Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

(Reuters 04fev.)

La Chine et la Russie ont proclamé vendredi un partenariat stratégique profond pour contrebalancer ce qu'elles considèrent comme l'influence mondiale malveillante des États-Unis. Le président chinois Xi Jinping a accueilli le président russe Vladimir Poutine le jour de l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Pékin.
Dans une déclaration commune, les deux pays ont affirmé que leur nouvelle relation était supérieure à toute alliance politique ou militaire de l'époque de la guerre froide
. (…)

https://m.timesofindia.com/world/china/russia-and-china-line-up-against-us-in-no-limits-partnership/articleshow/89351575.cms

Et:

Le président Vladimir Poutine a dévoilé vendredi de nouveaux accords pétroliers et gaziers entre la Russie et la Chine d'une valeur estimée à 117,5 milliards de dollars, promettant d'augmenter les exportations de la Russie vers l'Extrême-Orient à un moment où les tensions avec les clients européens s'intensifient à cause de l'Ukraine.(…)

https://www.news18.com/news/world/vladimir-putin-hails-117-5-billion-of-china-deals-as-russia-squares-off-with-west-4735865.html

(merci aux posteurs originels)

Edited by fraisedesbois
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je n'ai trouvé aucune référence à cet incident entre un reporter et le porte-parole dans la presse française mainstream qui reprend juste fidèlement le contenu de la conférence de presse, alors que la presse américaine en est pleine.

En Europe, j'ai juste trouvé une référence dans un journal suisse, mais c'est assez intriguant car l'article n'en parle pas en fait, il y a juste un tweet inséré en illustration qui évoque ce sujet.

https://www.letemps.ch/monde/selon-washington-russie-preparerait-une-invasion-grande-ampleur-lukraine

Link to comment
Share on other sites

Une analyse de la situation selon un aviateur , mais je trouve que la dernière solution est trop risqué , couler la flotte russe de crimée , et déclencher peut être une troisiéme guerre mondiale ? Je n'y crois pas 

 

 

Edited by Bastion
Link to comment
Share on other sites

Citation

Une analyse de la situation selon un aviateur , mais je trouve que la dernière solution est trop risqué , couler la flotte russe de crimée , et déclencher peut être une troisiéme guerre mondiale ? Je n'y crois pas 

De toute façon, on sait bien qu'en cas de guerre, le but sera de faire mal au corps de bataille adverse, le dispositif en Crimée fera évidement partie de l'objectif

Link to comment
Share on other sites

Sauf qu'avant d'aller chercher les forces russes sur leur territoire national (peu importe que ce soit contesté, la Russie a clairement placé la Crimée sous son parapluie nucléaire) il faudra que l'on soit effectivement passé en mode 3ème GM...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, gustave a dit :

Sauf qu'avant d'aller chercher les forces russes sur leur territoire national (peu importe que ce soit contesté, la Russie a clairement placé la Crimée sous son parapluie nucléaire) il faudra que l'on soit effectivement passé en mode 3ème GM...

Et puis ils ont quoi comme moyens de frappes dans la profondeur les ukrainiens

Leur aviation est tres limite

Leurs missiles ballistiques de theatre, tout le monde doute de leur operabilité

Reste des drones mais pour l'instant ils n'ont que 12 Bayktiars

Et des LRMs lourds type Smerch (precision limitée, si ca tombe en ville je n'ose imaginer les consequences politiques médiatiques et autres)

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Akhilleus a dit :

Et des LRMs lourds type Smerch (precision limitée, si ca tombe en ville je n'ose imaginer les consequences politiques médiatiques et autres)

Aucune,

- Se sont les "opprimés" soutenus par le camp de bien contre des infâmes méchants donc ça passe crème, il suffira de faire appel aux spécialistes de la gestion des dégâts collatéraux du Pentagone.

- Se sont des armes soviétiques donc forcement c'est moche et ça fait de grosses tâches.

- Le camp du bien n'a pas voulu leur donner ses super-armes ultra précises qui nettoient (presque) tout, même les traces des civils éclatés au passage, du coup c'est pas de leur faute, ils étaient contraints.

