Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 8 minutes, Teenytoon a dit :

A la fin de la guerre, bon courage aux agriculteurs pour reprendre tout ça. Il va y avoir quelques morts là aussi sur des munitions non explosées :sad:

Mon beau père a fait fortune en allant labourer les champs sur les lieux de l'operation Cobra, beaucoup de paysans n'osant plus y mettre les pieds !  

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.lefigaro.fr/international/direct-guerre-en-ukraine-les-combattants-de-marioupol-lancent-un-appel-desespere-a-la-communaute-internationale-20220420

La Norvège donne des missiles antiaériens français à l'Ukraine

La Norvège a donné une centaine de missiles antiaériens de conception française à l'Ukraine en guerre contre la Russie, a annoncé mercredi le gouvernement norvégien. Le don, déjà réalisé, porte sur des lanceurs Mistral avec une centaine de missiles qui étaient jusqu'à présent embarqués sur des navires de la marine norvégienne, a indiqué le ministère de la Défense dans un communiqué.

Construit depuis la fin des années 1980 par le groupe de défense Matra, fusionné depuis au sein du géant européen MBDA, le Mistral est un missile sol-air de très courte portée. Fin mars, lors d'un discours par visioconférence devant le Parlement norvégien, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait demandé à Oslo des missiles antiaériens, mais d'un type plus moderne, le NASAMS, produit par le norvégien Kongsberg Defense & Aerospace.

 «Le missile (Mistral) doit être retiré du service dans l'armée norvégienne mais cela reste une arme moderne et efficace qui sera d'une grande utilité pour l'Ukraine», a déclaré le ministre norvégien de la Défense, Bjørn Arild Gram, cité dans le communiqué. «D'autres pays ont aussi donné des systèmes d'armes similaires», a-t-il ajouté.

 

100 drones offerts à l’Ukraine

La société américaine AeroVironment, spécialiste dans le confection de drones, a décidé de donner plus d’une centaine de «Quantix Recon Unmanned Aircraft Systems» au ministère de la défense ukrainien et à la défense territoriale.

 

Edited by Métal_Hurlant
  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

On voit quand même l'état des finances, des stocks militaires et de l'industrie de production militaire européenne quand les demandes de l’Ukraine sont souvent satisfaites par du matériel quasi obsolète.

C'est de la charité vide-grenier (à l'exception des dons en carburant et argent).

Sans les capacités de production américaines, l’Europe de la guerre est une coquille vide (en partie volontairement).

  • Sad 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Chaps a dit :

On voit quand même l'état des finances, des stocks militaires et de l'industrie de production militaire européenne quand les demandes de l’Ukraine sont souvent satisfaites par du matériel quasi obsolète.

C'est pourtant logique que l'on se débarrasse en priorité de ce qu'on ne veut plus utiliser soi-même. Surtout que, contrairement aux États-Unis, l'Europe manque de profondeur stratégique vis-à-vis de la Russie ; la Norvège a ainsi une frontière commune avec ce pays. Enfin, l'Ukraine est un pays en guerre, et donc le matériel le plus rustique et le plus rapide à prendre en main est le meilleur. Du matériel plus moderne qui demanderait six mois de formation ne serait pas aussi utile...

  • Like 2
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Pas bons signaux ...

Citation

UKRAINE : APRÈS "L'OPÉRATION SPÉCIALE", LA TÉLÉVISION RUSSE PARLE DÉSORMAIS DE "TROISIÈME GUERRE MONDIALE"

Le 20/04/2022 à 10:31

"L'opération spéciale russe en Ukraine s'est transformée en ce que l'on peut facilement qualifier de Troisième Guerre mondiale", a déclaré une présentatrice très populaire en Russie, lors de son émission.

"L'opération spéciale russe en Ukraine s'est transformée en ce que l'on peut facilement qualifier de Troisième Guerre mondiale", a déclaré une présentatrice très populaire en Russie, lors de son émission.

Le mot guerre était proscrit, mais le terme Troisième Guerre Mondiale ne semble pas poser de problème. Après la destruction, jeudi dernier, du vaisseau-amiral russe Moskva par l'armée ukrainienne, sur les plateaux télévisés russes pro-Kremlin, la colère était perceptible.

Dans l'émission-débat "60 minutes" - programme politique populaire diffusé sur l'antenne Russia1, sous contrôle du gouvernement - la présentatrice Olga Skabeïeva, très connue dans le pays, n'a pas hésité à dire vendredi dernier que le conflit actuel en Ukraine était une Troisième Guerre mondiale.

"En ce moment nous nous battons, et si ce n'est contre l'Otan lui-même, au moins contre les infrastructures de l'Otan, et par extension nous nous battons contre les États-Unis".

