Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 10 minutes, Benoitleg a dit :

Trouvé :biggrin: (pour 2020) :

AMX 30B2H "Brennus" ; stockage de longue durée à Saint-Astier

http://www.esprit-valmy.fr/viewtopic.php?f=1289&t=14972

Bien de ce que je lis ils sont stockés parceque personne n'en veut en plus c'est rustique et les appelés apprenaient très vite à s'en servir... jackpot. Honnêtement je dis pourquoi pas. Face à des T72 c'est limité mais face à des T64 et tous les vci, APC et autres ça ferait le taf.

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Métal_Hurlant a dit :

:sad::sad::sad:

https://www.lefigaro.fr/international/direct-guerre-en-ukraine-kiev-se-prepare-a-une-offensive-massive-dans-l-est-20220411

 Guerre en Ukraine : l'armée ukrainienne dit se préparer à «une ultime bataille» dans le port assiégé de Marioupol

 

L'armée ukrainienne dit se préparer à «une ultime bataille» dans le port assiégé de Marioupol. «Aujourd'hui sera probablement l'ultime bataille car nos munitions s'épuisent. (...) Ce sera la mort pour certains d'entre nous et la captivité pour les autres», a écrit sur Facebook la 36e brigade de la marine nationale, qui fait partie des forces armées ukrainiennes. Les combats se concentrent sur le site d'une vaste zone industrielle sidérurgique du groupe Azovstal et dans le port, selon Edouard Bassourine, représentant des forces séparatistes de Donetsk. L'armée russe et ses alliés séparatistes assiègent Marioupol depuis des semaines et font face à une résistance ukrainienne acharnée. La situation humanitaire y est catastrophique, selon les deux camps, et la ville largement en ruine. La prise de ce port est stratégique pour la Russie car elle lui permettrait de faire la jonction entre la Crimée, annexée en 2014, et la région sous contrôle séparatiste ainsi que le territoire russe. Moscou y a notamment déployé les redoutables unités du dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov, sans parvenir jusqu'ici à prendre cette cité portuaire.

Libérer Marioupol est « désormais militairement impossible », selon un conseiller de Zelensky

Les forces ukrainiennes se préparent à la chute de Marioupol, port stratégique du sud-est assiégé depuis plus de 40 jours par l’armée russe et largement détruit. « Je suis le premier à trouver la force de dire » que les forces ukrainiennes ne peuvent pas libérer Marioupol, « c’est désormais impossible militairement », a déclaré dimanche soir sur Youtube Oleksiï Arestovitch, un conseiller du président ukrainien, Volodymyr Zelensky.

« Aujourd’hui sera probablement l’ultime bataille » à Marioupol « car nos munitions s’épuisent », a aussi écrit sur Facebook la 36e brigade de la marine nationale des forces armées ukrainiennes, qui combat dans la ville. « Ce sera la mort pour certains d’entre nous et la captivité pour les autres. Nous ne savons pas ce qu’il va se passer, mais nous vous demandons vraiment de vous souvenir [de nous] avec un mot gentil », a demandé la 36e brigade aux Ukrainiens. « Pendant plus d’un mois, nous avons combattu sans réapprovisionnement en munitions, sans nourriture, sans eau », faisant « le possible et l’impossible », a ajouté cette unité, précisant que « la moitié » de ses membres sont blessés.

La prise de Marioupol permettrait aux Russes de consolider leurs gains territoriaux sur la bande côtière le long de la mer d’Azov en reliant les régions du Donbass à la péninsule de Crimée, annexée par Moscou en 2014. Il s’agit d’un objectif stratégique majeur pour Vladimir Poutine, alors que l’armée russe se prépare, selon Kiev, à lancer son offensive sur l’Est.

https://www.lemonde.fr/international/live/2022/04/11/guerre-en-ukraine-en-direct-marioupol-se-prepare-a-une-ultime-bataille-44-000-refugies-ukrainiens-ont-fui-le-pays-depuis-dimanche_6121573_3210.html

  • Sad 7
Link to comment
Share on other sites

Dans les faits, il semblerait qu'y ait très peu de combat char contre char. Et vu la consommation de missiles antichar supérieure à toute production et possiblement livraison rapide, probablement pas que pour taper du blindé, les chars canon vont probablement vite retrouver une utilité pour l'appui feu.