 

C'était ma minute cynisme. :blush:

  • Haha 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Akhilleus a dit :

Et puis ils ont quoi comme moyens de frappes dans la profondeur les ukrainiens

Leur aviation est tres limite

Leurs missiles ballistiques de theatre, tout le monde doute de leur operabilité

Reste des drones mais pour l'instant ils n'ont que 12 Bayktiars

Et des LRMs lourds type Smerch (precision limitée, si ca tombe en ville je n'ose imaginer les consequences politiques médiatiques et autres)

Ils ont les Sapsan, mais j’ignore où en est le développement

Link to comment
Share on other sites

https://www.lapresse.ca/international/europe/2022-02-06/crise-avec-la-russie/kiev-relativise-le-risque-d-une-invasion-apres-un-avertissement-de-washington.php

L’Ukraine a appelé dimanche à se méfier des « prévisions apocalyptiques » en jugeant que les chances de trouver une « solution diplomatique » avec Moscou restaient « considérablement supérieures » à celle d’une « escalade » militaire, après les avertissements américains d’une possible invasion russe de grande échelle.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Arland a dit :

Se sont les "opprimés" soutenus par le camp de bien contre des infâmes méchants donc ça passe crème, il suffira de faire appel aux spécialistes de la gestion des dégâts collatéraux du Pentagone.

Ils ne se sont pas gênés pour bombarder des villes indépendantistes sans que ça ne fasse de vagues ni ne choque... donc pas besoin des spin doctors du pentagone

Je me souviens avec délice de l'AFP qui changeait ses titres au fur et à mesure qu'un mec avec de la jugeote, ou de vagues connaissances géographiques, passait derrière le fil d'actu du stagiaire chauffé à blanc : les "villes bombardées par ces salopards de séparatistes" devenaient des "villes bombardées" :sad:

  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, rendbo a dit :

Ils ne se sont pas gênés pour bombarder des villes indépendantistes sans que ça ne fasse de vagues ni ne choque... donc pas besoin des spin doctors du pentagone

Je me souviens avec délice de l'AFP qui changeait ses titres au fur et à mesure qu'un mec avec de la jugeote, ou de vagues connaissances géographiques, passait derrière le fil d'actu du stagiaire chauffé à blanc : les "villes bombardées par ces salopards de séparatistes" devenaient des "villes bombardées" :sad:

Ah oui c'est vrai

Les fameux moteurs de climatisation qui explosaient spontanément (après un passage en straffing de SU25.....)

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On 2/6/2022 at 10:07 PM, Bastion said:

Une analyse de la situation selon un aviateur , mais je trouve que la dernière solution est trop risqué , couler la flotte russe de crimée , et déclencher peut être une troisiéme guerre mondiale ? Je n'y crois pas 

 

 

Pas très bien documenté  notre ami aviateur qui parle encore de MiG 29 dans l’armée de l’air russe. 

voilà ce qui arrive quand on fait confiance aveugle à Wikipedia… qui en indique 259 lol. 

les 4500 aéronefs, c’est du même tonneau je pense. 

L’époque du rouleau compresseur est révolue. 

Link to comment
Share on other sites

Ceci dit, il reste des MiG-29 en service dans l'armée de l'air russe. :happy:

Pour le rouleau compresseur, je ne suis pas aussi affirmatif, surtout quand on sait que l'OTAN hors USA n'a probablement pas les moyens d'activer au-delà de quelques formations divisionnaires... et uniquement sur le papier.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Ok les K de la marine, quelque uns a lipetsk, quelques un à Yerevan peut être, il parait que les SMT ex-algériens sont au rebut même si certains sont apparus à Yerevan en décembre 2021(?). Plus rien de vraiment opérationnel. Ça fait longtemps que l’armée de l’air russe a tiré une croix sur ce bel avion. 

Certes l‘Armee russe est mieux taillée pour un conflit conventionnel de grande amplitude que l’ensemble des armées mexicaines d’échantillons de l’Europe de l’Ouest. 
 

Mais l’effondrement de l’URSS fut économique et non militaire.

J’espère que Poutine s’en souvient à l’heure de transformer la Russie en Corée du Nord géante…à la plus grande joie de la Chine.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, Bastion a dit :

Une analyse de la situation selon un aviateur , mais je trouve que la dernière solution est trop risqué , couler la flotte russe de crimée , et déclencher peut être une troisiéme guerre mondiale ? Je n'y crois pas 

Elle est surtout totalement impossible. Les pays occidentaux ne s'en prendront jamais directement à la Russie et l'inverse est tout aussi vrai.

Il y a une réalité nucléaire qui fait qu'au delà d'un accrochage presque accidentel ou symbolique, on en reste à des mesures de dissuasions, de blocage des actions adverses et par un soutien des pays qui sont en mesure d'user de la force militaire.

