Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a une heure, Ciders a dit :

 

Et tout ça bien sûr à condition que le pont de Kherson n'ait pas sauté avant ou après le déclenchement de cette éventuelle offensive.

Les russes frapperont les ponts dès qu'ils penseront ça utile, donc si les ukrainiens reprennent Kherson et avancent vers l'Est ils le feront surement. De même si ils abandonnent leurs plans de conquête de l'Ouest du Dniepr, ils devraient faire sauter les ponts au moment ou ils lanceront leur offensive.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, Falconer a dit :

Pour l'équipement du combattant vu les posts de soldats furieux sur les réseaux sociaux ça n'a pas l'air d'aller. Le première vague était plus ou moins bien équipés mais ce qu'on voit en rééquipement maintenant... Gilet pare balles déchirés, casque en métal des stocks URSS, rpg classique et plus modernes...Et surtout très peu de soldats qui en ont. On spécule beaucoup sur une mobilisation en Russie mais je suis curieux de comment ils pourraient bien les équiper vu comment ils galèrent déjà avec ceux sur le front.

Exactement. Et c'est valable tant pour l'équipement / soutient du soldat, que pour l'équipement en matériel roulant et son soutient (carbu, maintenance), ainsi que le train logistique munition qui ira avec le support d'artillerie.

Quand, sur le volume de forces professionnelles, la logistique s'est déjà trouvée à genoux à 100 - 150 km des frontières nationales, je ne vois pas comment la mobilisation générale en Russie apporterait une solution.
Mobilisation partielle pour récupérer des volumes pourquoi pas - mais l'aspect partiel, ça se transforme en partial du point de vue du pauvre type qui sera mobilisé.

La mobilisation économique à soutenir (=produire pour) l'effort de guerre serait nécessaire, mais ça, ils peuvent encore moins se le permettre (=rationnement carburant et moindre production biens de consommation, dans un contexte de sanctions économiques)

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, MoX a dit :

Exactement. Et c'est valable tant pour l'équipement / soutient du soldat, que pour l'équipement en matériel roulant et son soutient (carbu, maintenance), ainsi que le train logistique munition qui ira avec le support d'artillerie.

Quand, sur le volume de forces professionnelles, la logistique s'est déjà trouvée à genoux à 100 - 150 km des frontières nationales, je ne vois pas comment la mobilisation générale en Russie apporterait une solution.
Mobilisation partielle pour récupérer des volumes pourquoi pas - mais l'aspect partiel, ça se transforme en partial du point de vue du pauvre type qui sera mobilisé.

La mobilisation économique à soutenir (=produire pour) l'effort de guerre serait nécessaire, mais ça, ils peuvent encore moins se le permettre (=rationnement carburant et moindre production biens de consommation, dans un contexte de sanctions économiques)

Tout est une question politique

Et visiblement le politique a décidé (jusqu'à présent) de faire une action militaire limitée (même si pour ceux qui sont sous les bombes sur le terrain ca ne parait pas l'être)

Pas de mobilisation

Pas de mise en route d'économie de guerre

Pas de destruction systématique des infrastructures industrielles de guerre de l'ennemi (une usine de char et de une autre de missiles frappée à semaine +6 WTF ....)

Pas de destruction systématique des infrastructures duales de l'ennemi (réseau elec, carburant -ils s'y sont mis réellement à partir du 25 Mars), pas de destruction systématique des noeuds ferroviaires (là aussi ils commencent seulement à s'y mettre)

Les centres de commandement politique ukrainiens sont peu visés

Bref, le plan est très light pour une opération qui est maintenant vouée à durer

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

Citation

C'est bien ça. Après, à voir combien de BTR-4 les Ukrainiens ont pu produire depuis l'échec du premier contrat irakien. Mais concrètement, ils se reposent toujours majoritairement sur des BTR de conception soviétique. Pour un aperçu des tourelles disponibles, l'article Wikipedia est un bon début : les modules GROM, SHKVAL et BAU donnent une bonne idée de la puissance de feu que peut avoir ce véhicule.

En comptant les différentes variantes et les exemplaires armée + garde nationale, le chiffre de 200 exemplaires ne semble pas déconnant (comprenant la trentaine de véhicules perdus en Ukraine)

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, Akhilleus a dit :

Tout est une question politique

Et visiblement le politique a décidé (jusqu'à présent) de faire une action militaire limitée (même si pour ceux qui sont sous les bombes sur le terrain ca ne parait pas l'être)

Pas de mobilisation

Pas de mise en route d'économie de guerre

Pas de destruction systématique des infrastructures industrielles de guerre de l'ennemi (une usine de char et de une autre de missiles frappée à semaine +6 WTF ....)

Pas de destruction systématique des infrastructures duales de l'ennemi (réseau elec, carburant -ils s'y sont mis réellement à partir du 25 Mars), pas de destruction systématique des noeuds ferroviaires (là aussi ils commencent seulement à s'y mettre)

Les centres de commandement politique ukrainiens sont peu visés

Bref, le plan est très light pour une opération qui est maintenant vouée à durer

Au début on peut imaginer qu'ils voulait garder un maximum de l'infrastructure car ils allaient 'retourner' politiquement le pays et en faire un allié. 

