Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 12 minutes, Hilariovespasio a dit :

D'après les infos que j'ai eu ce jour les supplétifs utilisés par les russes (DNR LNR et compagnie) sont utilisés comme de la chair à canon, équipés comme lors de la seconde guerre mondiale (je pense que les photos que vous aurez vu ici et là vous conforteront) dans des offensives locales dont l'absurdité n'a rien à envier aux charges de 14-18 chez nous. Un membre de la LNR (ami d'un ami accessible par messagerie) nous a expliqué ce matin qu'il ont été chargés de mener une "offensive" hier; les membres de la LNR ont été encadrés par les forces russes qui leur ont fait charger un nid de mitrailleuses ukrainien, le résultat est que notre "ami" estime que cette action a laissé environ 300 de ses camarades sur le carreau, ils n'ont plus confiance aux russes et ces derniers semblent bien leur rendre...

Un peu plus haut, était évoqué le sujet des camions citernes... leur attrition ne serait pas anodine dans l'arrêt des offensives puis le retrait au nord comme pour toute la log en générale, à ce que nous avons compris, des soldats russes ont été laissé pour compte dans leurs convois sans aucun ravitaillement, en a résulté un chaos total, entre babouchkas qui donnent des gâteaux empoisonnés aux soldats russes, et désertions dans la campagne qui se sont achevées par des soldats mourants de faim et de froid dans des coupe-gorges, mon ressenti est que ces soldats ont été littéralement abandonnés... d'ailleurs, petit aparté,  la macabre tendance est de se prendre en vidéo en train de pisser sur des cadavres de soldats russes (preuve s'il en est qu'une grande haine s'est installée entre ces peuples) et de diffuser ces conneries, sur ce dernier point je pense que c'est pas la peine de juger ou condamner, nous ne sommes absolument pas à leur place et il n'est pas évident que nous serions mieux, surtout maintenant qu'on commence à voir les résultats de l'occupation.

un nid de mitrailleuse qui laisse 300 gars sur le tapis!!, j'ai des doutes la-dessus

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, gustave a dit :

Fiabilité de tes sources? Les rumeurs doivent se multiplier...

Je l'ai vu dans sa belle tenue avec son beau Mosin-Nagant avec une optique des années 40 il y a quelques jours et j'ai entendu sa consternation ce matin, quand tu ne parles pas la langue ta compréhension du ton et des insultes suffisent.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Bocket a dit :

 Phase 1: Envoyer des "troupeaux" de drones cibles ENIKS E95M dans le ciel ukrainien dans le but d'attirer les batteries de missiles sol-air ennemies pour faciliter leur destruction. Cette tactique s'est avérée être un grand succès dans les premiers jours de la guerre.

Les Israéliens firent de même durant l'opération Paix en Galilée au-dessus de la plaine de la Bekaa en 82

Link to comment
Share on other sites

Sérieusement? en 2022 sacrifier 300 bonhommes pour "un nid de mitrailleuses" que tu peux étaler avec quelques coups de mortier ou quelques roquettes/missiles?

Les russes voulaient s'en débarrasser, je ne vois pas d'autre explication logique.

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Arland a dit :

Sérieusement? en 2022 sacrifier 300 bonhommes pour "un nid de mitrailleuses" que tu peux étaler avec quelques coups de mortier ou quelques roquettes/missiles?

Les russes voulaient s'en débarrasser, je ne vois pas d'autre explication logique.

Pour les russes ça ne semble pas être un sacrifice. C'est difficile à concevoir, c'est notre sensibilité occidentale qui rend ça surréaliste.

il y a 3 minutes, Aldo a dit :

Mais non voyons, juste un tout petit peu orienté :biggrin:

Quatre phases successives couronnées de succès et maintenant la VVS se ballade pépouze dans le ciel d'Ukraine. Leurrer les moyens de détection Otanesques avec des drones d'un portée de 100km et des Antonov-2 qui se trainent à 200 km/h c'est une brillante démonstration de l'ingéniosité des Russes. Heureusement qu'ils sont magnanimes et ne mettent pas encore le paquet sinon l'Ukraine serait déjà transformée en camp de rééducation.  

Il serait peut-être temps de passer par la case présentation, non?

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Ma vision de la situation:

- Il existe une tête de pont (rouge) de dimension réduite et sans couvert (pour l'échelle, Brazhkinvka à Barvinkove c'est 16km). L'artillerie au sud de la rivière serait déployée dans les champs et sans aucune couverture. Juste au nord de la rivière, il y a des couverts.

- Il y a quatre moyens pour en sortir

1) plein ouest, mais vers un canal assez profond mais on se demande bien à quoi ça peut servir, sauf à capturer plus de rivière et mettre des ponts. 

