Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 4 minutes, Castor a dit :

 

Est il complètement à exclure qu’ils furent victime d’un désassemblage rapide et imprévu ?

La Russie a indiqué hier qu'elle avait frappé un convoi d'armes occidentales à l'ouest du pays.

Bon ça vaut ce que ça vaut évidemment.

 Après je le dis qu'on aurait quand même eu des images (on en aura peut être)

Mais si les Caesar ont été détruits avant même d'avoir été utilisés, ça fera une belle image ! (Pour pas changer)

Après c'est juste une supposition par rapport à ce que je vois (ou ne voit pas), je constate juste que malgré les annonces pour l'instant on a rien vu, sans doute que l'avenir me donnera tord

il y a 2 minutes, cracou a dit :

J'adore ce genre de post "ouin ouin, on ne voit pas de photo de tel truc, moi j'ai l'habitude de regarder NRJ12 et de tout voir de l'émission, là on peut croise que Kevina a couché avec Dylan parce qu'on n'a pas vu les images".

Pourquoi toujours partir dans la caricature ? 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Je n'ai pas vu sur le fil ou ailleurs, une vidéo d'une exposition militaire ukrainienne de 2021. J'ai mis la traduction du texte qui accompagne la vidéo :

L'exposition d'armement Digital Future of the Army, qui se tient à Kiev du 13 au 17 octobre [2021], présente des véhicules tout-terrain Tatra T815 (8x8) à quatre essieux motrices. Les deux véhicules font partie du système de missiles antinavires côtiers RK-360MC Neptun. Il s'agit d'un lanceur automoteur unifié et d'une unité mobile de commandement. Le troisième véhicule, le système mobile Miniral-U, ne fait pas partie du RK Neptun, bien qu'il soit interopérable avec lui. Il est destiné à identifier les cibles de surface (jusqu'à 450 km) et à fournir une désignation de cible pour les armes à missiles. 
Lors de l'exposition, il était possible de s'asseoir dans les cockpits des véhicules tout-terrain Tatra T815 et de visiter le saint des saints - le poste de commandement. Il est intéressant de noter que le lanceur et le poste de commandement ont utilisé des châssis avec des cabines blindées, mais le complexe Miniral-U a une cabine conventionnelle à deux rangées. 
Notez que le châssis à quatre essieux Tatra T815-7T3RC1 8x8.1R avec cabine non blindée a un poids à vide de 14 300 kg et un poids brut de 38 000 kg. Il s'agit d'un moteur TATRA T3C-928.90 V8 refroidi par air, d'un volume utile de 12,7 litres et d'une puissance de 408 ch. La transmission présentée au salon était manuelle, à 10 vitesses (5 vitesses dans deux gammes), bien qu'une "semi-automatique" à 14 vitesses soit disponible sur demande. 
Rappelons qu'en 2019, lors de l'exposition "Arms and Security" à Kiev, le RK-360MC "Neptun" a été présenté sur le châssis national KrAZ-7634NE (8x8), ainsi que sur le KrAZ-63221 (6x6). Dans le même temps, une cabine blindée a été faite par "Ukrainian armored vehicles". Quant au châssis à quatre essieux, il était équipé d'un turbodiesel Weichai de 460 chevaux et d'une transmission automatique. Ce châssis était également exposé au salon Weapons and Security Exhibition 2021.

 

Link to comment
Share on other sites

Question pour de militaires en service, sans lâcher d’informations confidentielles.

On avait beaucoup mis en avant nos mortier de 120mm rayé ces dernières années, au point de remplacer des obusiers par ces derniers dans nos unités d’artillerie. C’est une pièces réputée pour sa portée (12km?), sa mobilité (600kg je crois) et ça bonne cadence de tir. 

On en avait mis en service plusieurs centaines , il en reste combien et combien seraient en stock donc fournissables aux ukrainiens? Je pense que passer d’un modèle de mortier à un autre nécessite moins de formation que l’intégration d’un nouvel obusier?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

https://www.lefigaro.fr/international/direct-guerre-en-ukraine-la-russie-continue-ses-frappes-de-missiles-et-aeriennes-sur-tout-le-territoire-20220522

Six militaires tués à Azovstal après avoir tenté de faire sauter un arsenal, selon un leader séparatiste

Six militaires ukrainiens ont perdu la vie dans le complexe de l'usine Azovstal à Marioupol, pour avoir tenté de faire exploser un arsenal de munitions à l’intérieur de l’aciérie avant de se rendre, a révélé samedi le leader séparatiste de la république populaire autoproclamée de Donetsk, Denis Pushilin. «On ne sait pas qui a fait cela, personne n'en assume la responsabilité, mais après le départ du groupe (…) quelqu'un a ordonné de faire sauter les caches de munitions», a-t-il déclaré sur la chaîne YouTube Soloviev Live, des propos repris par l’agence russe Tass.

