Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 8 minutes, Paschi a dit :

Peut-être qu'ils attendent juste le faux pas Ukrainien pour aller se porte au secours des nouveaux Russes en déclenchant le rouleau compresseur et profiter de cette occasion pour annexer le Donbass après un référendum d'autodétermination comme en Crimée

Avec les déploiements de troupes russes connus depuis des mois, les Ukrainiens seraient vraiment idiots de faire un faux pas.

A moins que Poutine ait justement prévu un truc. Comme : d'abord les indépendantistes organisent "spontanément" un référendum d'autodétermination, et là Zelensky doit choisir entre laisser faire et accepter de facto la perte, ou intervenir pour empêcher le référendum en sachant que ça risque d'être le faux-pas en question ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Ciders a dit :

Ceci dit, je me demande si on ne pourrait pas remplacer "supply US" et "autorités de l'Ukraine" par "supply russe" et "séparatistes".

Si on peu, mais cela ne change rien au terme du problème : Quel casus belli pour les russes?

Et si le but des us est de faire de l'ukraine un nouvel afgha, alors ils fourniront bien volontiers un prétexte à poutine qui à l'air de renâcler devant l’obstacle.( ou bien le timming russe est moins pressé que celui de us)

D’où le retrait de la mission OSCE pour les mettre à l'abri et que la responsabilité du début des hostilités sois plausiblement démentit.

 

il y a 16 minutes, Rob1 a dit :

Zelensky doit choisir entre laisser faire et accepter de facto la perte

Principe du cout irrécupérable...le donbass est déjà perdu. Tenter de le reprendre et la perte sera encore plus grande.

Edited by kmltt
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, kmltt a dit :

Si on peu, mais cela ne change rien au terme du problème : Quel casus belli pour les russes

L'absence de garanties écrites que l'Otan ne s'étendra pas davantage à la frontière russe :

Pour le moment il n'y a rien qui émerge comme garantie de cela...

Donc à un moment Poutine peut prendre acte que les négociations sont et restent un échec et passer de ce fait à l'action

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, BPCs a dit :

L'absence de garanties écrites que l'Otan ne s'étendra pas davantage à la frontière russe :

Pas vendable auprès de l'opinion mondiale, il faut quelle chose de plus télégénique...un françois-ferdinand, un lusitania, un pearl harbour, un golf du tonkin, un Reçak....

J'ai bien vu passer une brève de Tass sur des fosses communes dans le  donbass, mais pour l'instant rien de décisif....

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, kmltt a dit :

 

Principe du cout irrécupérable...le donbass est déjà perdu. Tenter de le reprendre et la perte sera encore plus grande.

Il est perdu mais pour l'instant il n'y a pas eu de référendum d'autodétermination ou pour le rattachement à la Fédération de Russie et c'est peut-être cela qui se prépare.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, kmltt a dit :

Si on peu, mais cela ne change rien au terme du problème : Quel casus belli pour les russes?

Pas de problème , les propagandistes pardon les médias pro-russes ont déjà préparé le terrain depuis l'année dernière, avec de grands classiques, comme :
https://tass.com/world/1379319

<mode sarcasme ON>

Les séparatistes du Donesk prétendent que l'Ukraine a reçu des WMD (avec des (vils et fourbes) instructeurs américains !
Au début, je pensais à un prétexte pour d'autres novichokisations, à but (bien entendu) purement défensif.

Sauf que 300kg de toxine botulique, c'est un peu trop pour "seulement" quelques assassinats ciblés...
Si c'était censé être pris au sérieux, la réponse monterait directement à la déclaration de guerre...
Appelez-moi 007, pardon "Petrov" et "Boshirov" pour défendre la Rodina !

<mode sarcasme OFF>

Bon, à noter que certains ukrainiens ne font pas beaucoup mieux dans le genre : cf un général qui soutenait mordicus l'usage de nuke tactique russe en 2014 contre l'Ukraine.

