Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 53 minutes, Heorl a dit :

La Russie a également annoncé contrôler désormais le port. On dirait qu'un roque a eu lieu, avec les Ukrainiens faisant preuve d'initiative en rétablissant une poche unique et donc un commandement unifié mais en abandonnant le port aux Russes. 

Mes souvenirs de description des batailles urbaines de la seconde guerre mondiale me donne une vision moins optimiste de la chose. Il y avait souvent de telles mouvement de la part des défenseurs pour quitter la ville ou se regrouper mais c'était généralement quand ils étaient dans une situation désespérée. Sinon, pourquoi quitter des positions défensives urbaines censés être très favorables à un défenseur ? Même si une partie d'entre eux réussissait souvent le mouvement, c'était globalement une hécatombe. La encore, il faut se méfier et se dire que l'on ne sait pas grand chose sauf les propagandes contradictoires des deux camps. Et il est même possible que cette vision contradictoire de chaque évènement perdure longtemps dans les compte-rendu de la guerre ...

Edited by Deres
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 31 minutes, Benoitleg a dit :

Même sans production de série, il y a généralement un lot de production de quelques exemplaires pour les essais et formation(s). Avec 5 Exocet livrés avant embargo(si mes souvenirs sont exacts), les Argentins ont bien tenu les Britanniques en haleine.

L'Exocet AM39 était déjà en service en France sur Super étendard depuis plusieurs années (1979), qui plus est dérivé d'un missile mer-mer complétement maitrisé. C'était donc un système totalement opérationnel et mature ayant fini ses tirs de développement et de qualification, pas du tout un système en développement.

Il y a 5 heures, Clairon a dit :

J'ai pas parlé d'aide internationale à la reconstruction, mais bien de projets Ukrainiens qui vont être mis sur le marché, par exemple la modernisation/reconstruction des Telco 4 & 5G, ça m'étonnerait que le gouvernement Ukrainien choisira Orange ou Bouyges ...

J'énonce les projets ou le gouvernement Ukrainien aura la main pour décider, les USA, GB, Polonais, Suédois, Finlandais, Turcs, .... seront sans doute mieux placés politiquement ... Pour une fois nos "amis" allemands seront sans doute logés à la même enseigne que nous ...

Clairon

Pour la téléphonie, ce seront plutôt les américains qui feront un caca nerveux si les ukrainiens choisissent les chinois en fait ... On ne fabrique plus ce genre d'équipement chez nous depuis des années , désindustrialisation et tout cela ...

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Deres a dit :

Pour la téléphonie, ce seront plutôt les américains qui feront un caca nerveux si les ukrainiens choisissent les chinois en fait ... On ne fabrique plus ce genre d'équipement chez nous depuis des années , désindustrialisation et tout cela ...

Je ne te parle pas de la "quinquallerie" réseau, mais du savoir-faire et de l'ingéniérie pour implémenter/réparer toute une infra Telco sur un territoire de 600.000 km2, et ça "Mandarine" est capable de le faire, même assez bien ... Tout comme ils sont champions des cables sous-marins, sans spécialement savoir construire des bateaux ...

Clairon

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le bilan Oryx aujourd'hui : près de 20 chars et 20 IFV russes détruits/perdus/capturés, soit grosso-merdo un BTG en une journée (bon identifié sur la même journée, veut pas dire détruit sur la même journée), mais ça fait déjà pas mal de fois qu'on a ce ratio journalier.

En tout plus de 500 chars en près de 50 jours, 520 IFV et + de 260 AFV, un BTG c'est environ 10/15 chars, 30 IFV, 15/20 AFV hors Artillerie/DCA, on a donc au tapis totalement détruits 25 à 30 BTG.

