Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

35 minutes ago, olivier lsb said:

Article edit: vraiment intéressant et assez détaillé de la BBC sur le renseignements anglo-saxon.

On y apprend la confirmation d'une foultitude de choses qu'on pouvait raisonnablement soupçonner au départ (sources bien placées, masquées par les images satellites, politique de communication du renseignement, tant à destination du bloc occidental que du bloc Russe ! etc...)

 

Des trucs surprenants comme quoi c'est la CIA qui informe "certains" (pas de précisions dommage)  responsables russes de la probable invasion  et surtout que même lorsque cela concerne l'Europe continentale, la France est zappée

"Selon les personnes impliquées, la collecte et l'analyse des renseignements étaient une affaire conjointe entre les États-Unis et le Royaume-Uni, l'un d'entre eux la qualifiant d'opération "familiale""

 

Link to comment
Share on other sites

Avec un lien vers la source c'est mieux : https://www.bbc.com/news/world-europe-61044063 :wink:

Sinon sur un autre sujet (pas le temps de lire...) : https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2022/04/ukraine-military-strategy-russian-failure-kyiv/629514/
 

Citation

 

The Ukrainian way of war has a few foundational elements that we have seen in operation around Kyiv and across the country. They are:

* Contesting air supremacy over the area of battle;

* Denying Russia control of cities, complicating the Russian military’s communications and logistics;

* Allowing Russian forces to get strung out along roads in difficult-to-support columns; and

* Attacking those columns from all sides.

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 20 minutes, Rob1 a dit :

Avec un lien vers la source c'est mieux : https://www.bbc.com/news/world-europe-61044063 :wink:

Sinon sur un autre sujet (pas le temps de lire...) : https://www.theatlantic.com/ideas/archive/2022/04/ukraine-military-strategy-russian-failure-kyiv/629514/
 

 

Exact ! Je pensais avoir copie le lien et puis non, merci. 

Sinon, un colonnel de plus vient de passer l'arme à gauche. Je ne saurais plus dire où est positionnée son unité actuellement, si toutefois on le sait avec une assurance raisonnable. 

 

Link to comment
Share on other sites

Bon, c'est la dernière fois sur ce sujet, mais je ne pouvais pas passer à côté. On a une explication pour 1 syndrome d'irradiation aiguë (source NYT) :

In a particularly ill-advised action, a Russian soldier from a chemical, biological and nuclear protection unit picked up a source of cobalt-60 at one waste storage site with his bare hands, exposing himself to so much radiation in a few seconds that it went off the scales of a Geiger counter, Mr. Simyonov said. It was not clear what happened to the man, he said.

 

Link to comment
Share on other sites

"It's mine !" Même les animaux récupèrent du stuff...

daily_picdump_3983_640_25.jpg

----

il y a 3 minutes, dbo a dit :

Bon, c'est la dernière fois sur ce sujet, mais je ne pouvais pas passer à côté. On a une explication pour 1 syndrome d'irradiation aiguë (source NYT) :

In a particularly ill-advised action, a Russian soldier from a chemical, biological and nuclear protection unit picked up a source of cobalt-60 at one waste storage site with his bare hands, exposing himself to so much radiation in a few seconds that it went off the scales of a Geiger counter, Mr. Simyonov said. It was not clear what happened to the man, he said.

 

Ah ouais mais s'ils vont carrément trifouiller dans les labos et centre de déchets, ça n'a rien à voir avec les tranchées et ça ouvre considérablement le champ des possibles.

 

Edit : ah zut il a fusionné mes réponses ce qui fait un drôle de mélange...

Edited by Delbareth
Link to comment
Share on other sites

Je pense mieux de poster ça ici :

Darvo (acronyme de deny, attack and reverse victim and offender), pour « attaquer et décrédibiliser les victimes de violences »

Citation

... La Russie agresse l’Ukraine, et retourne la situation d’agresseur-agressé, par différentes tactiques d’armes sémantiques, pour modifier la perception d’un certain public, faire passer la Russie comme victime et justifier la violence. ...