Tout du moins c'est ce qu'on se disait pour imaginer pourquoi les assaults Russes étaient aussi 'faibles'. 

Mais maintenant que cela semble hors d'atteinte... On peut se poser des questions. Soit ça change. Soit c'est qu'en fait les Russes ne peuvent pas changer de braquet... 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, olivier lsb a dit :

On ne peut pas dire que la précision des tirs soit faramineuse. 

https://twitter.com/Militarylandnet/status/1515620101436985346?s=20&t=bkL7qeyhTx_B0IW-74Jzcg

Autres images des fameuses fortifications de l'est 

 

Tout à fait...

Et ça rejoint le problème de l'approvisionnement : s'il faut 200 obus pour 10 m de tranchée, ils n'iront pas bien loin...

Link to comment
Share on other sites

Je viens de lire la présentation du Slava sur le site Red Samovar c'est hypercomplet bravo @MeisterDorf

en revanche j'ai relevé une indication qui me pose un souci et j'en appelle également aux "spontus" du génie naval @ARMEN56 @true_cricket @Eau tarie

Il est fait référence à une propulsion COGOG Gaz or Gaz ce que je comprend de cet acronyme c'est que les 2 TAG croisière de peuvent pas être couplées aux LA en même temps que les 4 TAG VMax c'est soit les unes soit les autres "or"

Cependant si on regarde les crobars de la chaîne de propulsion on s'aperçoit que les TAG peuvent être accouplées toutes les 6 sur les deux LA via des ensembles turbo-réducteurs associés ...

Dans ce cas là on ne parle plus de COGOG me semble-t-il mais de COGAG (Gaz and Gaz) comme sur les 963, CG 47 ou DDG 51 US

Votre avis ?

(bon j'ai fini d'enculer les mouches pour aujourd'hui).

  • Thanks 1
  • Haha 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 18 heures, Clairon a dit :

Bof, les vidéos des drones on ne peut pas juger qui fait quoi, ça tire dans tous les sens et les bélligérants ont les mêmes équipements ou récupèrent ceux pris à l'ennemi.

Les vidéos à la fin des prisonniers, peut-être, mais les mecs après 50 jours de combat dans une aciérie géante ont l'air en bonne forme, les uniformes ne sont pas trop abimés, ils ont tous leurs chaussures, les poches ont l'air encore remplies (on les déchire généralement quand on fait des prisonniers), pas un seul avec ne fut-ce qu'un sparadrap ...

spacer.png

Ca c'est plus réaliste concernant des prisonniers ayant combattu 50 jours

Clairon 

L'état des Ukrainiens, pour ce qu'on en voit (quelques secondes vues de drone), ne me semble pas du tout incompatible avec des combats (on les voit être fouillés, ce pour quoi il n'est nullement nécessaire de déchirer les poches ceci dit. Appréciation très subjective par ailleurs, mais tous les combattants ne passent pas leur journée à ramper, ils le font d'ailleurs de moins en moins avec le temps en général...

Il y a 17 heures, Métal_Hurlant a dit :

Arrêt des négociations avec Moscou si les derniers soldats ukrainiens à Marioupol sont «éliminés», avertit Zelensky

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a prévenu samedi que «l'élimination» des derniers soldats ukrainiens présents dans la ville portuaire de Marioupol assiégée par les forces russes «mettrait fin à toute négociation de paix» avec Moscou.

«L'élimination de nos militaires, de nos hommes (à Marioupol) mettra fin à toute négociation» de paix entre la Russie et l'Ukraine, a déclaré Volodymyr Zelensky dans un entretien avec le site internet d'information Ukraïnska Pravda, avertissant que les deux parties se retrouveraient alors dans «une impasse».

Il faut dire qu'en 2014, lors des combats entre séparatistes pro-russes et ukrainiens, tous ceux qui se sont rendus à la fin (les ukr) ont été massacrés. On comprend la déclaration de Zelensky...

Pour ma part je ne vois pas trop la logique de vouloir interdire à l'ennemi la destruction de tes défenseurs. Peut-être une référence à l'affaire de 2014 effectivement, il faudrait voir la VO de la déclaration.

Link to comment
Share on other sites

Le 11/04/2022 à 18:38, Métal_Hurlant a dit :

Un démineur à quatre pattes :

 

 

Pas de répit pour le démineur quadrupède :

"...Dites bonjour à Patron. C'est un petit Jack Russell qui balaie les mines - qui aime les frottements au fromage et au ventre. Employé par les services d'urgence de #Ukraine , il détecte les engins explosifs laissés par les forces de . Jusqu'à présent, ce guerrier à quatre pattes a aidé à en trouver des centaines..."

 

Peut-être sera t-il décoré ? L'armée française l'avait fait pour un pigeon voyageur (oui) qui s'était illustré pendant la 1ère GM...

