Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

à l’instant, Deres a dit :

Les ukrainiens espèrent peut être immobiliser les forces russes pour prendre la ville encerclée pendant un bon mois comme à Marioupol, ce qui stopperait l'offensive en mobilisant leurs troupes. Et ils ont peut être un plan de communication associé en espérant faire pression sur les occidentaux pour plus d'aide. Les ukrainiens ne semble pas manquer de troupes mais veulent peut être gagner du temps pour recevoir le nouveau matériel des occidentaux ce qui pourrait faire changer la balance de côté.

C'est une possibilité.

Une autre c'est qu'ils savent que les russes engagent leurs dernières forces capables d'attaques (possible)

Une autre est qu'ils ont entouré la zone d'artillerie et veulent piéger les russes dans leur propre cage (peu probable mais on a déjà tout vu)

Une autre est que désengager comme un bourrin provoquerait trop de pertes alors ils évacuent en douce les armes lourdes

Une autre est qu'ils planifient leur propre offensive de flanc

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Le chaudron vu par reuters et zonebourse : quasi encerclement

Kharkiv pilonné en ce moment ; offensive russe sur le point de reprendre ?

https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Les-forces-russes-en-progression-atteignent-l-autoroute-cle-des-villes-du-Donbas--40547805/

 

Les forces russes en progression atteignent l'autoroute clé des villes du Donbas

26/05/2022 | 19:56

L'avancée des forces russes s'est rapprochée de l'encerclement des troupes ukrainiennes dans l'est du pays, s'emparant brièvement de positions sur la dernière route sortant d'une paire de villes cruciales tenues par les Ukrainiens avant d'être repoussées, a déclaré un responsable ukrainien jeudi.

Trois mois après le début de son invasion de l'Ukraine, la Russie a abandonné son assaut sur la capitale Kiev et tente de consolider le contrôle de la région industrielle orientale de Donbas, où elle soutient une révolte séparatiste depuis 2014.

Elle a versé des milliers de troupes dans son assaut, attaquant de trois côtés pour tenter d'encercler les forces ukrainiennes à Sievierodonetsk et Lysychansk. La chute des deux villes, qui chevauchent le fleuve Siverskiy Donets, ferait passer la quasi-totalité de la province de Louhansk sous contrôle russe, un objectif de guerre clé du Kremlin.

"La Russie a l'avantage, mais nous faisons tout ce que nous pouvons" dans la bataille de la région, a déclaré le général Oleksiy Gromov, chef adjoint du département des opérations principales de l'état-major ukrainien.

Serhiy Gaidai, gouverneur de la province de Luhansk, a déclaré qu'environ 50 soldats russes avaient atteint l'autoroute et "ont réussi à prendre pied pendant un certain temps. Ils ont même installé une sorte de poste de contrôle à cet endroit".

"Le poste de contrôle a été brisé, ils ont été repoussés. En d'autres termes, l'armée russe ne contrôle pas la route maintenant, mais elle la bombarde", a-t-il déclaré dans une interview publiée sur les médias sociaux. Il a fait allusion à de nouveaux retraits ukrainiens, affirmant qu'il était possible que les troupes quittent "une colonie, peut-être deux. Nous devons gagner la guerre, pas la bataille".

"Il est clair que nos gars se retirent lentement vers des positions plus fortifiées - nous devons retenir cette horde", a-t-il déclaré.

Les analystes militaires occidentaux considèrent la bataille pour les deux villes comme un tournant potentiel dans la guerre, maintenant que la Russie a défini son objectif principal comme la capture de l'est.

SOBRIER

Les journalistes de Reuters opérant dans le territoire tenu par la Russie plus au sud ont vu la preuve de l'avancée de Moscou dans la ville de Svitlodarsk, où les forces ukrainiennes se sont retirées en début de semaine.

La ville est désormais sous le contrôle ferme des combattants pro-russes, qui ont occupé le bâtiment du gouvernement local et accroché à la porte un drapeau rouge portant le marteau et la faucille soviétiques.

Des images de drone filmées par Reuters du champ de bataille abandonné voisin montrent des dizaines de cratères marquant un champ vert entouré de bâtiments en ruines. Des combattants pro-russes s'agitaient dans des tranchées.

Les récents gains de la Russie dans le Donbas font suite à la reddition de la garnison ukrainienne de Mariupol la semaine dernière, et suggèrent un changement de dynamique sur le champ de bataille après des semaines au cours desquelles les forces ukrainiennes avaient avancé près de Kharkiv dans le nord-est.

