Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Il y a 8 heures, Boule75 a dit :

Problème de renseignement ou dissonance cognitive au sommet : le chef refusant de croire le renseignement parce que ça ne colle pas à ce qu'il a envie de croire. Un peu comme le gouvernement US à propos des armes de destruction massives de Saddam Hussein en 2002-2003.

 

On n'a jamais dit que le gouvernement US y a cru une seconde. 

Il y a 8 heures, Skw a dit :

 

Remarque qu'ils peuvent démissioner: c'est une "opération spéciale", pas une guerre. 

Sur Marioupol, je ne serais pas surpris que le nombre de combattants soit bien plus faible que prévu. Quelques centaines ou milliers au plus. Je me demande aussi quelle est la situation alimentaire des deux camps.

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, cracou a dit :

On n'a jamais dit que le gouvernement US y a cru une seconde. 

Je te fiche mon billet qu'une partie d'entre eux "y croyaient", à commencer par Bush jr.... et peut être même Wolfowitz.
Cheney, Rumsfeld : probablement pas, tu as raison.

On pourrait être légèrement HS :happy:

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Kelkin a dit :

Oh le joli lapsus !

On peut perdre un homme mais aussi perdre une ville. Joli double sens et non, aucune contrepèterie à l'horizon. :biggrin:

Est déjà parti dans son tracteur

Quelqu'un a des nouvelles de Loukachenko ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, dbo a dit :

Pour résumer :

Tranchées =>mise en suspension et en contact de particules radioactives 

Feu au bois radioactif =>inhalation de particules 

Repas dans la zone du sol retourné =>ingestion de particules 

Donc contamination externe et interne.

En plus, il y a beaucoup d'éléments bio-assimilables dans ce qui reste dans la zone (le strontium 90 se fixe dans les os par exemple). Et certains (comme le strontium) sont vraiment très toxiques dans cette situation. 

Ca rend possible l'information d'une maladie induite par les radiations... 

En tout cas, ils vont souffrir... 

PS : de toute la vidéo, les ukrainiens ne touchent absolument rien, ils ont de bonnes habitudes... 

Le grand public ne comprend pas la différence entre être irradié par des rayons gamma "en passant" et la contamination interne, ou tu "ingères" des isotopes radioactifs.

En étant ingéré, ça devient craignos pour les radiations Alpha et Beta (qui normalement s'estompent à qqs cms / m). En plus ça peut "bombarder" +/- toujours la même zone, et donc le risque de voir des mutations par cancer explosent complètement...

 

Edited by collectionneur
Publique - Public
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, Métal_Hurlant a dit :

Je trouve ça extraordinaire qu'on puisse identifier individuellement chaque membre d'une armée de 120.000 soldat... J'imagine qu'on pourrait exercer une pression psychologique non négligeable, non seulement sur eux mais aussi sur leur famille. Vertigineux !Traduction automatique :ttps://fortune.com/2022/04/04/anonymous-leaks-russian-soldier-data-ukraine-invasion/

La cyberguerre bat son plein... Cette info a en outre le mérite de mettre en évidence que nous sommes tous sous contrôle en permanence. Informatique et liberté ? On n'a plus le choix !

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Sincèrement, si il y avait des bombardements d'artillerie ukrainienne plus que probable, le calcul de risque est vite fait entre creuser des tranchées cancérigènes à long terme et rester comme des idiots à attendre les éclats mortels instantanément. Et j'ajoute que les obus cela doit bien remuer la terre contaminée. Ils ont peut être aussi utilisé des pastilles d'iodes car c'est le principal danger de la contamination, l'iode radioactif se fixant dans la thyroïde.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

 

Les mesures plus précises et effectuées dans les règles de l'art viendront avec les enquêteurs de l'AIEA.

Deres:
L'iode libéré par un accident nucléaire disparait essentiellement en quelques semaines.


 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Reprenons le fil des tranchées russes à Tchernobyl....

 

1) La news sort par metal-hurlant

2) dbo se demande si la source est crédible (excellent réaction)! Connorfra et d'autres en parlent avec metal-hurlant qui trouve une autre source

3) Arkhileus vient se moquer de ceux qui ont déterré la source: "Merci d'éviter de trop citer Visegrad24. 90%  de ce qu'ils postent est de la m***. Un syndrome d'irradiation aigue, c'est pas en creusant le sol, même contaminé de la forêt de Tchernobyl que tu le déclenches "    ou bien "qu'est ce qu'on aura pu en lire comme conneries sur ce conflit ............." (ce qui n'est pas faut en général mais sur ce coup....).

4) Connorfra se pose des questions: "Avec tous ce qui est remué lors des combats qui sait ce que ça a soulevé y a pas eux des terres contaminés déversés la ?". Pas mal de gens se demandent s'ils auraient été assez con pour faire ça. 

5) Arkhileus explique que c'est impossible: "Même un véhicule émetteur secondaire (comme les carcasses des BRDM2 utilisés en 86) ne peuvent pas entrainer ce type de pathologie Il faut quasiment avoir la tête dans le réacteur ou à coté d'une source active de qualité industrielle pour arriver à ce stade" (pour une irradiation aigüe)

6) metal précise des sources

 

Bon ben maintenant on a un mec qui visite les tranchées. 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, Deres a dit :

Sincèrement, si il y avait des bombardements d'artillerie ukrainienne plus que probable, le calcul de risque est vite fait entre creuser des tranchées cancérigènes à long terme et rester comme des idiots à attendre les éclats mortels instantanément. Et j'ajoute que les obus cela doit bien remuer la terre contaminée. Ils ont peut être aussi utilisé des pastilles d'iodes car c'est le principal danger de la contamination, l'iode radioactif se fixant dans la thyroïde.

