Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Posted (edited)

C'est censé être là, c'est à dire à 10 km à l'est de Popasna prise récemment par les russes.

https://www.google.com/maps/place/48°37'53.2"N+38°02'13.3"E/@48.6425863,38.0289173,19803m/data=!3m1!1e3!4m5!3m4!1s0x0:0x9b8a0c11db966988!8m2!3d48.631435!4d38.037021

Il est vrai que sur les vidéos ukrainiennes des M777, on voit souvent des hausses relativement basses. Il font peut être du tir tendu justement pour éviter les radars de contre batterie ou pour augmenter la précision des tirs. Il ne faut pas oublier que la précision au moins en latéral est en grande partie proportionnelle à la distance de tir donc tirer de près et pas à la portée maximale augmente aussi fortement l'efficacité des tirs.

Edited by Deres
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Deres a dit :

Dans la deuxième vidéo, on voit ensuite une frappe d'artillerie après le drone kamikaze.

On ne voit pas les M777 dans la seconde vidéo et on dirait que ce n'est pas la même position, le terrain n'a pas la même couleur, pas la même ligne d'arbres ...

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 6 heures, gustave a dit :

Je suppose que la bonne réponse serait frappes nucléaires ?

Pourquoi frappes nucléaires ?

On parles d'hommes.

Il y a 2 heures, Banzinou a dit :

Le conflit en Ukraine a démontré l'utilité de véhicules tout-terrain agiles mais lourdement armés.

https://nationalinterest.org/blog/buzz/do-nato’s-european-allies-need-upgraded-joint-light-tactical-vehicle-202461

Bref comme les US (et avec le matos).

 

Non je n'ai pas un mauvais esprit. :wink:

Edited by gargouille
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Akhilleus a dit :

C'est pas déconnant et ca rejoins des eval fuités du MinDef Ukrainien

Bizarrement ces trucs disparaissent vite du net contrairement aux eval sur les pertes russes

En gros combiné on serait dans les 100 000 pertes pour les 2 cotés en 70 jours de guerre

Ca donne effectivement une idée de ce qu'aurait pû être l'intensité des pertes en C E en 83

Entre CE en 83… ça aurait été pir encore. Vu l’arsenal disponible des 2 côté à l’époque, tant conventionnel que chimique et nucléaire.

Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, Fusilier said:

On dirait que les attaquants portent des brassards blancs...

En tout cas le média est exotique, journal indonésien.

La vidéo est partout sur Twitter ce sont des russes qui attaquent les positions ukrainienne quelques part à l'est du front d'Izyum.

Des vidéos comme ça il y en a des litanie dans les deux camps.

Des tranchée pinpointé au mortier notamment... Comme pendant le conflit au HK.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Chaps a dit :

J'ai vu passer une source ukrainienne sur leurs pertes mais je la retrouve plus :(

 

Ça serait entre 80 et 100 tués/disparus par jour et 300-400 blessés. Donc autour de 38000 pertes toutes natures confondues depuis le début.

Un ratio inférieur à 1 pour 2 par rapport aux estimations pour le coté russe.

C'est dans Le Monde daté d'aujourd'hui :

001.jpg

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Métal_Hurlant a dit :

C'est dans Le Monde daté d'aujourd'hui :

001.jpg

"Une centaine 'avions bombardiers russes survolent chaque jour l'Ukraine"

Que font les S300 ?     Vous êtes sur qu'aprés 80 jours il leur en reste encore?

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Schnokleu a dit :

"Une centaine 'avions bombardiers russes survolent chaque jour l'Ukraine"

Que font les S300 ?     Vous êtes sur qu'aprés 80 jours il leur en reste encore?

Ils sont basés surtout vers Odessa je crois, et peut être vers le Dniepr, mais l'Ukraine ne les envoient pas trop dans l'est.

Et puis selon Oryx, les pertes des radars et des la lanceurs (tous modèles confondus), n'est pas négligeable

24 lanceurs et 6 radars

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Métal_Hurlant a dit :

C'est dans Le Monde daté d'aujourd'hui :

001.jpg

Ce qui ferait 8000 morts et 32 000 hors de combat en 80 jours ça paraît impressionnant mais aux vues des autres paramètres notamment aux nombre de personnes mobilisable et équipement mobilisable deux deux côtés et les pertes Russes même aux estimations moyennes (plus réaliste que les ukrainiennes et beaucoup plus réaliste que celles estimées par Moscou)sans compter les paramètres dure a estimer (moral état psychologique général soutiens des populations, connaissance du terrain ect...) bien le rapport de force est pour l'instant assez équilibré et la balance pencherait de plus en plus sur l'Ukraine. Mais attention la Russie n'a pas encore sortie toutes ces cartouches même si commencé à voir des troupes même de second ordre commencé  manquer de matériel au point de ressembler à des civiles avec un casque en acier est un mosin et voir ressortir toutes les vielles épaves rouiller et les véhicules civiles alors que l'ont est l'attaquant est un très très mauvais signal.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, Klem said:

ou alors que les tactiques sont plus économes en vies humaines

Je pense que le changement est plutôt à voir ici, que sur la protection.