Edited by rogue0
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, Paschi a dit :

Il est perdu mais pour l'instant il n'y a pas eu de référendum d'autodétermination ou pour le rattachement à la Fédération de Russie et c'est peut-être cela qui se prépare.

Je pense que c'est effectivement le prochain pas.

Du coup les troupes russes sont une assurance pour le LNR / DNR prochainement nouvellement rattachés a la RS.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Akhilleus a dit :

Je suis d'accord

Faut il encore que tous les échelons soient équipés des derniers modèles (or toute armée à l'habitude de faire cohabiter du neuf nec plus ultra et du vieux "qu'il faut pas jeter ma bonne dame")

Et que même si équipés, ils résistent aux tentatives de pénétration du réseau

un bruit blanc ca se filtre (un peu comme le fond sonore de l'océan pour une oreille d'or)

C'est un peu toujours la même histoire, action-réaction

Oui mais la le bruit est crypté. 

Ça se complique pas mal...

Après on peut imaginer des trucs, mais pas sur que les russes soient si 'archaique' que ça sur les transmissions électroniques.

Je suis pas expert du domaine cela dit. Je me faisais écho de ce qu'on m'avait expliqué au CELAR dans le 35 ya une 20aine d'années... 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Alexis a dit :

Cependant, cela pourrait changer... pas plus tard que demain lundi 14. Car la Douma russe va voter sur une proposition d'appeler le président russe à reconnaître officiellement ces deux Etats. Eh oui... intéressante coïncidence de dates, n'est-ce pas :mellow: ? Et si spontanée :rolleyes: !

C'est prévu depuis combien de temps cette proposition ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, kmltt a dit :

Principe du cout irrécupérable...le donbass est déjà perdu. Tenter de le reprendre et la perte sera encore plus grande.

Sauf qu'avant que l'armée russe ne vienne tester les campings de la zone frontalière le ton en Ukraine était résolument (et sans surprise) à l'affirmation de la volonté de reprendre le Dombass, y compris par la force, avec renforcement de l'armée ukrainienne (en interne et grâce aux aides étrangères) mis en avant. Et étant donné que Kiev ne veut pas appliquer Minsk cela laisse peu d'alternatives à la guerre... Évidemment je pense qu'actuellement ce discours est mis sous le boisseau, mais comme cela a été dit il reviendra. Et c'est bien un motif de l'inquiétude/agacement russe.

Edited by gustave
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Aujourd'hui 15h mise en garde d'un porte parole de la LNR...

Ukraine’s army getting prepared to sending assault force to LPR - LPR official

https://tass.com/world/1402571

 

...et ce soir il pleut de la ferraille dans le secteur annoncé

Il y a 1 heure, Am39Exocet a dit :

des tirs de mortiers de 120 mm dans le donbass

C'est la question que je me posais tout à l'heure, qui tiens à absolument donner sur un plateau un prétexte aux russes?

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, kmltt a dit :

Aujourd'hui 15h mise en garde d'un porte parole de la LNR...

Ukraine’s army getting prepared to sending assault force to LPR - LPR official

https://tass.com/world/1402571

 

...et ce soir il pleut de la ferraille dans le secteur annoncé

C'est la question que je me posais tout à l'heure, qui tiens à absolument donner sur un plateau un prétexte aux russes?

Cela fait plusieurs jours que l'on a noté un renforcement de l'activité séparatiste.

il y a 29 minutes, gustave a dit :

Sauf qu'avant que l'armée russe ne vienne tester les campings de la zone frontalière le ton en Ukraine était résolument (et sans surprise) à l'affirmation de la volonté de reprendre le Dombass, y compris par la force, avec renforcement de l'armée ukrainienne (en interne et grâce aux aides étrangères) mis en avant. Et étant donné que Kiev ne veut pas appliquer Minsk cela laisse peu d'alternatives à la guerre... Évidemment je pense qu'actuellement ce discours est mis sous le boisseau, mais comme cela a été dit il reviendra. Et c'est bien un motif de l'inquiétude/agacement russe.