Si on estime qu'un BTG est quasiment détruit à partir de 50/60 % de pertes matérielles, ce sont en fait de 45 à 60 BTG inopérants avant très longtemps. Avec un max d'environ 150 BTG opérationnels, il en reste de 90 à 105 .... Ca doit commencer à faire très mal

Clairon 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Clairon a dit :

Le bilan Oryx aujourd'hui : près de 20 chars et 20 IFV russes détruits/perdus/capturés, soit grosso-merdo un BTG en une journée (bon identifié sur la même journée, veut pas dire détruit sur la même journée), mais ça fait déjà pas mal de fois qu'on a ce ratio journalier.

En tout plus de 500 chars en près de 50 jours, 520 IFV et + de 260 AFV, un BTG c'est environ 10/15 chars, 30 IFV, 15/20 AFV hors Artillerie/DCA, on a donc au tapis totalement détruits 25 à 30 BTG.

Si on estime qu'un BTG est quasiment détruit à partir de 50/60 % de pertes matérielles, ce sont en fait de 45 à 60 BTG inopérants avant très longtemps. Avec un max d'environ 150 BTG opérationnels, il en reste de 90 à 105 .... Ca doit commencer à faire très mal

Clairon 

Ce qui fait le plus mal, c'est les mecs dedans (sachant que tous les chars n'ont pas été détruits, ni détruits avec leur équipage). Sans succomber aux délires "la Russie a 10 000 chars et 150 000 IFV", ils ont quand même du stock. Certes la logistique à fournir doit pas être évidente, mais avec 45 jours de guerre et le recentrage sur une zone limité, je pense que le recomplètement en matos ne posera "pas trop" de soucis. Par contre les équipages qui y sont restés, là c'est plus compliqué. 

 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Clairon a dit :

Le bilan Oryx aujourd'hui : près de 20 chars et 20 IFV russes détruits/perdus/capturés, soit grosso-merdo un BTG en une journée (bon identifié sur la même journée, veut pas dire détruit sur la même journée), mais ça fait déjà pas mal de fois qu'on a ce ratio journalier.

En tout plus de 500 chars en près de 50 jours, 520 IFV et + de 260 AFV, un BTG c'est environ 10/15 chars, 30 IFV, 15/20 AFV hors Artillerie/DCA, on a donc au tapis totalement détruits 25 à 30 BTG.

Si on estime qu'un BTG est quasiment détruit à partir de 50/60 % de pertes matérielles, ce sont en fait de 45 à 60 BTG inopérants avant très longtemps. Avec un max d'environ 150 BTG opérationnels, il en reste de 90 à 105 .... Ca doit commencer à faire très mal

Clairon 

Et encore, 150 BTG dans toute l'armée russe. En Ukraine ils étaient estimés entre 110 et 120. Les réserves de la Russie doivent sans doute lui permettre d'en régénérer certains avec des troupes neuves (mais à voir l'efficacité par manque de coordination) et d'autres ont sans doute été fusionnés. D'où sans doute le chiffre qui tourne d'entre 30 et 38-39 BTG complètement détruits mais le reste d'encore opérationnel malgré une baisse en qualité. 

Par contre on est clairement passé le stade des pertes sèches. La Russie perd ses forces plus vite qu'elle ne peut les régénérer. Le constat vaut aussi pour l'Ukraine d'ailleurs, mais celle-ci semble être mieux organisée et donc mieux encaisser le coup. 

Link to comment
Share on other sites

D'ailleurs vrai question : Pourquoi on ne voit pas plus de T-90 ? Ils en ont théoriquement 800 et il est sensé être largement plus survivable et efficace que des T-72 (dont on voit quand même beaucoup de modèles hors d'âges en Ukraine, dont un paquet de T72B dans leur jus depuis 40 ans). Quelle est la logique de maintenir en ligne ce genre de vieillerie tout en mettant 400 T-90 en réserve. Pour le T-80 je connais l'histoire de la turbine énergivore et du coût d'entretien, mais pour le T-90 qui reste un T-72++ je comprends pas la logique. Si quelqu'un a la réponse. 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, CortoMaltese a dit :

Ce qui fait le plus mal, c'est les mecs dedans (sachant que tous les chars n'ont pas été détruits, ni détruits avec leur équipage). Sans succomber aux délires "la Russie a 10 000 chars et 150 000 IFV", ils ont quand même du stock. Certes la logistique à fournir doit pas être évidente, mais avec 45 jours de guerre et le recentrage sur une zone limité, je pense que le recomplètement en matos ne posera "pas trop" de soucis. Par contre les équipages qui y sont restés, là c'est plus compliqué. 