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2022/04/09/desinformation-russe-peu-importe-que-le-faux-soit-grossier-pourvu-qu-il-capte-l-attention_6121341_4355770.html

  • Thanks 4
Link to comment
Share on other sites

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/culture/enquête-cyberguerre-la-russie-jusqu-à-présent-tenue-en-échec-par-l-ukraine/ar-AAW1SxH?ocid=msedgdhp&pc=U531&cvid=b8dc3d2c0c5a4027abd90510b865ca6f

Cyberguerre : la Russie jusqu'à présent tenue en échec par l’Ukraine

Bien qu’elle soit considérée comme un des pays les plus redoutables en matière de cyberattaques, la Russie peine à prendre l’ascendant dans la guerre numérique qui l’oppose à l’Ukraine. Jusqu’ici, ses piratages ont été inefficaces face à un pays mobilisé et soutenu par les États-Unis.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Cyberguerre : la Russie jusqu'à présent tenue en échec par l’Ukraine

Il aurai mettre aussi toute la partie guerre électronique avec les Russes étaient sensé être le pays le plus avancé techniquement sur se point. Avec toute la suite de brouillage mobile Krasukha, Moskva 1, Borissoglebsk 2, RB-636AM2 "Svet-KU", SPR-2 (SPR-2 Rtut-B) et Infauna.

Ils ont également une énorme suite de missile antiradar... 

Avec tout sa ils se font brouiller les communications, bombardés par des TB2 et n'arrive pas à supprimer les défenses sol air ukrainienne... 

Alors que en 2014, il avait réussi à brouiller le radar de l’USS Donald COOK

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Le MOD UK publie quotidiennement quelques lignes, aujourd'hui relance attendue de l'activité aérienne (sur les 4 derniers jours, relativement calme  UKR a estimé avoir abattu 1 avion et 1 hélicoptère ), et corridor terrestre  du sud loin d'être acquis en raison de la résistance Ukr

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 10 minutes, Vince88370 a dit :

Il aurai mettre aussi toute la partie guerre électronique avec les Russes étaient sensé être le pays le plus avancé techniquement sur se point. Avec toute la suite de brouillage mobile Krasukha, Moskva 1, Borissoglebsk 2, RB-636AM2 "Svet-KU", SPR-2 (SPR-2 Rtut-B) et Infauna.

Ils ont également une énorme suite de missile antiradar... 

Avec tout sa ils se font brouiller les communications, bombardés par des TB2 et n'arrive pas à supprimer les défenses sol air ukrainienne... 

Alors que en 2014, il avait réussi à brouiller le radar de l’USS Donald COOK

Il y'a une différence entre cyberguerre (dans le cyber espace) et guerre electronique

Mais c'est vrai que selon les infos qu'on a les complexes de guerre electronique russes paraissent absents ou in efficients.

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Akhilleus a dit :

Il y'a une différence entre cyberguerre (dans le cyber espace) et guerre electronique

C'est vrai que ce n'est pas la même chose je suis mal exprimé.

Je voulais dire Il aurai pu en parler en même temps sa reste du numérique et de l'électronique. 

Link to comment
Share on other sites

Tirs de plusieurs missiles et détonations en altitude. Je ne sais pas bien interpréter ces images. Il me semble que le dernier missile touche quelque chose (un drone ?).

Le texte : "Vue de Khartsyzsk" d'après Deepl.

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Heorl a dit :

Exactement. Les GTIA reconstitués pourraient être moins efficaces car composés de bric et de broc ainsi que de personnel fatigué et toujours mal encadré, ou au contraire obtenir de meilleurs résultats grâce au rappel de tout ce que la Russie compte de sous-off' -ce qui n'est pas beaucoup- et une organisation repensée et moins lourde.

Après s'ils arrivent au compte goutte comme à Castillon, ça ne servira pas à grand-chose de toute manière car l'usure fera qu'ils ne pourront pas accomplir beaucoup plus que remplacer les troupes dont le potentiel est épuisé.

Si l'intention russe est de mener une bataille d'attrition sur une zone donnée en la cloisonnant par des frappes en profondeur alors le point clef est de pouvoir engager régulièrement de nouvelles forces pour user l'adversaire, et non pas d'attendre une force plus nombreuse mais intervenant par séquences, auxquelles cas la défense peut se réarticuler entre chaque attaque.

Il y a 2 heures, Vince88370 a dit :

Il aurai mettre aussi toute la partie guerre électronique avec les Russes étaient sensé être le pays le plus avancé techniquement sur se point. Avec toute la suite de brouillage mobile Krasukha, Moskva 1, Borissoglebsk 2, RB-636AM2 "Svet-KU", SPR-2 (SPR-2 Rtut-B) et Infauna.

Ils ont également une énorme suite de missile antiradar... 

Avec tout sa ils se font brouiller les communications, bombardés par des TB2 et n'arrive pas à supprimer les défenses sol air ukrainienne... 