C'est ce qui est déjà fait actuellement, l'Otan ne fera pas la guerre à la Russie, mais elle entretiendra l'effort de guerre de l'Ukraine pour infliger le plus de pertes aux russes, de rendre une éventuelle occupation très dure (cellule de résistances, conflit larvé).

Au début je pensais que dans la vidéo on évoquait un raid ukrainien sur la Crimée, là ça aurait un certain sens. Car même si dans la situation d'aujourd'hui on peut se dire que les ukrainiens n'ont pas les moyens de couler la flotte russe, cette situation peut évoluer assez rapidement dans les années à venir. C'est pour ces raisons que je dis que les russes ont des raisons de s'inquiéter de la tournure ukrainienne, au-delà de l'intégration dans l'Otan. Car ce qui est aujourd'hui une Ukraine avec peu de moyens "problématiques" pour la Russie, le sera de moins en moins, que ce soit dans le rapport de force au niveau du Donbass dans un premier temps, mais même de la Russie elle même avec la Crimée en ligne de mire. Je ne dis pas que l'Ukraine serai en capacité de détruire l'armée russe, que certains se rassurent.

Pour le rapport de force au Donbass, on arrive déjà à une situation ou l'Ukraine va se retrouver en capacité d'avoir un rapport de force. Les livraisons d'armes AC actuel en vue d'une offensive russe accélère cette réalité, les drones c'est pareil. Il ne faut pas chercher à minimiser cela pour continuer à se dire que ce n'est rien afin de se rassurer sur les capacités russes, si ces drones sont dès à présent un problème pour le rapport de force du Donbass et si Poutine en personne s'en plaint, ce n'est pas pour dire que ça n'a aucune incidence, je pense qu'il sait parfaitement l'impact et l'intérêt de ce genre d'engins. On a beau dire qu'aujourd'hui il n'y en a qu'une douzaine, on sait tous que les ukrainiens ont projet déjà d'en acquérir une cinquantaine et que la semaine dernière Erdogan est venu officialiser une ligne de production en Ukraine et l'élaboration d'un nouveau drone furtif commun

Le partenariat avec la Turquie est très important avec l'Ukraine, ces deux pays ont des compétences particulières qui sont complémentaires. Il y a le secteur du drone, mais pas que, dans le naval les ukrainiens ont déjà commandés 3 corvettes qu'ils équiperont localement. La Turquie a beaucoup de moyens qu'elle peut vendre aux ukrainiens, avec beaucoup moins de scrupule que les occidentaux.

Ainsi, si aujourd'hui l'Ukraine n'a pas vraiment de moyens de frappe en profondeur, tout peut vite évoluer. Les américains pourraient demain livrer des ATACMS, même si un tel geste aurait un impact stratégique et diplomatique sérieux avec la Russie, mais c'est surtout encore une fois du côté des turcs que pourrait venir la solution. On a par exemple le missile Bora qui pourrait servir d'alternative. Un partenariat binationale pourrait bien se faire sur un segment "missile" d'autant plus que les ukrainiens ont des compétences et ont aussi des projets en cours comme le missile Neptune pour l'anti-navire côtier, le Hrim2 largement financé par les saoudiens et qui est un missile balistique tactique pouvant aller jusqu'à 500km car produit localement (limité à 300km pour l'export) ou encore le Sapsan, là aussi allant jusqu'à 500km (un peu la version ukrainienne de l'Iskander). Ce sont des projets qui sont déjà lancés parfois depuis déjà quelques années et ou la mise en service opérationnel a déjà été annoncé symboliquement pour certains même si en terme de volume ça se fera dans les années à venir.

On ne peut nier l'amélioration militaire ukrainienne qui se fait petit à petit, mais qui prend de plus en plus une dimension contraignante sur un rapport de force local. Une dimension qui va devoir pousser les russes à déployer beaucoup plus de moyens qu'actuellement ou la "menace" est assez faible, ou le problème c'est de venir intercepter de temps à autre un avion ou un navire de reco de l'Otan de temps à autre, ou le problème ukrainien c'est quelques petits patrouilleurs à la portée d'une garde côte. Un problème car plus le temps passe, plus l'effet d'une Russie menant un combat en Ukraine risque de devenir un conflit dans lequel le territoire russe pourra être concerné, en premier lieu la Crimée. Une Ukraine contre laquelle il y a beaucoup à perdre de s'engager militairement. D'où la logique de tuer dans l'oeuf cette perspective. Le temps ne joue pas pour la Russie et si aujourd'hui on a une certaine prévisibilité et stabilité avec Poutine, on ne peut prévoir ce qu'il en sera si disons dans 3 ou 4 ans pour une raison ou une autre il viendrait à s'effacer du pouvoir. Il n'est pas immortel, il va fêter ses 70 ans cette année et la Russie n'est pas sans problèmes. L'Ukraine qui elle aussi à ses problèmes connait cependant une tendance nationaliste qui pousse à consolider une certaine hostilité vis à vis des russes et ou les questions Donbass/Crimée ne sont pas digérées.