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, Connorfra a dit :

Bien de ce que je lis ils sont stockés parceque personne n'en veut en plus c'est rustique et les appelés apprenaient très vite à s'en servir... jackpot. Honnêtement je dis pourquoi pas. Face à des T72 c'est limité mais face à des T64 et tous les vci, APC et autres ça ferait le taf.

En cherchant, j'ai trouvé un site vers Gien (12e BSMAT) ou les blindés sont démilitarises à la lance thermique...

Link to comment
Share on other sites

Le maire d'Odessa parle de futures provocations russes venant de la Transnistrie.

Je me dis en fait que la Transnistrie constituerait un lot de consolation et d'échange intéressant pour les ukrainiens sachant que les russes ne peuvent pas la renforcer. Je ne suis par contre pas certain que les ukrainiens auraient les moyens ou la volonté de lancer une telle offensive. En tout cas, ce "pays" fait à peine 10 km de large sur 100 km de long et est dos à un fleuve sans protection géographique majeur. Il me semble donc quasi impossible à défendre si ce n'est la capitale.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

16 minutes ago, Deres said:

Le maire d'Odessa parle de futures provocations russes venant de la Transnistrie.

Je me dis en fait que la Transnistrie constituerait un lot de consolation et d'échange intéressant pour les ukrainiens sachant que les russes ne peuvent pas la renforcer. Je ne suis par contre pas certain que les ukrainiens auraient les moyens ou la volonté de lancer une telle offensive. En tout cas, ce "pays" fait à peine 10 km de large sur 100 km de long et est dos à un fleuve sans protection géographique majeur. Il me semble donc quasi impossible à défendre si ce n'est la capitale.

Ce n'est que de la "montagne" ...

Link to comment
Share on other sites

Vous vous demandiez ce qui pourrait constituer une victoire pour les russes ou pour les Ukr...

Quand on songe que le prétexte de Poutine pour envahir l'Ukraine était sa potentielle adhésion à l'OTAN, les possibles conséquences sont à mourir de rire !! :laugh:

à suivre...

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, Deres a dit :

Je me dis en fait que la Transnistrie constituerait un lot de consolation et d'échange intéressant pour les ukrainiens sachant que les russes ne peuvent pas la renforcer.

Très intelligent, comme la Transnistrie est en fait à l'origine une partie de la Moldavie, cela voudrait dire que l'Ukraine attaquerait la Moldavie, pas sûr que cela soit en ligne avec leurs objectifs ....

Clairon

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

cartes

image.png

 

Plus de ligne de défense cohérente sur Marioupol. La défense ukrainienne est fragmentée. Il s'agit maintenant de réduire et nettoyer les poches

 

image.png

 

Activité limitée en dehors de Marioupol sur le front sud est

 

image.png

 

La rupture sur Izium et Brazivikha si elle peut être exploitée offre une possibilité d'encerclement des forces ukrainiennes sur Sloviansk et Kramatovsk

image.png

Activité militaire limitée à des frappes sur Karkov mais fixant 5 BTG ukrainiens

image.png

Sur la zone de kherson, il y'a le potentiel pour que 2 armées (ou ce qu'il en reste : la 11 blindée garde et la 22e armée combinée) se retrouvent coincées le dos au fleuve si les ukrainiens arrivent à pousser le saillant en formation

  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Concernant la vidéo où on voit un char tirer à bout portant sur un groupe de soldats et où on ignorait de quoi ils s'agissait, on a la réponse

Blue on Blue

Le char ukrainien en voyant le BMP marqué du "V" a du croire à une escouade russe et a tiré sur ses propres troupes qui venait de capturer le BMP

 

 

