Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

il y a 6 minutes, Clairon a dit :

J'aimerais qu'on se trouve un pilote de l'ALAT qui puisse expliquer en quoi cette forme de tir à la moindre chance d'avoir un peu de précision, il doit y avoir une explication, tant Russes qu'Ukrainiens le font.

Clairon

il ne pourra pas l'expliquer car ca a l'air d'être une maneuver des armées du bloc URRS, mais en gros c'est un tir de MLRS mais depuis un hélicoptére (avec le manque de précision qui va avec)

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Clairon a dit :

J'aimerais qu'on se trouve un pilote de l'ALAT qui puisse expliquer en quoi cette forme de tir à la moindre chance d'avoir un peu de précision, il doit y avoir une explication, tant Russes qu'Ukrainiens le font.

Un ancien pilote de l'Aéronavale, ça compte ? :tongue:

 

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 43 minutes, Métal_Hurlant a dit :

Les agriculteurs vont devoir travailler la peur au ventre...

 

C'est atroce. 

 

Edit quant aux Roquettes c'est pourtant assez simple. 

Contrairement à l'image d'Épinal des Typhoon déchargeant leurs rockets dans le cul de Tigre en tir tendus l'utilisation moderne des roquettes, comme l'artillerie, est la frappe statistique. 

On arrosé une zone, relativement limitée, et on va taper ce qu'on cible dans cette zone qu'on sature, statistiquement , ou bien on va interdire le déplacement, ce qui revient souvent au même. 

Edited by Coriace
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

 

Il y a 2 heures, gustave a dit :

« Clairement » mais « en filigrane »? Je ne vois aucune déclaration ne serait-ce qu’évoquant cela… La Russie se sait militairement inférieure à l’OTAN. Elle a fondé sa stratégie militaire sur ce constat. Qu’elle rêve de sa disparition ou de son recul est une chose, par ailleurs cohérente avec ledit constat, qu’elle envisage une attaque en est une toute autre en totale contradiction avec lui! On est dans l’exacte symétrique de la paranoïa russe.

Il convient d'arréter de prendre les Russes pour des "arriérés". La Russie actuelle n'a, strictement  rien à secouer du sort de la Pologne ou des Etats Baltes; qu'ils aient adhéré à l'Union Européenne, grand bien leur fasse.

Par voie de conséquence, il n'y a aucun risque quant à leur intégrité nationale, à un tout petit détail près, pour les Pays Baltes, l'existence de l'Oblast de Kaliningrad, où, en réalité, il existe le seul port ouvert sur la Baltique, libre de glace, même durant l'hiver, sauf que la Russie s'y montre, plutôt, très discrête, pour éviter d'inquiéter, inutilement, ses voisins baltes.

Je sais fort bien que je vais, dès lors, me retrouver classé, d'emblée, dans les "pestiférés" pro-russes, sauf que, depuis les événements de Maïdan, à Kiev, en février 2014, la communication  générale de nos "bons" média s'était découverte une âme ukrainienne.

A noter qu'on avait constaté le  même phénomène en Syrie, dès 2011, avec la rébellion "anti-Assad", jusqu'à ce qu'elle ne vire ou ne se fasse bouffer par les mouvances Al-Kaïda, puis Daesh, cette dernière "importée" d'Irak et, en gros, résultat de l'occupation "catastrophique" américaine!

Qui avons-nous trouvé, dès lors, aux côtés d'Afez el Assad, la Syrie étant, historiquement, plus ou moins de culture chiite? ... Les Russes et les Iraniens, d'où, au passage, la trouille légitime d'Obama et de ses conseillers, d'un risque de conflit étendu.  Fambly Ier, en France, s'était, alors, retrouvé comme une aimable truffe, dans ce nécessaire équilibre mondial.  Résultat,  les troupes françaises, déployées localement s'étaient contentées de filer un coup de main aux Kurdes, tandis que, sur le terrain, l'armée syrienne, à deux doigts d'agoniser, s'était refaite une santé, grâce  à l'Iran et la Russie!

Là, où çà devient très enquiquinant pour les Américains, en dépit de leur puissance militaire (supposée) avérée c'est que, hormis la Grenade, en 1983, et la première Guerre du Golf, en 1991,- en partie, dû aux renforts internationaux, dont l'armée française - ils n'ont cessé d'accumuler les "vestes"  depuis la Somalie, en 1993, de même que la  résultante de la Seconde Guerre du Golfe, ainsi que le catastrophique retrait de l'US Army en Afghanistan, géré par l'équipe Biden, l'été dernier, réplique dans une mesure très amplifiée, de ce qui s'était passé en 1975, avec la chute "définitive"  (et "programmée"!) de la gouvernance  sud-vietnamienne!

Ayez, juste, l'amabilité de me citer dans quel conflit, hormis, la Guerre de Corée - mais, où, les Américains avaient, très largement, tiré "la couverture" vers eux, vu que, dans la réalité, certes, aidée par les fournitures de matériels US, c'était, avant tout, l'armée coréenne "sudiste" qui avait fini par casser la progression des Rouges!- , depuis 1945, serait victorieuse ?... Que dalle, zob!