"Les récents gains russes proposent une vérification sobre des attentes à court terme", a tweeté l'analyste de la défense Michael Kofman, directeur des études russes au groupe de réflexion américain CNA.

Les troupes russes ont percé les lignes ukrainiennes à Popasna, au sud de Sievierodonetsk, et menacent d'encercler les forces ukrainiennes, a-t-il écrit.

"La mesure dans laquelle cette percée à Popasna menace la position globale de l'Ukraine dépend du fait que les forces russes gagnent ou non du terrain."

Le conseiller du ministère ukrainien de l'Intérieur, Vadym Denisenko, a déclaré lors d'un briefing que 25 bataillons russes tentaient d'encercler les forces ukrainiennes.

MAISONS DÉTRUITES

Il y a quelques semaines, ce sont les forces ukrainiennes qui avançaient, repoussant les troupes russes des faubourgs de Kharkiv vers la frontière russe. Mais Moscou semble avoir stoppé sa retraite à cet endroit, conservant une bande de territoire le long de la frontière et empêchant les troupes ukrainiennes de couper les lignes d'approvisionnement russes qui passent à l'est de la ville vers le Donbas.

De multiples explosions ont pu être entendues dans le centre de Kharkiv jeudi, alors que les forces russes se retranchaient et maintenaient le contrôle de leurs positions dans les villages au nord. Le gouverneur Oleh Synehubov a déclaré que les bombardements avaient tué quatre personnes.

"C'est bruyant ici, mais au moins c'est chez nous", a déclaré Maryna Karabierova, 38 ans, alors qu'une autre explosion se faisait entendre à proximité. Elle était revenue à Kharkiv après avoir fui en Pologne et en Allemagne plus tôt dans la guerre. "Cela peut arriver à tout moment, la nuit, le jour : voilà ce qu'est la vie ici".

L'avancée de Donbas a été soutenue par des bombardements d'artillerie massifs. Les forces armées ukrainiennes ont déclaré que plus de 40 villes de la région avaient été bombardées au cours des dernières 24 heures, détruisant ou endommageant 47 sites civils, dont 38 maisons et une école.

Dans un discours par vidéoconférence aux dirigeants d'autres États ex-soviétiques, le président Vladimir Poutine a minimisé l'impact des sanctions imposées par les pays occidentaux et la suspension des opérations en Russie par de nombreuses entreprises internationales.

"Les représentants de nos entreprises sont confrontés à des problèmes, bien sûr, notamment dans le domaine des chaînes d'approvisionnement et des transports. Mais néanmoins, tout peut être ajusté, tout peut être construit d'une nouvelle manière", a déclaré Poutine.

Des huissiers russes ont saisi plus de 7,7 milliards de roubles (123,2 millions de dollars) de Google que le géant technologique américain avait été condamné à payer dans le cadre d'une amende, a rapporté l'agence de presse Interfax. L'unité russe de Google a déclaré la semaine dernière qu'elle prévoyait de déposer son bilan après que les autorités aient saisi son compte bancaire.

L'attention mondiale s'est concentrée cette semaine sur le blocus russe des ports ukrainiens de la mer Noire, qui a interrompu les exportations de l'un des plus grands fournisseurs mondiaux de céréales et d'huile de cuisson.

Les pays occidentaux affirment que Moscou fait du chantage aux pays pauvres en provoquant une crise alimentaire mondiale. La Russie affirme qu'elle ouvrira les ports si les sanctions sont levées.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que Moscou s'attend à ce que l'Ukraine accepte ses exigences lors de tout futur pourparlers de paix. Elle souhaite que Kiev reconnaisse la souveraineté russe sur la péninsule de Crimée dont Moscou s'est emparé en 2014, ainsi que l'indépendance des territoires revendiqués par les séparatistes.

Dans un discours prononcé devant des dignitaires à Davos, en Suisse, le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré que Poutine ne devait pas être autorisé à imposer des conditions de paix.

"Il n'y aura pas de paix dictée", a déclaré Scholz. "L'Ukraine ne l'acceptera pas, et nous non plus".

 

© Zonebourse avec Reuters 2022

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Déjà que les Ukrainiens se tapent l'interface du Caesar en Anglais ou Français, mes respects...

Moi tu me donnes du matériel en cyrillique, faudra me fournir des post-it à coller dessus.

  • Like 1
  • Haha 2
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, herciv a dit :

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré que Moscou s'attend à ce que l'Ukraine accepte ses exigences lors de tout futur pourparlers de paix. Elle souhaite que Kiev reconnaisse la souveraineté russe sur la péninsule de Crimée dont Moscou s'est emparé en 2014, ainsi que l'indépendance des territoires revendiqués par les séparatistes.