«Cela a été fait à la hâte et les ordres n'étaient pas clairs. En conséquence, six personnes sont mortes sur le coup et, à ma connaissance, quatre ont été blessées», a-t-il expliqué, sans préciser si les hommes avaient été abattus ou tué dans l’explosion. Selon Denis Pushilin, quelques militaires ukrainiens pourraient encore se trouver dans le complexe de l’aciérie. Ils disposeraient d'un stock de nourriture et d'eau, mais manqueraient de médicaments.

 

Link to comment
Share on other sites

Ça ne m'étonne que tu aies quelques irréductibles.

Surtout qu'ils se retrouvent proportionnellement avec un stock de nourriture et de munitions conséquents si ils ne sont que quelques dizaines.

Link to comment
Share on other sites

il y a 51 minutes, Banzinou a dit :

La Russie a indiqué hier qu'elle avait frappé un convoi d'armes occidentales à l'ouest du pays.

Bon ça vaut ce que ça vaut évidemment.

 Après je le dis qu'on aurait quand même eu des images (on en aura peut être)

Mais si les Caesar ont été détruits avant même d'avoir été utilisés, ça fera une belle image ! (Pour pas changer)

Après c'est juste une supposition par rapport à ce que je vois (ou ne voit pas), je constate juste que malgré les annonces pour l'instant on a rien vu, sans doute que l'avenir me donnera tord

Y'a plein de choses qu'on ne voit pas notamment en termes de rens'. Après rien n'interdit effectivement d'envisager que les russes ont sué à l'idée se se faire dézinguer à 46km par des obus excalibur tirés des Caesar (Raytheon précisant dernièrement que c'est le record depuis un système opérationnel à ce jour) et ont mis le paquet pour détruire ces Caesar en les suivant à la trace.
J'espère que les ukrainiens très bons en logistique et qui ont réussi à disperser leur artillerie pour mieux la camoufler, auront réalisé plusieurs convois discrets au lieu d'un seul gros pour compliquer la tâche des russes. Mais sait-on jamais.

 

il y a 28 minutes, Klem a dit :

Question pour de militaires en service, sans lâcher d’informations confidentielles.

On avait beaucoup mis en avant nos mortier de 120mm rayé ces dernières années, au point de remplacer des obusiers par ces derniers dans nos unités d’artillerie. C’est une pièces réputée pour sa portée (12km?), sa mobilité (600kg je crois) et ça bonne cadence de tir. 

On en avait mis en service plusieurs centaines , il en reste combien et combien seraient en stock donc fournissables aux ukrainiens? Je pense que passer d’un modèle de mortier à un autre nécessite moins de formation que l’intégration d’un nouvel obusier?

170 environs en unités. On a pas de stock à expédier, désolé.

Même histoire pour les AMX30B2 qui auraient pu trouver preneur là-bas... si seulement on les avait stockés soigneusement au lieu de les ferrailler.

Même histoire pour... pour tout en fait. On a rien à donner. Même pas des TRF1.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Patrick a dit :

Y'a plein de choses qu'on ne voit pas notamment en termes de rens'. Après rien n'interdit effectivement d'envisager que les russes ont sué à l'idée se se faire dézinguer à 46km par des obus excalibur tirés des Caesar (Raytheon précisant dernièrement que c'est le record depuis un système opérationnel à ce jour) et ont mis le paquet pour détruire ces Caesar en les suivant à la trace.
J'espère que les ukrainiens très bons en logistique et qui ont réussi à disperser leur artillerie pour mieux la camoufler, auront réalisé plusieurs convois discrets au lieu d'un seul gros pour compliquer la tâche des russes. Mais sait-on jamais.

 

170 environs en unités. On a pas de stock à expédier, désolé.

Même histoire pour les AMX30B2 qui auraient pu trouver preneur là-bas... si seulement on les avait stockés soigneusement au lieu de les ferrailler.

Même histoire pour... pour tout en fait. On a rien à donner. Même pas des TRF1.