FQEjWtbWQAAYizU?format=jpg&name=900x900

 

FQEjWtaWQAcRC8b?format=jpg&name=900x900

 

FQEjWtjXMAMHdkp?format=jpg&name=large

Edited by Banzinou
  • Sad 2
Link to comment
Share on other sites

Une petite vidéo techniquequi je le pense pourra en intéresser certains, il s'agirait du démontage d'un drône russe Orlan-10, mon russe est un peu rouillé mais d'après ce que j'ai compris ça relativise beaucoup la technologie russe même si je suis tenté de dire que ça dénote aussi leur approche pragmatique de la chose. Appréciez, rigolez et soyez gentils avec les fanboys.

  • Haha 2
  • Confused 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

12 minutes ago, Akhilleus said:

La rupture sur Izium et Brazivikha si elle peut être exploitée offre une possibilité d'encerclement des forces ukrainiennes sur Sloviansk et Kramatovsk

Le risque c'est surtout que des force russe partent directement à l'ouest vers Dnipro ... alors que les éléments mécanisé ukrainiens seraient mobilisé dans la "poche".

Pas sur qu'il reste grand monde à intercaler entre Barvinkove et Dnipro.

Si ca se passe ... ca obligerait toutes les unités mécanisé posté sur le front sud à se battra avec quelqu'un dans le dos, ou a quitter leurs positions.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, Akhilleus a dit :

image.png

Sur la zone de kherson, il y'a le potentiel pour que 2 armées (ou ce qu'il en reste : la 11 blindée garde et la 22e armée combinée) se retrouvent coincées le dos au fleuve si les ukrainiens arrivent à pousser le saillant en formation

Oui... mais on ne constate pas forcément le même saillant sur d'autres cartes produites sur base OSINT. Il semble assez difficile d'avoir des informations fiables sur cette région. Sans compter que la situation est peut-être assez mouvante.

Dans tous les cas, la ville de Kherson constitue une prise assez précaire pour les Russes. En phase offensive, elle aurait pu constituer une intéressante base de projection vers le nord et l'ouest. En phase défensive, elle pourrait effectivement devenir difficile à approvisionner, hormis par traversée fluviale... Pas l'idéal.

Edited by Skw
Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, Skw said:

Oui... mais on ne constate pas forcément le même saillant sur d'autres cartes produites sur base OSINT. Il semble assez difficile d'avoir des informations fiables sur cette région. Sans compter que la situation est peut-être assez mouvante.

Dans tous les cas, la ville de Kherson constitue une prise assez précaire pour les Russes. En phase offensive, elle aurait pu constituer une intéressante base de projection vers le nord et l'ouest. En phase défensive, elle pourrait effectivement devenir difficile à approvisionner, hormis par traversée fluviale... Pas l'idéal.

La pointe de Kherson empêchent les ukrainiens de mobilisé les troupe qui défende Mykolaiv et Kryvyi Rih ... ailleurs rien que ca ca n'a pas de prix.

Si une attaque directe de Barvinkove vers Dnipro se concrétise ... la menace de "pince" serait encore plus dangereuse avec des troupes russes sur la rive droite, compliquant largement la retraite vers l'ouest. En gros les troupes du sud est seraient quasi contraintes de se replier au nord ... établissant un nouveau front sur l'axe Dnipro Barvinkove.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Connorfra a dit :

Bien de ce que je lis ils sont stockés parceque personne n'en veut en plus c'est rustique et les appelés apprenaient très vite à s'en servir... jackpot. Honnêtement je dis pourquoi pas. Face à des T72 c'est limité mais face à des T64 et tous les vci, APC et autres ça ferait le taf.

Déjà, combien en restes t'il ? 

il y a 11 minutes, g4lly a dit :

La pointe de Kherson empêchent les ukrainiens de mobilisé les troupe qui défende Mykolaiv et Kryvyi Rih ... ailleurs rien que ca ca n'a pas de prix.