Les soins aussi ont beaucoup évolué. Ici il faudrait comparer.le nombre nde blessé.

Les tactiques très consommatrice en soldats se sont d'ailleurs souvent montrés vaines en 14-18.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 12 minutes, Klem a dit :

Quand on voit que des militaires occidentaux expérimentés, volontaires sur place, craquent devant la haute intensité du conflit, je me dit que nos aïeux étaient quand même sacrément costauds moralement et physiquement et qu’on aurait pas tenus longtemps.

Sans remettre en cause le courage de nos anciens, le contexte était différent : la guerre se passait sur notre sol, et c'était combattre ou mourir (ou finir sous domination allemande, ce qui n'était guère mieux à l'époque du point de vue français).

Là les mecs y ont été en "touristes", pensant refaire les guerres "propres" de l'OTAN avec domination aérienne, etc. Manque de bol, on est pour le coup plus proche de la guerre de tranchées que des frappes chirurgicales d'Afghanistan.

il y a 12 minutes, Klem a dit :

 

Edited by Soho
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 1 heure, Klem a dit :

C’est à population équivalente avec la France de l’époque 10 fois moins que la guerre de 14-18 ou la France perdait 900 hommes par jours.

Ça montre quand même que malgré l’augmentation importante  de la puissance de feux,  les conditions de survie des combattants ont fait de grands progrès.

ou alors que les tactiques sont plus économes en vies humaines 

Quand on voit que des militaires occidentaux expérimentés, volontaires sur place, craquent devant la haute intensité du conflit, je me dit que nos aïeux étaient quand même sacrément costauds moralement et physiquement et qu’on aurait pas tenus longtemps.

Sacré perds de balloches oui mais aussi tout un autre contexte sociale ou on avait beaucoup de personnes très influencé par les idéologies et des vies beaucoup plus rustique. En France nous avions également le paramètre au moins en 14 de la patrie attaqué sur son sol.

Quand à la survivabilité finalement je pense plus à l'évolution des techniques de guerres des assauts sous véhicules blindés la ou tous ce faisait à pieds en 14 et partiellement a pied en 40 et ouais couverture aérienne est à l'artillerie ont bien changé (pas un pas sans appui dans la doctrine moderne)

Également chaque homme avec un casque et au minimum un par-éclat.

Et l'évolution de l'hygiène est de la médecine de combat.

Et oui tactique également on ne dispose plus d'immenses réservoir de millions d'hommes sacrifiable comme à l'époque. L'investissement même dans un appelé est important il faut l'équiper déjà mais même avant cela la ou en 14 on réquisitionnait des garçons de ferme qui avaient arrêté l'école au CM2 à des personnes qui passent jusqu'à 25 ans à l'école est on ne peut pas mettre tous le monde officier.

De plus des personnes plus éduquées seront moins enclines à aller ce faire tués pour une idéologie sans réfléchir (même si il y a une propagande martelée) enfin la démographie les européens russes compris ont finalement peu de réservoir de jeunesse même si on est en général considéré sauf problème physique apte au combat jusqu'à 50 ans des jeunes de 20 ans (au cerveau plus manipulable au passage) ça ce fait rare donc il vaut mieux essayer d'en prendre soins...

Ce problème démographique est particulièrement criant chez les ukrainiens ou nombre de simple soldats sont des trentenaires ou des quadragénaires.

Ce phénomène ce retrouve moins chez les russes s'agissant d'un corps expéditionnaire, on y trouvent tous les jeunes de 18 à 25 ans que l'ont trouve dans les armées en temps de paix et qui sont sont la plupart du temps les militaires du rang chez nous mise à part chez les réservistes qui parfois s'engage plus tard ou manque de temps ou retrouve rarement un 1ier classe ou un caporal de plus de 25 ans.

Bon tous cela c'est mon analyse par expérience c'est peut-être du bullshit statistique.