Ce qui d'ailleurs pourrait être un bel enseignement à bas prix. La meilleure façon d'équiper le ban et l'arrière ban en cas de conflit (en plus de créer une réserve citoyenne sur base de conscription limitée mais volontaire par exemple) serait d'utiliser quelques ressources pour garder en état les équipements remplacés. Ça ne coûte qu'une fraction du coût d'un achat plus conséquent de nouveau matériel et camion fusil ou casque ça peut servir des décennies après avoir été remisé si c'est entretenu. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

On a fait du stockage à bas prix pendant des décennies. Il suffisait de voir l'état de la mob et de ses véhicules. Cela coûtait de l'argent et du personnel pour une utilisation très aléatoire. On se rend compte aujourd'hui que même dans de très bonnes conditions le matériel stocké est moins fiable que celui des unités qui est utilisé. Garder des Brennus en réserve alors qu'il y a des Leclerc en stock ne me semble d'aucun intérêt. Quand a penser qu'il fallait garder et payer des milliards pour stocker du matériel en vue de le donner un jour.

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Mangouste a dit :

 Garder des Brennus en réserve alors qu'il y a des Leclerc en stock ne me semble d'aucun intérêt. 

oh que si. Vu les pertes on aurait déjà éclusé les Leclerc et les Brennus. On en serait aux B2 de base... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, cracou a dit :

oh que si. Vu les pertes on aurait déjà éclusé les Leclerc et les Brennus. On en serait aux B2 de base... 

Dans les années 60 -80, nos chars plus nombreux devaient être consommés encore plus vite face au PAVA et finalement, il nous restait le nuc. La doctrine est toujours la même.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Banzinou a dit :

Ça fait 1 mois tout pile que l'Elysée a annoncé que les CAESAr étaient en cours de livraison et que les artilleurs ukrainiens allaient être formés en France.

Ça fait 1 semaine que la formation est terminée et que les Ukrainiens sont rentrés chez eux.

On a toujours pas vu un seul CAESAr en Ukraine...

Et, tu veux quoi ? que Mediapart fasse un article ?

que Paris Match (le choc des photos) en parle ?

tu as vu ce qui est arrivé au gros mortier russe, le lendemain de la parution du reportage ???

autrement écrit, il y a une surveillance constante par drone, des deux cotés ; imagine toi officier ; tu fais installer dans le champ à coté ta batterie et elle envoie ses 5 pelots en 2 minutes... la troisième minute elle a replié ses pelles et bouge de là...

et, les drones, il font quoi ?

ils attendent que tu t’arrêtes, dans un endroit où tu te penses en sécurité pour t'allumer via l'arty ou des drones.

donc, en résumé, si l'objectif, c'est de tirer et de mourir... usage unique en quelque sorte, le robinet de fourniture va se tarir.

il faut réfléchir à une stratégie qui permettra de conserver un peu ces canons et de faire des dégâts..

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Patrick a dit :

 

170 environs en unités. On a pas de stock à expédier, désolé.

Même histoire pour les AMX30B2 qui auraient pu trouver preneur là-bas... si seulement on les avait stockés soigneusement au lieu de les ferrailler.

Même histoire pour... pour tout en fait. On a rien à donner. Même pas des TRF1.

Merci pour l’info… on est quand même à poil 

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Coriace a dit :

Ce qui d'ailleurs pourrait être un bel enseignement à bas prix. La meilleure façon d'équiper le ban et l'arrière ban en cas de conflit (en plus de créer une réserve citoyenne sur base de conscription limitée mais volontaire par exemple) serait d'utiliser quelques ressources pour garder en état les équipements remplacés. Ça ne coûte qu'une fraction du coût d'un achat plus conséquent de nouveau matériel et camion fusil ou casque ça peut servir des décennies après avoir été remisé si c'est entretenu. 

Comment? Un coût supplémentaire permettant de prévoir un coup dur? À l'heure des flux tendus? Vous n'y pensez pas. Vous devez être un de ces conspirationnistes qui veulent nous faire stocker des objets encombrants comme, heu... des masques chirurgicaux par exemple. Quel conservatisme ridicule.
:rolleyes:

il y a 16 minutes, Mangouste a dit :

On a fait du stockage à bas prix pendant des décennies. Il suffisait de voir l'état de la mob et de ses véhicules. Cela coûtait de l'argent et du personnel pour une utilisation très aléatoire. On se rend compte aujourd'hui que même dans de très bonnes conditions le matériel stocké est moins fiable que celui des unités qui est utilisé.

Les suisses y arrivent très bien mais ils ont un buff de suissitude qui rend tout ce qu'ils touchent propre fiable et doré.

il y a 16 minutes, Mangouste a dit :

Garder des Brennus en réserve alors qu'il y a des Leclerc en stock ne me semble d'aucun intérêt.

:laugh: Des quoi?