2) Vers Barvinkove, le long de la route. C'est un axe évident. Un truc qui ressemble à une zone fortement marécageuse / mare en pointillé va limiter la largeur de l'attaque.

3) plein sud à travers champs. Pas trop de routes mais c'est vide

4) vers Slaviansk, droit devant. Il y a des bois et quelques ravins. La route passe entre des bois et les Russes ont connu des déconvenues dans ces trucs là.

En vert je mets les bois et équivalent. Ce sont des endroits évidents pour placer des équipes AT (et donc aussi des endroits où l'artillerie taperait). 

Maintenant, on va réfléchir et se demander ce qu'on ferait en tant que Russe ou UKR. Les russes auraient l'équivalent d'une division blindée (on va dire 10 groupes). On va supposer la motivation et l'équipement à plein et on suppose qu'ils ont franchi la rivière. On suppose que les dépôts au nord sont pleins. Maintenant que faites vous?

Et en supposant cette situation à la con, en tant qu'UKR vous faites quoi? (j'ai des idées dans les deux cas)

9xmi.jpg

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Hilariovespasio a dit :

Tu veux des vidéos? Je peux te montrer des cadavres dévorés par des clébards en vidéo aussi si tu en ressens le désir.

Quel rapport avec ma question? Il y a vraisemblablement de nombreuses rumeurs qui courrent comme toujours en temps de guerre et les empoisonnements par des locaux peuvent typiquement en relever. Et une vidéo ne décrit pas une situation... Donc pas facile à travers des coups de fil d'avoir de l'information fiable sur tout. Si tu ne veux pas répondre dis-le et basta.

Et tu n'es probablement pas le seul à avoir vu des choses gores, en passant.

EDIT: et un ton en dessous serait apprécié, merci.

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

Il t'a répondu, tu ne veux pas le croire. Nuance.

@cracou

Si j'étais un général russe fouetté par l'acrimonie du Kremlin et confiant (relativement) dans les moyens fournis, tout au centre et Dieu pour tous, avec toute l'aviation et l'artillerie que tu peux rassembler, et tu tentes la route de Barvinkoye.

Deux raisons à cela :

  • on n'a pas vu de grosses capacités manœuvrières côté russe et pas sûr que tenter des rocades et des entrechats tactiques comme dirait Lopez soit possible 
  • faire saigner le corps de bataille ukrainien implique de l'attirer sur un point où il hésitera moins à s'engager 
Link to comment
Share on other sites

48 minutes ago, Hilariovespasio said:

Je l'ai vu dans sa belle tenue avec son beau Mosin-Nagant avec une optique des années 40 il y a quelques jours et j'ai entendu sa consternation ce matin, quand tu ne parles pas la langue ta compréhension du ton et des insultes suffisent.

Mosin-Nagant, sérieux? 
ok si on cherche un plus gros calibre que la Kalash pour du sniping, mais alors quand même, mettre une optique moderne, y a plein de montages possibles sur un MN.
 

Edited by vince24
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, cracou a dit :

Ma vision de la situation:

- Il existe une tête de pont (rouge) de dimension réduite et sans couvert (pour l'échelle, Brazhkinvka à Barvinkove c'est 16km). L'artillerie au sud de la rivière serait déployée dans les champs et sans aucune couverture. Juste au nord de la rivière, il y a des couverts.

- Il y a quatre moyens pour en sortir

1) plein ouest, mais vers un canal assez profond mais on se demande bien à quoi ça peut servir, sauf à capturer plus de rivière et mettre des ponts. 

2) Vers Barvinkove, le long de la route. C'est un axe évident. Un truc qui ressemble à une zone fortement marécageuse / mare en pointillé va limiter la largeur de l'attaque.

3) plein sud à travers champs. Pas trop de routes mais c'est vide

4) vers Slaviansk, droit devant. Il y a des bois et quelques ravins. La route pase entre des bois et les Russes ont connu des déconvenues dans ces trucs là.

En vert je mets les bois et équivalent. Ce sont des endroits évidents pour placer des équipes AT (et donc aussi des endroits où l'artillerie taperait). 

Maintenant, on va réfléchir et se demander ce qu'on ferait en tant que Russe ou UKR. Les russes auraient l'équivalent d'une division blingée (on va dire 10 groupes). On va supposer la motivation et l'équipement à plein et on suppose qu'ils ont franchi la rivière. On suppose que les dépots au nord sont pleins. Maintenant que faites vous?

Et en supposant cette situation à la con, en tant qu'UKR vous faites quoi? (j'ai des idées dans les deux cas)

9xmi.jpg

A supposer ce que tu supposes, je suis Russe, je tente la traversée sud ouest du canal avec des moyens du génie, cap vers Chervone puis Barvinkove, pour couper les arrières des troupes retranchées dans les forêts sud-est. Principe tactique: débarquer la ou tu n'es pas attendu. 