 

 

Je mettrais un bémol sur le matos. Oui, ils ont du matos de remplacement. Mais clairement pas du même niveau : des T-72 qu'on a vu sortis des réserves n'avaient pas d'ERA, par exemple. Ils vont sans doute en être équipés avant d'être déployés, mais ça montre encore une fois l'impréparation de base. Mais bon, ils commencent à se roder, la machine commence apparemment à moins griper, on verra ce que ça donne. 

il y a 5 minutes, CortoMaltese a dit :

D'ailleurs vrai question : Pourquoi on ne voit pas plus de T-90 ? Ils en ont théoriquement 800 et il est sensé être largement plus survivable et efficace que des T-72 (dont on voit quand même beaucoup de modèles hors d'âges en Ukraine, dont un paquet de T72B dans leur jus depuis 40 ans). Quelle est la logique de maintenir en ligne ce genre de vieillerie tout en mettant 400 T-90 en réserve. Pour le T-80 je connais l'histoire de la turbine énergivore et du coût d'entretien, mais pour le T-90 qui reste un T-72++ je comprends pas la logique. Si quelqu'un a la réponse. 

Peut-être que parce que le matos fonctionne mieux, ils ont moins de pertes quand il est engagé ?

Wikipédia sort aussi que l'une des rares unités qui a été spottée avec des T-90 se trouvait dans le Louhansk, où il n'y a pas eu de grandes batailles jusque récemment. Donc si le matos est bon et qu'il est moins engagé, logiquement il y a moins de pertes. 

Edited by Heorl
Link to comment
Share on other sites

6 minutes ago, Clairon said:

Le bilan Oryx aujourd'hui : près de 20 chars et 20 IFV russes détruits/perdus/capturés, soit grosso-merdo un BTG en une journée (bon identifié sur la même journée, veut pas dire détruit sur la même journée), mais ça fait déjà pas mal de fois qu'on a ce ratio journalier.

un BTG c'est environ 10/15 chars, 30 IFV, 15/20 AFV hors Artillerie/DCA, on a donc au tapis totalement détruits 25 à 30 BTG.

Ça dépend du BTG. Un BTG russe c'est, en théorie, un bataillon du type du régiment qui le crée auquel on a attaché une compagnie de l'autre type. En gros, on est soit sur un BTG venant des Régiments d'infanterie et on a alors 3 compagnies d'infanterie auxquelles ont a attaché une compagnie blindée ou un BTG venant d'un Régiment blindé et on a 3 compagnies de blindés auxquelles ont a attaché une compagnie d'infanterie.

Une compagnie fait en théorie 10 chars ou 10 IFV ou APC donc faites le compte.

Après, rien ne dit qu'ils aient eu la possibilité de créer les BTG qu'ils étaient supposé créer et il est tout à fait possible qu'il manque des compagnies un peu partout.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Heorl a dit :

Je mettrais un bémol sur le matos. Oui, ils ont du matos de remplacement. Mais clairement pas du même niveau : des T-72 qu'on a vu sortis des réserves n'avaient pas d'ERA, par exemple. Ils vont sans doute en être équipés avant d'être déployés, mais ça montre encore une fois l'impréparation de base. Mais bon, ils commencent à se roder, la machine commence apparemment à moins griper, on verra ce que ça donne. 

En fait je suis d'accord avec toi : on voit apparaître du matos qui n'a rien à foutre là et qui suggèrerai clairement un problème de stock, mais c'est incohérent avec les stocks théoriques. On parle pas de vieux T-62 rouillés et à moitié dépecés qui pourrissent en Sibérie depuis 1991, on parle de 400 T-90 en réserves alors que les mecs montent à l'assaut dans une guerre de haute intensité avec du T-72B. En fait, même le fait de mettre du T-90 en réserve tout en maintenant du T-72 peu modernisé en service en temps de paix me semble incohérent. Question de coûts ? Mais le T-90 n'est pas justement pensé pour être un char "rationnel" avec un coût d'entretien raisonnable car issu du T-72 ?