Dans d'autres extraits, on peut l'entendre parler de la livraison d'armes à l'Ukraine, et dire "nous devrions sérieusement penser à détruire les chemins de fer". Dans le même temps, un invité appelle à bombarder Kiev, alors que des images de chefs de gouvernements étrangers, en visite dans la capitale ukrainienne, passent à l'écran."

https://www.bfmtv.com/international/asie/russie/ukraine-apres-l-operation-speciale-la-television-russe-parle-desormais-de-troisieme-guerre-mondiale_AV-202204200245.html

Une préparation des suites possibles à venir de "l'opération spéciale" vis à vis de l'opinion (population) russe ? Je n'ose imaginer l'usage d'armes nuc tactiques ou d'armes chimiques si enlisement de l'offensive du sud est ... :wacko:

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, jojo (lo savoyârd) a dit :

Pas bons signaux ...

Le 20/04/2022 à 10:31

"L'opération spéciale russe en Ukraine s'est transformée en ce que l'on peut facilement qualifier de Troisième Guerre mondiale", a déclaré une présentatrice très populaire en Russie, lors de son émission.

"L'opération spéciale russe en Ukraine s'est transformée en ce que l'on peut facilement qualifier de Troisième Guerre mondiale", a déclaré une présentatrice très populaire en Russie, lors de son émission.

Le mot guerre était proscrit, mais le terme Troisième Guerre Mondiale ne semble pas poser de problème. Après la destruction, jeudi dernier, du vaisseau-amiral russe Moskva par l'armée ukrainienne, sur les plateaux télévisés russes pro-Kremlin, la colère était perceptible.

Dans l'émission-débat "60 minutes" - programme politique populaire diffusé sur l'antenne Russia1, sous contrôle du gouvernement - la présentatrice Olga Skabeïeva, très connue dans le pays, n'a pas hésité à dire vendredi dernier que le conflit actuel en Ukraine était une Troisième Guerre mondiale.

"En ce moment nous nous battons, et si ce n'est contre l'Otan lui-même, au moins contre les infrastructures de l'Otan, et par extension nous nous battons contre les États-Unis".

Dans d'autres extraits, on peut l'entendre parler de la livraison d'armes à l'Ukraine, et dire "nous devrions sérieusement penser à détruire les chemins de fer". Dans le même temps, un invité appelle à bombarder Kiev, alors que des images de chefs de gouvernements étrangers, en visite dans la capitale ukrainienne, passent à l'écran."

https://www.bfmtv.com/international/asie/russie/ukraine-apres-l-operation-speciale-la-television-russe-parle-desormais-de-troisieme-guerre-mondiale_AV-202204200245.html

Une préparation des suites possibles à venir de "l'opération spéciale" vis à vis de l'opinion (population) russe ? Je n'ose imaginer l'usage d'armes nuc tactiques ou d'armes chimiques si enlisement de l'offensive du sud est ... :wacko:

Les mots ont un sens je pense que préparer la population à la conscription est possible... ou bien simplement peser dans les  négociations .

 

Après tout est possible les russes suivront t'ils rien n'est moins sûr.

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

il y a 57 minutes, Aldo a dit :

Cette émission est une fosse à purin, il ne faut pas accorder d'importance à ce qui y est dit. Il y a trois semaines ils parlaient de bombe nucléaire sur Berlin et la semaine dernière d'une opération spéciale dans les pays Baltes. 

Révélation

54513685_303.jpg

Ach, sehr lustig ! (très drôle)

 

Link to comment
Share on other sites

3000 équipements lourds Russes, documentés détruits ou capturés. Et encore 10% en backlog. Ce qui suggère un total d'environ 570 chars hors de combat, pour ceux pour lesquels on a réussi à avoir un visuel (et lors de la retraite Russe du N/NE de l'Ukraine, on a vu à la suite beaucoup de carcasses qui n'avaient pas été initialement identifiées comme détruites. 

L'attrition est donc très sévère et encore sous-évaluée si on se base sur Oryx seulement. Le chiffre officiel de chars neutralisés donné par le MinDef Ukr est peut être pas si déconnant (il semble l'être assurément pour les avions et les hélicos)

 

Edited by olivier lsb
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, olivier lsb a dit :

chiffre officiel de chars neutralisés donné par le MinDef Ukr est peut être pas si déconnant (il semble l'être assurément pour les avions et les hélicos)

ça fait effectivement plusieurs semaines que l'on découvre avec effarement qu'en-dehors du domaine aérien, les estimations ukrainiennes sont souvent... réalistes et reflètent ce qui est observé sur le terrain. Et avec le backlog d'Oryx qui regrimpe on semble retrouver le rythme d'attrition de l'offensive de mars, avec environ des pertes en potentiel d'un GTIA par jour.