Ce  qui ne l'empêche pas, au demeurant, vu les effectifs et la puissance de feu (au sens large) de son armée, de se "considérer" comme le "garant" d'une supposée défense européenne! C'est sûr que çà marche avec des Brits, qui, désormais, louchent, militairement, vers Washington, avec une armée terrestre dont les effectifs frôlent le ridicule - elle a été, totalement, rincée, notamment, en Irak, mais elle a l'extrême chance de  pouvoir disposer d'un service de communications performant, et, par voie de conséquence,  ainsi, bénéficier d'un recrutement professionnel à "minima".

Sinon,  çà coince grave, au 'niveau européen",  car on aura beau faire des "moulinets vengeurs" en direction du Kremlin, la seule puissance militaire continentale, digne de ce nom, c'est la France qui la possède... sauf, que, il y a peu, notre commission parlementaire, chargée de la Défense, a eu la malheureuse initiative d'annoncer que nous n'avions que huit jours de stock de munitions, en cas de conflit... c'est ballot!

Dès lors, résumons, nous,... en France, nous n'aurions que huit jours de réserve de munitions, tandis que l'abominable Russie, elle, lâche ses pélots, "à volonté" et sans discontinuer sur l'Ukraine, depuis plus trois mois? Nous avons du louper "kèke chose"!

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Loïc C.
  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a 42 minutes, Clairon a dit :

J'aimerais qu'on se trouve un pilote de l'ALAT qui puisse expliquer en quoi cette forme de tir à la moindre chance d'avoir un peu de précision, il doit y avoir une explication, tant Russes qu'Ukrainiens le font.

Clairon

En théorie, tant que tu arrive à une vitesse connue, à une altitude connue et à un angle connu c'est le même principe qu'un MLRS. Tu arrose des coordonnées en espérant toucher quelque chose. Évidemment ça se calcule avant le vol et la précision dépend fortement du pilote (bonne vitesse, bonne altitude, bon angle de tir). Aucune idée de la précision qu'ils obtiennent avec ça mais en soit ce sont des calculs d'artillerie tout ce qu'il y de plus classique.

Edited by Alzoc
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Clairon a dit :

J'aimerais qu'on se trouve un pilote de l'ALAT qui puisse expliquer en quoi cette forme de tir à la moindre chance d'avoir un peu de précision, il doit y avoir une explication, tant Russes qu'Ukrainiens le font.

Clairon

Cela porte plus loin et donc ne nécessite pas de risquer de s’exposer aux MANPADs…

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Alzoc a dit :

En théorie, tant que tu arrive à une vitesse connue, à une altitude connue et à un angle connu c'est le même principe qu'un MLRS?

Une roquette d'hélico, c'est pas une roquette d'artillerie, je me vois pas tirer avec mon HK416 un chargeur avec une inclinaison de 65° en me disant "ça va arroser" à 956m d'ici ...

Clairon

  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Clairon a dit :

Une roquette d'hélico, c'est pas une roquette d'artillerie, je me vois pas tirer avec mon HK416 un chargeur avec une inclinaison de 65° en me disant "ça va arroser" à 956m d'ici ...

Clairon

Non ce n'est peut être pas fait pour (donc la précision va souffrir), mais c'est exactement le même principe. Le but reste de faire du tir indirect pour éviter de s'exposer (ici éviter l'exposition à l'AA en restant près du sol).

Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Loïc C. a dit :

 

Il convient d'arréter de prendre les Russes pour des "arriérés". La Russie actuelle n'a, strictement  rien à secouer du sort de la Pologne ou des Etats Baltes; qu'ils aient adhéré à l'Union Européenne, grand bien leur fasse.

Ah bon. qui peut penser une seconde que les Russes reprendraient pas la pays baltes s'il en avaient l'occasion? 

il y a 40 minutes, Loïc C. a dit :

A noter qu'on avait constaté le  même phénomène en Syrie, dès 2011,

HS total

il y a 40 minutes, Loïc C. a dit :

Là, où çà devient très enquiquinant pour les Américains, en dépit de leur puissance militaire (supposée) avérée c'est que, hormis la Grenade, en 1983, et la première Guerre du Golf, en 1991,- en partie, dû aux renforts internationaux, dont l'armée française

Lol! Sur ce coups les américains auraient suffit.

il y a 40 minutes, Loïc C. a dit :

- ils n'ont cessé d'accumuler les "vestes"  depuis la Somalie, en 1993, de même que la  résultante de la Seconde Guerre du Golfe, ainsi que le catastrophique retrait de l'US Army en Afghanistan,

Strictement n'importe quoi. Tu mélanges la victoire militaire, qui est indéniable, de l'incapacité totale des USA à proposer des solutions politiques cohérentes. Dans chaque cas les ennemis se sont fait laminer rapidement. C'est même pas la question. Par contre les USA ont été capable de proposer à chaque fois un nouveau gouvernement d'abrutis incapables et corrompus fort logiquement rejeté par la population. 

il y a 40 minutes, Loïc C. a dit :

Ayez, juste, l'amabilité de me citer dans quel conflit, hormis, la Guerre de Corée - mais, où, les Américains avaient, très largement, tiré "la couverture" vers eux, vu que, dans la réalité, certes, aidée par les fournitures de matériels US, c'était, avant tout, l'armée coréenne "sudiste" qui avait fini par casser la progression des Rouges!- , depuis 1945, serait victorieuse ?... Que dalle, zob!