Ukr: miner les deux axes menant à Barvinkove comme des gorets. Combat de freinage et d'attrition. Si les troupes le permettent, remonter le long du Donestk par le nord est, sukka puis  Kam'Yanka pour menacer l'axe de ravitaillement. Comme ça a été fait le long de la rive Ouest du Dniepr lors de la poussée pour dégager Kiev. 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Arland a dit :

Sérieusement? en 2022 sacrifier 300 bonhommes pour "un nid de mitrailleuses" que tu peux étaler avec quelques coups de mortier ou quelques roquettes/missiles?

Les russes voulaient s'en débarrasser, je ne vois pas d'autre explication logique.

Ou c'était un très gros nid !!  ou il fallait faire diversion !!

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Ciders a dit :

Il t'a répondu, tu ne veux pas le croire. Nuance.

@cracou

Si j'étais un général russe fouetté par l'acrimonie du Kremlin et confiant (relativement) dans les moyens fournis, tout au centre et Dieu pour tous, avec toute l'aviation et l'artillerie que tu peux rassembler, et tu tentes la route de Barvinkoye.

Deux raisons à cela :

  • on n'a pas vu de grosses capacités manœuvrières côté russe et pas sûr que tenter des rocades et des entrechats tactiques comme dirait Lopez soit possible 
  • faire saigner le corps de bataille ukrainien implique de l'attirer sur un point où il hésitera moins à s'engager 

C'est la version "droit devant", mais c'est logique.

En supposant un déploiement intelligent et optimal (quiter les routes, sortir des BMP etc etc..., que feraient les UKR?

1) miner les routes et le moindre chemin (de préférence sous le feu de snipers pour faire une surprise aux sapeurs

2) cacher de l'artillerie dans la ville ou juste à son sud pour avoir une salve de grad juste sur l'axe de progression (au plus étroit)

3) placer des équipes AT dans tous les couverts. Eventuellement des stay-behind dans les bois du centre 

4) mettre une batterie AA quelque part dans la ville ou au sud

5) avoir tous les drones rodeurs dispos dans le coin

6) prévoir un encerclement du bled et se laisser enfermer dedans (en minant les accès). Le principe étant d'avoir des hérissons entre lesquels les russes doivent naviguer et donc subit les AT sur les flancs. 

7) ne pas sortir ses propres véhicules et chars car vu le terrain, c'est pas forcément un avantage (sauf s'ils peuvent se planquer dans des granges. On doit supposer que tout véhicule vu est ciblé. 

8) taper sur les ponts (avec quoi? en laissant dériver des explosifs de nuit?)

Bon, facile à dire... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Ciders a dit :

Il t'a répondu, tu ne veux pas le croire.

Non.

Autant je n'ai aucun problème à croire un fait précis relaté par une connaissance directe (en l’occurrence l'épisode de l'assaut) autant les considérations plus générales obtenues par intermédiaire et par téléphone sont par nature douteuses quand elles évoquent des faits plus généraux soumis à tous les processus cognitifs connus en ce cas. Et donc je demande son avis sur ce que cela peut valoir, ce qui est extrêmement difficile certes.

Après si les gens prennent toute question pour une remise en cause personnelle il faut cesser de fréquenter les forums.

Edited by gustave
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, cracou a dit :

Ma vision de la situation:

- Il existe une tête de pont (rouge) de dimension réduite et sans couvert (pour l'échelle, Brazhkinvka à Barvinkove c'est 16km). L'artillerie au sud de la rivière serait déployée dans les champs et sans aucune couverture. Juste au nord de la rivière, il y a des couverts.

- Il y a quatre moyens pour en sortir

1) plein ouest, mais vers un canal assez profond mais on se demande bien à quoi ça peut servir, sauf à capturer plus de rivière et mettre des ponts. 

2) Vers Barvinkove, le long de la route. C'est un axe évident. Un truc qui ressemble à une zone fortement marécageuse / mare en pointillé va limiter la largeur de l'attaque.

3) plein sud à travers champs. Pas trop de routes mais c'est vide

4) vers Slaviansk, droit devant. Il y a des bois et quelques ravins. La route pase entre des bois et les Russes ont connu des déconvenues dans ces trucs là.

En vert je mets les bois et équivalent. Ce sont des endroits évidents pour placer des équipes AT (et donc aussi des endroits où l'artillerie taperait). 