Faisons simple : si la Russie avait peur d'une offensive ukrainienne, c'était qu'elle était très mal informée sur le rapport de forces réel... ou qu'elle faisait exprès de l'être.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, Ciders a dit :

Cela fait plusieurs jours que l'on a noté un renforcement de l'activité séparatiste.

Et alors? Vu la quantité de matériels déployés ces deux derniers mois par les russes autour de leurs frontières, la seule bonne idée qui traverse l'esprit des ukrainiens c'est : "allons y! renforçons nos dispositifs au plus proche de la ligne de front".

Ils voudraient calmer le jeu ils feraient le dos rond, et quand bien  les russes décideraient tout de même à passer à l'actions, concentrer ses forces sur la frontière est une idée disons...originale.

Edited by kmltt
Link to comment
Share on other sites

il y a 27 minutes, Ciders a dit :

Cela fait plusieurs jours que l'on a noté un renforcement de l'activité séparatiste.

Faisons simple : si la Russie avait peur d'une offensive ukrainienne, c'était qu'elle était très mal informée sur le rapport de forces réel... ou qu'elle faisait exprès de l'être.

Pas d'une offensive immédiate, mais à terme c'était ce qui était clamé par le gouvernement ukrainien, et qui serait assez vite devenu crédible militairement. C'est le constat souvent évoqué et réel d'un rapport de force évoluant défavorablement aux sécessionnistes de façon assez marquée. A terme la reprise militaire était actée si rien n'infléchissait cette évolution, et c'est  probablement un des buts recherchés par les Russes.

Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, gustave a dit :

Pas d'une offensive immédiate, mais à terme c'était ce qui était clamé par le gouvernement ukrainien, et qui serait assez vite devenu crédible militairement. C'est le constat souvent évoqué et réel d'un rapport de force évoluant défavorablement aux sécessionnistes de façon assez marquée. A terme la reprise militaire était actée si rien n'infléchissait cette évolution, et c'est  probablement un des buts recherchés par les Russes.

Certes. Mais il a fallu quelques dizaines d'années pour que la France récupère l'Alsace-Lorraine. Entre vouloir et pouvoir, il y a un monde.

il y a 36 minutes, kmltt a dit :

Et alors? Vu la quantité de matériels déployés ces deux derniers mois par les russes autour de leurs frontières, la seule bonne idée qui traverse l'esprit des ukrainiens c'est : "allons y! renforçons nos dispositifs au plus proche de la ligne de front".

Ils voudraient calmer le jeu ils feraient le dos rond, et quand bien  les russes décideraient tout de même à passer à l'actions, concentrer ses forces sur la frontière est une idée disons...originale.

Euh... non. Quand ton voisin énervé rassemble des troupes près de chez toi, il paraît normal que tu renforces ta frontière. Il faut être bien paranoïaque pour envisager que ces troupes défensives vont t'attaquer... ou alors l'espérer très fort.

Accessoirement, on glose depuis des semaines sur "ah là là les VDV russes et l'infanterie de marine vont prendre à revers les Ukrainiens", alors qu'est-ce que ça change ? :laugh:

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Rob1 a dit :

C'est prévu depuis combien de temps cette proposition ?

Je trouve des références à ce projet d'appel à Poutine à reconnaître RPD et RPL dès le mois de janvier. Pas avant.

  • Thanks 3
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Ciders a dit :

Certes. Mais il a fallu quelques dizaines d'années pour que la France récupère l'Alsace-Lorraine. Entre vouloir et pouvoir, il y a un monde.

La DNR n'est pas le Reich... Le rapport de force était déjà en faveur de l'armée ukrainienne,et ce déséquilibre n'allait que s'aggraver, obligeant les Russes à une implication croissante difficile à gérer à tous niveaux car en ayant perdu l'initiative .

il y a 5 minutes, Ciders a dit :

Euh... non. Quand ton voisin énervé rassemble des troupes près de chez toi, il paraît normal que tu renforces ta frontière. Il faut être bien paranoïaque pour envisager que ces troupes défensives vont t'attaquer... ou alors l'espérer très fort.

