Jump to content
AIR-DEFENSE.NET

Guerre Russie-Ukraine 2022+ : Opérations militaires


Recommended Posts

Posted (edited)

https://www.lefigaro.fr/international/direct-guerre-en-ukraine-la-russie-resserre-son-etau-sur-severodonetsk-au-99e-jour-de-guerre-20220602

La Suède annonce une nouvelle aide importante à l'Ukraine

La Suède a annoncé jeudi une nouvelle aide à l'Ukraine comprenant notamment un soutien économique et des équipements militaires, d'un montant total d'un milliard de couronnes (environ 95,5 millions d'euros). «Nous voyons aujourd'hui une nouvelle phase dans l'invasion russe dans laquelle (la Russie) rassemble des forces dans les régions de l'est et du sud-est de l'Ukraine et il y a eu une demande de soutien dans plusieurs domaines de la part de l'Ukraine», a déclaré le ministre de la Défense Peter Hultqvist dans une conférence de presse commune avec le ministre des Finances Mikael Damberg.

Mikael Damberg a déclaré que la Suède verserait 578 millions de couronnes directement à l'armée ukrainienne, 60 millions au fonds d'aide à l'Ukraine de l'Otan et fournirait une aide en matériel militaire d'un montant de 262 millions de couronnes. La Suède contribuera également à l'effort fait dans le domaine civil, à hauteur de 100 millions de couronnes, via l'Agence suédoise de sécurité civile. L'aide militaire consiste en des missiles antinavires (une version modifiée des systèmes de missiles américains Hellfire), ainsi qu'en 5.000 lanceurs antichars, en des munitions et des fusils semi-automatiques.

 

La Russie dit avoir stoppé l'afflux de «mercenaires» étrangers en Ukraine

La Russie a affirmé avoir stoppé l'afflux de «mercenaires» étrangers voulant combattre aux côtés de l'armée de Kiev en Ukraine, à force de leur infliger de lourdes pertes ces dernières semaines. «Depuis début mai, l'afflux de mercenaires étrangers en Ukraine voulant prendre part aux hostilités contre l'armée russe s'est pour ainsi dire tari», a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Selon lui, le nombre de combattants étrangers présents en Ukraine a été «quasiment divisé par deux», passant de 6600 à 3500, et un «grand nombre» d'entre eux «préfèrent quitter l'Ukraine le plus rapidement possible». «Des centaines de mercenaires étrangers en Ukraine ont été éliminés par des armes de haute précision à longue portée peu de temps après leur arrivée sur les lieux où ils devaient recevoir un entraînement supplémentaire», a-t-il assuré.

Mais la plupart d'entre eux «ont été éliminés dans les zones de guerre en raison de leur faible niveau d'entraînement et de leur manque d'expérience».

Edited by Métal_Hurlant
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Schnokleu a dit :

On n'en sait rien du tout en fait. Aucun de leur matériel n'est war proven. Qui sait ce que vaut leur entrainement, leurs tactiques, leurs officiers et sous officiers ?   Les système hyper centralisés laissent peu de place à l'initiative, ce qui se révèle souvent un fort handicap.

l'expérience US en sous marins nuc est incomparable. Leurs soums sont discrets depuis des décennies, quand les soum chinois ne le sont toujours pas. 

Il est des certitudes qui, à force de milliards et de talents injectés dans les programmes peuvent difficilement être niées.

Et puis les forces occidentales, américaines en têtes, sont très décentralisées, avec une initiative importante laissée aux troupes sur le terrain, ce que les russes et chinois ne savent et ne veulent pas faire. C'est pour moi aussi décisif.

 

Les ukrainiens sans aide occidentale seraient déjà battus.

 

On est HS mais

Les supers ricains sont tellement à la rue niveau ASW (spé qu'ils ont peu ou prou abandonnés parceque trop confiants dans leurs SNA) qu'ils se font poutrer un groupe aéronaval par un sous marin danois hors d'age, ou par un SNA français ou britannique quand c'est pas simplement un sous marin chinois qui fait surface au milieu du groupe pour faire coucou

Donc les idées préconcues ...

  • Upvote 4
Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Métal_Hurlant a dit :

La Russie dit avoir stoppé l'afflux de «mercenaires» étrangers en Ukraine

La Russie a affirmé avoir stoppé l'afflux de «mercenaires» étrangers voulant combattre aux côtés de l'armée de Kiev en Ukraine, à force de leur infliger de lourdes pertes ces dernières semaines. «Depuis début mai, l'afflux de mercenaires étrangers en Ukraine voulant prendre part aux hostilités contre l'armée russe s'est pour ainsi dire tari», a déclaré le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkov.