Maintenant, on va réfléchir et se demander ce qu'on ferait en tant que Russe ou UKR. Les russes auraient l'équivalent d'une division blingée (on va dire 10 groupes). On va supposer la motivation et l'équipement à plein et on suppose qu'ils ont franchi la rivière. On suppose que les dépots au nord sont pleins. Maintenant que faites vous?

Et en supposant cette situation à la con, en tant qu'UKR vous faites quoi? (j'ai des idées dans les deux cas)

9xmi.jpg

Je suis ukrainien? Herisson, mines et embuscades sur les axes probables et drone derrière les russes une fois que l'artillerie fait du bruit. D'ailleurs on voit les russes piller et consommer local, je pense qu'une bonne idée serait pour eux d'empoisonner certains produits que les russes consomment genre alcool frelaté etc, mais ça demanderait de la log et je sais pas s'ils ont assez d'hommes.

Je suis Russe? Je rentre à la maison, je brule tout jusqu'à Stalingrad en me disant que ça a déjà marché ... parce qu'ils sont très méchants les Ukrainiens la TV a dit :smile:.

Edited by j0hannj
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, olivier lsb a dit :

A supposer ce que tu supposes, je suis Russe, je tente la traversée sud ouest du canal avec des moyens du génie, cap vers Chervone puis Barvinkove, pour couper les arrières des troupes retranchées dans les forêts sud-est. Principe tactique: débarquer la ou tu n'es pas attendu. 

Attention, la rivière est au nord, hors carte. Les russes doivent d'abord traverser la rivière (coin moisi et marécage) puis traverser le canal

il y a 5 minutes, olivier lsb a dit :

Ukr: miner les deux axes menant à Barvinkove comme des gorets. Combat de freinage et d'attrition. Si les troupes le permettent, remonter le long du Donestk par le nord est, sukka puis  Kam'Yanka pour menacer l'axe de ravitaillement. Comme ça a été fait le long de la rive Ouest du Dniepr lors de la poussée pour dégager Kiev. 

pas mieux

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, cracou a dit :

Attention, la rivière est au nord, hors carte. Les russes doivent d'abord traverser la rivière (coin moisi et marécage) puis traverser le canal

pas mieux

T'appelles Moscou et je me charge de Kiev ?

=> []

 

Continuons quand même sur le blindage façon chalet alpin, du bois, de la chaleur de la durabilité

 

Edited by olivier lsb
  • Thanks 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, cracou a dit :

C'est la version "droit devant", mais c'est logique.

En supposant un déploiement intelligent et optimal (quiter les routes, sortir des BMP etc etc..., que feraient les UKR?

1) miner les routes et le moindre chemin (de préférence sous le feu de snipers pour faire une surprise aux sapeurs

2) cacher de l'artillerie dans la ville ou juste à son sud pour avoir une salve de grad juste sur l'axe de progression (au plus étroit)

3) placer des équipes AT dans tous les couverts. Eventuellement des stay-behind dans les bois du centre 

4) mettre une batterie AA quelque part dans la ville ou au sud

5) avoir tous les drones rodeurs dispos dans le coin

6) prévoir un encerclement du bled et se laisser enfermer dedans (en minant les accès). Le principe étant d'avoir des hérissons entre lesquels les russes doivent naviguer et donc subit les AT sur les flancs. 

7) ne pas sortir ses propres véhicules et chars car vu le terrain, c'est pas forcément un avantage (sauf s'ils peuvent se planquer dans des granges. On doit supposer que tout véhicule vu est ciblé. 

8) taper sur les ponts (avec quoi? en laissant dériver des explosifs de nuit?)

Bon, facile à dire... 

Pour ma part et si j'ai les moyens double attaque vers Barvinkove et Kresnopilya (effort) (ils n'aident pas avec leurs noms) et dans le même temps franchissement à hauteur Bohorodyne pour contraindre les UKR dans les zones boisées, le tout avec un appui artillerie massif. But: élargir la tête de pont et saisir les couverts au sud-est pour y abriter autant que faire se peu des appuis. Cela demande beaucoup de moyens et de coordination mais si c'est la zone d'effort du front...

Pour les UKR tu as tout dit.

Link to comment
Share on other sites

7 minutes ago, Ciders said:

Ouaip :

  Reveal hidden contents

 

Je crois avoir vu passer des PPSh aussi, mais j'ai un doute.

 

Dingue, un Mosin avec sa lunette d’arsenal (très mauvaise par les standards modernes) en France c’est une arme de collection très recherchée qui vaut dans les €1200. 

Mais bon je suppose que la cote n’est pas la même pas bas et qu’il ne peut donc pas l’échanger pour une carabine de chasse locale en 7.62x54R avec une lunette moderne.

Tout est dingue dans ce conflit.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,824
    Total Members
    1,749
    Most Online
    f-brn
    Newest Member
    f-brn
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...