Accessoirement, on glose depuis des semaines sur "ah là là les VDV russes et l'infanterie de marine vont prendre à revers les Ukrainiens", alors qu'est-ce que ça change ? :laugh:

Je crois que l'idée du propos était plutôt de s'étonner d'exposer ses forces à la portée des forces massées de l'autre côté de la frontière (un remake du mauvais positionnement de l'armée rouge en 1941 en quelque soirte). Ceci dit au vu des portées des systèmes russes est-il crédible de reculer le dispositif, offrant par là une opportunité aux séparatistes? Et cette ligne avancée contraint également les Russes à s'engager en force, ce qui n'est pas sans force symbolique.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Les lance-missiles russes ont une portée mettons grosso modo de 300 kilomètres. L'Ukraine ne va pas reculer ses troupes d'autant, ce serait effectivement militairement stupide. Et de toute façon, en sachant que les Russes ont la supériorité aérienne, navale et qu'ils peuvent opérer sur trois côtés, l'Ukraine est dans la situation stratégique de la Pologne en septembre 1939. Où qu'elles soient, ses forces sont vulnérables dans les trois dimensions.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je modèrerai. Je pense qu'ils ont une première ligne solide mais sacrifiée par avance en espérant suffisamment freiner les Russes pour obtenir une pression internationale les contraignant à stopper, et qu'ils ont positionnés leurs unités mobiles le plus à l'Ouest possible pour les préserver en vue d'une contre attaque ou du second round...

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, gustave a dit :

Je modèrerai. Je pense qu'ils ont une première ligne solide mais sacrifiée par avance en espérant suffisamment freiner les Russes pour obtenir une pression internationale les contraignant à stopper, et qu'ils ont positionnés leurs unités mobiles le plus à l'Ouest possible pour les préserver en vue d'une contre attaque ou du second round...

Il serait intéressant de savoir ce que les Russes ont en seconde ligne. Jusqu'à présent (de mémoire), la majorité de leurs forces sont elles aussi collées à la frontière. En revanche, ils ont de nombreux ventilos, des commandos héliportés (et possiblement aéroportés si la zone est nettoyée de ses SAM) et leurs missiles tactiques.

Sans parler de leur aviation.

Link to comment
Share on other sites

Et des axes d'attaques potentiels assez variés.

Ceci dit je ne suis pas certain que toutes leurs forces soient si proches de la frontières. Certaines cartes en montraient un certain nombre en arrière.

Il y a 12 heures, Akhilleus a dit :

Mouais

D'abord l'écoute des réseaux militaires n'est plus trop du ressort de la CIA mais des renseignements militaires

Vu le nombre d'appareil ELINT sur la ffrontière ukrainienne, le volet technique est là

Par contre, qui peut encore croire que un général russe lambda donnerait un signal en calir à ses subordonnés pour préparer une attaque à une date précise.....

En général ce qui met la puce à l'oreille avant une attaque c'est soit beaucoup d'échanges radio (communications radios pour coordonner la mise en position de départ des unités), soit un silence radio (la coordination est déjà faite)

Pour moi c'est à mettre dans le même registre que pas mal d'infos bidonnées depuis des semaines.....

(et les alliés ne disent toujours rien, les ukrainiens qui ont probablement plus d'HUMINT sur place non plus ....)

Je n’exclurai pas une interception cyber ou même une taupe. Au vu des moyens cyber US ce me semble tout à fait possible. Effectivement cela ne relève pas de la CIA en ce dernier cas, mais je doute que les fuites organisées indiquent l'origine exacte (s'il y en a une unique) du renseignement. La CIA est parfaitement "vendeuse" auprès du public, et les spécialistes savent qu'il ne s'agit potentiellement que d'un "relais".

Link to comment
Share on other sites

  • collectionneur changed the title to Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires
  • Akhilleus locked this topic
  • pascal unlocked this topic

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,797
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Dalariel
    Newest Member
    Dalariel
    Joined
  • Forum Statistics

    21.3k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...