Selon lui, le nombre de combattants étrangers présents en Ukraine a été «quasiment divisé par deux», passant de 6600 à 3500, et un «grand nombre» d'entre eux «préfèrent quitter l'Ukraine le plus rapidement possible». «Des centaines de mercenaires étrangers en Ukraine ont été éliminés par des armes de haute précision à longue portée peu de temps après leur arrivée sur les lieux où ils devaient recevoir un entraînement supplémentaire», a-t-il assuré.

Mais la plupart d'entre eux «ont été éliminés dans les zones de guerre en raison de leur faible niveau d'entraînement et de leur manque d'expérience».

C'est vraiment de la propagande à deux balles, déjà jouée lors des premières semaines du conflit lorsqu'un bombardement sur une base anciennement utilisée pour des formations des ukrainiens par (des pays de) l'OTAN : Moscou avait annoncé le bilan (au mort près !) quelques minutes après la frappe...

A mettre en parallèle avec les annonces russes (officielles, de mémoire) affichant l'arrivée de syriens. :sleep:

Link to comment
Share on other sites

Au fait la France aussi possède un petit nombre de MLRS ! Combien exactement ?
 

 

https://edition.cnn.com/europe/live-news/russia-ukraine-war-news-06-02-22/h_baf099944697be51bfd36eaf9e43d0b6

Le Royaume-Uni enverra des systèmes MLRS en Ukraine pour aider à se défendre contre la Russie, a déclaré mercredi le secrétaire britannique à la Défense, Ben Wallace.

La Grande-Bretagne enverra des lanceurs M270 capables de frapper des cibles jusqu’à 80 kilomètres (49,7 miles) de distance, offrant « une augmentation significative de la capacité des forces ukrainiennes », selon un communiqué du ministère britannique des Affaires étrangères.

Cette décision a été « étroitement coordonnée » avec la décision des États-Unis de fournir à l’Ukraine son système de roquettes d’artillerie à haute mobilité (HIMARS) - une variante des systèmes MLRS qui seront offerts par le Royaume-Uni, a ajouté le communiqué.

 

@Métal_Hurlant 57 perçu dans les années 90. 13 en ligne au standard LRU. Collectionneur

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Sur le terrain, il y a des vidéos qui tournent d'une ou deux grosses explosions dans le port de Berdyansk.
Les ukrainiens annoncent qu'ils ont étrillé les russes sur le front de Cherson et que les russes ont fait sauter des ponts et de l'infrastructure en se repliant, devant Krivi Riv en particulier les russes abandonneraient leurs positions fortifiées.
Moi je pense qu'il faut attendre de le voir pour le croire.

Dans le Donbass la guerre d'attrition continue. Un gros changement ça serait si la percée russe au nord d'Avdika (qui semble elle même résister avec acharnement) était exploitée.

Link to comment
Share on other sites

il y a 52 minutes, Berezech a dit :

Sur le terrain, il y a des vidéos qui tournent d'une ou deux grosses explosions dans le port de Berdyansk.
Les ukrainiens annoncent qu'ils ont étrillé les russes sur le front de Cherson et que les russes ont fait sauter des ponts et de l'infrastructure en se repliant, devant Krivi Riv en particulier les russes abandonneraient leurs positions fortifiées.
Moi je pense qu'il faut attendre de le voir pour le croire.

Dans le Donbass la guerre d'attrition continue. Un gros changement ça serait si la percée russe au nord d'Avdika (qui semble elle même résister avec acharnement) était exploitée.

Pour le port, il s'agit d'explosions contrôlées de mines, les russes sont en train de nettoyer le port pour l'utiliser

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, Métal_Hurlant a dit :

57 perçu dans les années 90. 13 en ligne au standard LRU. Collectionneur

Bien évidemment, je paye une bière à celui qui pourra me dire l'état de conservation (stocké proprement, cannibalisés, ferraillés) des 44 restants  et où sont ils

  • Sad 1
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

https://warontherocks.com/2022/06/not-built-for-purpose-the-russian-militarys-ill-fated-force-design/

 

Papier très intéressant sur le modèle d'armée russe, ses insuffisances et leurs conséquences sur les opérations en Ukraine. Gros focus sur le manque d'infanterie débarquée au sein des BTG, lui même consécutif à un manque de soldats sous contrats. 

 

  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, CortoMaltese a dit :

https://warontherocks.com/2022/06/not-built-for-purpose-the-russian-militarys-ill-fated-force-design/

 

Papier très intéressant sur le modèle d'armée russe, ses insuffisances et leurs conséquences sur les opérations en Ukraine. Gros focus sur le manque d'infanterie débarquée au sein des BTG, lui même consécutif à un manque de soldats sous contrats. 