Oui, cela maintient  la pression, et cela permet de garder  de la suite dans les idées, en cas de volontée  de menacer l'ouest de l'Ukraine !!

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, g4lly a dit :

La pointe de Kherson empêchent les ukrainiens de mobilisé les troupe qui défende Mykolaiv et Kryvyi Rih ... ailleurs rien que ca ca n'a pas de prix.

Cela mobilise également pas mal de forces russes (cf carte postée par Akhilleus) qui doivent être approvisionnées relativement loin en profondeur. Même si on a l'impression - si l'on se fie aux images diffusées - que ce n'est pas forcément ici que la logistique russe est la plus harcelée, le terrain étant apparemment moins favorable aux embuscades.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

37 à 38 BTG hors de combat, estimation occidentale revue à la hausse (une trentaine précédemment). Un tiers des 120 BTG de départ, assez cohérent avec les 470 chars documentés détruits ou capturés sur Oryx (pour un mobilisation initiale d'environ 1500 unités). Vu les espaces qu'il faut encore tenir et les poussées à réaliser, c'est pas gagné cette affaire. L'attrition vaut également pour l'Ukraine, mais outre les effectifs mobilisés plus "facilement" en masse, il y un facteur d'usure toujours plus important pour l'attaquant que le défenseur et qui dans notre cas, a tendance à équilibrer le déséquilibre de départ sur l'équipement. 

Je pense que la 2e phase de cette guerre va se jouer de façon encore plus considérable sur la capacité à regénérer / exploiter / bénéficier des équipements (approvisionnement, formation, quantité, acheminement etc...).

 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Si comme dit la Voie de l'Epée, cette diminution à 80 BTG s'est accompagné d'une quasi conservation de l'artillerie des 120 BTG initiaux qui seraient en train de s'installer sur les flancs du saillant, cela augurerait d'une préparation d'artillerie imposante lors du lancement de l'offensive.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Deres a dit :

Si comme dit la Voie de l'Epée, cette diminution à 80 BTG s'est accompagné d'une quasi conservation de l'artillerie des 120 BTG initiaux qui seraient en train de s'installer sur les flancs du saillant, cela augurerait d'une préparation d'artillerie imposante lors du lancement de l'offensive.

Quand on voit le nombre d'obusiers et LRM russes détruits ou capturés, on peut douter qu'il y aie une "quasi conservation", Goya parle d'une artillerie ayant "moins souffert" .... Donc par ex. 25 % de pertes contre 35 % pour les troupes d'assaut ... Mais l'artillerie n'occupe pas le terrain ....

Clairon

  • Like 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, Snapcoke a dit :

Déjà, combien en restes t'il ? 

Aucune idée, le 1er chasseurs devait avoir  60 / 80 chars...  Comme écrit plus haut il y a un programme de démilitarisation de blindés..

https://www.larep.fr/gien-45500/actualites/les-chars-viendront-mourir-a-nevoy_11001696/

A Saint Astier il y a aussi des Leclercs et plein d'autres choses. 

https://twitter.com/13ebsmat/status/1369662125577240578

 

Edited by Fusilier
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, g4lly a dit :

Le risque c'est surtout que des force russe partent directement à l'ouest vers Dnipro ...

A supposer qu'ils aient des troupes pour et au risque de se retrouver, encore, sur un seul axe (route) de progression. Ont dit que c'est plat et toussa. Mais, faudrait regarder une carte topo au 50 pour voir les détails des mouvements de terrain...

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

4 minutes ago, Fusilier said:

A supposer qu'ils aient des troupes pour et au risque de se retrouver, encore, sur un seul axe (route) de progression. Ont dit que c'est plat et toussa. Mais, faudrait regarder une carte topo au 50 pour voir les détails des mouvements de terrain...

La simple menace d'un mouvement rendrait la situation compliqué pour le gros des troupes ukrainienne embarqué sur le front sud - la partie sud de la rive gauche du Dniepr et le front Donbas.

On va voir ce que peuvent faire les ukrainiens avec les unités récupéré des front nord ...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...