Edited by collectionneur
Orthographe
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 36 minutes, Connorfra a dit :

Ce qui ferait 8000 morts et 32 000 hors de combat en 80 jours ça paraît impressionnant mais aux vues des autres paramètres notamment aux nombre de personnes mobilisable et équipement mobilisable deux deux côtés et les pertes Russes même aux estimations moyennes (plus réaliste que les ukrainiennes et beaucoup plus réaliste que celles estimées par Moscou)sans compter les paramètres dure a estimer (moral état psychologique général soutiens des populations, connaissance du terrain ect...) bien le rapport de force est pour l'instant assez équilibré et la balance pencherait de plus en plus sur l'Ukraine. Mais attention la Russie n'a pas encore sortie toutes ces cartouches même si commencé à voir des troupes même de second ordre commencé  manquer de matériel au point de ressembler à des civiles avec un casque en acier est un mosin et voir ressortir toutes les vielles épaves rouiller et les véhicules civiles alors que l'ont est l'attaquant est un très très mauvais signal.

8000 morts ? Je compte 6400 morts si on prend une moyenne de 80 décès par jours, sur 80 jours de combats. D'accord pour les 32 000 blessés, le total nous faisant 38/39k hommes hors combat.

Pour les pertes Russes, les anglo-saxon ont été assez constants dans leurs estimations:

- du 24 février au 30 mars: au moins 10k tués selon les US - https://www.economist.com/briefing/2022/04/02/what-next-for-russia

- du 24 février au 25 avril: 15k tués selon les Anglais - https://www.timesofisrael.com/liveblog_entry/britain-estimates-15000-russian-troops-killed-since-ukraine-invasion-began/

Je me garderais de faire une estimation à aujourd'hui, mais c'est clairement pas anormal d'avoir des pertes Russes bien supérieures aux Ukr à aujourd'hui, étant donné leur position d'attaquant. Sur ces bases relatives, on peut faire pas mal d'extrapolations. @cracou?

Edited by olivier lsb
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

La concentration en homme est bien plus faible que lors des guerres mondiales ce qui diminue fortement l'efficacité de l'artillerie aussi. On a vu avec le franchissement raté de la rivière que même avec des véhicules blindés si on concentre des troupes cela tourne immédiatement au massacre.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 14 minutes, olivier lsb a dit :

8000 morts ? Je compte 6400 morts si on prend une moyenne de 80 décès par jours, sur 80 jours de combats. D'accord pour les 32 000 blessés, le total nous faisant 38/39k hommes hors combat.

Pour les pertes Russes, les anglo-saxon ont été assez constants dans leurs estimations:

- du 24 février au 30 mars: au moins 10k tués selon les US - https://www.economist.com/briefing/2022/04/02/what-next-for-russia

- du 24 février au 25 avril: 15k tués selon les Anglais - https://www.timesofisrael.com/liveblog_entry/britain-estimates-15000-russian-troops-killed-since-ukraine-invasion-began/

Je me garderais de faire une estimation à aujourd'hui, mais c'est clairement pas anormal d'avoir des pertes Russes bien supérieures aux Ukr à aujourd'hui, étant donné leur position d'attaquant. Sur ces bases relatives, on peut faire pas mal d'extrapolations. @cracou?

J'ai juste fait une petite multiplication du chiffre de 100 morts par jour. 

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Connorfra a dit :

Ce qui ferait 8000 morts et 32 000 hors de combat en 80 jours ça paraît impressionnant mais aux vues des autres paramètres notamment aux nombre de personnes mobilisable et équipement mobilisable deux deux côtés et les pertes Russes même aux estimations moyennes (plus réaliste que les ukrainiennes et beaucoup plus réaliste que celles estimées par Moscou)sans compter les paramètres dure a estimer (moral état psychologique général soutiens des populations, connaissance du terrain ect...) bien le rapport de force est pour l'instant assez équilibré et la balance pencherait de plus en plus sur l'Ukraine. Mais attention la Russie n'a pas encore sortie toutes ces cartouches même si commencé à voir des troupes même de second ordre commencé  manquer de matériel au point de ressembler à des civiles avec un casque en acier est un mosin et voir ressortir toutes les vielles épaves rouiller et les véhicules civiles alors que l'ont est l'attaquant est un très très mauvais signal.