 

Donc si j'ai bien compris seulement une fraction des BTG russes sont en fait capables d'opérations offensives et leur grande majorité est en train de s'épuiser dans le Donbass, le reste n'étant au mieux qu'aux deux tiers des nombres normaux sur les tables d'organisation ?

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 12 heures, Métal_Hurlant a dit :
Au fait la France aussi possède un petit nombre de MLRS ! Combien exactement ?
 

Faut bien, retirer 20 km si tu ne veux pas risquer de te faire surprendre par un drone ou un tir de contre batterie ...

Vu le petit nombre fournit par les américains, il faut s'attendre surtout à de la frappe en nombre très limité avec des munitions guidés GPS. L'axe de ravitaillement nord-sud an nord d'Izium vers Kuipansk sera une cible de choix car il y a des ponts et des voies ferrés à couper par de telles frappes à l'unité. Cela tombe bien car les ukrainiens semblent avoir renoncé à leur grandes offensive (existant surtout sur twitter en fait ...) pour couper cette ligne de ravitaillement.

J'imagine bien une approbation des cibles des roquettes directement dans le bureau ovale ou au Pentagone. On peut même imaginer que les  américains vont fournir (sous couverture) des opérateurs pour faire le réglage des roquettes sur place ou trouver un mécanisme pour que les ukrainiens ne soient pas totalement libre sur ce point. Ce seront peut être même les américains qui choisiront les cibles eux même à partir de leurs images satellites et fourniront directement les règlages. Vu que les américains ont semblé ne pas être d'accord entre eux sur cette livraison pendant pas mal de temps, il est plus que probable qu'il y ait quelque chose qui ait été mis en place afin de limiter les  risques d'escalade qu'ils craignent. C'est cela qui aurait débloqué la décision. Je doute qu'un simple accord oral voir écrit des ukrainiens leur ait semblé une garantie suffisante vu leurs inquiétudes. En tout cas, on ne sera surement pas au courant au moins avant un certain temps de ce genre de protocoles, car même si c'est justement pour éviter toute escalade, cela risque de ressembler à de la cobélligérance avec un investissement américain régulier dans les opérations ukrainiennes.

A voir si les MLRS fournit par les autres auront des roquettes à sous-munitions aussi pour faire des barrages de contre-batterie sur l'artillerie russe.

Edited by collectionneur
Dès ou lieu de eds
  • Upvote 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Deres a dit :

A voir si les MLRS fournit par les autres auront des roquettes à sous-munitions aussi pour faire eds barrages de contre-batterie sur l'artillerie russe.

Dans ceux qui peuvent fournir, sauf erreur,  il n'y a que les USA qui ne sont pas signataires de la Convention d'Oslo sur la suppression des sous-munitions... 

  • Upvote 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, Deres a dit :

J'imagine bien une approbation des cibles des roquettes directement dans le bureau ovale ou au Pentagone. On peut même imaginer que les  américains vont fournir (sous couverture) des opérateurs pour faire le réglage des roquettes sur place ou trouver un mécanisme pour que les ukrainiens ne soient pas totalement libre sur ce point. Ce seront peut être même les américains qui choisiront les cibles eux même à partir de leurs images satellites et fourniront directement les règlages. Vu que les américains ont semblé ne pas être d'accord entre eux sur cette livraison pendant pas mal de temps, il est plus que probable qu'il y ait quelque chose qui ait été mis en place afin de limiter les  risques d'escalade qu'ils craignent. C'est cela qui aurait débloqué la décision. Je doute qu'un simple accord oral voir écrit des ukrainiens leur ait semblé une garantie suffisante vu leurs inquiétudes. En tout cas, on ne sera surement pas au courant au moins avant un certain temps de ce genre de protocoles, car même si c'est justement pour éviter toute escalade, cela risque de ressembler à de la cobélligérance avec un investissement américain régulier dans les opérations ukrainiennes.

Tout à fait d'accord.

Se satisfaire de "Il m'a dit qu'il serait gentil" alors que Washington peut craindre des conséquences graves pour lui-même si les Ukrainiens venaient à tirer sur le territoire russe avec des armes que l'Amérique aurait fournies... ça ne ressemblerait vraiment pas à la manière américaine. Dans ce genre de cas, leur tendance est plutôt "ceinture, bretelles, slip en béton et pantalon en acier trempé". Et comment ne pas les comprendre ?

 

  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Patrick a dit :

13 LRU. Et on est pas prêts de s'en séparer je pense.

Ceux en version initiale sous-munitions sont sans doute stockés, mais pas utilisables en l'état; faudrait les convertir en LRU.  

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Fusilier a dit :

Ceux en version initiale sous-munitions sont sans doute stockés, mais pas utilisables en l'état; faudrait les convertir en LRU.  