Alors que en 2014, il avait réussi à brouiller le radar de l’USS Donald COOK

Ces moyens n'ont pas été déployés initialement, probablement pour les raisons maintes fois évoquées ici (pas de manœuvre militaire planifiée), en revanche leur efficacité ultérieure est dificile à apprécier par nature, les Ukrainiens ne communiquant pas sur leurs difficultés. Cependant il y a eu au moins une interview de dronistes ukrainiens disant qu'ils perdaient des engins régulièrement du fait de la guerre électronique, quant aux TB-2 la quasi absence d'images signifie probablement qu'ils ont été largement neutralisés, vraisemblablement par une conjonction PVO-GE plusieurs fois mise en œuvre à l'entrainement par les Russes. Mais comme d'autres vecteurs la GE ne gagne pas la guerre à elle seule...

S'agissant de l'interception des communications russes, elle a surtout été massive au début (encore une fois probablement faute de dispositif de combat mis en place), elle est depuis devenue bien moindre même si elle demeure possible par les services spécifiques. De plus que comme cela a été dit précédemment certains marchés de radios tactiques ont été entachés d'irrégularités (soupçons de composants de moindre qualité pour générer du détournement au profit de responsables en charge du marché, il me semble que le chef des transmissions russes avait été inculpé). Mais rien à voir avec la GE (enfin presque, en théorie la GE russe est aussi en charge de surveiller la vulnérabilité des émissions).

Quant à l'affaire du Cook il s'agit très très probablement d'une intoxication russe.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Je ne sais même pas où placer ça tellement c'est immonde

Si c'est immonde ca n'a rien à faire ici. Mais bordel c'est pas comme si tu avais pas été averti des multiples fois. A croire que tu le fais exprès ? Dernière remarque de ce genre. Réfléchi très attentivement à ce que tu postes dans le futur par ce que à la prochaine c'est dehors directe

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, gustave a dit :

Si l'intention russe est de mener une bataille d'attrition sur une zone donnée en la cloisonnant par des frappes en profondeur alors le point clef est de pouvoir engager régulièrement de nouvelles forces pour user l'adversaire, et non pas d'attendre une force plus nombreuse mais intervenant par séquences, auxquelles cas la défense peut se réarticuler entre chaque attaque.

Permets-moi d'avoir beaucoup de doutes là-dessus, étant donné que la réciproque est vraie et que les Ukrainiens peuvent également acheminer des renforts rapides. 

Les Russes doivent percer avec une grosse concentration d'armes pour réaliser un encerclement un tant soit peu étanche. S'ils ne font qu'amener des troupes pour remplacer celles qui ont été décimées ils pourraient peut-être grapiller du terrain mais l'offensive durera très longtemps et son coût sera tellement élevé qu'ils ne seront plus capables d'aucune opération offensive par la suite, même limitée. Depuis le début les Russes manquent de masse, essayer de passer sans avoir au moins rassemblé cette élément essentiel d'une offensive correctement menée me semble du suicide. 

Plutôt que d'y voir un grand plan comme tu sembles le faire, j'irais plutôt chercher du côté de la nécessité politique d'avoir des résultats probants, quels qu'ils soient et quels qu'en soit le prix et au mépris des considérations purement militaires. 

il y a 6 minutes, Ciders a dit :

Ce qui me gêne ici, c'est de savoir qu'on change la tête des opérations. Mais il y en avait une de tête ?

Non, il n'y avait pas de commandement unifié, sauf le Kremlin. 

Sinon, parmi les pertes, on a passé le cap des 70 officiers supérieurs/généraux morts (9 généraux en comptant le Tchétchène, 16 colonels, 24 lieutcos, 22 majors), plus une petite dizaine de majors/lieutcos capturés. 

Edited by Heorl
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Banzinou a dit :

Je ne sais même pas où placer ça tellement c'est immonde

Si c'est immonde ca n'a rien à faire ici. Mais bordel c'est pas comme si tu avais pas été averti des multiples fois. A croire que tu le fais exprès ? Dernière remarque de ce genre. Réfléchi très attentivement à ce que tu postes dans le futur par ce que à la prochaine c'est dehors directe

Je précise évidemment que je ne suis pas débile et que je n'ai pas posté la vidéo, c'est les faits que j'ai qualifié d'immondes, pas le tweet qui se charge uniquement de relayer un crime de guerre (voir au delà) 

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Heorl a dit :

Permets-moi d'avoir beaucoup de doutes là-dessus, étant donné que la réciproque est vraie et que les Ukrainiens peuvent également acheminer des renforts rapides.