Ca me gave de lire celle là

Ce sont des unités de la GN de la DNR et de la LNR qui ont du matériel préhistorique

Et encore, le Mosin est un bon fusil de sniping

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 10 minutes, Akhilleus a dit :

Ca me gave de lire celle là

Ce sont des unités de la GN de la DNR et de la LNR qui ont du matériel préhistorique

Et encore, le Mosin est un bon fusil de sniping

Pour le tir longue distance on ne fera jamais mieux que les fusils à verrou sur les petits calibres (même si pour le combat moderne mieix vaut tout ce qui est DMR ce n'est pas pour rien nos 417 et les scar-h a la place des frf2) en effet, toutefois quand on commence à voir toute un groupe équipé ça montre un problème. Et oui il s'agit d'avantage des DNR et LNR mais l'équipement des supplétifs que ce n'est pas terrible mais je constate par photo que je vois pas mal d'unités russe régresser de ce côté et de à nouveau ressembler à ce qu'on a pu voir en Géorgie ou ce que l'on peut voir en Transnistrie, ce son probablement des troupes de moindre valeur ou des techniciens mais c'est un signe...

 

Toutefois tu as raison  comme il faut toujours prendre des points de comparaisons chez nous les techniciens et les troupes arrières (réservistes de régiments a 3 chiffres ect... ) ont toujours les frags les casque F1 ou de simple specta pour certains et des famas f1 garde lisse.

 

Ils ne sont équipés correctement que pour partir en opex ou en déploiement et donc si demain nous devions réquisitionner toute proportions gardées (j'insiste sur le toute proportions gardées) un tel déploiement de force ce serait pas forcément beau à voir.

Edited by Connorfra
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Akhilleus a dit :

Ce sont des unités de la GN de la DNR et de la LNR qui ont du matériel préhistorique. Et encore, le Mosin est un bon fusil de sniping

Les stocks des forces russes sont-ils tendus à un tel point qu'ils ne peuvent pas leur transférer des fusils d'assaut et de précision un peu plus modernes ? Au moins pour équiper une partie des forces ? Ou le blocage serait ailleurs ?

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, olivier lsb a dit :

Je me garderais de faire une estimation à aujourd'hui, mais c'est clairement pas anormal d'avoir des pertes Russes bien supérieures aux Ukr à aujourd'hui, étant donné leur position d'attaquant. Sur ces bases relatives, on peut faire pas mal d'extrapolations. @cracou?

Qui seraient vaseuses car générer une prévision sur des données source fangeuses et non confirmées, sans connaitre la structure des combats ni leur intensité, conduirait à une marge d'erreur délirante. C'est comme prévoir les pertes en décembre 14 à partir de celles de août-septembre. Cela n'a aucun sens. 

il y a 12 minutes, Akhilleus a dit :

Ce sont des unités de la GN de la DNR et de la LNR qui ont du matériel préhistorique

Et encore, le Mosin est un bon fusil de sniping

La question n'est pas qui ils sont mais s'ils sont engagés.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Connorfra a dit :

Pour le tir longue distance on ne fera jamais mieux que les fusil à verrou sur les petit calibre en effet, toutefois quand on commence à voir toute un groupe équipé ça montre un problème. Et oui il s'agit d'avantage des DNR et LNR mais l'équipement des supplétifs que ce n'est pas terrible mais je constate par photo que je vois pas mal d'unités russe régresser de ce côté et de à nouveau ressembler à ce qu'on a pu voir en Géorgie ou ce que l'on peut voir en Transnistrie, ce son probablement des troupes de moindre valeur ou des techniciens mais c'est un signe...

 

Toutefois tu as raison  comme il faut toujours prendre des points de comparaisons chez nous les techniciens et les troupes arrières (réservistes de régiments a 3 chiffres ect... ) ont toujours les frags les casque F1 ou de simple specta pour certains et des famas f1 garde lisse.

 

Ils ne sont équipés correctement que pour partir en opex ou en déploiement et donc si demain nous devions réquisitionner toute proportions gardées (j'insiste sur le toute proportions gardées) un tel déploiement de force ce serait pas forcément beau à voir.

On est dans un conflit ou tout le monde sort ce qu'il a en stock

Du 57 mm sur plateforme camion ? OK, ca marche

Une maxim : ca reste une mitrailleuse

Des mosins : en TLD ca marche plutot bien avec l'optique correcte

des Vz61 en PDW :c'est pas de première jeunesse mais c'est mieux qu'un PA

Plus on va s'acheminer vers une attrition matérielle, plus on verra des 2 cotés du matériel de reserve sortir

Rien de bien neuf, des STg44 et MG42 ont fini par sortir au MO ou en ex Yougoslavie

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, faltenin1 a dit :

On ne voit pas les M777 dans la seconde vidéo et on dirait que ce n'est pas la même position, le terrain n'a pas la même couleur, pas la même ligne d'arbres ...