Dans un discours prononcé devant des dignitaires à Davos, en Suisse, le chancelier allemand Olaf Scholz a déclaré que Poutine ne devait pas être autorisé à imposer des conditions de paix.

"Il n'y aura pas de paix dictée", a déclaré Scholz. "L'Ukraine ne l'acceptera pas, et nous non plus".

Pas compris ce que dit Scholz. La Russie n'a pas le droit de négocier ou seulement Poutine ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Chaps a dit :

Déjà que les Ukrainiens se tapent l'interface du Caesar en Anglais ou Français, mes respects...

Moi tu me donnes du matériel en cyrillique, faudra me fournir des post-it à coller dessus.

L'interface est simple :

Cible la !

Taper !

Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, Gibbs le Cajun a dit :

Bon je pense que vous avez dû déjà la voir cette vidéo .

Ils ont fier allure les artilleurs ukrainiens ,et ça permet de faire taire cet ukrainien qui sur Twitter mettait en avant que le Caesar était un canon trop compliqué pour permettre une formation rapide des artilleurs ukrainiens :rolleyes: ...

Le type semble fanboy du matos US ... J'ai rien contre mais faut arrêté de fantasmer en ayant pas une vision objective vu le sort de ces M777 US qui ont été touché par une contre batterie ...

Pas simple de décamper avec une pièce du type M777 ...

C'était juste un gars qui répétait comme un "idiot utile" le french bashing habituel anglo-saxon qu'il a probablement entendu sur Youtube.

En fait c'est l'inverse car le CAESAR est partiellement automatisé (mise et sortie de batterie, pointage et aide au chargement) donc n'a besoin que de 5 personnes chauffeur inclus. Un M777, c'est à l'ancienne avec 8 personnes (sans le chauffeur du camion ...) et en manuel pour tout inclus la barre en bois pour ne pas se faire couper la main lors du chargement, la corde pour déclencher le tir et la visée avec pointeur sur niveau et manivelle. Les temps des mise/sortie de batterie et les cadences de tirs n'ont donc non plus rien à voir. Donc oui, il y a besoin de peu de formation pour les artilleurs ukrainiens parce que c'est les mêmes merdes que l'artillerie soviétique des années 70 qu'ils utilisent.

  • Thanks 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, cracou a dit :

C'est une possibilité.

Une autre c'est qu'ils savent que les russes engagent leurs dernières forces capables d'attaques (possible)

Une autre est qu'ils ont entouré la zone d'artillerie et veulent piéger les russes dans leur propre cage (peu probable mais on a déjà tout vu)

Une autre est que désengager comme un bourrin provoquerait trop de pertes alors ils évacuent en douce les armes lourdes

Une autre est qu'ils planifient leur propre offensive de flanc

Une autre est que ces deux villes représentent un but de guerre pour Poutine pour le contrôle du Donbass. Partant les ukrainiens veulent lui faire payer le prix fort et faisant de ces deux villes un nouveau symbole comme Marioupol.

Mais les troupes Ukrainiennes ne sont plus aussi fraiche et difficilement ravitaillable. Pour moi c'est une erreur. La Russie est prête a sacrifier énormément d'hommes dans cette histoire, elle va forcément y parvenir.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 2 heures, herciv a dit :

Et en plus côté artillerie les ukrainiens sont short munition.

 

 

[EDIT: crédibilité douteuse pour le moins du profil, donc commentaire inapproprié..]

Edited by gustave
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, gustave a dit :

Je note la communication très agressive des Ukrainiens. Hier les critiques ouvertes étaient concentrées sur la France et l'Allemagne, aujourd'hui même les US y sont soumis, mensongèrement qui plus est car il ne me semble pas que les US aient promis ni MLRS ni chasseurs...

La source est ici très sujette à caution.

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, cracou a dit :

 

Une autre est qu'ils planifient leur propre offensive de flanc

 

Celle-là on l'entend tous les jours depuis des semaines.

D'ailleurs, les bloggeurs pro-ukrainiens continuent à se faire des fantasmes avec la fameuse traversée de fleuve suivi d'une offensive à l'Est de Karkov qui va couper le ravitaillement des russes de façon magistrale. On a jamais vu la moindre information "officielle" sérieuse sur cette tête de pont après presque deux semaines. Certains continuent pourtant à la marquer sur les cartes, voir à l'élargir peu à peu. J'ai l'impression que c'est juste de l'auto-confirmation typique d'un internet fonctionnant en boucle fermé de type rumeur. 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, cracou a dit :

Encore une fois, NON. Le pentagone c'est ça https://www.defense.gov/Resources/For-the-Media/, c'est pas un mec qui écrit sur twitter (et même si c'est vrai)

Les sources bordel, les sources. 