C'est pour cela qu'il y a une campagne de frappes en profondeur sur les dépôts pétroliers et centres ferroviaires. Et c'est pour cela que dans l'hypothèse d'une bataille d'attrition localisée je parle d'une zone cloisonnée.

il y a 13 minutes, Heorl a dit :

Les Russes doivent percer avec une grosse concentration d'armes pour réaliser un encerclement un tant soit peu étanche. S'ils ne font qu'amener des troupes pour remplacer celles qui ont été décimées ils pourraient peut-être grapiller du terrain mais l'offensive durera très longtemps et son coût sera tellement élevé qu'ils ne seront plus capables d'aucune opération offensive par la suite, même limitée. Depuis le début les Russes manquent de masse, essayer de passer sans avoir au moins rassemblé cette élément essentiel d'une offensive correctement menée me semble du suicide. 

Plutôt que d'y voir un grand plan comme tu sembles le faire, j'irais plutôt chercher du côté de la nécessité politique d'avoir des résultats probants, quels qu'ils soient et quels qu'en soit le prix et au mépris des considérations purement militaires.

C'est bien pour toutes ces raisons que la bataille localisée est l'option la plus vraisemblable, et pour cela il n'y a pas besoin d'injecter des armées entières. Il est préférable de pouvoir alimenter le front en permanence avec des GTIA frais et d'organiser une rotation (un peu le modèle de la voie sacrée) pour maintenir une pression constante et obtenir la rupture sur un adversaire épuisé et usé. Une fois le résultat local obtenue et selon les perspectives/perceptions/possibilités il est possible de présenter cela comme un grand succès justifiant des négociations ou d'en faire la base d'une action future.

C'est pour ces raisons que je pense qu'il n'est pas forcément utile dans la perspective des batailles en cours pour les Russes de chercher à régénérer longuement une masse de forces mais plutôt de faire effort sur un réengagement progressif des GTIA retirés du nord. Si l'intention est de relancer ensuite une grande offensive opérative alors il faut y ajouter la nécessité de constituer la masse associée, mais je ne suis pas certain que ce soit le plus pertinent aujourd'hui, sauf si nous sous estimons leurs forces disponibles.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, gustave a dit :

Si l'intention russe est de mener une bataille d'attrition sur une zone donnée en la cloisonnant par des frappes en profondeur alors le point clef est de pouvoir engager régulièrement de nouvelles forces pour user l'adversaire, et non pas d'attendre une force plus nombreuse mais intervenant par séquences, auxquelles cas la défense peut se réarticuler entre chaque attaque.

L'hypothèse d'une forte dimension temporelle et spatiale dans la conception de la manœuvre,  me parait devoir devoir être prise en compte. Le RU doivent reconstituer des BTG (ou GTIA) faut du temps et y compris pour intégrer les renforts (1) ils doivent laisser des troupes pour couvrir les frontières ; ils doivent gagner la manœuvre de vitesse face  aux UKR qui peuvent agir par lignes intérieures (2) Sur le front lui-même ils doivent garder une certaine pression sur Karkiv et des troupes pour couvrir le flanc Nord -Ouest de la zone d'opérations Donbas. Sans oublier la tête de pont Kherson qui peut souffrir d'offensives si les UKR ramènent du monde. 

Voila, à mon sens, les déterminants de la manoeuvre. 

(1) j'ai vu passer une information comme quoi les enterrements pouvant être comptabilisés en Russie, par divers canaux, journaux etc.. (+ de 1000) concernaient surtout des officiers 

(2) c'est plus prudent de supposer qu'ils pourront, plutôt que supposer que l'aviation pourra les empêcher... 

il y a 13 minutes, Akhilleus a dit :

section d'infanterie russe/séparatiste à Marioupol

L'intérêt est de voir la distribution des equipements d'infanterie (RPG7V, AK74M, PKM, AK avec GP25, AK avec silencieux/attenuateur de bouche etc etc)

Sont pas très rassurés quand ils traversent le découvert et ils sont gentils, ils utilisent les blindés pour éloigner les civils plutôt que protéger le découvert... Au niveau de l'équipement, on dirait beaucoup du motos perso et hétérogène, sans doute pas mieux que les territoriaux d'en face; Mais, à l'évidence ils savent manœuvrer

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

  • Rob1 locked this topic
  • Rob1 unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,966
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Aquaromaine
    Newest Member
    Aquaromaine
    Joined
  • Forum Statistics

    21.5k
    Total Topics
    1.7m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...