L'iode ne sert à rien dans ce cas, la demi-vie de l'iode 131 c'est 8 jours et Tchernobyl s'est passé il y'a un peu plus longtemps!

Edited by j0hannj
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, MoX a dit :

[Où quand la sidération et la surprise stratégique doivent à elle-seule apporter la victoire...
Alors que le POTUS avait déjà clairement éventé la surprise et informé VVP par divers canaux "qu'il savait".

Et VVP décide de quand même dérouler son plan...

Pourtant la surprise a quand même fonctionné au moins en partie, ce qui explique les mouvements très rapide des premiers jours.

Il n'y a quasiment eu aucune résistance à la pourtant faible percée au sud venant de la Crimée. Les unités ont poussé directement jusqu'au Dniepr et pris Kherson dans la foulée.

La poussée au Nord Ouest de Kiev vers l'aéroport n'a non plus pas été contré avant la banlieue de Kiev.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Fanch a dit :

La vidéo me laisse quand même perplexe : ils ne donnent aucune mesure. Ca aurai été le minimum.

Le dosimètre beepe à combien quand cela dépasse la norme acceptable ? Plusieurs types de dosimètres. Mais s'il ne cherche pas à tester le chien c'est que les chiffres sont hauts. Reste plus qu'à euthanasier les chiens qu'ils ont laissé vagabonder avant qu'ils souffrent

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, Fanch a dit :

La vidéo me laisse quand même perplexe : ils ne donnent aucune mesure. Ca aurai été le minimum.

Ca a été fait par Osint, j'ai mis à jour mon post (dose annuelle sans surveillance médicale en 12 heures) 

Edited by dbo
Link to comment
Share on other sites

C'est aussi un problème de mots utilisés. Enfin la réaction d'Arkhileus c'est par rapport au syndrome d'irradiation aiguë.

Ou plutôt je me l'explique ainsi.

Car sinon si si c'est possible d'y passer à plus ou moins court/moyen/long terme si tu trifouille la dedans.

La ou ça pose vraiment question c'est qu'il ne semble pas que les Ukrainiens aient essayé de reprendre la zone avec du très lourd. Donc pourquoi t'enterrer à cet endroit.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Elemorej a dit :

La ou ça pose vraiment question c'est qu'il ne semble pas que les Ukrainiens aient essayé de reprendre la zone avec du très lourd. Donc pourquoi t'enterrer à cet endroit.

Tu y fous des armes, des munitions, les ennemis vont pas oser te taper avec de l'artillerie..

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Elemorej a dit :

C'est aussi un problème de mots utilisés. Enfin la réaction d'Arkhileus c'est par rapport au syndrome d'irradiation aiguë.

Ou plutôt je me l'explique ainsi.

 

Car sinon si si c'est possible d'y passer à plus ou moins court/moyen/long terme si tu trifouille la dedans.

 

La ou ça pose vraiment question c'est qu'il ne semble pas que les Ukrainiens aient essayé de reprendre la zone avec du très lourd. Donc pourquoi t'enterrer à cet endroit.

Soyons clairs : s'ils ont des symptômes au bout de quelques jours (ce qui est possible avec la contamination interne) alors ils ont une espérance de vie TRÈS réduite (semaines / mois). 

Edited by dbo
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Vulcain a dit :

Le dosimètre beepe à combien quand cela dépasse la norme acceptable ? Plusieurs types de dosimètres. Mais s'il ne cherche pas à tester le chien c'est que les chiffres sont hauts. Reste plus qu'à euthanasier les chiens qu'ils ont laissé vagabonder avant qu'ils souffrent

Ils ne testent pas le chien, les chiffres sont haut mais le chien et tout ses ancêtres chiens vivent dedans depuis des décennies (creusent, mangent et boivent dans le coin et pas que dans le coin). Le chien étant encore vivant et semble-t-il vivant suffisamment longtemps pour se reproduire, que peut on conclure du fait que le chien ferait “exploser” le dosimètre ?

Edited by Castor
Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, j0hannj a dit :

L'iode ne sert à rien dans ce cas, la demi-vie de l'iode 131 c'est 25 minutes et Tchernobyl s'est passé il y'a un peu plus longtemps!

Effectivement (même si la demi-vie semble être de 8 jours, ce qui ne change rien à la pertinence de ta remarque).

Il y a 6 heures, Métal_Hurlant a dit :

Je trouve ça extraordinaire qu'on puisse identifier individuellement chaque membre d'une armée de 120.000 soldat... J'imagine qu'on pourrait exercer une pression psychologique non négligeable, non seulement sur eux mais aussi sur leur famille. Vertigineux !

Attention à la fiabilité des algorithmes d'identification quand même. Si ils trouvent des identifications pour tout le monde, cela veut surement dire qu'ils ont mis la barre très basse sur la fiabilité requise.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,811
    Total Members
    1,550
    Most Online
    GOUPIL
    Newest Member
    GOUPIL
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...