Samuel Ramani, c'est pas n'importe qui non plus. Enfin c'est pas du tout le même calibre que l'autre compte Twitter troll pro-russe qui a été publiée sur le topic. En l'occurence sur ce renseignement, la conférence de presse est toujours en cours au Pentagone et donc la transcription n'est pas encore disponible comme tu peux le constater (il y a la transcription des conf presse précédentes, notamment celle du 20 mai ou les US disent ne pas avoir de renseignements sur l'emploi d'un laser Russe au combat). 

https://www.defense.gov/News/Transcripts/

Et encore, t'as de la chance que ce soit les US et qu'en matière de culture de documentation et de bureaucratie, ils soient champion. Pour les briefing de l'EMA, quand il en tient pas en fait, tu pourrais toujours aller te brosser pour avoir une retranscription et t'as pas le choix que de faire confiance aux types qui disent avoir été présents à ce moment là à la conférence du porte-parole. 

Donc pas d'inquiétude, le type sur Twitter est sérieux, ça sera mis sur papier d'ici quelques heures à cette adresse même. 

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, herciv a dit :

Cette bataille ne va pas être bonne pour le moral Ukrainien ;

 

C'est marrant cette vidéo UKRAINIENNE qui est diffusée massivement UNIQUEMENT par des comptes pro-russes violents et dans le cas précis, par un mec totalement discrédité, pro-Assad, pro-n'importe quoi décrit par le très sétieux journal australien (voir le lient comme ""a book club gathering for academic crackpots and conspiracy theorists": un rassemblement de cinglés et de conspirationnistes"  Source: https://en.wikipedia.org/wiki/Tim_Anderson_(political_economist)

Dites, est ce qu'il est possible de ne partager des liens UNIQUEMENT si vous prenez le temps de dire QUI est derrière le post. Et on ne poste pas depuis les comptes de mecs reconnus comme cinglés à enfermer. 

 

il y a 5 minutes, olivier lsb a dit :

Samuel Ramani, c'est pas n'importe qui non plus.

Tu as tout à fait raison. Dans ce cas là, explique qu'il fait un transcript probable.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, cracou a dit :

J'en ai plus qu'assez, je dois le dire, de voir des posts qui s'appuient sur le compte du super journaliste Malala Lungu

Avez vous regardé le compte avant de commenter? C'est un compte automatique qui diffuse de la merde prédigérée en direct de radio moscou. Il y a 1 heure il a prédit l'attaque de l'OTAN avant minuit. Sinon tu as dans la journée "Deadly Russian kamikaze drones take out Ukrainian nazi forces in " THE COLLAPSE HAS BEGUN #Zelensky punishes his forces for mass desertions and lack of will to fight a stupid war. He puts them in jai" ou "Civilians So Happy to See the Russian Chechens Forces Liberate #Svetlodarsk from Ukrainian regime "

 

Correct, je n'ai pas prêté attention (c'était pourtant visible, comme quoi...). Cela me paraissait surprenant mais pas inimaginable, une prolongation d'une communication UKR très agressive. Au temps pour moi.

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, herciv a dit :

Il semblerait que les russes prennent avantage du terrain encaissé pour réduire les russes :

 

 

Pour réduire les Ukrainiens.

Nathan Ruser, très bon, on prend comme source ! D'ailleurs ce qu'il décrit est étonnant de la part des Ukr. Je ne suis pas un spécialiste, mais abandonner les hauteurs au détriment des fonds de vallée, c'est assez surprenant et ça semble aller à l'encontre de tout bon sens tactique.

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, cracou a dit :

C'est une possibilité.

Une autre c'est qu'ils savent que les russes engagent leurs dernières forces capables d'attaques (possible)

Une autre est qu'ils ont entouré la zone d'artillerie et veulent piéger les russes dans leur propre cage (peu probable mais on a déjà tout vu)

Une autre est que désengager comme un bourrin provoquerait trop de pertes alors ils évacuent en douce les armes lourdes

Une autre est qu'ils planifient leur propre offensive de flanc

 

J'avoue que je suis curieux de savoir ce qui motive ce choix, s'il est bien confirmé. Il peut aussi s'agir d'une déception pour faciliter un repli...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,765
    Total Members
    1,550
    Most Online
    yggtor
    Newest Member
    yggtor
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.5m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...