 

EDIT : Bref, vous aurez compris, il y a clairement un truc qui m'échappe dans la logique des russes quant à leur gestion de leur parc de char. 

Edited by CortoMaltese
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, JeanPierre a dit :

Il y a des affrontements significatifs au niveau de Kherson.

 

 Il me semble avoir vu passer des images de concentration importante de forces russes sur cet aéroport. C'est quand même la deuxième fois que les Ukrainiens le visent, les Russes devraient être au courant qu'il n'est pas sûr. 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Heorl a dit :

 Il me semble avoir vu passer des images de concentration importante de forces russes sur cet aéroport. C'est quand même la deuxième fois que les Ukrainiens le visent, les Russes devraient être au courant qu'il n'est pas sûr. 

 

Oui, tout à fait, j'ai vu également ces images Maxar qui ont circulés il y a une semaine

https://twitter.com/GeoConfirmed/status/1512067775577026576

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, leclercs a dit :

Si l'équipage a été évacué le navire est foutu?

Sacrée perte quand même ...

 

 

Foutu peut-être pas, mais en mauvais état au grand minimum a priori. Le MoD russe dit qu'il est "gravement endommagé" (non repris dans l'article mais diffusé par TASS sur Telegram).

 

EDIT : TASS vient de sortir un article, où la déclaration du ministère sur l'étendu des dommages est reprise : https://tass.ru/proisshestviya/14372453?utm_source=twitter.com&utm_medium=social&utm_campaign=smm_social_share

Edited by CortoMaltese
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

les causes du sinistre sont inconnues, le fait que ukrainiens aient communiqué avant cet avis officiel pourrait indiquer qu'ils en sont à l'origine ... mais RIEN n'est certain pour l'instant. 

Sabotage, accident, attaque on le saura sans doute ...dans quelques temps  ..

en tout effectivement une sacrée perte ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Métal_Hurlant a dit :

Des Mi-17 afghans pour l'Ukraine !!

 

Ces hélicos font partie d'une nouvelle liste d'armes de plus en plus lourdes et variées :

extraits :

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/other/guerre-en-ukraine-joe-biden-annonce-une-nouvelle-aide-militaire-massive-à-l-ukraine/ar-AAWcm5c?ocid=msedgntp&cvid=5e9afac10b4c49b3a29bb4b8a01466d5

Le porte-parole du Pentagone John Kirby a publié une liste des équipements, précisant qu'ils proviennent des stocks de l'armée américaine et qu'ils sont tous disponibles immédiatement et seront livrés « dès que possible ».

Il s'agit de 18 canons M777 Howitzer, des pièces d'artillerie de dernière génération utilisées encore récemment par l'armée américain en Afghanistan, accompagnés de 40.000 obus de 155mm, de 10 radars anti-artillerie mobiles AN/TPQ36 et de deux radars anti-aériens AN/MPQ64 « Sentinel ».

Par ailleurs, cette nouvelle tranche comprend 300 drones « kamikazes » Switchblade, ainsi que 500 missiles Javelin et « des milliers d'autres systèmes antichars », auxquels s'ajoutent 200 véhicules blindés de transport de troupes M113 et 100 blindés légers Humvee, a indiqué M. Kirby.
(...)
 la nouvelle tranche d'aide militaire de Washington comprend également des navires de défense côtière sans équipage, dont le nombre n'est pas précisé.
Ces « drones » flottants, dont l'US Navy commence juste à s'équiper, sont notamment conçus pour le dragage antimine, mais ils peuvent aussi être équipés de capteurs pour la surveillance maritime et sous-marine.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,806
    Total Members
    1,550
    Most Online
    De Mersuay
    Newest Member
    De Mersuay
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...