Je ne retrouve plus cette photo de châssis Leclerc des premières séries dépouillés de tous leurs éléments, chenilles, galets, moteurs, et surtout tourelles, empilés derrière un hangar, mais c'était une belle illustration de l'état de notre "stock de chars Leclerc". :bloblaugh:

il y a 16 minutes, Mangouste a dit :

Quand a penser qu'il fallait garder et payer des milliards pour stocker du matériel en vue de le donner un jour.

Pas des milliards non. Faire tourner un engin de temps en temps, ne pas dillapider un réservoir de pièces, ça ne coûte pas des milliards. Et qui parle de forcément donner?

il y a 43 minutes, Klem a dit :

Merci pour l’info… on est quand même à poil 

Oui. Depuis longtemps.
Sauf que maintenant ça se voit. :biggrin:

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Patrick a dit :

Je ne retrouve plus cette photo de châssis Leclerc des premières séries dépouillés de tous leurs éléments, chenilles, galets, moteurs, et surtout tourelles, empilés derrière un hangar, mais c'était une belle illustration de l'état de notre "stock de chars Leclerc".

Faut pas exagérer, "tout ce qui est excessif..." disait Talleyrand. Il  y a du matos stocké dans des tunnels, je ne sais plus où (du côté de Saint Dizier?)  en sus on dispose d'un système sous tente de stockage en atmosphère contrôlée (gaz je ne sais quoi)  environ 30 000 m2 . Si non oui, on a même une filière pour démonter les blindés dépassés.  On a aussi donné, des 20 mm affût antiaérien tracté 53t2  aux kurdes, par exemple.

Maintenant, faut être cohérent, personne ne veut un retour du SN et la réserve 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Patrick a dit :

Comment? Un coût supplémentaire permettant de prévoir un coup dur? À l'heure des flux tendus? Vous n'y pensez pas. Vous devez être un de ces conspirationnistes qui veulent nous faire stocker des objets encombrants comme, heu... des masques chirurgicaux par exemple. Quel conservatisme ridicule.
:rolleyes:

Les suisses y arrivent très bien mais ils ont un buff de suissitude qui rend tout ce qu'ils touchent propre fiable et doré.

:laugh: Des quoi?

Je ne retrouve plus cette photo de châssis Leclerc des premières séries dépouillés de tous leurs éléments, chenilles, galets, moteurs, et surtout tourelles, empilés derrière un hangar, mais c'était une belle illustration de l'état de notre "stock de chars Leclerc". :bloblaugh:

Pas des milliards non. Faire tourner un engin de temps en temps, ne pas dillapider un réservoir de pièces, ça ne coûte pas des milliards. Et qui parle de forcément donner?

Oui. Depuis longtemps.
Sauf que maintenant ça se voit. :biggrin:

Des engins stockés nous en disposons tout comme un certain nombre de véhicules plus légers. C'est les cessions soit gratuites ou payantes. Par exemple un certain nombre de vab sont chaque année désormais disponibles en cession au fur et à mesure de la mise en service des griffons. Si, stocker des véhicules cela coûte très cher et de plus en plus vu les conditions. C'est terminé le hangar pouilleux avec le toit qui fuit et le véhicule encore dans sa graisse de stockage. En plus il te faut du personnel pour l'entretenir et surtout le faire tourner très souvent et notamment des gens qui savent encore l'utiliser. Depuis le début, la majorité s'accorde à penser que les milliers de chars russes en stock sont pratiquement inutilisables et non opérationnels mais chez nous cela fonctionnerait bien ? Il suffit de voir le temps que vont mettre les allemands pour sortir les guépard de stock.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, youbdu29 a dit :

On a un centre de stockage pour les matériels de l’armée ? Ou un projet de garder plus longtemps le matériel au lieu de le ferrailler  ?

Il y a le centre souterrain de St Astier (Dordogne), ou pas mal de matériel est conservé

Clairon

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, Banzinou a dit :

@christophe 38 je vais te faire la même réponse qu'à cracou

moi, je m'étonne que tu demandes (réclames, t'étonnes de l'absence) de photos...

les photos, quand on arrive à les trouver, on peut leur faire dire beaucoup de choses, via les méta données...

 BEAUCOUP !

 

j'ai le souvenir de la localisation de la décapitation d'otages par des tangos ; sur 2 photos, on retrouvait des batiments et des arbres.... dans le bled. Une semaine apres, le lieu était précisément retrouvé grace à google earth.

les métadonnées : https://sospc.name/attention-aux-metadonnees-presentes-vos-photos/

en gros, tu peux trouver jusqu'à la position gps du photographe...