Les Ukrainiens disaient que Marioupol immobilisait 12 GTIA russes. J'ai des doutes sur la question, mais si c'est vrai, ça pourrait permettre de compenser l'attrition démente que les forces russes semblent se prendre en ce moment et alimenter l'offensive pendant une semaine de plus.

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, olivier lsb a dit :

3000 équipements lourds Russes, documentés détruits ou capturés. Et encore 10% en backlog. Ce qui suggère un total d'environ 570 chars hors de combat, pour ceux pour lesquels on a réussi à avoir un visuel (et lors de la retraite Russe du N/NE de l'Ukraine, on a vu à la suite beaucoup de carcasses qui n'avaient pas été initialement identifiées comme détruites. 

L'attrition est donc très sévère et encore sous-évaluée si on se base sur Oryx seulement. Le chiffre officiel de chars neutralisés donné par le MinDef Ukr est peut être pas si déconnant (il semble l'être assurément pour les avions et les hélicos)

 

il y a 34 minutes, olivier lsb a dit :

3000 équipements lourds Russes, documentés détruits ou capturés. Et encore 10% en backlog. Ce qui suggère un total d'environ 570 chars hors de combat, pour ceux pour lesquels on a réussi à avoir un visuel (et lors de la retraite Russe du N/NE de l'Ukraine, on a vu à la suite beaucoup de carcasses qui n'avaient pas été initialement identifiées comme détruites. 

L'attrition est donc très sévère et encore sous-évaluée si on se base sur Oryx seulement. Le chiffre officiel de chars neutralisés donné par le MinDef Ukr est peut être pas si déconnant (il semble l'être assurément pour les avions et les hélicos)

 

http://www.opex360.com/2020/09/21/larmee-russe-disposerait-de-2-685-chars-de-combat-en-service/

 

Ca tourne dans les 20% des engins en service selon cet article. En fonction du type des modèles non répertoriés, le nombre de chars dit récents est plus difficile à évaluer.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

47 minutes ago, Heorl said:

Les Ukrainiens disaient que Marioupol immobilisait 12 GTIA russes. J'ai des doutes sur la question, mais si c'est vrai, ça pourrait permettre de compenser l'attrition

Les GTIA engagés à Marioupol sont probablement rincés, et il faudra du monde la bas même après la fin des combats. Bref ne pas espérer grand chose de ce côté là.

Link to comment
Share on other sites

Citation

En fonction du type des modèles non répertoriés, le nombre de chars dit récents est plus difficile à évaluer.

Justement, Oryx balance systématiquement la variante du char concerné lorsqu'il qu'il possible de le savoir, ce qui donne malgré tout une indication

Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, HK a dit :

Les GTIA engagés à Marioupol sont probablement rincés, et il faudra du monde la bas même après la fin des combats. Bref ne pas espérer grand chose de ce côté là.

ça dépend pour quoi. La 150ème DM, les Tchétchènes, les Séparatistes ? Effectivement soit ils ne valent plus un clou soit il leur faudra au moins une semaine de recomplètement pour retrouver leurs capacités. Allez, on ajoute le 810ème de Marine. Tout ça ne fait pas 12 GTIA, je doute que ça fasse plus de la moitié même. Ce qui signifie qu'il doit y avoir d'autres unités en réserve qui sont bloquées par la résistance de Marioupol. Par exemple, ça pourrait être des formations à l'Est destinées pour le front de Zaporije, et qui ne peuvent passer qu'au compte-gouttes par Volnovakha tant que Marioupol n'est pas tombée.

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Heorl a dit :

ça fait effectivement plusieurs semaines que l'on découvre avec effarement qu'en-dehors du domaine aérien, les estimations ukrainiennes sont souvent... réalistes et reflètent ce qui est observé sur le terrain. Et avec le backlog d'Oryx qui regrimpe on semble retrouver le rythme d'attrition de l'offensive de mars, avec environ des pertes en potentiel d'un GTIA par jour.

 

"Observé sur le terrain"... mais par qui ? C'est qui les observateurs impartiaux sur le terrain ? 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

côté Marioupol, il doit y avoir des unités qui font les assauts et celles fermant la poche ( et on peut supposer que ça alterne ).

Donc il n'est pas certain que toutes les unités soient rincées.

Sinon, quelqu'un avait la remarque de l'usage de l'artillerie en tir direct. C'est une chose déjà vue ( voir les photos vues mille fois de l'attaque de Berlin en 45 ), un obus de 152/155 étant bien plus performant qu'un obus de char

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,846
    Total Members
    1,749
    Most Online
    Titus K
    Newest Member
    Titus K
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...