Dans une vidéo plus longue, on voit le drone suivre la batterie qui se dirige et se disperse dans le boisé qu'on voit a la fin, et la frappe de MLRS qui vient après 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 46 minutes, Klem a dit :

C’est à population équivalente avec la France de l’époque 10 fois moins que la guerre de 14-18 ou la France perdait 900 hommes par jours.

..... 

ou alors que les tactiques sont plus économes en vies humaines 

Il faudrait rammener se chiffre 900 morts pas jour au nombre de soldats engagés dans la bataille plutôt qu'à la population du pays. À l'époque c'était plusieurs millions de cibles. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 58 minutes, Klem a dit :

C’est à population équivalente avec la France de l’époque 10 fois moins que la guerre de 14-18 ou la France perdait 900 hommes par jours.

Ça montre quand même que malgré l’augmentation importante  de la puissance de feux,  les conditions de survie des combattants ont fait de grands progrès.

ou alors que les tactiques sont plus économes en vies humaines 

Quand on voit que des militaires occidentaux expérimentés, volontaires sur place, craquent devant la haute intensité du conflit, je me dit que nos aïeux étaient quand même sacrément costauds moralement et physiquement et qu’on aurait pas tenus longtemps.

Ce n'est pas parce qu'il y a moins de dégâts humains chez les combattants des deux camps, que pour autant l'intensité des combats serait moindre.

Ce n'est pas, non plus, la population ukrainienne qu'il convient de prendre comme "mesure-étalon" , mais les forces engagées  par les deux armées, sensées être à peu près du même ordre +/- 200 000 troupiers - j'aurais même tendance à penser que les forces ukrainiennes flirtouillent, désormais, avec 300 000 hommes, vu la mobilisation générale, mais passons... -, et la superficie du théatre des combats "terrestres", qui,  à vue de nez, doit correspondre à 180 000 km²... sur la base de "400 000" combattants des deux camps, çà nous ferait "2 pinpins au km²!   Rien qu'en se référant au département de la Meuse, qui, chez nous, est l'un des moins gâtés, la densité de population est de 29 ha/km² ( la Lozère, 14,8!).

Militairement parlant, personne, dans un tel contexte, n'est sérieusement "foutu" de pouvoir tenir la moindre ligne de front "continue", contrairement à la situation, à dater  de 1915, où il y avait, à la louche, deux millions de troufions dans chaque camp,  positionnés entre la Manche et les Vosges!

Mais la situation actuelle n’empêche en rien, une extrême intensité locale des combats, avec un constat qui semble se confirmer, au fil du conflit;  le ratio blessés/tués a l'air d'avoir très sérieusement chuté, car il serait, à l'heure actuelle, - avec le vent dans le dos! - de 3 blessés pour un tué, alors que, en 14-18 et en 39-45, il avait été, globalement, de 4:1 et même un chouïa plus!

C'est probablement le résultat de la puissance létale des différentes munitions utilisées et  la "précision générale" des tirs, l'arme d'épaule personnelle n'y ayant, désormais, qu'une influence relativement mineure. En 14-18 et, encore, en 39-45, le "pinpin de base" était entrainé pour tirer à  plus de 500 m avec sa "canne à pêche" de l'époque (Lebel, Berthier, MAS 36,  Gewehr 98, Kar 98, Lee-Enfield), alors que, depuis un bail, le fusil d'assaut, descendant du Sturmgewehr 44, est, lui, conçu pour être efficace  jusqu'à 400 m! 

Si j'ai le temps, un jour, je vous narrerai, pour s'amuser, les affres dont avaient souffert, sans distinction de nationalité, toutes les intendances militaires, avec la mise en service du fusil à répétition avec lame-chargeur ou autre système d'approvisionnement, puis celle du fusil semi-automatique et, enfin,  du "récent" fusil d'assaut, en regard à la consommation de munitions qu'elles impliquaient et, surtout,  de leurs coûts inhérents! :blink:

Edited by Loïc C.
Link to comment
Share on other sites

et le front UKR fait aussi 800km voir plus...

 

Mais ça reste il me semble supérieur à ce qu'"on ressentait": entre 2.5 et 4x plus de pertes coté Russes selon des estimations diverses depuis le début du conflit.

On "serait" plus proche de 2.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,764
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...