pas de trace d'impact de SrbM. Toute les grues à coté du navire sont debout; Avec 500 kg d''explosif on se serait attendu à ce que ca pandouille un peu

Il y'a un départ de munitions en feu depuis le navire. Soit des munitions des systèmes d'armes embarqués (possible) soit des munitions du chargement (possible); impossible à dire

Démolir les Tochka c'est comme chasser les Scuds, c'est un voeu pieu

Plus je regarde la vido plus je me dis que ce n'est pas le résultat d'une frappe de missile et que l'hypothèse d'une mise à feu des munitions à bord par mauvaise manipulation (ou sabotage) est possible

1) je fais l'hypothèse que c'est une action des ukrainiens 

2) tirer au moment où ils rechargent en munitions ne peut pas être un hasard 

3) si tu sais qu'ils sont en train de charger, alors tu securises l'action avec plusieurs tirs, or comme tu le dis, on n'en voit aucune trace (ni artillerie, ni lrm,...) 

Donc

soit c'est un accident,

soit c'est une action de "proximité" (saint javelin)

soit ils ont déjà reçu des cadeaux des USA :

 

Les Occidentaux envisagent de fournir des missiles antinavires à l’Ukraine

Les Etats-Unis « ont entamé des consultations [avec leurs alliés] pour fournir des missiles antinavires à l’Ukraine », a déclaré jeudi une haute responsable américaine, soulignant toutefois que ce scénario présentait des « défis techniques ».

(source : le monde) 

Edited by dbo
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Métal_Hurlant a dit :

Les russes déminent le terrain ;

 

c'est joli ces vidéos d'entrainement bien cadrées et avec des drones qui font les traveling parfaits. En attendant, ils pensent pas que ces drones devraient plus faire de la recco.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Ciders a dit :

Quelques remarques perso pour Berdyansk :

  • détruire des navires russes est un gros coup pour l'Ukraine, mais est-ce que la cargaison avait déjà été débarquée ?
  • pareillement, est-ce que le port de Berdyansk est utilisable à court terme (d'un point de vue logistique, sans parler des missiles) ?

Comme indiqué plus haut, la violence de l'incendie et le nombre d'explosion montrent qu'il y avait au moins encore pas mal de munitions à bord.

Un seul poste de déchargement a été touché, il en reste encore quelques uns mais les réservoirs de pétrole sont eux aussi partis en fumée.

il y a 54 minutes, Akhilleus a dit :

pas de trace d'impact de SrbM. Toute les grues à coté du navire sont debout; Avec 500 kg d''explosif on se serait attendu à ce que ca pandouille un peu

Les grues ne sont pas au niveau de ce poste de déchargement mais au moins 100 m devant. Il est normal qu'elles n'aient pas souffert.

Ce qui m'interpelle sur la vidéo ce sont les deux remorqueurs qui s'éloignent le plus vite et le plus loin possible. Sans aider les navires à quai. Sans utiliser leurs moyens anti-incendie (ils sont en général équipés de lances à grande puissance).

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,947
    Total Members
    1,749
    Most Online
    maiquel
    Newest Member
    maiquel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...