 

à ton avis, pourquoi le mortier russe a été éliminé ?

drone ? possible.

surveillance, traçage du telephone du photographe russe ? possible

reconnaissance de l'environnement, des batiments autour, des "trucs" significatifs autour de la zone de tir (n'oublions pas que c'est en Ukraine occupée et que des gars peuvent reconnaitre autour de chez eux)

enfin, les métadonnées ..

 

c'est une guerre et l'intelligence, c'est à dire les contre mesures, la discretion, la désinformation en font partie.

 

toi, quand tu controles un fiché S, tu le préviens qu'il est fiché ???? normalement, ce n'est pas la conduite à tenir... par contre recueillir un max d'info, les accompagnants, les bagages, le contenu des bagages, bref, tout, meme ce qui nous semble anodin va interessé les demandeurs...

 

 

donc, là, nous n'allons pas faire un caprice parce que nous n'avons pas d'image de "nos" canons ;

keep secret, secret.

 

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 26 minutes, youbdu29 a dit :

On a un centre de stockage pour les matériels de l’armée ? Ou un projet de garder plus longtemps le matériel au lieu de le ferrailler  ?

En France il y a deux choses le matériel encore en service dont les surplus servent surtout pour pièces ainsi en France il n'est pas rare d'avoir officiellement a l'inventaire 5 véhicules ou équipements et en avoir 1 en état de marche, c'est le cas de beaucoup de matériel par exemple on est sensé en stock stratégique avoir encore 100 000 famas mais en réalité ils sevent pour pièces depuis 20 ans et la fermeture du giat pour maintenir ceux encore en service, le leclerc par exemple c'est pareil environ 1 sur 5 en état l'alat c'est même devenu un running gag chez les militaires. Après il y a le matériel retiré du service on en a déjà parlé il y a notamment un centre de conservation est de démantèlement à St Astier ou par exemple où nos anciens Amx30 sont stocké en bon état jusqu'à la destruction certains sont pillé pour maintenir les quelques exemplaires encore en service (qui servent de simulateur de tank russe pour la forad) ect... donc non on a pas grand chose de côté si on devait mobilisés aujourd'hui. On ferait probablement appel très vite à la logistique de l'otan donc des usa c'est aussi à ça que serti l'interoperabilité.

 

Toutefois je pense qu'il va falloir refaire quelques stocks stratégiques au vu de la situation qui risque de ce corser dans le futur pour tout monde. Mais comme déjà évoqué le matériel actuel de plus en plus technologique est compliquée à stocker et nécessite de la formation. Il y a toute une stratégie à revoir pour tout le monde.

Edited by Connorfra
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, christophe 38 a dit :

et, les drones, il font quoi ?

ils attendent que tu t'arretes, dans un endroit où tu te penses en sécurité pour t'allumer via l'arty ou des drones.

C'est exactement la question que je me posais en pensant au déploiement des Caesars.

Prenons comme hypothèse de travail qu'un (ou plusieurs) Caesar est repéré, par sa portée/précision, ou par un drône (non armé sinon y a pas d'interrogation). OK le Caesar peut remballer et partir rapidement, certes, mais après ? Mais que peuvent faire les russes pour pouvoir le chopper, par exemple au Kalibr ou avec un raid d'hélico, et que peuvent faire les ukrainiens pour le maintenir en forme ?

 

Link to comment
Share on other sites

Le 20/05/2022 à 23:41, pline a dit :

Désolé mais  là c'est du Poutine dans le texte.

[Rappel: évoquant le fait de la faible légitimité du pouvoir ukrainien dans sa population.]

1-intéressante illustration de la polarisation. Moscou, en dépit des tombereaux de mensonge et exagération que déverse sa propagande, n'a pas forcément tort sur tout pour autant.

2-une reprise de Poutine (sous-entendu de la propagande russe)? ce n'est visiblement pas l'avis d'un certain nombre d'intervenants (chercheurs) sur France Inter ou France Culture qui mettent en avant les échecs de la gouvernance ukrainienne. Il est ainsi évoqué le succès des formations de volontaire par la défiance d'un certain nombre d'Ukrainiens (et notamment de nombreux anciens de Maidan) envers leurs institutions, y compris militaires. Il est également évoqué que cet échec à être reconnu comme légitime ou utile, notamment dans les marges comme le Dombass, a pavé la voie à la propagande russe comme au pouvoir des oligarques locaux. On pourrait d'ailleurs s'y référer pour expliquer en partie l'arrivée au pouvoir de Zelinski...

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,771
    Total Members
    1,550
    Most Online
    Severus Snape
    Newest Member
    Severus Snape
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...