De même est-ce que l'armée russe sera plus conséquente dans 10 ans qu'elle ne l'est aujourd'hui? Oui elle recevra de nouveaux équipements, oui il y aura de la modernisation, mais sa "masse" qui reste encore largement constituée d'un héritage de l'URSS, ben ça vieillit et il y a des choses qui ne peuvent plus se maintenir. La perte capacitaire en terme de volume est constante, même s'ils n'en parlent pas, qu'ils jouent habilement sur un manque de transparence. Il y a exactement 10 ans, le plan de l'armée pour 2020 prévoyait un renouvellement presque total (75% je crois) de l'armée de terre, des principaux blindés. Tout devait y passer avec une arrivée massive de T-14, T-15, Kurganets, Bumrang mais nous sommes déjà en 2022 et il n'y a rien de tout cela, les russes ont fait durer l'ancien, relancé des productions de modèles anciens. Pourtant en 2012 on était dans des conditions financières pour le budget de la défense bien meilleures qu'actuellement. Cette obsolescence doit être prise en compte, en particulier au niveau des aéronefs ou dans la vidéo, les chiffres sont effectivement bien trop wikipédien. Dans les faits, c'est quoi la disponibilité et le potentiel restant du parc de Mig-29, de Su-27, de Su-24, Su-25 ?

Bref sans rentrer dans les détails, je ne dis pas que l'armée russe n'est pas importante, qu'elle n'a pas de gros moyens, qu'elle ne connait pas de renouvellements. Je dis juste qu'il y a une logique financière, une logique d'obsolescence du matériel, voir même une logique démographique, qui va conduire inévitablement la Russie à revoir son format actuel en terme de volumes. Il ne faut pas nous leurrer, comme dans la vidéo du pilote, la comparaison des PIB n'a rien à voir avec les volumes actuels de l'armée russe car l'essentiel est un héritage soviétique. Si on prend uniquement ce que la Russie à acquit depuis 30 ans (disons 20 ans car on peut considérer qu'il y avait un trou de 10 ans), on relativise pas mal de choses et on se dit qu'en fait, les volumes ne sont pas le fruit du budget actuel, que la Russie cherche à maintenir ces volumes en entretenant le plus longtemps possible cette "base" soviétique (en changeant/rajoutant des éléments) mais qu'on a énormément de matériels qui deviennent de plus en plus inadaptés, contraignants, indisponibles et qu'on ne peut tout simplement plus repousser.

Dans 10 ans la Russie pourrait bien être moins en confiance militaire pour faire la guerre à l'Ukraine qu'elle ne l'est aujourd'hui et ce ne sont pas les armes "invincibles" de Poutine qui changeront la chose. On a d'un côté une Ukraine qui se dote de moyens nouveaux qu'elle ne possède pas ou très peu aujourd'hui, de l'autre une armée russe qui a une masse qui est sur une pente décroissante, peu importe qu'il y ait de nouvelles choses, ces dernières ne se rajoutent pas, elles remplacent l'ancien, mais que partiellement.

 

 

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, Ciders a dit :

Ceci dit, il reste des MiG-29 en service dans l'armée de l'air russe. :happy:

Il n'en reste vraiment pas grand chose hein... (toute envie de te troller gentiment mise de côté, je précise) :happy:

Même Erebuni passe sur Su-30SM. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, MeisterDorf a dit :

Il n'en reste vraiment pas grand chose hein... (toute envie de te troller gentiment mise de côté, je précise) :happy:

Même Erebuni passe sur Su-30SM. 

Y'a pas quelques paires de Mig35 qui trainent quelque part quand même ?

Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas dit qu'il en restait beaucoup. Juste qu'il en restait. :happy:

il y a 42 minutes, Akhilleus a dit :

Y'a pas quelques paires de Mig35 qui trainent quelque part quand même ?

Pas dans les VKS en tout cas, enfin peut-être une paire et encore.

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • collectionneur changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires
  • Akhilleus locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...