Le lanceur ce sont des tubes il n'y a pas de sous munitions dedans. Les lanceur peuvent lancer toutes les fusées.

La différence de l'upgrade c'est le passage en mode GMLRDS.

Le lanceur communique aux fusées les infos de guidage.

Sinon c'est pareil. Le GMLRS enverra aussi sûrement du M26 que du M30 ou du M31 que le MLRS. Sauf que le MLRS transmettra les infos de guidage aux rockets guidable.

D'ailleurs les GMLRS US tirent bien sûr du M26.

Normalement chez nous et chez les allemands les M26 et AT2 sont en cours de démantèlement.

  • Thanks 1
  • Upvote 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 26 minutes, Heorl a dit :

Les Ukrainiens confirment qu'ils ne comptent pas utiliser les MLRS contre le sol russe mais disent que les Russes vont quand même faire des false flags. C'est quand même pratique d'avoir un ennemi adepte des false flags, si Belgorod est bombardée ce sera évidemment un false flag russe. 

https://mobile.twitter.com/qirim_news/status/1532649428288520192

Je ne vois pas comment ils feraient un false flag sur les munitions du HIMARS ou M270

Le calibre,(227 mm), le contenu, le moteur fusée, les sous munitions sont toutes identifiables facilement

Autant si Smerch ou Uragan, autant bof avec ce type de matériel

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Le lanceur ce sont des tubes il n'y a pas de sous munitions dedans. Les lanceur peuvent lancer toutes les fusées. La différence de l'upgrade c'est le passage en mode GMLRDS.

Oui. Mais la logique de tirer des obus uniques non guidés à longue distance. Tu me diras, les UKR se contenteraient probablement d'obus uniques à précision aléatoire; à cheval donnée... 

Il y a 2 heures, g4lly a dit :

Normalement chez nous et chez les allemands les M26 et AT2 sont en cours de démantèlement.

Et oui et en principe on ne fournit as ce type de munitions... 

il y a une heure, Gibbs le Cajun a dit :

J'espère que ça aura répondu à vos questions

Yes!  Merci et soigne-toi.  

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Akhilleus a dit :

Je ne vois pas comment ils feraient un false flag sur les munitions du HIMARS ou M270

Le calibre,(227 mm), le contenu, le moteur fusée, les sous munitions sont toutes identifiables facilement

Autant si Smerch ou Uragan, autant bof avec ce type de matériel

C'est bien pour ça que je précise que c'est facile de dire que tout tir qui aura "malencontreusement" atterri de l'autre côté de la frontière sera considéré officiellement comme du false flag, et ce même s'il tombe sur le PC d'un BTG en retraite.

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)

A Severodonetsk les Ukrainiens essayeraient de contre-attaquer, avec peut-être quelques gains. En creux ça dit aussi que le retrait de Severodonetsk était plus subi que voulu côté ukrainiens et qu'ils tentent de s'accrocher à la ville autant que possible. 

 

 

Parallèlement, comme on pouvait s'y attendre, les russes s'apprêtent à recommencer leurs tentatives de franchissement de la rivière Seversky Donets. Au vu des gains récents au nord de la rivière, les russes vont sans doute avoir plus de choix dans les lieux de franchissement, ce qui peut leur faciliter la tâche. 

 

 

Edited by CortoMaltese
Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
Il y a 21 heures, 13RDP a dit :

Revers de la médaille, Taiwan c'est une île. 

Si l'Ukraine tient, c'est uniquement grâce à l'approvisionnement occidental massif en tout genre.

Approvisionner une île sous blocus sera autrement plus difficile pour ne pas dire impossible.

Et pour le coup, on sait que la Chine n'est pas le paper tiger russe, tant sur le plan économique, technologique, numéraire. 

Absolument, d'autant qu'il me semble avoir lu que le détroit de Taïwan se prête moins au opérations sous marine (de par la salinité, la température, et surtout la topographie des fonds) que la mer des Philippines de l'autre côté de Taïwan. En d'autres termes, il est plus compliqué aux américain d'interdire à la marine chinoise le détroit de Taiwan qu'à la marine chinoise de couler les convois américains venant de l'Ouest.

ceci étant valable à technologie égale, pour le moment dans le domaine sous marins, les américains sont donc encore devant... pour le moment, car les capacités ASM Chinois se développent sûrement, tout comme sa sous marinade

Edited by Gallium
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Member Statistics

    5,805
    Total Members
    1,550
    Most Online
    FLOMED
    Newest Member
    FLOMED
    Joined
  • Forum Statistics

    21.4k
    Total Topics
    1.6m
    Total Posts
  • Blog Statistics

    4
    Total Blogs
    3
    Total Entries
×
×
  • Create New...