Ahh oui, c'est juste de l'anti-américanisme très primaire. Et à part ça, tu as quoi à dire sur le sujet? 

Sur le sujet: est ce qu'on sait où se trouvent les lignes de défense suivantes des UKR dans la région? C'est basé sur des lignes ou des villages?

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, cracou a dit :

Sur le sujet: est ce qu'on sait où se trouvent les lignes de défense suivantes des UKR dans la région? C'est basé sur des lignes ou des villages?

Cf mon commentaire sur les "trois murailles urbaines" du Donbass ukrainien. A ça s'ajoutent des fortifications nombreuses le long de l'ancienne ligne de contact pré 24 février et deux lignes secondaires, si je me souviens bien.

Link to comment
Share on other sites

En tout cas sur Liveuamap on voit que c'est assaut général sur toute la ligne de contact dans le Donbass. Soutenu par un CAS massif et une artillerie concentrée et sans doute déjà installée dans le saillant de Popasna, des frappes massives de MdC dans la profondeur, et pas encore sûr mais visiblement peut être une pointe blindée pour prendre de la vitesse.
Comme quoi dès que les russes ne sont pas éparpillés aux quatre vents, qu'ils sont bien commandés ils sont capable de mener une opération interarme cohérente.
Visiblement la cible de la pointe est Siversk. Et le saillant de Popasna n'en est guère plus un vu l'avancée des russes au sud immédiat.

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Clairon a dit :

je me vois pas tirer avec mon HK416 un chargeur avec une inclinaison de 65° en me disant "ça va arroser" à 956m d'ici ...

Avec un 416 je sais pas mais les British font ça très bien avec les GPMG

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, metkow a dit :

il ne pourra pas l'expliquer car ca a l'air d'être une maneuver des armées du bloc URRS, mais en gros c'est un tir de MLRS mais depuis un hélicoptére (avec le manque de précision qui va avec)

Si tu tire des fusée a fléchettes comme c'est couramment le cas. Le tir en cloche est un grand classique aussi utilisé dans l'OTAN pour l'attaque de convoi par exemple.

La fusée dépote ses fléchettes avec comme résultat une pluie de fléchettes avec un angle assez droit. Parfait pour attaquer de l'infanterie dans des tranchée ouverte aussi, des véhicules par le haut.

La rocket héliportée est avant tout une arme statistiques de saturation d'un usage semblable à la rocket d'artillerie.

Sur Tigre il était prévu de les tirer par lot de 44, à 3000m de la cible ... Pour cribler une zone 1000m de long et de 150m de large. J'avais posté les brochure publicitaire de l'époque.

Si tu fais la passe à basse altitude pour taper une cible à 3000m tu tires forcément lobé.

Normal dans les hélico moderne il y a un indicateur CCRP dans le HUD qui t'indique comment pointer et quand tirer. Parfois ça tire même tout seul lorsque le pointage est optimum.

  • Like 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Excellente nouvelle pour les CAESAR. J'ai fait chier mais le PR s'est enfin décidé à procéder à la livraison :biggrin:

M777 avec apparemment le fameux boitier de commande de tir qui permet l'emploi de munitions excalibur. Les engins seraient localisés sur une route en Roumanie d'après certains contributeurs. 

 

Première utilisation documentée d'un Stugna-P par les troupes séparatistes. De façon assez compréhensible, par manque d'entraînement, ce tir semble raté. 

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

les russes seraient a Volodymyrivka devant Soledar, à l'est... Et a Midan Ruda au sud est.

Au nord du saillant ils seraient n'a Vrubivka et Lypove.

Le chaudron Hirske Zolote est en train de se refermer.

  • Sad 3
Link to comment
Share on other sites

Les troupes DNR semblent rincées au possible. Dans plusieurs vidéos, on les voit refuser la demande des Russes de rejoindre le front Ru/LPR. Je ne suis pas Russophone mais une traduction proposée (en anglais) dit à peu près ceci

Nous appartenons à la République National de Donetsk, nous avons combattu à Marioupol et avons souffert d'énormes pertes. Nous refusons de combattre pour la République Nationale de Louhansk, qui est un pays complètement séparé et n'a rien à voir avec nous."

L'offensive Russe semble donc bien fonctionner pour l'instant, mais il y a tous ces signaux faibles qui suggèrent une action "tapis" de leur part, avec peu de ressources pour la suite et pour des objectifs minimalistes dans l'immédiat. 

  • Like 1
  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...