Edited by Métal_Hurlant
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 15 heures, Yankev a dit :

Le matériel opérationnel sur le papier est supérieur à la réalité du terrain: on annonce avoir cent blindés, mais en réalité, seul quarante sont opérationnels. Problème: je n'ai rien trouvé qui viendrai étayer cette hypothèse.

C'est le cas de 100% des armées. Ceci dit il y a indisponibilité facilement remédiable sous réserve de décision et de financement (disponibilité des pièces et personnels, état général de l'équipement) et indisponibilité plus lourde... Voir les discussions sur le sujet F-35 par exemple.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Métal_Hurlant a dit :

https://edition.cnn.com/europe/live-news/ukraine-russia-putin-news-04-16-22/h_8344359a64a7fcc3b02d3deb0ebe80a3

L’inquiétude grandit au sujet des stocks de munitions de l’Ukraine, selon un responsable américain

De Barbara Starr de CNN

On s’inquiète de plus en plus de la nécessité d’acheminer plus de munitions – et en particulier de munitions d’artillerie – aux forces ukrainiennes plus rapidement, alors que de lourds combats terrestres contre des unités russes devraient se dérouler dans les prochains jours, selon un responsable américain.

Alors que les États-Unis expédient 18 obusiers remorqués de 155 mm et 40 000 obus d’artillerie vers l’Ukraine dans le cadre de la nouvelle assistance à la sécurité annoncée par l’administration du président Joe Biden cette semaine, même ce montant pourrait être dépensé en quelques jours, ce qui soulève la perspective que les forces ukrainiennes soient à court de munitions, a déclaré le responsable.

Au cours de certains des violents combats antérieurs, les forces ukrainiennes ont tiré jusqu’à des milliers d'obus d'rtillerie dans une journée donnée, a noté le responsable.

À l’avenir, les États-Unis estiment que la stratégie probable de la Russie consiste à déplacer des armes et des troupes dans l’est de l’Ukraine à partir de leurs positions actuelles juste au nord, puis à encercler et à couper les forces ukrainiennes qui s’y trouvent, a déclaré le responsable.

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, et le chef d’état-major interarmées, le général Mark Milley, mènent des appels téléphoniques quotidiens avec leurs homologues de la région pour les encourager à expédier davantage d’armes et de fournitures en Ukraine dès que possible.

Plus tôt cette semaine, le Pentagone a accueilli les PDG des huit plus grands maîtres d’œuvre de l’armée pour comprendre comment armer l’Ukraine plus rapidement.

La table ronde, dirigée par la secrétaire adjointe à la Défense Kathleen Hicks, s’est concentrée sur les objectifs du Pentagone de continuer à fournir des armes à l’Ukraine tout en étant en mesure de maintenir la disponibilité opérationnelle des forces américaines et de soutenir la défense des alliés.

 
 

Cela relativise également le ficus médiatique/RS sur les coups au but qui sont presque la norme dans les séquences diffusées comme l'ont fait remarqué certains ici.

Link to comment
Share on other sites

41 minutes ago, Métal_Hurlant said:

Pas de répit pour le démineur quadrupède :

"...Dites bonjour à Patron. C'est un petit Jack Russell qui balaie les mines - qui aime les frottements au fromage et au ventre. Employé par les services d'urgence de #Ukraine , il détecte les engins explosifs laissés par les forces de . Jusqu'à présent, ce guerrier à quatre pattes a aidé à en trouver des centaines..."

 

Peut-être sera t-il décoré ? L'armée française l'avait fait pour un pigeon voyageur (oui) qui s'était illustré pendant la 1ère GM...

Recemment des chiens cpa (ou un seul je sais plus) ont été décorés 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, olivier lsb a dit :

On ne peut pas dire que la précision des tirs soit faramineuse. 

https://twitter.com/Militarylandnet/status/1515620101436985346?s=20&t=bkL7qeyhTx_B0IW-74Jzcg

Oui, ceci dit il faut voir le facteur psychologique. Au-delà des pertes directes les préparations d'artillerie visaient surtout à contraindre l'adversaire à s’abriter (appui à l'attaque) ou à l'user (il semblerait que ce soit une expérience extrêmement désagréable que de se voir pilonner régulièrement).

il y a 4 minutes, Banzinou a dit :
Tu-22M sur Marioupol, il vole bien bas....

Psyops ? Mais vulnérables aux Manpads

 

Probable besoin de précision surtout à mon avis.

Link to comment
Share on other sites

il y a 32 minutes, gustave a dit :

Oui, ceci dit il faut voir le facteur psychologique. Au-delà des pertes directes les préparations d'artillerie visaient surtout à contraindre l'adversaire à s’abriter (appui à l'attaque) ou à l'user (il semblerait que ce soit une expérience extrêmement désagréable que de se voir pilonner régulièrement).

Probable besoin de précision surtout à mon avis.

Je dis pas le contraire. Mais à choisir, si tu peux déverser le même volume sur l'emplacement exact de la tranchée, je pense que tu ne t'en prives pas. 

Évidemment, tout ce que tu dis se tient aussi dans ce cas de figure : usure, effet psychologique etc... 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,772
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...